Ouvrages sur la NBA

Shopping, TV, Jeux vidéo, Podcasts...
Aië_I'm_Sam_!!!

Rookie
19

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Aië_I'm_Sam_!!! » 06 août 2014, 01:32

Merki !! :pleur4: De toute façon rien que la couverture 8-}

Louizon86

Rôle-Player
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1616

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Louizon86 » 06 août 2014, 10:10

Je viens de le finir (les vacances cela sert à cela). Le début est pas top mais cela vient surement du fait que je suis pas le gars le plus ouvert en ce qui concerne le zen, boudhisme et autres trucs du genre.
La suite est top. Sa gestion des egos, ses choix tactiques et j'en passe. Et puos relire les noms qui ont bercés ma jeunesse, cela fait toujours plaisir.
Dès que je rentre de vacances, j'en ferais une plus grande analyse et je pense qu'il y a moyen de débattre sur certains points avec ceux qui auront lu l'ouvrage. J'avoue avoir plié quelques pages pour deux,trois astuces de coaching que je mettrais bien en place pour mon équipe.

El_Swarley

Rôle-Player
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Rennes
1800

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par El_Swarley » 07 août 2014, 11:27

Même le blabla mystique comme tu dis est très intéressant je trouve, ça fait partie du personnage et surtout, c'est notamment grâce à ça qu'il a dompter (ouais carrément, dompter) des mecs comme Jordan, Kobe et surtout l'autre taré de Rodman. ^^

Je l'ai pas encore terminé, je me le réserve pour mes journées plage la semaine prochaine mais, il est franchement intéressant. =)

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 07 août 2014, 12:01

Donc vous l'avez en français ou Anglais?
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

Louizon86

Rôle-Player
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1616

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Louizon86 » 07 août 2014, 13:39

En français pour ma part.

Je suis d'accord avec ton point de vue. Cette partie du livre est intéressante (comme l'ensemble du livre) mais ce n'était pas ce que je recherchais. Les passages recherchés étaient plus ceux concernant l'attaque en triangle, les ajustements défensifs, sa gérance des autres joueurs tels Pippen, Grant, Rodman (il y a des passages à mourir de rire), ...
Vraiment un bon bouquin.

El_Swarley

Rôle-Player
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Rennes
1800

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par El_Swarley » 07 août 2014, 20:43

J'ai les 2 versions mais je lis la VF cause que je préfère avoir le bouquin dans les mains plutôt que sur une tablette.

Mais la traduction est vraiment bonne pour une fois.

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 07 août 2014, 20:49

Je mets un bémol à ta remarque: la traduction est pas mal, mais elle a été faite par quelqu'un qui connaît le basket NBA au mieux de loin OU pour que même les non-initiés puisse comprendre le sens global du texte sans que celui-ci utilise de termes vraiment techniques, ce qui me semblerait étrange vu que c'est quand même un ouvrage dédié à un public assez expert.
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

El_Swarley

Rôle-Player
Avatar du membre
Die-Hard Knicks Fan
Rennes
1800

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par El_Swarley » 07 août 2014, 20:56

trigg of Oz a écrit :Je mets un bémol à ta remarque: la traduction est pas mal, mais elle a été faite par quelqu'un qui connaît le basket NBA au mieux de loin OU pour que même les non-initiés puisse comprendre le sens global du texte sans que celui-ci utilise de termes vraiment techniques, ce qui me semblerait étrange vu que c'est quand même un ouvrage dédié à un public assez expert.
Yep, tu as raison effectivement. D'ailleurs, j'avais été étonné de voir un lexique aussi simple (genre, explication des 24 secs, "lay up" etc..) à la fin du livre.

Mais bon, c'est la maison d'édition fr qui a voulu ça, pour toucher un plus grand public. Et gagner légèrement plus d'argents accessoirement.

Ceci dit, c'est pas gênant non plus.

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 07 août 2014, 21:07

Moi je le remarque, mais c'est plus une déformation professionnelle. Par contre je m'en veux quand même un peu de pas l'avoir acheté en VO...
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8815

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Garcy22 » 12 août 2014, 09:53

Garcy22 a écrit :Next: Bill Bradley lors de ses années à Princeton > http://www.amazon.com/Sense-Where-You-A ... 0374526893
Bon et bien le livre sur Bill Bradley "A sense of where you are", vous pouvez oublier. Il n'y a vraiment rien de très interessant dans ce livre: un récit très lisse sans aucune anecdote...
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 25 août 2014, 16:08

http://www.basketusa.com/news/234803/in ... biographe/
Image

Par Jérôme Knoepffler

Auteur à succès sur les plus grandes périodes de l’histoire du basket américain, le journaliste Roland Lazenby s’est dernièrement attaqué à un gros morceau avec une biographie de Michael Jordan, baptisée « The Life ».

