[24" BASKET LEAGUE] Publications

Forum des Fantasy Leagues NBA (Yahoo!, ESPN, BasketUSA)

Quelle place à la draft pour les Expansions Teams ?

Hors Top 3 mais on laisse faire la lottery.
6
19%
Place fixe 6 et 7
13
42%
Place fixe 10 et 11
8
26%
Place fixe 15 et 16
0
Aucun vote
A la fin du premier tour
4
13%
 
Nombre total de votes : 31

V@l

All Star
76ers Liberty Baller
6429

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 23 juillet 2020, 21:48

Keith Bogans rejoint les Warriors !

Image

Apres la signature de Ray "Jesus" Allen, le GM n'a pas perdu de temps pour remplir le reste de cap de la franchise (5M env), signature ce soir de Keith Bogans, revelation aux Bucks, contre le pick de draft 2010 Warriors, Keith venait de signer un contrat de 3 ans avec les Bucks, il sera le back up de Ray Allen,voir d'Eddie Jones, les Warriors tiennent leur 6e homme.

RowLegion

Franchise Player
Avatar du membre
Pacers
4158

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par RowLegion » 23 juillet 2020, 21:56

ImageUn meneur à Indianapolis.Image

Les Pacers ont enfin trouvé chaussures à leurs pieds, ou plutôt un meneur à leur 5 majeur :

Et c'est Mo Williams, en provenance de Portland, à la suite d'une discussion longue mais déterminante avec le GM Doctor_Answer alias mon petit cochon, qui arrive dans l'Indiana. Les modalités du trade :

Image
J.J. Redick + First Pick Pacers 2009 contre Mo Williams
Jeux 24" : Confrontations fantaisistes : www.basketusa.com/forum/viewtopic.php?f=37&t=2685

Doctor_answer

All Star
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Reims-Rouen-Lyon-Luxembourg
5899

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Doctor_answer » 23 juillet 2020, 23:28

Doctor_answer a écrit :
21 mai 2020, 10:53
"Une famille à nourrir"
Image

Le meneur des Blazers a rencontrer son GM ce matin pour réclamer une prolongation de contrat, le GM de la franchise de l’Oregon a en revanche été surpris par le motif de cette demande :
Portland m'as donné l'occasion de me faire un nom dans la league et j'en suis à jamais reconnaissant.
Je voulais initialement testé le marché l'été prochain, mais depuis peu je suis papa. Je préfère donc garantir dès maintenant mon avenir pour nourrir ma famille avec une prolongation de contrat.
En revanche je souhaite gagner plus de match, je suis donc ouvert à un trade éventuel et on peut voir ensemble les destinations qui feront que l'organisation et moi même trouveront notre compte.
Pas offusqué par la franchise de son joueur le GM de Portland se préparerait a formuler une offre aux alentours des $28M sur 3 ans et s'activerait en parallèle sur des trades pour renforcer son effectif ou sur les destinations potentielles de Mo Williams.
Alors que le FO avait annoncé qu'il cherchait à renforcer son effectif pour satisfaire les demandes de son joueur star et émerger de la jungle de l'ouest, ces derniers viennent de le trader.
Mais sont-il resté les bras croisé à attendre qu'un GM vienne faire une offre pour le joueur ? Il semblerait que non.
Retour sur les premiers jours de cette FA :
Day 1
LeBron James : max
Chris Bosh : max
Matt Barnes : desired
Comme on dit l'espoir fait vivre, mais on ne peut pas reprocher au FO de ne pas chercher à se renforcer
Day 2
Matt Barnes : desired

Mike Pietrus :
Base salaire : $5M
Nombre d'années : 3
Inflation : 10%
Option : aucune

X
Des ambitions moindres mais pas inintéressante avec des offres raisonnables sur des joueurs qui peuvent encore stepup, il semblerait qu'en parallèle le FO a tenté de mettre la main sur Josh Howard et était prêt à lâcher le rookie Noah pour un des meilleurs SG de la ligue, ce qui aurait donné une ligne extérieure monstrueuse.
Malheureusement Josh est bien allé à l'ouest, mais à OKC, le FO a donc fait le choix de garder Noah et devant la qualité des FA restant le FO ne semblait pas emballé, comme on peut le voir dans la vidéo ci dessous.



Après une nouvelle soirée de tractations autour de Mo, le GM des Pacers a enfin eu gain de cause et ça donne :
Les Blazers envoient : Mo Williams
Les Pacers envoient : J.J. Redick + Pick Pacers 2009
LHOOQ a écrit :
06 février 2019, 10:08
Fevrier, c'est le moment de l'annonce ! Si on va en finals, je me re-épile le fion.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
192

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 24 juillet 2020, 11:23

Image
Les Timberwolves auraient trouvé un accord pour faire venir un pivot au 15 décembre. L'échange n'a pas encore été validé par la ligue mais seule une blessure en cours de saison pourrait faire tomber à l'eau ce transfert.
Tout semble pointer vers un statu quo du côté des Raptors, qui ont fait savoir que Troy Murphy devrait finalement rester. Kirk Hinrich a suscité de l'intérêt mais devrait lui aussi être conservé.
Aux Lakers, il se murmure que la direction pourrait décider de reconstruire si Vince Carter et Marcus Camby ne parviennent pas à mener cette équipe en playoffs. Los Angeles n'a pas son pick.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15657

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 24 juillet 2020, 12:17

Image

Keith Bogans rejoint Ray Allen à Golden State !

Image


C'est dans le cadre d'un sign-and-trade que Keith Bogans, Buck de ces trois dernières saisons, a été échangé aux Warriors en échange d'un premier tour de draft futur (Warriors10).

En signant un chèque de $15 225 171 sur trois ans avec Milwaukee, Bogans a accepté de relever un nouveau challenge, lui qui a véritablement explosé dans le Wisconsin après une saison rookie très compliquée dans l'Oregon (seulement 25 matchs joués pour 4,2min de moyenne).
D'un naturel bosseur, véritable acharné de travail, Bogans a progressé chaque cet été depuis sa draft et cela a eu un impact déterminant sur sa carrière, passant de 25 matchs et 4min de moyenne à Portland comme rookie à 82 matchs et 9min à Milwaukee comme sophomore, puis 23min la saison suivante et, enfin, 33min la saison dernière. Résultats ? 17pts, 6rbds, 3asts, et 1stl en 33min la saison passée, le tout en shootant à 35% à 3pts.

Dans son allocution, le GM des Bucks, SylvesterTemple, n'avait que des louanges à faire sur le désormais néo-Warrior :
SylvesterTemple a écrit :Depuis sa draft, Keith [Bogans] a toujours été irréprochable. Il était encore brut de décoffrage en débarquant en NBA mais il n'a jamais cessé de travailler et regardez où il en est aujourd'hui ! Courtisé par l'un des favoris pour le titre de la saison passée, qui s'est mal terminée certes mais le potentiel était néanmoins là, et qui devrait tout autant l'être cette saison. Surtout avec l'arrivée de Ray Allen en Californie.
SylvesterTemple a écrit :Je vois d'ors et déjà venir vos questions concernant l'incompétence du GM des Mavericks, à qui je faisais confiance pour amener notre RayRay jusqu'au titre et lui offrir le contrat qu'il méritait, mais je n'irai pas sur ce terrain-là. Ses choix sont les siens, ils lui sont propres, et vous ne me verrez pas les commenter en disant qu'il est devenu la risée de toute la ligue et que sa démission serait la meilleure chose qui puisse arriver aux Mavericks. Non, je ne le dirai pas. En revanche, au nom de toute la BuckNation, je peux adresser nos plus sincères vœux de réussite à Ray [Allen] dans sa nouvelle aventure, espérons auréolée de succès. Avec Keith à ses côtés, nul doute que les Warriors seront bien armés à l'arrière pour aller décrocher le St Grâal. Nous concernant, nous allons prendre le temps de monter une équipe suffisamment compétitive pour revenir sur le devant de la scène, et le nouvel atout que représente le premier tour de draft 2010 des Warriors nous sera bien utile dans notre tâche.


Image

En clair :
- Golden State envoie son 1er TDD2010 aux Bucks
- Milwaukee envoie Keith Bogans aux Warriors
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

V@l

All Star
76ers Liberty Baller
6429

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 24 juillet 2020, 20:55

Golden State, l'histoire d'une Free Agency pas comme les autres


Image

Conférence de Presse du GM des Warriors, (tant attendue par les fans, mais aussi les journalistes), qui enfin, à bien voulu prendre le temps de répondre a toutes les questions et expliquer l'ensemble des manoeuvres qui ont eu lieu en coulisse, sur cette F,A décidément bien surprenante.

Val, commençons par la fin de saison, donc élimination précoce contre le Jazz (2-4), quel est le bilan que vous en tirez et les résolutions qui s'en imposent en vue de la draft et la Free Agency qui arrivait?

Nous avons pris le temps d'analyser nos forces et faiblesses, sincèrement je continue de penser que si on ne perd pas ce game 1 à domicile, on passe ce tour, ce game 1 on l'a trainé comme un boulet ensuite, à courir après le score, Car au final après ce game 1, le Jazz remporte ses matches à domicile, et nous les notre, si on arrive à 3-3, je pense qu'on continue la saison, mais bref, après analyse de la série, on s'est surtout tout de suite rendu compte qu'encore une fois, le même constat s'imposait, Mike Bibby nous avait de nouveau laché en PO, lui notre leader, et ce, pour la 3e année consécutive.
Vu le Hard Cap, le Board a prit la décision définitive, de ne pas le resigner, ou réussir un Sign and Trade, mais il ne serait plus un Warriors.
Avec ce nouveau Hard Cap instauré, nous savions qu'il nous restait juste une année pour bouger au moins une pièce entre Bosh, Howard, Bibby et Kirilenko, mais attendre encore un an, c'était le meilleur moyen d'être sous pression, acculé par les autres franchises sentant l'odeur du sang comme on dit.

Mais vous aviez encore un an devant vous pour cela !

Merci de me laisser finir, et donc de devoir lâcher des joueurs sans une forte contrepartie, il fallait agir maintenant, Bibby était la pièce principale à faire partir, Et je laisse les donneurs de leçons, que ce soit journalistes ou G,M adverses, dire qu' on a trop anticipé, bla bla bla, non, on a fait ce qu'il fallait faire pour le présent et l'avenir de la franchise, aujourd'hui on peut dire qu'on sera compétitif dans la course au titre pour les 5-6 prochaines années minimum, et sans être bloquer, l'espace est créé pour les resignatures d'Howard, Kirilenko, et Conley plus tard, je vous le garanti, Ce trio sera la base de la franchise, en attendant peut être une bonne surprise lors de la draft 2008,
Pour finir, nous n'avions qu'un choix 27 à la draft, le pick des Spurs, donc pas d'énormes ambitions avec ce pick, mais il pouvait nous servir de papier cadeau comme on dit, pour envelopper un joli trade.

Vous avez vraiment pensez laisser libre Mike Bibby ?

Sincèrement oui, même pendant nos recherches pour lui trouver un point de chute, il était évident que ce serait compliqué de le signer et trader derrière, et avec un tel salaire, vu notre situation, il est était tout simplement impossible de le resigner sans nous handicaper encore plus durement pour l'avenir, Donc c 'est vrai qu'on a toujours eu ce plan B avec le fait de perdre Mike sans aucune contrepartie, ce qui est advenu, et le plan B s'est finalement transformé en plan C plutôt inattendu, mais limite diabolique.

Et donc c'est la que débute vos recherches, et que le sort de Mike Bibby est scellé ? Mais Chris Bosh est votre premier départ ? Puisque Mike Conley est drafté par les Nuggets pour vous bien avant le départ de Mike Bibby n'est ce pas ?

En fait nous recherchions toujours une porte de sortie pour Mike, on a essuyé beaucoup de fin de non recevoir a vrai dire, assez logiquement, comme quoi nous n'étions pas seul à penser qu'il n'était plus le leader qu'il fallait, et nous avions toujours ce souci des finances qui allaient être bloquées dans un an, avec Dwight Howard et Gilbert Arenas à resigner, en plus de Mike, Chris et Eddie Jones cette saison, et il fallait trouver un meneur de qualité pour remplacer Bibby forcément.
Hors le marché était totalement fermé cet été, et la FA guère intéressante a ce poste, nous avions déjà observer un peu les prospects de la draft à venir, et un meneur de grand talent émergeait clairement pour tous les scouts, en la personne de Mike Conley, par contre pour cela, un sacrifice semblait obligatoire si on peut dire, car il était vu en choix 2 voir 3 mais pas beaucoup plus bas.
Nous avons donc étudiés toutes les stats et la forme de nos joueurs, nous avons constatés que depuis mi saison Chris Bosh s'écroulait, il ne se sentait pas au mieux clairement, nous nous sommes donc dis, mettons le sur le marché, faisons l'annonce à toute la ligue, testons sa valeur, et voyons ce qui se passe, car si on pouvait être certain d'avoir le choix 2 ou 3, pourquoi pas, nous aurions sûrement Mike Conley, à voir ensuite si nous obtenions quelque chose pour Bibby, qui pourrait aider à remplacer Bosh.

Mais enfin il y a très peu de poste 4 du niveau de Chris Bosh dans la ligue, c'est une aberration ?

Non, nous avions le luxe de pouvoir faire jouer quelqu'un d'autre au poste 4 et déjà présent dans nos rangs, il avait été décidé très tôt qu'Andrei Kirilenko jouerait désormais Point Forward, son dernier match des PO face à Al Harrington, un des tout meilleurs à ce poste dans la ligue (le laissant à 5/19, 0/5 à 3 pts) nous l'avait bien démontré, Andrei peut jouer poste 3 ou 4 tout en restant aussi fort, il n'est pas double DPOY pour rien, nous voulions passé à une raquette Dwight-Andrei, Eddie Jones prenant le poste 3, ça collait.

Et ensuite quelles ont été les négociations pour Mike Bibby ?

Nous avons beaucoup discuté avec les Sixers, et leur GM Noiretblanc, qui voulait Bibby et Arenas contre Kobé Bryant et André Miller, mais le futur contrat de Kobé était vraiment compliqué à amortir, et le trade manifestement trop perdant pour nous, nous n'étions pas séduit par cette offre mais nous l'avons envisagés, puis nous avons préféré l'écarter malgré de nombreuses options différentes (Okur, Vujacic furent évoqués également dans le trade), nous n'avons jamais trouvé un accord, alors que c'était le seul GM vraiment intéressé pour Mike Bibby à vrai dire.
Ensuite nous avons surtout retenus trois propositions les plus serieuses, celles des Nuggets, des Celtics et des Bucks qui sont venus nous voir par la suite, les Bucks du GM Sylvester, voulaient plutôt Dwight Howard, nous avons dit non après les avoir fait un peu patienter, et être quasi sur que les Nuggets du GM Lumi, voulaient sérieusement Chris Bosh, ce qui était le cas.
Après ce fut juste un peu de négociation, récupérer Conley c'était correct, mais la valeur de Chris restait haute, il fallait tenter de gratter quelque chose d'autre pour aller plus haut par la suite, les Nuggets ont acceptés et offert un pick de notre choix, nous avons sautés sur le pick Pacers 2008, l'affaire était conclue avec eux.
Quand aux Celtics et leur GM Labonne, un échange avec Jamal Crawford et Chris Bosh était aussi assez attirant, mais sans aucun asset, et Crawford qui n'avait plus que 2 ans de contrat, c 'était compliqué de rebondir, mais finalement l'offre de Denver semblait vraiment la plus intéressante pour nous.
Nous étions déjà dans des recherches pour récupérer quelque chose contre ce fameux pick Pacers 2008, pour réussir un Sign and Trade avec Bibby, et alors que nous n'avions plus grand monde à rencontrer, et que Bibby restait refusé par tout le monde, (même si les Pacers avaient bien tentés une légère approche avec Jason Richardson, et je pense qu'on aurait même finit par accepter, mais leur timide et fragile GM Row s'est vite retiré des négociations, toujours un peu traumatisé depuis notre trade avec lui pour feu Baron Davis), le Magic et son GM, fan du trading, le bien connu Daiv, a répondu favorablement à notre demande.
A notre grande surprise disons le, et nous avons tenté d'obtenir Josh Howard, il était tout de suite ok, contre Bibby, le pick Pacers 2008 et notre choix 27 venu des Spurs que nous offrions en cadeau , qui donnera Aaron Brooks le soir de la draft,

Mais cela ne s'est pas passé comme prévu du coup ? Et aviez d'autres offres pour Bosh, Arenas ou Howard voir Kirilenko ?

Chris a du recevoir une demi douzaine d'offres, Dwight un peu plus, dont une sérieuse de l'ami Fredo des Hornets qui était sympathique, avec Kevin Martin en échange, quand à Andrei , une ou deux mais pas assez sérieuse du tout pour nous, nous n'avons jamais pensé le libérer vraiment, il sera notre nouveau capitaine, quand à Gilbert Arenas, étant agent libre l'an prochain, il n'était pas très demandé.

Revenons donc au trade pour Bibby, que s'est il passé ?

Si tout s'est bien passé lors de la draft, (les Rockets étant sur à 100% de drafter Kevin Durant, un futur All Star celui la vous verrez), les Nuggets draftaient Conley pour nous comme prévu, nous avions plus qu'a attendre le 1er jour de la Free Agency, nous avions du cap, donc nous pouvions même tenté un coup, mais avec 2 Sign and Trade d'actés, il fallait assurer les signatures de Bibby et Bosh, les faire attendre signifiait un risque de les perdre dès le Day 1, en fait surtout Chris vu les vues sur lui de la part de nombreux GM, et pour lui, le supermax de 4 ou 5 ans nous étaient laissés à notre appréciation par les Denver Nuggets, nous remercions d'ailleurs Lumi pour sa confiance durant toute cette période, ce n'était pas facile, nous avons donc opté pour 5 ans, même si son desired était sur 4 ans pour moins de 70 millions de dollars, nous avons préférés la sécurité nous savions qu'il aurait de nombreuses offres, 4 ans à 10 ou à 12,5% d'augmentation par an, l'écart était assez mince finalement, avec 5 ans c'était le supermax qu'aucun joueur ne refuse, enfin pas chez nous pour le moment, cela ne s'est encore jamais vu, ça devait passer.

Par contre le Magic voulait Bibby sur 3 ans maxi, nous avons donc négocié un contrat de 3 ans au max à 12,5% d'augmentation, et une 4e année en Team Option, comme ca au pire une franchise qui le voulait mettrait à mal son salary cap avec un contrat de 4 ans au max, pour nous le prendre, il faut toujours se dire qu'au pire si on perd un joueur, autant qu'une franchise surpaie et que ça finisse en contrat boulet pour eux !
C'était un petit risque certes, mais on ne voyait personne maxer Bibby 4 ans, surtout après sa campagne de PO désastreuse et une saison bien moyenne, voir deux saisons bien moyennes disons le, et il me semble que Day 1 nous n'avons pas tenté une 3e offre de ce fait, ah si nous avions tout de même donné 15 millions de dollars sur 1 an a Eddie Jones, des fois qu'il signerait Day 1, ce qui aurait été étonnant, mais surtout pour lui signifier que nous comptions sur lui, et nous ne pensions pas faire de folies après nos deux Sign and Trade prévus pour le coup, mais l'agent d'Eddie nous a contacté tout de suite, en nous donnant son desired plus que convenable, et surtout son envie de rester avec nous, dans une équipe compétitive.
Il nous annoncait qu'il laissait la franchise gérer les gros dossiers les premiers jours, qu'il ne signerait rien avant le Day 3 de la F,A, faisant des Warriors sa priorité, et même si son agent voulait 15,5 millions de dollars sur 2 ans, nous avons trouvé un arrangement en lui donnant cette somme sur 1 an + un petit bonus, soit 16 millions de dollars, il était ravi, il voulait rester avec nous, et nous voulions absolument le conserver, c'est un grand joueur et un grand professionnel, et je peux vous annoncer qu'il vient de signer à l'instant son contrat.

Et là, mauvaise surprise, Mike Bibby signa avec le Heat 4 ans, au salaire max, Aie ! Ca commençait très mal, heureusement Chris Bosh resignait bien avec nous et le premier trade était sauvé, un Sign and Trade sur deux seulement, les Nuggets nous envoyait Mike Conley comme convenu, par contre le Magic nous contactait et s'excusait presque du risque prit avec ce 3+1, comprenant qu'avec un contrat de 4 ans, Mike Bibby serait à Orlando aujourd'hui, et donc ennuyé par la situation, Daiv nous proposait immédiatement Josh Howard contre Arenas, Brooks et le pick Pacers 2008 convenu au départ, nous lui demandions de rajouter Keyon Dooling pour la peine de perdre un joueur de plus, et au même poste qu'Arenas afin de le remplacer, ce qu'il acceptait, le trade était sauvé, même si nous perdions Arenas en plus de Bibby pour le coup.