Un livre de 720 pages que tout fan de « Son Altesse » se doit de lire pour mieux comprendre la vie et la carrière du meilleur joueur de tous les temps.

Pour Basket USA, Lazenby a accepté d’expliciter certains passages de son ouvrage.
Dès le début du livre, vous décrivez ses origines plutôt modestes

Dans mes livres, j’aime inclure le plus de détails possible. Il y a beaucoup de choses positives et négatives qui ont été écrites sur lui et je voulais donc faire découvrir plus en détail le personnage. Pour cela, il fallait partir des origines puisque Jordan vient d’une famille très rurale qui vivait en Caroline du Nord. Sa famille a été très touchée par le racisme qui sévissait dans la région et je pense que cela l’a affecté d’une façon ou d’une autre. Par exemple, il a beaucoup de respect pour son arrière grand-père mais aussi pour les personnes handicapées. D’ailleurs au lycée, sa première petite-amie était handicapée. Tout au long de sa vie, Jordan les a beaucoup aidés mais il n’a jamais voulu que ça se sache. Jordan est un homme de passion et une partie de cette passion vient de son amour pour son arrière grand-père.

Jordan est issu d’une famille nombreuse où il y a eu de grosses tensions. On pense notamment aux accusations d’agressions sexuelles portées par sa soeur

Dans son enfance, sa soeur n’était pas proche de sa mère, seulement de son père. En 1975, lorsqu’elle était adolescente (16 ans) et que MJ avait 12 ans, elle a confessé à sa mère que son père abusait d’elle depuis qu’elle avait 11 ans environ. C’était une accusation explosive dans la famille, et les différends entre les parents de Michael étaient déjà forts à cette période. Vous savez, lorsqu’il est passé pro à Chicago, ses parents étaient encore en conflit. Le public admirait ses premiers exploits avec les Bulls mais il ne savait pas ce qui se passait en dehors du terrain dans cette famille.

« Avec son frère, les un-contre-un était une bataille pour savoir qui était le mâle dominant de la maison »

Leader sur le terrain, Jordan l’était-il aussi dans sa famille et plus particulièrement vis à vis de ses frères ?

Son frère, James avait 7 ans de plus que lui. Il a toujours été en conflit avec sa famille, et il a fini par faire toute sa carrière dans l’armée. L’autre frère de Michael, c’est Larry et c’était le chouchou de son père. Michael et Larry ont eu des duels féroces sur le terrain de basket familial. C’était plus qu’un un-contre-un car c’était une bataille pour savoir qui était le mâle dominant de la maison. Son frère était beaucoup plus fort que lui physiquement mais Michael voulait le dominer. D’ailleurs, il a eu aussi ce type de comportement avec ses coéquipiers tout au long de sa carrière. Par exemple, James Worthy, l’un de ses coéquipiers à North Carolina raconte que Jordan n’arrêtait pas de le chambrer pour le défier en 1 contre 1.

Justement, avant de rejoindre l’université de North Carolina, il souhaitait plutôt aller à Virginia ou UCLA …

A l’époque, UCLA était entraîné par Larry Brown qui avait joué pour Dean Smith à UNC. Lorsqu’il était coach des Bruins, il a amené l’équipe au Final Four mais il est connu pour ne jamais rester très longtemps dans la même club. Quant à Virginia, ils avaient le meilleur joueur universitaire de l’époque : Ralph Sampson, un pivot de 2m24. Michael a écrit une lettre au coach de Virginia pour rejoindre l’équipe mais ils étaient trop occupés à recruter Chris Mullin de New York. Finalement, Virginia n’a pas réussi à signer Mullin (qui jouera pour St John’s) et Jordan, qui rejoindra North Carolina, sera toujours ultra motivé lors de leurs confrontations.

« Le passage à North Carolina est à l’origine de l’acceptation du jeu en triangle aux Bulls »

A North Carolina, Jordan a joué dans la fameuse attaque mise au point par Dean Smith. D’après vous, quelle importance cela a-t-il eu dans sa carrière ?

L’attaque mise au point par Dean Smith nécessite des joueurs avec un vrai QI basket et le sens du partage de la balle. C’est important car Jordan arrivait d’un lycée où son entraîneur de l’époque l’avait laissé prendre le jeu à son compte. C’était différent à North Carolina avec un Dean Smith qui fait passer le collectif avant l’individu. Tex Winter, l’assistant coach des Bulls puis des Lakers, affirme ainsi que si MJ a accepté l’attaque en triangle en 1990 c’est parce qu’il avait joué dans un système de jeu très structuré à l’université.