Mais Josh Howard n'est jamais venu à Oakland ?! Et perdre Gilbert Arenas ne vous dérangeait pas plus que ça ?

¨ Pour Gilbert, pas plus que ça non, c'est un futur agent libre, Josh avait un bien meilleur profil pour nous, et il nous fallait bouger, un 5 de départ se dessinait dans notre idée avec Conley, Jones, Josh, Kiri et Dwight, et alors que nous allions validé le trade au Commish de la ligue, le tout nouveau GM des Thunders d'OKC nous contactait, en l'occurrence Maloj une vielle connaissance.
Tout en discutant de choses et d'autres, intéressé par nos projets, je crois me souvenir que Dwight l'intéressait contre leur pick 2008 à la base, nous lui expliquions le trade en cours et que c'était tout pour nous, que Dwight ne bougerait pas, et la, grosse surprise, il nous proposa un trade à 3 en récupérant Josh Howard contre son pick 2008, nous lui avons répondu, un peu en blaguant que nous hésitions.
Mais nous réfléchissions déjà à la possibilité qui s'offrait à nous, l'offre était alléchante il faut le dire, la prochaine draft étant très intéressante, et la conférence Ouest féroce, et OKC est une nouvelle équipe, bien tendre pour espérer autre chose qu'une des deux-trois dernières places, nous nous sommes donc dis que s'il ajoutait un autre pick, le 2010, (le 2009 l'aurait sûrement trop braqué je pense, mais un pick un peu plus éloigné pouvait lui donner confiance en son équipe pour le trader), alors ce serait ok !
Et quelle fut pas notre surprise quand ce dernier accepta tout en récupérant le contrat de Dooling en contrepartie, nous avons avisé le GM du Magic, ce qui était important pour nous, dans ce genre de cas, j'aimerais que tous les GM en fasse autant pour moi également si ça arrivait d'ailleurs, Daiv n'y voyait aucun inconvénient, même si un peu surprit du choix des Thunders et du risque que nous prenions, mais il comprit notre point de vue, et immédiatement le trade était envoyé à la ligue et validé par le Commish, voilà la petite histoire.

Mais pourquoi refuser Josh Howard pour deux choix de draft hypothétiques tout de même ?

Tout simplement car une fenêtre s'est entre-ouverte à ce moment la, une double opportunité, risquée certes, mais terriblement excitante et gagnante si ca réussissait !
En regardant le Day 1 de la Free Agency, nous avions tout de suite vu que des possibilités s'offraient à nous, en effet Paul Pierce et Ray Allen en particulier restaient libres, et bien d'autres joueurs, mais ces deux joueurs en fin de contrat avec des franchises qui sont nos adversaires directs, et qui avaient peine avec leur cap, pourquoi ne pas tenter un double coup de poker ?!
Affaiblir la concurrence et nous renforcer en récupérant un All Star et donc des picks futurs, cela nous semblait bien mieux que le seul Josh Howard si ça fonctionnait! Une Free Agency sans risque n'est pas une Free Agency pour moi, vous devriez le savoir depuis le temps, et quand on voit tous les ans des G,M gérant avec difficultés cette période de l'année, ce qui est compréhensible tant tout est complexe pour déchiffrer le marché, il y a vraiment des coups à jouer.

C'était un pari vraiment très très risqué !

Oui, mais nous nous sommes dit, on tente notre chance, quitte ou double, en gardant notre cap et en récupérant deux gros assets pour le futur, voir le présent puisque le pick 2008 OKC c'est déjà demain, il ne restait plus qu'a étudier le bon contrat à donner, les situations de salary cap des uns et des autres, et bien entendu le notre, pour ne pas retomber dans un blocage sous peu, garder la flexibilité et resigner Dwight Howard l'an prochain, tout cela ce fut chose faite, avec un contrat max de 3 ans + 1 an en Team option sur Ray Allen et Paul Pierce, Et vous connaissez la suite, Ray Allen signait avec nous, pari réussi pour notre plus grand bonheur !

La Free Agency était réussie effectivement, avec en plus la dernière petite touche et l'arrivée de Keith Bogans et son contrat sur 3 ans, en Sign and Trade, venu des Bucks,, contre votre choix de draft 2010, et également la resignature pour un an d'Eddie Jones comme promise, parlez nous de Keith Bogans ?

Pour l'anecdote, nous avions un accord pour Michael Pietrus avec les Knicks, qui était notre premier choix, contre notre pick 2010, mais les Kings l'ont soufflés au nez de New York, nous nous sommes donc rabattus sur Bogans très rapidement quand nous avons vu sa resignature chez les Bucks, nous l'avions vite ciblé comme un des meilleurs joueurs, et au meilleur contrat au vu du cap qu'il nous restait.

Avec 5,5 millions de dollars de cap disponible après la signature de Ray Allen, et nos picks ne valant que très peu de choses durant les trois prochaines années pour nous, tout était clair, nous avons fait une annonce à tous les G,M de la ligue, et reçus et étudiés quelques offres, puis nous avons été voir les Bucks, devenu en plus un bon partenaire de trade depuis celui de David West et Kyle Korver, et leur G,M Sylvester, acceptait tout de suite notre offre, c 'était signé et validé dans la foulée, parfait.

Une dernière question, est il vrai que Ray Allen avait par le passé, déjà failli rejoindre Golden State ?

Failli est un bien grand mot, mais une offre avait été formulée en effet, C'est d'ailleurs marrant de se souvenir que Ray Allen était sous contrat avec les Bucks de Sylvester, à cette période, mais Sylvester avait choisit de l'envoyer à Dallas pour gagner un titre, titre qui n'est jamais venu, le destin a voulu que nous attendions encore un peu avant de le voir évoluer sous nos couleurs, et sans contrepartie pour le coup, mais encore avec une chance d'aller chercher une bague, que sa carrière meriterait.
Il nous reste plus que quelques contrats minimums vétérans à signer, qui arriverons très prochainement et l'effectif sera bouclé, mais d'ores et déjà je peux vous annoncer la resignature de Jamal Sampson, pour qui nous avons beaucoup d'espoir dans le futur après la saison dernière, et l'arrivée d'Eric Snow pour aider Mike Conley à la mène.
Voila Messieurs, j'espère que tout est désormais plus clair pour vous tous, ainsi que pour les fans de la franchise, que tout le monde se rassure la fin de saison est déjà oubliée et nous sommes déterminés comme jamais pour réussir la saison prochaine, merci à tous.

marmite

Celtics
14777

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 24 juillet 2020, 23:24

P'tit Loup, le magazine qui dit tout sur tout !

Image

Youpiiiiiiiiiiii ! Les Wolves ont réussi leur été en faisant venir un meneur remplaçant de Jameer Nelson. Ce sera Baron Davis, signé pour 2+1 ans à environ 6.5 millions de dollars annuels. Trop top !

C'est la première et la seule signature de l'équipe pour le moment, grr grr grr. L'équipe n'a désormais plus de cap space et va devoir trouver des joueurs au minimum.

Vous avez été nombreux à nous adresser du courrier pour demander comment allait faire l'équipe au poste de pivot avec le départ de Chris Kaman. Nous avons appris que l'équipe devrait se renforcer cet hiver. On a trop hâte de voir ça :)))

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2992

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 24 juillet 2020, 23:32

Derniers arrivants à SA

Depuis la dernière dépêche, 4 joueurs sont venus garnir le roster texan. Une fois le sign & trade bouclé pour Kendrick Perkins et l'arrivée de Brendan Wright et de Gérald Wallace, 10 joueurs figuraient dans l'effectif et tous les postes étaient doublés.

Image

A chaque erreur, sa leçon
L'année passée, les jours 4 / 5 / 6 de la FA ne s'étaient pas bien passés pour la franchise de San Antonio dans l'utilisation de leur MLE. Ils avaient essayé de faire des offres raisonnables à Malik Allen, Reggie Evans et un troisième joueur oublié depuis le temps par le front office, et tous avaient préféré décliné la MLE fixe sur 4 années pour préférer des offres supérieures (MLE avec augmentation). Les birds rights sur Vladimir Stepania avaient également été utilisés d'une manière frileuse, laissant le roster très court en rotation. Derrière, le FO avait du ramer pour convaincre des joueurs de venir au minimum, et si Austin Croshere ainsi que Tony Battie ont rendu de fiers services, la faiblesse du banc a du être comblée par des moves en cours de saison régulière et un first pick Spurs laché.

Image

Pierce et Barnes tombent à l'eau...
Cette année, leçon apprise, Paul Pierce a eu l'offre maximale à laquelle les Spurs pouvaient consentir (14.87 au lieu de 15.90 la première saison, 12.5% d'augmentation, Team option malgré tout), et la MLE avec augmentation max a été offerte sur les 2 autres offres. Pierce a préféré les dollars d'Orlando et prendre les rênes de la franchise magicienne plutôt qu'évolué en renfort offensif dans la seconde unit texane, et c'est donc par la MLE que le 11ème joueur est arrivé. Mike Pietrus a été envisagé par la franchise, mais n'étant pas certains qu'il n'aurait pas de meilleurs offres, Travis Outlaw (forward des Bulls de 22 ans, encore assez raw mais avec un très bel avenir devant lui) et Matt Barnes (forward des Blazers de 26 ans, plus aguerri mais au plafond plus bas) ont reçu l'offre, et c'est Travis qui a signé le premier, Matt Barnes partant pour un salaire plus modeste dans la très jolie équipe de Toronto.

Image

... Travis grimpe dans le bateau !
Pourquoi le choix de Travis Outlaw ? Avec C.J Watson & Spencer Hawes installés à la mène et en pivot sur le banc, nous visions clairement une rotation sur les postes intermédiaires qui puissent devenir un joli joueur, ou qui upgrade nos rotations actuelles (Charlie Bell, Gérald Wallace, Brendan Wright). Si Matt Barnes représentait un bel upgrade terrain par rapport à Wallace, pour Pietrus & Outlaw c'est leur plafond qui intriguait le F.O. Ils sont jeunes, semblent bosser d'arrache-pied. Outlaw à 22 ans a déjà 328 matchs de SR NBA au compteur, 62 matchs de playoffs (4 titulaires) pour environ 22' de temps de jeu. Il connaît les Finals NBA, la gagne, et n'est pas sans rappeler un certain Tim Thomas. Haut à 6'9 avec une vitesse d'ailier et un shoot extérieur en amélioration constante (39% lors de la dernière campagne), défenseur très capable (53 de moyenne d'attribut en défense ext / int / stl / blk), il jouit d'un profil extrêmement intéressant. Il va se battre avec Gérald Wallace pour les postes d'ailier / ailier fort et part avec une vraie longueur d'avance car son développement est attendu du côté de SA.

Image

Un fond de banc choisi sur le thème du patronyme rigolo ?
11 joueurs qui se partageront toutes les minutes, il ne reste plus qu'à trouver des hommes de vestiaire, capables d'apporter sur une avalanche de blessures. Royal Ivey, au nom marrant, arrivait en haut de la liste. Il présente un profil hybride PG/SG, un shoot extérieur sympathique, de la défense, encore jeune (25 ans, drafté en 40e position de la draft 2004), le staff pensait qu'un contrat peu onéreux mais long lui serait proposé par une autre franchise. S'il doit rentrer sur le terrain, le staff n'aura pas de doute sur son apport.
Deuxième joueur, même profil mais qui apportera une expérience autrement + grande : Anthony Johnson sur qui les Spurs lorgnaient déjà l'an passé lors de la trade deadline. Plus passeur, il ne devrait malgré tout pas voir le terrain de la saison car derrière Ivey dans la hiérarchie. Son rôle, malgré son niveau décent, sera d'encadrer une second unit très jeune en distillant de précieux conseils, lui qui a connu plus de 330 titularisations NBA dont 29 en playoffs.
Dernier joueur appelé, le pendant d'Ivey à l'intérieur : D.J Mbenga, drafté une position derrière Ivey lors du second tour 2004, 26 ans, était également pressenti par le staff texan éligible à un contrat peu onéreux / longue durée par une franchise en reconstruction, mais il n'en est rien. Il ne devrait pas voir le terrain mais une blessure des pivots Varejao et Hawes lui permettrait d'entrer et faire ce qu'il fait le mieux : contrer tout ce qui bouge, même ses coéquipiers. 3ème franchise de sa carrière.

Image

Le présent qui souriait à l'avenir
Il reste 1 place pour la S.R, 4 spots pour les trainings camps. Le F.O se laisse la liberté d'effectuer quelques essais estivaux, mais les rotations sont déjà assez claires à San Antonio. L'objectif est plus que jamais le titre NBA, et le GM est bien + confiant qu'à pareille époque l'année passée, que ce soit sur le court ou moyen terme. La franchise dispose d'un 5 intéressant (aux yeux du staff) de - de 25ans : C.J Watson, Ben Gordon, Travis Outlaw, Spencer Hawes, Anderson Varejao (+ le jeune Brendan Wright), et des tauliers pour driver l'ensemble en les personnes de Dirk Nowitzki, Jamaal Tinsley & Manu Ginobili. Ces 9 joueurs ne devraient pas bouger de la saison, et effectuer une année complète tous ensemble. 4 anciens pour 5 nouveaux, alliage intéressant. Nul roster n'est parfait, et les faiblesses de celui-ci semblent être tant une relative jeunesse (même si ben gordon comme varejao & outlaw ont déjà beaucoup de vécu NBA) et un scoring léger sur le banc. Ces deux faiblesses auraient pu être résolues avec la resignature de Paul Pierce, mais son long contrat aurait été une épine dans le pied. Avec un hardcap baissant, revoir une équipe telle les LA Lakers de la grande époque semble dorénavant illusoire.

Image

Le coin du trade
Charlie Bell & Gérald Wallace sont nettement en revanche en décalage par rapport aux attentes du F.O (petit apport court terme mais ne rentrent pas dans les plans longs de la franchise) et resteront disponibles pour un trade tout au long de la saison, ainsi que les joueurs signés au salaire minimum.

Image

L'ombre sur le canasson
La seule ombre au tableau de cette intersaison parfaite par rapport aux attentes de départ du staff texan, restera le sévère hit pris par les firsts picks qu'il avait entre les mains. A force de jouer au jeu des 7 familles avec ses tdd, le staff s'était retrouvé avec 2 picks intriguants (Rockets, Jazz dans une conférence très relevée) et 1 intéressant (Magic, avec Arenas à la place de Josh Howard). Leurs GMs ont eu le bon goût de faire un excellent boulot cet été et voici que ces franchises sont toutes pressenties pour être 4/6 de leur conférence. La profondeur de la draft à venir permettra d'accueillir de nouveaux rookies à développer, en espérant dénicher le talent rare de demain, mais il faut l'admettre : ce n'était pas les canassons sur lesquels parier.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6965

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 25 juillet 2020, 02:04

Back again !
Orlando Sentinel

Image

Le gros de la rotation ayant été bouclé dès la 2e journée de free agency. La priorité des priorités pour ce day 3 était de prolonger la légende du club Penny Hardaway. Un mini vétéran, c'est tout ce que pouvait proposer le club, et Penny a accepté l'offre, moyennant la promesse de s'assoir autour d'une table à l'automne pour trouver un deal qui lui permette de finir sereinement sa carrière au club. Penny retrouvera le rôle qui était le sien en fin de saison dernière, de couteau suisse en sortie de banc, capable de dépanner sur les 3 postes extérieurs. Il reste un défenseur très honnête, capable d'organiser le jeu et d'apporter quelques précieux points. Mais c'est surtout dans le vestiaire que son rôle sera primordial, on se se souvient des commentaires élogieux à son sujet du jeune Ronnie Brewer suite à son retour au club en fin de saison dernière. Ca sera une vraie chance pour les jeunes de côtoyer au quotidien une telle légende.

Knight et Posey viennent étoffer le banc

ImageImage

Encore une journée efficace pour le Magic, puisqu'en plus de Penny, le club a mis la main sur deux vétérans solides. Jason Williams parti glaner des dollars au Texas, le club avait besoin d'un meneur de métier pour relayer Raul Lopez, c'est Brevin Knight qui sera l'heureux élu. S'il n'a évidemment pas les qualités de shoot de White chocolate, Knight reste un meneur solide, un pur playmaker avec un profil pass first et très honnête en défense sur l'homme. Le genre de vétéran toujours utile dans un groupe.
Il fallait aussi remplacer Padgett, qui a gagné cet été la palme de la stupidité en s'empressant de signer un mini vétéran au Thunder, au lieu d'attendre que le Magic remplisse son cap (le club avait prévu de lui offrir un contrat de 6M sur 3 ans ensuite). Mais le club n'y perd pas au change puisque James Posey a accepté de signer. Avec ses qualités de shoot, il devrait être un fit parfait dans le système d'Orlando au poste 4 en back up de Lamar Odom.

Enfin aux dernières nouvelles les performances désastreuses des deux seconds tours Juanca Navarro et Javaris Crittenton en summer league ont eu raison des espoirs du club à leur sujet, les 2 joueurs ne seront pas conservés. Le club devrait donc signer un vétéran de plus pour boucler son roster.

Un point sur la rotation suite aux signatures du jour :

C : Emeka Okafor - Robert Traylor - Ian Mahinmi
PF : Lamar Odom - James Posey - Hakeem Warrick
SF : Paul Pierce - Penny Hardaway - Ronnie Brewer
SG : Ricky Davis - Gilbert Arenas
PG : Raul Lopez - Brevin Knight - Aaron Brooks
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6965

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 25 juillet 2020, 02:41

Aaron Brooks dispo contre un 2nd tour !
Orlando Sentinel

Image

Arrivé dans le trade de Gilbert Arenas, le rookie Aaron brooks devrait faire les frais des ambitions retrouvées du club floridien suite à la signature de Paul Pierce. Le coach n'a apparemment aucune intention de développer un rookie au poste clé de meneur de jeu. Et avec la signature de Brevin Knight, les opportunités de temps de jeu semblent complètement bouchées pour lui. D'autant que Penny et Arenas peuvent tous deux dépanner à la mène.

Il a donc un bon de sortie contre un expirant et un 2nd tour futur. Nul doute que ses qualités de shooter devraient intéresser des équipes de bas de tableau. Surtout au vu de la pénurie actuelle au poste de meneur.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2481

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 25 juillet 2020, 07:15

Trade annulé, Troy Murphy restera à Toronto
Alors qu'un accord avait été trouvé avec une franchise de la conférence Ouest, le trade dépendait d'un autre move avec une troisième équipe. Les négociations au point mort, KJ7 a logiquement appris la nuit dernière que le transfert est contraint d'être annulé alors qu'il avait enfin trouvé une proposition à sa convenance


Prolongation de Chris Webber
La legende Webber prolongera l'aventure au Canada. Ce n'est pas une surprise, le GM n'a jamais caché son intention de conserver le joueur dont il est son premier fan. Le veteran a paragrapher un contrat d'un an pour 18M de dollar. Il composera la raquette avec Murphy, mais le coach n'a pas voulu préciser lequel occupera le poste de pivot

Arrivé de Sasha Pavlovic et Matt Barnes
Le rajeunissement commence à faire effet avec ces deux arrivées. Les Raptors recherchais un arrière titulaire, qui soit plus complémentaire avec Trevor Ariza. C'est chose faite avec le champion en tittre Pavlovic, qui a quitté les Sonics pour avoir une place dans un cinq majeur.
Quant à Matt Barnes, son profil lui permettra d'avoir un temps de jeu important au poste 3 et 4.

8 joueurs sous contrats, des nouvelles recrues à venir
Avec seulement 8 joueurs sous contrats, 3 signatures sont attendus. Toutes ne seront peut etre pas effectuées d'ici les prochaines heures, mais après les training camps en fonction des opportunités des joueurs coupées par certaines franchises. Un pivot pour la seconde unit est la priorité.

Toujours un grand flou autour de Bonzi Wells et Steve Francis
Ne faisant pas partir du futur des Raptors, les deux joueurs ont reçu un bon de sorti. N'ayant pas de demandes, les deux joueurs pourraient finalement rester. Du moins jusqu'au 15 décembre où les deux joueurs pourraient être alors plus convoités.

Frenoulin Cornufle

Rookie
Avatar du membre
85

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Frenoulin Cornufle » 25 juillet 2020, 19:28

FBI : Frenoulin Bureau of Investigation

Image

Détective Frenoulin Cornufle au rapport !