Pourquoi Jordan a-t-il quitté North Carolina après son année junior ?


Il y a un vrai débat là dessus. En fait, il était déjà prêt pour la NBA et Nike lui a offert un contrat en or. Dean Smith a discuté avec des agents et a toujours encouragé les joueurs à partir lorsque leur valeur sur le marché était la plus forte. Et puis il craignait que Michael se blesse lors de sa 4e année. Coach Smith est un entraîneur de principe et il met les intérêts des joueurs au dessus des siens et c’est d’ailleurs ce que toutes les universités devraient faire.

A l’époque, Jordan était représenté par Donald Dell mais son vrai agent était David Falk …

Donald Dell était un agent très respecté en NBA. Il avait une excellente réputation et il avait comme assistant David Falk. Michael lui doit beaucoup. Lors de son passage aux Bulls, il était sous payé et maintenant il est milliardaire. Malgré de lourdes pertes dans des paris divers, il est parvenu à posséder une équipe NBA, et ce n’est pas rien.

D’ailleurs, c’est David Falk qui a créé la marque Air Jordan …

Il a eu un rôle important, c’est certain, puisqu’il a dessiné le logo et a trouvé le nom. La vision de Sonny Vaccaro (dirigeant de Nike) et les compétences de Falk en marketing ont permis l’essor de cette marque. Avec le charisme de Jordan, elle ne pouvait être qu’un succès.

A votre avis, aurait-il eu cette aura dans le marketing s’il n’avait pas choisi Donald Dell et David Falk comme représentants ?

La mère de Jordan était celle qui gérait son business. Au début de sa carrière, il n’était pas assez mature pour le faire. Pour Michael, et c’est ce qui m’a dit : « timing is everything ». Plus que les gens, le timing est quelque chose d’essentiel dans le sport ou le business.

« Pour concurrencer Magic Johnson et les Lakers, Donald Sterling voulait récupérer Michael Jordan »

Une autre personne a compté dans sa carrière même s’ils se détestaient c’est Jerry Krause, le GM des Bulls …

Ils se haissaient. Surnommé « le petit gros », Krause a passé sa vie à étudier le basket. Il était paranoïaque et très bizarre. En fait, il pourrait être une figure d’un roman français (rires). Jordan le détestait mais ils ont gagné six titres ensemble. Je ne pouvais pas croire tout ce que Phil Jackson m’a dit de l’état de leur relation.

Vous écrivez aussi que Donald Sterling a essayé de recruter Jordan aux Clippers ?

Il a essayé de faire un deal avec Jerry Reinsdorf et d’utiliser le charisme de Jordan pour battre Magic Johnson et les Lakers. Reinsdorf a décidé de ne pas l’échanger car il était trop précieux pour s’en séparer.

Aurait-il pu être un bon coach ?

Il n’a pas la personnalité pour être un entraîneur. Il veut être trop dominant si ce n’est physiquement, du moins mentalement. Sa personnalité est très complexe, et elle peut être nuisible du fait de sa soif de victoires.

Maintenant qu’il est propriétaire d’une équipe, il commence tout doucement à avoir des résultats …

C’est vraiment dur d’être un bon propriétaire dans un petit marché. Il a fait des erreurs mais Charlotte a une très belle salle et des fans en pagaille… Avant lui, George Shinn, l’ancien propriétaire de l’équipe, était devenu fou, et il avait été accusé d’agression sexuelle sur une danseuse. La salle s’était vidée, et Shinn a décidé de déménager l’équipe à New Orleans. Grâce à Jordan, la relation de confiance est revenue entre les fans et l’équipe. Ils ont perdu largement contre Miami en playoffs mais la salle était pleine.

« Contrairement à Jim Buss (Lakers), Michael Jordan écoute les gens »


Quelle est sa principale qualité comme propriétaire ?

Il sait écouter les gens. Il les écoute mais il reste le leader de l’équipe. Il doit apprendre et il le fait avec passion. Par exemple, Jim Buss ne sait pas le faire et on voit ce qu’il fait avec les Lakers.

A-t-il lu votre livre ?

Je ne sais pas mais ses représentants ont été très compréhensifs. Je sais qu’il est agacé par les passages au sujet de sa soeur mais j’ai écrit une biographie sur la vie de Jordan et c’était un détail significatif de sa vie. Pour l’instant, le livre a été vendu aux alentours de 50 000 exemplaires. Il y a une édition australienne, polonaise, tchèque, slovaque et le livre est déjà retourné à l’imprimerie dans plusieurs pays.