- Un trade sorti de nulle part vient d'être soumis à l'approbation de la ligue : Sasha Vujacic va rejoindre les Mavericks. Il ne sera toutefois échangé que le 15 décembre prochain, pour des raisons qui restent secrètes pour le moment.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18323

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par jujug » 25 juillet 2020, 19:59

"Get Up!" Le soleil se lève à l'est mais cette saison les Suns vont faire se lever le public de l'Ouest

Image

Jujug, c'est bien connu, gère la franchise des Suns en bon père de famille. Après une saison "We relive" conclut par une série de playoffs et la satisfaction d'avoir construit un groupe jeune et prometteur, la franchise a connu une intersaison calme sous le signe de la consolidation des acquis.

Pour cette saison"Get up!", le cinq majeur sera le même que la saison dernière avec Kyle Lowry à la mène, Smush Parker à l'arrière, Rasual Butler et Paul Millsap à l'aile, Nick Collison au pivot. Ce cinq majeur a fait ses preuves la saison dernière, les joueurs ont leurs automatismes et cela ne pourra être que positif en début de saison lorsque les adversaires aux rosters davantage modifiés chercheront leurs marques.

Le rookie Marcin Gortat et Jake Tsakalidis qui a fait le choix de re-signer aux Suns assureront une rotation solide derrière Nick Collison. De même que David Lee et Pedrag Stojakovic à l'aile qui seront parfois relayés par le rookie Corey Brewer. A l'arrière Willie Green viendra au relais de Parker après son choix de re-signer à Phoenix. La saison dernière il était en concurrence avec Matt Carroll sur le poste, cette saison il aura les coudées franches, Shannon Brown étant clairement derrière lui dans la rotation.Enfin, Sebastian Telfair assurera la mène et tentera en contract year de prouver qu'il a sa place définitive dans le roster. Eddy Curry, arrivé récemment, ainsi que Mike Miller, capable de jouer sur les poste 1 à 4, seront les 14è et 15è homme en début de saison. Ryan Hollins, si aucune franchise ne souhaite le recruter, sera coupé avant le début de la saison.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Doctor_answer

All Star
Avatar du membre
76ers Liberty Baller
Reims-Rouen-Lyon-Luxembourg
5899

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Doctor_answer » 26 juillet 2020, 14:26

Le rookie Aaron Brooks arrive aux Blazers contre le second tour 2010 de la franchise.
Il arrive pour combler en partie le trou béant laissé à la mène suite au départ de Mo Williams.
LHOOQ a écrit :
06 février 2019, 10:08
Fevrier, c'est le moment de l'annonce ! Si on va en finals, je me re-épile le fion.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Magic
6965

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 26 juillet 2020, 22:24

Roster bouclé à Orlando
Orlando Sentinel

ImageImage

"On n'a jamais assez de shooters", telle a été la phrase laconique de Daiv lorsque nous l'avons croisé dans les couloirs de l'Amway Arena cet après midi. Deux snipers vétérans viennent en effet de rejoindre le groupe : Walter McCarthy et Trajon Langdon. Deux rotations qui viennent densifier la rotation, McCarthy devrait être exclusivement utilisé en PF, permettant à Posey de se concentrer sur le poste 3. Tandis que Langdon est un pur SG, profil qu'il manquait dans le roster.

Le rookie Aaron Brooks a dû faire les frais de cette arrivée, il part aux Blazers en échange de leur 2nd tour 2010. Ce qui permet de ramener le roster à 15 joueurs avant même le début du training camp.

Arenas 6e homme?

D'après les premières informations qui nous ont été données, le coach semble vouloir installer Gilbert Arenas en 6e homme de luxe. Ca sera une nouveauté pour lui qui a toujours été titulaire tout au long de sa carrière, mais le rôle semble taillé pour lui vues ses qualités d'energizer. Cela permettra au coach de démarrer avec un 5 physique, avec Ricky Davis en SG titulaire. Ensuite, Arenas alternera sur les 2 postes arrières, avec Penny à ses côtés en point forward pour gérer le playmaking.

C : Emeka Okafor - Robert Traylor - Ian Mahinmi
PF : Lamar Odom - Walter McCarthy - Hakeem Warrick
SF : Paul Pierce - James Posey - Ronnie Brewer
SG : Ricky Davis - Penny Hardaway - Trajan Langdon
PG : Raul Lopez - Gilbert Arenas - Brevin Knight
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15657

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 27 juillet 2020, 13:59

Image

Robinson et Baker de retour, Cassell empêché par la ligue !

Image


Cela n'a dû surprendre personne, Milwaukee enregistre les retours de Glenn Robinson et Vin Baker pour la saison à venir. Deux des vétérans les plus emblématiques du club.
SylvesterTemple a écrit :Je suis fier de vous annoncer le retour de Glenn [Robinson] et Vin [Baker] pour la saison prochaine. Leur resignature à chacun était primordiale pour nous. Non seulement parce qu'ils méritent de jouer leurs dernières années dans un club qui les chérit, mais également parce qu'ils nous le rendent très bien dans le vestiaire et en coulisses. Si Glenn était déjà là ces trois dernières saisons, il n'a été rejoint par Vin que l'an passé mais force est de constater qu'ils se complètent très bien tous les deux, jouant leur rôle de vétérans à merveille. C'est un vrai bonheur pour nos jeunes d'avoir de telles figures de l'Histoire de la NBA à leurs côtés pour les aider à appréhender ce que représente ce nouvel univers, eux qui n'ont encore connu que la fac' ou les clubs européens pour le moment.
Alors qu'il faisait lui aussi partie de l'aventure la saison passée, Sam Cassell ne pourra pas revenir sur les parquets la saison prochaine. Ni à Milwaukee, ni ailleurs. Ni l'an prochain, ni l'année suivante. Fin de carrière forcée pour le meneur de 37 ans dont les tests médicaux physiques passés auprès de la ligue n'auront pas été suffisamment bons pour lui permettre une dernière danse.
SylvesterTemple a écrit :Malheureusement, Sam [Cassell] ne sera pas avec nous l'an prochain. Nous souhaitions qu'il revienne, comme Glenn [Robinson] et Vin [Baker], et il le souhaitait plus encore, mais il n'a pas réussi les tests physiques et médicaux de base imposés par la ligue. Avec ses 37 ans bien tassés, il fallait s'y attendre, mais c'est un déchirement nous devons l'avouer. N'ayez crainte, nous reparlerons très bientôt de lui, il ne sera pas oublié de si tôt. En attendant, il sait qu'il est le bienvenue au Bradley Center, nos portes lui seront toujours ouvertes et nul doute qu'il y sera attendu.


Image
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15657

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 27 juillet 2020, 15:09

Image

Le numéro de Sam Cassell bientôt retiré !

Image



C'est LA nouvelle du jour ! Milwaukee a décidé de retirer le numéro 10 de Sam Cassell, il rejoindra le plafond du Bradley Center dès le premier match des Bucks à domicile la saison prochaine !

Alors qu'il n'avait pas été autorisé par la ligue à signer un nouveau contrat à Milwaukee du fait de tests médicaux non-concluants, son âge (37 ans) n'aidant pas, Cassell aura donc l'honneur de voir son maillot rejoindre ceux des plus illustres Bucks de l'Histoire :
1 - Oscar Robertson
2 - Junior Bridgeman
4 - Sidney Moncrief
8 - Marques Johnson
14 - Jon McGlocklin
16 - Bob Lanier
32 - Brian Winters
33 - Kareem Abdul-Jabbar


Image


Selectionné en 24ème position par Houston lors de la draft de 1994, Cassell n'aura pas tardé à connaître le succès avec deux titres pour ses deux premières saisons NBA. Les Rockets de l'époque étaient alors emmenés par Hakeem "The Dream" Olajuwon, rejoint par Clyde "The Glyde" Drexler la saison suivante. La troisième saison ne sera peut-être pas auréolée d'un nouveau titre, mais ce fut celle de la confirmation pour Cassell qui, toujours remplaçant, émerge désormais à 14,5pts en moins de 27min de moyenne. Transféré à Phoenix dans l'échange permettant à Houston d'acquérir Charles Barkley, il n'aura pour autant pas le temps de visiter les lieux puisqu'il est envoyé le 15 Octobre 1995 à Milwaukee après un passage éclair de moins de 24h à Boston.

Débarqué à Milwaukee, Cassell est directement installé dans le cinq majeur pour former ce qui restera comme l'une des meilleures line-up ever de la franchise, le A-BRAC-ADABRA de l'époque : Vin Baker (PF) - Glenn Robinson (SF) - Ray Allen (SG) - Sam Cassell (PG). Au poste de pivot, à peine quelques mois plus tard, on retrouvera l'illustre Dikembe Mutombo.
Elu Most Improved Player (MIP) pour sa première saison dans le Wisconsin, les espoirs placés en lui par SylvesterTemple, l'actuel GM de la franchise et pour qui il s'agissait à l'époque du tout premier transfert, comment à se concrétiser et ses deux sélections All-Star en 98 et 99 en seront la consécration. Entre son MIP et ses deux étoiles, Cassell acceptait de prolonger son contrat à Milwaukee pour la modique somme de de 65 millions de dollars sur 7 ans, le contrat maximum de l'époque.
Malgré une Finale de Conférence perdue en 98 face aux Lakers, alors double-champions NBA avec le Shaq' dans leurs rangs, Cassell et consors n'auront pas répondu présents lors des phases finales. Demi-finales de conférence l'an 1, premier tour l'an 2, la messe était dite et la Direction des Bucks pris une autre voie. A peu de choses près, l'histoire aurait pu être bien différente, Milwaukee menait encore 3-2 face à LA avant que leur sixième homme de luxe, Tom Gugliotta, ne se blesse. Deux rencontres plus tard, c'en était fini de la line-up Cassell-Allen-Mullin-Garnett-Mutombo. Cassell fut transféré à Boston 6 mois plus tard, en milieu de saison 2000 au cours de laquelle le meneur accrocha une troisième et dernière étoile à son palmarès.


Image


En plein prime aux Celtics, Cassell vit son temps de jeu augmenter et ses responsabilités avec. C'est là-bas qu'il fit ses meilleures saisons, du moins d'un point de vue statistiques, aux points (20.5pts en 99/00) et aux passes décisives (7.9asts en 00/01. Malheureusement, malgré une saison régulière de très haute facture lors de son arrivée, propulsant les Celtics à 58 victoires (contre 31 la saison précédente) et une première place de la Conférence Est, les Playoffs ne furent encore qu'une déception : élimination au premier tour la première année, et pas de qualification pour la seconde.