Sera-t-il traduit en français ?

Pour l’instant, il y a eu un intérêt certain des français pour le livre en version américaine et on espère donc encore le faire traduire en français, espagnol et chinois.
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

Swaggy P.

Rôle-Player
Avatar du membre
Windy City
1361

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Swaggy P. » 25 août 2014, 18:08

Dès que possible il va atterir sur ma table de chevet lui :)

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 25 août 2014, 19:09

De même!!
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 25 août 2014, 22:33

Espérons qu'il soit mieux traduit que le bouquin de Phil Jackson, qui est en fait une véritable catastrophe à ce niveau! C'est limite honteux par moment et la concordance des temps est à côté de la plaque dans 80% des cas!
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8815

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Garcy22 » 26 août 2014, 06:50

Les gars, ce type de livre ça se lit en VO ou ça ne se lit pas! Les VF ne tiennent jamais la route, il ne faut meme pas y penser
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 26 août 2014, 08:44

C'est comme les films ou la majorité des blagues ou vrai phrases sont coupées....
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 26 août 2014, 14:32

Garcy22 a écrit :Les gars, ce type de livre ça se lit en VO ou ça ne se lit pas! Les VF ne tiennent jamais la route, il ne faut meme pas y penser
C'est la première fois que je lis un bouquin de basket en VF, je l'ai acheté par hasard à la Fnac, c'est la dernière fois que je me fais avoir! Mais en dehors de certains termes inhérents au basket NBA, certaines expressions courantes sont justes très mal rendues: on ne dit jamais "douleur pointue" en français par exemple, et pourtant c'est utilisé dans l'ouvrage de Jax.
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 26 août 2014, 15:44

C'est un peu "traduit" comme certains films ou ils associent la VF à la langue du Québec...
Regarder Slap Shot par exemple...
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

D.Rose1

All Star
Avatar du membre
Windy City
7921

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par D.Rose1 » 27 août 2014, 09:13

The Encyclopedia of Air Jordans

Image
http://solecollector.com/news/the-encyc ... r-jordans/

Have you ever imagined what it would take to catalog every Air Jordan that has ever released since its creation in 1985?

Jay Lawrence of Orlando, FL had a vision to fulfill that feat and he spent the past 5 years gathering information. Every model, every colorway and every bit of history entailed in the Air Jordan line with this 500+ page hardcover book. The Encyclopedia of Air Jordans is well represented with over 1300 clean shots of models I-XX9 and a foreward by dedicated Air Jordan collector of over 700 pairs, JumpmanBostic. Not only does it document the lineage of Air Jordans, it also details write ups such as how to clean your sneakers, technology advances, sneaker culture, sneaker events and so much more.

Image

Jay has initiated a campaign on kickstarter to help fund the project and has high hopes to get the book released by Holiday 2014. If you're a big time Jordan fanatic (like myself), this has to be a must in your collection. Check out the rest of the photos below and show Jay support by visiting the kickstarter today.

https://www.kickstarter.com/projects/13 ... n-sneakers

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Si le projet voit le jour, encore un putain de bouquin à acheter!!!
Gamertag XOne : mord28
Lebron - Kobe - MJ - Duncan - Olajuwon

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 27 août 2014, 09:48

En voilà un magnifique bouquin! :D
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8815

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Garcy22 » 10 octobre 2014, 18:15

J'ai profité d'un deplacement cette semaine a l'etranger cette semaine pour lire la biographie de Flo Pietrus "Je n'ai jamais ete petit".

Bouquin qui se lit tres facilement et tres vite (2 x 2h de vol + salle d'embarquement) car ce n'est pas de la grande litterature. Neanmoins il y a quelques anecdotes interessantes et quelques passage sur l'EdF qui presente bien les coulisses de l'equipe et la personalité de ses leaders.

Dommage que l'ete soit fini car c'est un vrai livre de plage :-)

PS: gros point noir, le prix (18€) qui est elevé vu la durée de vie du bouquin...
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8815

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par Garcy22 » 26 janvier 2015, 14:14

En discutant dans le topic NCAA, je me suis rappelé que j'avais oublié de vous parler de ma dernière lecture: la biographie d'Oscar Robertson
Image

Livre qui aurait pu être intéressant mais qui est beaucoup trop détaillé (ce soir là j'ai marqué 31pts, pris 12 rbs et donné 4 passes décisives dont une à Bob Boozer qui coupait ligne de fond alors que 2 défenseurs voulaient me prendre la balle) et manque d'humilité.
De plus, on a l'impression que l'auteur a choisi d'utiliser ce livre pour partir en croisade pour la cause des blacks dans l’Amérique ségrégationniste des années 50-60...