Encore frais après son transfert au Jazz en 2001 (18pts en 30min de moyenne), Cassell n'était plus considéré que comme un faire-valoir par son GM de l'époque, Rhea, qui le transférait 6 mois plus tard aux Sonics pour un vrai dernier challenge. S'il perdit sa place de titulaire en cours de route, malgré encore quelques excellentes prestations à son actif pour Seattle, il fit malgré tout tout ce qu'on pouvait attendre d'un vétéran de sa trempe : exemplaire sur le terrain et volontaire dans les vestiaires. Le prodige local, un certain LeBron James, a lui même plusieurs fois expliqué à quel point sa relation avec le vétéran avait été essentielle pour ses premiers pas dans la grande ligue.

De retour à Milwaukee l'an passé pour terminer sa carrière en tant que Buck, Cassell n'aura donc pas pu joué une dernière et ultime saison sous les couleurs du Wisconsin mais l'honneur qui lui sera réservé pour le prochain match au Bradley Center fera très certainement oublié cette petite déception.


Image


Total Player of the Game: 92
Total Player of the Week: 4
Total All-Star Appearances: 3
Total All-League Second Team: 1
1996 24"BL Most Improved Player
1998 24"BL All-Star
1999 24"BL All-Star
1999 24"BL All-League Second Team
2000 24"BL All-Star
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Red Rockets
14425

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 27 juillet 2020, 16:32

La prochaine journée FA sera demain soir, et ça sera la dernière avec les TCs en suivants, parce qu'après c'est vacances !

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2992

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 28 juillet 2020, 19:32

J'essayerai d'edit pour en faire un article ce soir, mais au cas où je zappe:

Swap de pick entre les Pistons et les Spurs :

Les pistons envoient le first pick Jazz 09 aux Spurs.

Les Spurs envoient le first pick Rockets 08 aux Pistons.

MikeCorleone

Franchise Player
Avatar du membre
Deer District
3466

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par MikeCorleone » 28 juillet 2020, 20:33

Free Agency en demi-teinte pour Les Sonics

Alors que la Free-Agency touche à sa fin, on commence à tirer les premières conclusions de cette inter-saison, et du côté des Sonics c'est pour le moins mitigé.

En effet, l'enjeu majeur du côté de Seattle était de conservé son Mvp des Finales Lebron James, chose faite sans problème étant donné que l'ailier à été le 1er joueur de cette free agency à parapher son nouveau contrat, ravissant ainsi l'ensemble des fans des Sonics au vu de l'importance du joueur de 22ans, la suite est par contre bien moins réjouissante.

En effet le trade envoyant Raef Lafrentz et le pick 2009 avait clairement pour but de resigner Dan Gadzuric voir Sasha Pavlovic, force est de constater que c'est un échec pour le GM des Sonics qui paie sans doute son manque d'expérience au cours d'une intersaison sous tension.

Malgré les resignatures des expérimentés et précieux Tyronn Lue et Michael Finley, ainsi que les renforts de Jason Richardon, Keith Closs, Zydrunas Ilgauskas et Fred Hoiberg, les Sonics vont se présentés cette saison avec bien moins de certitudes que la précédente, même si la franchise conserve tout de même des joueurs et un coach lui permettant de croire au back to back.

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
2992

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 29 juillet 2020, 00:29

Un training camp dans le Texas

Revue des troupes à l'orée d'une saison dont l'objectif est simple : la première place NBA couplé au titre !

Les objectifs (par rapport à leurs attributs de l'an passé même période, ou de la draft pour les rookies) :
- Dirk Nowitzki et Manu Ginobili qui se maintiennent, ainsi que Jamaal Tinsley
- Ben Gordon et Varejao incarnent au premier chef l'avenir derrière les deux monstres, donc du UP, du taf
- Outlaw comme les rookies Watson, Hawes et Wright, sont des paris pour l'avenir et sont appelés à évoluer sur le banc. Qu'ils démarrent ou continuent leur dynamique de progression
- Pas d'attente forte sur le reste du roster

Les monstres + Tinsley

- Nowitzki, Dirk : Mission accomplie, +4. A 29ans il se maintient à un excellent niveau et est tout simplement plus fort que jamais il ne l'a été; il démarre la saison avec des notes élites aux bons endroits. Ses adversaires ne vont pas rigoler cette saison !

- Ginobili, Manu : +14. Lui aussi, à 30ans maintenant, démarre la saison à des hauteurs jamais atteintes dans sa carrière. Ailier défenseur shooteur de talent, il a progressé sur sa capacité à créer ses propres shoots & à faire des passes toujours + millimétrées.

Le FP et son lieutenant montrent l'exemple et squattent les 1000+ (respectivement 1015 et 1040). Ils peuvent affronter la vieillesse sereinement !

- Jamaal Tinsley : -13. Petite régression à 29 ans, mais ce n'est guère étonnant. Si son niveau futur sera probablement très loin du max qu'il perçoit actuellement, sources said that sa team option de l'année prochaine a été rejetée par le club. Toujours grand, rapide, très bon organisateur & défenseur, il drivera la team de San Antonio cette année d'une main toujours sûre. Sa dernière année dans la franchise ?

Cette partie, prévue pour être dans le maintien, est très satisfaisante. L'objectif est atteint en moyenne (+5 cumulé sur les 3 joueurs), et que les deux stars de l'équipe soient en positif est rassurant.

Les stars de demain ?

- Gordon, Ben : +32. A 24 ans et entrant dans la dernière année de son contrat, le second européen des titulaires continue de polir son jeu. Offensivement toujours plus fort, il travaille sa défense pour être une vraie force et non un plaisantin maintenant qu'il entre dans la lineup principale. Il sera toujours limité par sa taille (6'3) mais l'année à venir indiquera le montant du chèque que percevra l'anglais, et s'il restera un Spur pour longtemps. Son éthique de travail doit rester au rendez-vous et pour l'instant, c'est le cas. Un leader futur de l'équipe ? Il est trop tôt pour le dire, mais la possibilité existe, et c'est déjà une victoire.

- Varejao, Anderson : +19. Petite déception du côté du Brésil, après 3 saisons fantastiques, le TC estival l'a vu régresser. Malgré tout la progression est là par rapport à l'an passé même période, et le dernier joueur à avoir passé un été compliqué à son arrivé dans la franchise était allemand. Souhaitons-lui le même succès ! Dans le jeu, il reste un pivot supersonique, excellent rebondeur, teigneux en défense, un complément idéal à Dirk Nowitzki. Un leader futur de l'équipe ? Comme pour Ben Gordon cela est encore bien prématuré de l'affirmer et cela dépendra de son éthique de travail. Il a les capacités d'être le leader défensif de la franchise et d'apporter des points grâce à son physique. W&see.

Cette partie se révèle dans les standards, avec légère déception malgré tout. A respectivement 850 & 864 de totaux, ces deux joueurs sont à un carrefour de leur carrière au moment d'entamer la dernière année de leur contrat rookie : sont-ils arrivés à leur plafond, ou en gardent-ils sous la semelle ? Ils seront de très solides titulaires pour la saison à venir, et c'est malgré tout le + important au moment d'aller à la reconquête du titre.

Le banc d'aujourd'hui, les titulaires de demain ?

- Outlaw, Travis : +6. Lui aussi petit transfuge arrivant de Chicago grâce à la Free Agency, il connaît une évolution estivale timide. A 23ans tout juste il arrive également à un tournant de sa carrière : plafond ou plancher ? A 802 de total, un shoot extérieur sympathique, le physique de tim thomas et une défense honnête, il n'y a plus de temps à perdre s'il veut atteindre le niveau de l'ancien Spur. Sa saison sera surveillée mais nul doute qu'il apporte un joli niveau de jeu depuis le banc à l'aile.

- Hawes, Spencer : +20. 19ans, toutes ses dents. Le reach de la dernière draft prend par le bon bout son début de carrière NBA. Immense, vif comme un ailier fort, peu costaud malgré tout pour le poste, il s'insèrera parfaitement dans la second unit pour amener son shoot extérieur. Honnête en défense il possède à tout juste 19 balais les épaules pour être une rotation sympathique. Assurément un des + gros espoirs de la franchise pour l'avenir. 722 de total.

- Watson, C.J : +27. A 23 ans, tout comme Outlaw mais sans expérience NBA, le temps lui est compté, et il va devoir progresser à toute allure s'il veut atteindre le match des étoiles. Un premier été correct pour CJ qui n'aura pas à rougir face à ses adversaires directs de second unit. Un shoot extérieur correct, une défense correcte, un jeu de passe perfectible. Il apportera son écot sur toute la durée de son contrat rookie. 805 de total.

- Wright, Brendan : +34. A 20 ans tout juste, l'intérieur ardamment convoité par le GM de la franchise lors de la dernière draft, au point de casser les pieds de beaucoup de front offices, démarre également bien sa carrière NBA. A 666 de total il possède aujourd'hui essentiellement un physique très emmerdant pour ses adversaires intérieurs, peu importe leur poste (vitesse, taille, puissance), un bon sens du contre, un shoot prometteur mais une carence en défense sur l'homme trop importante. Il jouera à ce stade de sa carrière uniquement le garbage time, en espérant le voir progresser malgré tout.

Cette partie du roster est également mitigée. Jeunes espoirs, Outlaw Hawes et Watson feront d'honnêtes backups dès cette année. Malgré tout, ils restent limités, et s'ils auront de l'espace sur le terrain pour faire des erreurs, apprendre et progresser, cela peut coûter à la franchise quand les titulaires se reposeront.
Sur le long terme, tous 4 peuvent devenir très bons mais il n'y a pas de temps à perdre pour Watson & Outlaw. Leur année NBA sera scrutée de près par le staff. Wright de son côté possède un upside offensif limité, sa jeunesse & son phyique restant ses principaux atouts. Hawes présente ainsi le profil le plus sympa à cette échéance (profil 2-way, très jeune).

Le reste du roster

Les deux autres backups :

- Bell, Charlie : +29. A nouveau une grosse intersaison pour Bell. Petit shooting guard par la taille mais il compense ce déficit physique par une grande vitesse pour le poste et une belle agressivité sur le porteur de ballon. Son shoot toujours plus précis, il saura apporter du sérieux des 2 côtés du terrain dans la seconde lineup.

- Wallace, Gérald : -10. A 25ans et 838 d'attributs totaux, l'ailier qui jouera ailier fort cette année apportera une belle défense et une grande facilité à accéder au panier. Il devrait malgré tout souffrir au rebond, et il va devoir batailler pour ne pas perdre de temps de jeu aux profits d'Outlaw, Wright & Hawes.


Le fond du banc : évolution uniquement depuis leur signature
- MBenga : +12. Force physique & distributeur de baffes, D.J est honnête au rebond et en défense et servira de rotation si le besoin s'en fait sentir.

- Ivey : -24. Eté compliqué pour Royal Ivey, toujours perturbé d'avoir été signé par le staff texan. Un shoot et une défense correcte.

- Anthony Johnson : -14. Le vétéran ne décline que peu.


Bilan général :
- Pour la saison à venir : satisfaisant. Le duo Gino / Dirk n'a jamais été aussi fort, Gordon, Varejao & Tinsley répondent également présents. La second unit est jeune mais homogène, défensivement comme offensivement convenables. Petit bémol, certains développements auraient pu être plus marqués (Varejao, Outlaw voire Watson).

- Pour le moyen / long terme : satisfaisant. Difficile de voir qui pourra prendre la relève de Manu Ginobili & de Dirk Nowitzki, mais tous les jeunes ont leur chance, vont grapiller des minutes et une précieuse expérience, et semblent taffer. Petit bémol, seul Spencer Hawes possède un upside théorique excitant parmi les tous jeunes joueurs. Ben Gordon semble être le seul autre talent offensif intriguant pour les prochaines années.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
192

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 29 juillet 2020, 09:58

Image
Selon nos sources, l'association aux Bulls de Brand et de Terry, l'une des doublettes les plus iconiques de la ligue, pourrait être brisée cette saison. Les Bulls sont en effet proches d'un accord avec une équipe de l'Ouest. Mais qui de Brand ou de Terry ferait ses bagages ?
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

marmite

Celtics
14777

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 29 juillet 2020, 10:58

P'tit Loup, le magazine qui dit tout sur tout !

Image



Coucou les z'amis ! Cette semaine P'tit Loup devient Grand Méchant Loup, puisqu'on a décidé d'aller fourrer notre truffe là où ça dérange ! On s'est tapés l'incruste au training camp des Wolves afin de voir qui avait travaillé cet été au service du But Commun (vous pouvez désormais acheter une réplique du Larry O'Brien Trophy en kit, premier numéro en maison de la presse au montant de 1,50€).

Comme vous, à la rédaction, nous ce qu'on veut ce sont des stars, du pimpant, des pitites étoiles plein les gnyeuxnyeux, et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elles ne se sont pas foulées !

Danny Granger a certes progressé inside par rapport à l'an dernier (+8), mais pour le reste on remarque une stagnation qui laisse à désirer.

Kevin Martin, la recrue majeure de l'été, ne semble pas spécialement emballée par son arrivée avec comme seuls progrès notables un renforcement musculaire (+16 STR) et de meilleures performances sur les exercices de vitesse (+9 QKN) qui viennent tout juste cacher une certaine régression technique.

Terminons enfin par Jameer Nelson, peut-être la seule satisfaction de l'été parmi les trois pépites du Minnesota. Là aussi on remarque par rapport à l'an dernier une nette amélioration de sa préparation physique (+11 QKN) qui se ressent dans ses progrès à l'interception (+5 STL) et dans la fluidité de son handle (+9 HND). Nelson a également progressé au tir (+8 JPS) et à la passe (+7 PAS), comme de par hasard avant son gros contrat de l'été prochain =p~

Voili voilou, le reste on s'en fout !

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
15657

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 29 juillet 2020, 13:52

Bilan de l'inter-saison chez les Bucks


Image


Les fortes progressions :

Jarrett Jack (+23)
A 23 ans, Jack s’améliore doucement mais surement, et ce chaque année depuis sa draft. C’est encore loin d’être suffisant pour devenir un titulaire indiscutable, mais c’est malgré tout prometteur. Physiquement, ce qu’il gagne en endurance (+9 STA), il le perd en verticalité (-9 JMP), mais gagne au passage en vitesse (+4 QKN) et en puissance (+4 STR). Techniquement, il commence à avoir de bonnes mains en défense (+7 STL), développe sa vision du jeu (+5 PAS), et perfectionne son tir à mi-distance (+7JPS), mais régresse dans son maniement de balle (-6 HND) et dans son shoot extérieur (-3 3PT). Encore une année de contrat pour le meneur, poste déficitaire à Milwaukee, et probablement dernière année de tanking pour la franchise. Autant dire que c’est l’année où tout se joue pour Jack, à lui de montrer qu’il vaut plus qu’un meneur remplaçant.

Amir Johnson (+16)
Responsabilisé depuis son arrivée à Milwaukee en cours de saison passée (45 titularisations), Johnson confirme avec un bel été. Désireux de devenir un meilleur défenseur, Johnson a gagné en force (+7 STR) et en vitesse (+3) mais quelque peu perdu en verticalité (-5 JMP) et ressort fatigué de son éprouvant travail estival (-9 STA). Malgré tout, le jeu en valait la chandelle puisque le jeune PF qui n’a encore que 20 ans a développé de bons instincts aux rebonds (+6 ORB), en défense (+3 PSD et +3 STL), et progressé dans son attaque du cercle (+4 JPS et +3 INS) ainsi que sa gestion de la gonfle (+4 HND et +3 PAS). Petites alertes malgré tout aux lancers (-3 FTS) et aux contres (-3 BLK), volontiers pardonnées vu le travail effectué dans les autres secteurs de jeu. Enfin, six pounds de plus pour l’intérieur, suffisant pour qu’un GM se montre intéressé par ce beau bébé aux jolis potentiels ? Espérons-le car, à l’instant-T, dans l’esprit du staff, il passe derrière Thaddeus Young et Josh McRoberts dans la rotation.





Les faibles progressions :

Josh Childress (+5)
Probablement démotivé par une saison compliquée à Milwaukee, passé dans les bas-fonds du classement, et par l’arrivée de nombreux rookies dans le roster dont plusieurs sur ses postes de prédilection, Childress n’a pas particulièrement brillé par son travail estival. En perdition en défense (-8 PSD) comme en attaque (-6 INS et -4 3PT), Childress s’est contenté de garder la forme (+4 STR, +4 QKN, et +3 JMP) et de shooter un peu ci et là (+5 FTS et +3 JPS). Quelques vidéos également peut-être, lui permettant de mieux anticiper les mouvements de ballon en défense (+4 STL), mais guère plus. Un été décevant pour un joueur pourtant mis en avant la saison passée en sortie de banc.





Les stagnations :

James Thomas (-2)
Oublié au bout du banc de Milwaukee la saison passée, les aspirations de l’ailier polyvalent de 28 ans pour la saison à venir ne seront pas bien plus élevées s’il ne plie pas bagage entre temps. Très capable au poste 4, une autre franchise voudra certainement lui donner sa chance. En tout cas, souhaitons-le lui.

Andrew Bynum (-4)
Le plus jeune NBAer de l’histoire, drafté alors qu’il n’était même pas encore majeur n’a encore que 19 ans donc ne le jugeons pas trop vite. En fait, c’est surtout son endurance qui pêche et ses 5 pounds pris entre Juillet et Aout n’aideront pas (-8 STA). En proie aux doutes en défense (-5PSD et -3BLK) et sur la ligne des lancers (-6 FTS), Bynum rassure cela dit dans d’autres secteurs de jeu, notamment aux rebonds (+4 DRB e +3 ORB) et à la finition (+3 INS) ainsi que sur sa force physique (+3 STR). Si, fort logiquement, c’est au rookie star Marc Gasol que reviendra la place de pivot titulaire, Bynum ne sera pas en reste puisqu’il en sera le back-up attitré et que ses minutes lui seront données du premier au dernier match de la saison régulière. Cela le mettra-t-il peut-être suffisamment en confiance pour qu’il débute, à 19 ans seulement, son ascension vers les sommets.





Les faibles baisses :

/





Les fortes baisses :

Vin Baker (-23)
A 35 ans, la courbe de régression de Baker est déjà bien entamée mais rien de plus normal pour le vétéran qui ne devrait pas beaucoup voir les parquets à Milwaukee cette saison mais qui aura un rôle déterminant dans les vestiaires.

Glenn Robinson (-41)
Désireux de garder un semblant de forme malgré ses 34 ans bien tassés, Robinson a beaucoup travaillé sa course cet été (+4 QKN) mais c’est évident l’arbre qui cache la forêt pour le chouchou du public amené à passer la plupart de son temps à encadrer les jeunes plutôt qu’à défier le gratin de la ligue.




Image

Les rookies :

Marc Gasol (+42)
Rookie star des Bucks, sélectionné en 3ème position de la dernière draft, Marc Gasol signe l’une des meilleures progressions de sa cuvée. Pas du tout effrayé par la dureté de la NBA, l’espagnol aura profité de son été pour passer un maximum de temps en salle de musculation (+16 STR) et au gymnase (+9 STA), avec comme une très légère incidence sur sa verticalité (-4 JMP) et sa vitesse (-3 QKN). Déjà très doué balle en main (+8 PAS), Gasol a aussi beaucoup travaillé son jeu près du panier (+8 INS) et son sens du contre (+7 BLK), sans pour autant oublier les basiques (+3 3PT et +3 FTS), même s’il délaisse un peu la défense au poste (-3 PSD). Gasol, qui représente l’avenir de Milwaukee, s’est très certainement déjà mis le coaching staff dans la poche après un tel été !

Andre Owens (+33)
Selectionné au second tour de la dernière draft, le rookie issu d’Indianapolis a misles bouchées doubles cet été pour impressionner son staff et se faire une place dans la très jeune rotation des Bucks. Endurant (+12 STA), Owens ne manque jamais d’énergie en défense (+8 STL, +8 PRD, +3 PRD, et +3 BLK) et ce sera certainement sa marque de fabrique cette saison. De l’autre côté du terrain, les ajustements sont minimes mais l’accent est mis sur le tir à mi-distance (-4 INSet -3 3PT mais +4 JPS et +3 FTS). Avec encore quelques ateliers de perfectionnement au programme ce mois-ci (+60 de boost), nul doute que Owens fera un heureux à la mi-Décembre, lui qui est déjà donné partant pour rejoindre une équipe ambitieuse.