Big O cherche à passer pour un martyr et cela lasse à force... Son rôle dans la création de la Free Agency et son combat pour les droits des joueurs passeraient presque inaperçu tellement le lecteur s'épuise.

Seul découverte: c'est seulement au début des années 80 lorsque Magic Johnson commençait à faire de belles performances que la notion de triple double est apparue. Quelqu'un a alors eu l'idée de recompiler les box scores du passé pour recréer l'historique de cette statistique et c'est alors que l'on s'est aperçu qu'Oscar Robertson en avait compilé 181 en carrière et qu'il avait même réussi l'exploit de faire une saison entière avec un 3D de moyenne (1961-62)!!!

Autre aspect sympa du bouquin: une photo prise en pleine action lors d'un match entre les Lakers et les Bucks sur laquelle figure 5 légendes NBA: Wilt Chamberlain, Kareem Abdul Jabbar, Jerry West, Elgin Baylor et Big O, excusez du peu!

Edit: j'ai retrouvé l'image en question
Image
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

trigg of Oz

All Star
Avatar du membre
7775

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par trigg of Oz » 26 janvier 2015, 14:19

Garcy22 a écrit :En discutant dans le topic NCAA, je me suis rappelé que j'avais oublié de vous parler de ma dernière lecture: la biographie d'Oscar Robertson
Image

Livre qui aurait pu être intéressant mais qui est beaucoup trop détaillé (ce soir là j'ai marqué 31pts, pris 12 rbs et donné 4 passes décisives dont une à Bob Boozer qui coupait ligne de fond alors que 2 défenseurs voulaient me prendre la balle) et manque d'humilité.
De plus, on a l'impression que l'auteur a choisi d'utiliser ce livre pour partir en croisade pour la cause des blacks dans l’Amérique ségrégationniste des années 50-60...

Big O cherche à passer pour un martyr et cela lasse à force... Son rôle dans la création de la Free Agency et son combat pour les droits des joueurs passeraient presque inaperçu tellement le lecteur s'épuise.
Tu as résumé en quelques lignes tous les aspects les plus relous et sombres d'Oscar Robertson, l'homme :/
Un forum pour les fans de Fantasy Leagues NBA Yahoo! http://frenchfantasyleagues.forumactif.org/

marmite

Celtics
Avatar du membre
15799

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par marmite » 26 janvier 2015, 17:58

Garcy22 a écrit :Seul découverte: c'est seulement au début des années 80 lorsque Magic Johnson commençait à faire de belles performances que la notion de triple double est apparue. Quelqu'un a alors eu l'idée de recompiler les box scores du passé pour recréer l'historique de cette statistique et c'est alors que l'on s'est aperçu qu'Oscar Robertson en avait compilé 181 en carrière et qu'il avait même réussi l'exploit de faire une saison entière avec un 3D de moyenne (1961-62)!!!
Sacrée anecdote, si elle est sourcée ailleurs que dans son bouquin (vu ce que tu écris au-dessus :roll: ...) c'est vraiment un truc assez fou.

jujug

Greatest
Avatar du membre
18787

Re: [Books] Ouvrages sur la NBA

Message par jujug » 26 janvier 2015, 18:22

Da Kid a écrit :Sacrée anecdote, si elle est sourcée ailleurs que dans son bouquin (vu ce que tu écris au-dessus :roll: ...) c'est vraiment un truc assez fou.
Elle est répétée ici
The term "triple-double" was coined by Bruce Jolesch, the former Laker public relations director who needed a way to summarize Johnson's penchant for recording double figures in points, rebounds and assists.
et ici
Erving's arrival in Philadelphia started Pollack's fascination with dunk stats, and Magic Johnson's amazing games made Pollack realize he needed a catchy title for double digits in points, rebounds and assists.

The triple-double was born.

Johnson was inducted to the Hall of Fame in 2002, the same year Pollack was the recipient of the Hall's John Bunn Award, given annually for lifetime contributions to the game of basketball.

"I walked up to Magic and said, 'You know, without me you wouldn't even be here today,"' Pollack said. "He says, 'What do you mean?' I said, 'Who do you think coined the name triple-double and made you famous for doing it?' Now it's a regular stat. He thanked me."
La période est la même, la présence de Magic est commune, par contre le papa de l'appelation n'est pas le même dans les deux histoires.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).