Josh McRoberts (+30)
Véritable hybride sur les postes 4 et 5, grand comme un pivot mais rapide comme un ailier-fort, McRoberts ne s’est pas non plus laisse démonté par sa sélection tardive, en fin de premier tour le concernant. Appliqué à travailler sur son atout majeur (+3 QKN), McRoberts a perdu en verticalité (-8 JMP) mais énormément gagner dans un domaine crucial, la défense (+10 DRB, +7 PSD, +6 BLK, et +3 PRD mais -5 STL). Amené à jouer la plupart de ses minutes au poste 4, il renforcera le poste 5 à chaque fois que l’occasion lui sera présentée. A lui de saisir sa chance.

Rodney Stuckey (+29)
Lui aussi sélectionné en fin de premier tour, Stuckey a certainement un moral d’acier car sa chute dans la draft alors qu’il était invité dans la Green Room a été vertigineuse. SG ultra-rapide, Stuckey est un homme à tout faire et son travail estival va en ce sens : progression au shoot dans la raquette (+8 JPS mais-4 FTS) et au shoot extérieur (+6 3PT), en maniement de balle (+4 HND), en vision de jeu (+3 PAS), aux rebonds (+4 DRB), et en défense (+6 PRD et +3 PSD). Le rookie sait tout faire et le rôle de 6ème homme que lui réservent les Bucks semble tailler sur mesure pour lui. Par ailleurs, notons tout de même que Stuckey, malgré ses efforts sur le terrain, n’aura pas pour autant délaissé la salle de musculation (+6 STR et +6 JMP) et on lui pardonne volontiers la baisse d’énergie qui en découle (+7 STA).

Thaddeus Young (+22)
Plus jeune joueur de l’équipe, Young a fêté ses 19 ans quatre jours à peine avant sa draft en 10ème position par les Bucks de Milwaukee. Appelé à jouer titulaire dans la raquette aux côtés de Marc Gasol pour l’année, voire la décennie, à venir, Young n’a pas ménagé ses efforts cet été pour s’y préparer. Dôté d’une extraordinaire puissance (97 STR) pour un joueur de sa taille (6-8), Young a volontairement laissé la fonte sur le sol (-13 STR) cet été pour se consacrer à sa technique. Il perd également un peu de rapidité (-6 QKN) au passage mais, là aussi, le jeune homme partait de très haut. Résultats ? Des progrès partout. En attaque, (+12 INS et +4 JPS) comme en défense (+9 DRB, +9 STL, et +5 PSD). Il n’y a guère qu’à 3pts où le rookie a baissé le pied (-6 3PT) mais son coaching staff veillera à ce qu’il y revienne cette saison. Notons également une belle préparation physique au rythme NBA (+4 STA) et une progression non-négligeable en maniement de balle (+3 HND).

Jeff Green (+14)
Débarqué en échange de Kyle Korver lors des tous premiers jours de la Free Agency, Green a quelque peu accusé le coup. La dure vie d’un jeune talent qui passe du fanatisme de l’Université au business de la NBA. Un peu perdu, Green a passé l’essentiel de son temps à la salle de musculation (+17 STR) et au gymnase (+6 STR), perdant de ce fait en rapidité (-5 QKN) et en endurance (-3 STA). Du côté de la technique, Green a pensé bon de travailler ses points faibles (+4 PAS et +3 PRD) mais au détriment de ses qualités (-5 DRB et -4 PSD). 6ème choix de draft, le rookie intégrera le cinq majeur aux côtés de quatre autres d’entre eux mais son rôle est déjà clairement défini, il devra être le couteau suisse de cette équipe. Capable de tout faire, et de tout faire bien. Aucune pression donc, le jeune homme aura tout le temps nécessaire pour s’épanouir à Milwaukee.

Rudy Fernandez (+12)
Cet été, pour son arrivée en NBA où il retrouvera son compatriote Marc Gasol, Fernandez a mis la main à la patte pour se préparer. S’il néglige un peu sa technique aux lancers francs (-6 FTS) c’est qu’il peut se le permettre, de même qu’aux interceptions (-4 STL). Milwaukee l’attend sur son physique et sur sa capacité à dégainer longue distance, et le jeune ailier le sait, voilà pourquoi il a passé le plus clair de son temps au gymnase (+7 STA) et derrière la ligne à 3pts (+4 3PT). Des progrès en maniement de balle (+3 HND) et au jumpshot (+3 JPS) sont à mettre à son crédit également. NBA ready, Fernandez devra batailler avec Belinelli pour le spot de SG titulaire.

Marco Belinelli (+4)
Qui de l’italien, Belinelli, ou de l’espagnol, Fernandez, aura l’honneur du starting five à l’arrière ? Rien n’est encore décidé. Cela dit, le dernier cité semble avoir un peu mieux préparé son arrivée dans la grande ligue cet été que le premier. Délaissant offense (-10 JPS et -3 3PT) et defense (-7 PRD et -5 STL), Belinelli n’a pas fait forte impression à son retour de vacances malgré des progrès intéressants aux lancers (+8 FTS), aux rebonds (+5 DRB), et à la mène (+4 PAS). Physiquement, il a également perdu en explosivité (-9 QKN) au profit de son endurance (+14) et de sa force (+5 STR). Pas sûr que cela ait été judicieux.




Image

Ceux qui sont partis cette saison ou cet été :

Keith Bogans (+35)
Inarrêtable depuis sa draft (+147), Bogans n’a pas le moins du monde été touché par son transfert à Golden State où il retrouvera un Ray Allen qu’il connait bien pour l’avoir côtoyé à Milwaukee et ressort une nouvelle fois grandit de son été. En nets progrès, une saison passée dans la peau d’un Franchise Player aidant, Bogans gagne en efficacité dans son attaque du panier (+13 JMP et +9 INS), dans ses appuis défensifs (+6 PRD), et dans sa vision de jeu (+5 PAS). S’il perd un peu physiquement (-7 STR), c’est au profit de son endurance (+4 STA). Le role player parfait, joker de luxe, pour une équipe à fortes ambitions comme les Warriors.

Charlie Bell (+29)
A 27 ans, Bell n’en finit pas de progresser, lui qui faisait partie du fond de cuve de la draft 2001 (22ème choix du 2nd tour). Aux Spurs, il a découvert les joies de la gagne et s’est découvert une nouvelle passion pour le lay-up (+12 INS) et le jumpshot (+11 JPS) alors même qu’il avait basé jusque-là sa carrière sur la fiabilité de son tir extérieur. L’un n’empêche pas l’autre évidemment, mais sa capacité à se rapprocher du panier sera une nouvelle arme pour le meneur, aucun doute. En progrès également dans sa gestion de la gonfle (+6 HND) et en défense (+3 PRD), Bell pourrait être l’homme idoine sur le banc des anciens champions aux ambitions toujours aussi élevées. Une petite perte de rapidité (-9 QKN) est à signaler mais le PACE des texans n’est pas élevé, sans doute s’y est-il simplement adapté, gagnant en muscles (+4 STR) au passage.

David West (+11)
A Golden State (encore un !), West répond présent depuis le banc. Malheureusement, pour l’ancien espoir de Xavier, la motivation semble être moindre depuis qu’il ne joue plus les premiers rôles. Négligeant les atouts premiers d’un bon intérieur (-6 INS, -2 ORB, -2 DRB, et -2 PSD), West a surtout passé du temps à soulever de la fonte cet été (+8 STR) et à courir sur un tapis (+4 STA). Quelques progrès à son actif tout de même dans des secteurs secondaires (+4 FTS, +4 HND, et +3 PAS), mais pas de quoi casser trois pates à un canard. Peut-être qu’un joli parcours en Playoffs avec une formation qui ne vise rien d’autre que le titre lui redonnera le moral et l’envie de travailler l’été prochain.

Kyle Korver (-19)
SylvesterTemple n’avait pas eu d’autres choix que de respecter les volontés de son proprio en tradant Korver et il semblerait que ce dernier ait été un vrai visionnaire. Cette saison passée dans les tréfonds de la ligue n’aura pas réussi à Korver et le voilà qui débarque à Oklahoma City en totale perte de confiance. Shooteur de folie, Korver peine à trouver la mire (-16 3PT) tout du long du training camp, enchaîne les gamelles près du cercle (-8 INS), oublie de défendre (+6 PRD), perd des ballons trop facilement (-4 HND) et, surtout, est arrivé hors de forme au training camp (-6 STA et -3 JMP). La débandade pour l’un des meilleurs tieurs à 3pts de l’Histoire malgré quelques progressions bien dissimulées à l’entraînement (+7 FTS, +6 PAS, +5 JMP, et +7 STR).
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

PopJH13

Franchise Player
Red Rockets
2232

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 29 juillet 2020, 14:37

Bilan de l'intersaison à Dallas !


Trade de Erick Dampier : Premier mouvement de l'été pour les texans, le pivot vétéran repart de Dallas un an après son arrivée.
Il part cette fois à Salt Lake City dans l'Utah, en échange de Jelani McCoy.

Free Agency : Dans un deuxième temps la Free Agency commence, au premier jour le manque de nouvelle de Ray Allen fut remarqué, notamment par le GM des Warriors qui s'empressa de faire une offre pour l'arrière. Finalement Ray Allen s'envole vers la Californie laissant les Mavericks orphelins de son scoring et sans arrière titulaire décent. La chute est violente pour l'équipe texane, qui signe cependant dans le même temps Jason Williams pour prendre le relais de Ridnour et pourquoi pas tenter une association des 2 en même temps sur le terrain.

Les prochaines journées verront une équipe de Dallas snobée par la ligue entière, hormis pour la signature de Austin Croshere, puis les prolongations de Solomon et Young.
Dans le même temps une proposition de trade venant de l'est aura fait hésiter le board des Mavericks pour leur meneur mais ce dernier reste un Mavs.

Trainings Camps : Enfin, les trainings camps arrivent, trainings camps qui verront les vétérans (McCoy, Jason Williams, Croshere, Marion) se maintenir, les jeunes 2nd tour crasher en plein vol, le sixième homme de l'équipe Rashard Lewis bosser sur sa défense et les deux stars de l'équipe progresser, physiquement pour Ridnour, et sur son volume de tir et au rebond pour Pau.

L'équipe sera donc vraisemblablement celle là pour commencer là saison :
Luke Ridnour (Jason Williams) - Eddie House (Jason Williams) - Shawn Marion (Rashard Lewis) - Pau Gasol (Rashard Lewis) - Jelani McCoy (Pau Gasol)