PRONOSTICS STANDINGS EAST 2019/2020

La NBA à travers le forum : sondages, débats, pronostics, articles...
Cracker

Blazers
Avatar du membre
Rip City
9526

Re: PRONOSTICS STANDINGS EAST 2019/2020

Message par Cracker » 11 novembre 2019, 16:44

Elle correspond avec la blessure de Young à la cheville, puis la suspension de Collins. Cette suspension risque d’annihiler toute espérance de spot 8 pour Atlanta malheureusement.
Peace and Basket.
https://blazers.fr

Davidbachu_95

Rookie
40

Re: PRONOSTICS STANDINGS EAST 2019/2020

Message par Davidbachu_95 » 12 novembre 2019, 10:52

Je rajouterais aussi Toronto et Boston dans les bonnes surprises, je les voyais beaucoupl plus en rodage en ce début de saison.

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
16007

Re: PRONOSTICS STANDINGS EAST 2019/2020

Message par SylvesterTemple » 12 novembre 2019, 13:04

+1
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Davidbachu_95

Rookie
40

Re: PRONOSTICS STANDINGS EAST 2019/2020

Message par Davidbachu_95 » 16 novembre 2019, 10:51

Petit bilan pour la conférence est après une dizaine de matchs.

WOW! Boston me comble de bonheur en ce moment :D Je pensais que le manque de taille à l'intérieur serait plus handicapant que cela. Pour l'instant, le small-ball de Stevens fonctionne parfaitement et l'équipe cartonne autant en défense qu'en défense. En outre, les rookies obtiennent une dizaine de minutes en moyenne à chaque matchs et la rotation élargie est une excellente idée pour responsabiliser le groupe dans sa globalité. Le tout avec Tatum et Walker en difficulté aux shoots en ce début de saison (ce qui pour l'instant compensé par les pourcentages anormalement élevés de Smart à 3 pts :D ).

Les Bucks sont dans la continuité de la saison dernière. Rien de particulier à dire.

Miami est réellement impressionant. On est de plus en plus dans la culture de l'instant et on a tendance à vite oublier le réel niveau d'un joueur, dès lors qu'il se blesse longtemps ou traverse une saison compliquée. C'était le cas de Leonard avant son arrivée à Toronto, c'était le cas aussi de Butler la saison dernière. Après un début de saison chaotique aux Wolves et un rôle en retrait aux Sixers, on avait un peu oublié qu'il avait quand même ramené les Wolves en PO après je crois 13 ou 14 ans d'absence. Herro et Dunn ont connu une acclimatation fulgurante à la NBA (bien que Dunn ne soit pas à proprement parler un rookie). L'équipe, toujours très bien coachée par Spoesltra, semble avoir les arguments pour continuer à enchainer les victoires et s'inviter dans le top 4 de la conf est en fin de saison.

Les Raptors font un solide début de saison mais je ne les vois pas tenir cette cadence sur la durée. Gasol porte le poids des années. Siakam joue à un fantastique niveau de jeu mais en cas de moins bien, qui pourra compenser cela? Van Vleet a sorti quelques grosses perfs mais j'ai toujours autant de mal à le voir comme un réel titulaire en NBA. Lowry est également très adroit, même trop adroit selon moi. Au vu de ses standards d'adresse en carrière, je le vois mal continuer à tourner à presque 50% aux shoots et 43% à 3 pts.

Les Pacers, pas grand à dire, toujours solides et bien coachés. Brogdon confirme son statut de très bon joueur NBA.

Le Magic retrouve un niveau de jeu solide après un début de saison ratée. Pas suprenant dans la mesure où l'effectif est quand même complet et semble plus profond que l'année dernière.

Les Hornets refusent de tanker :D . Etre tout proche des 50% de victoires devrait donner honte à certaines équipes qui suivent au classement :D Même chose pour Cleveland.

Les Nets... bein comment dire. Irving continue de prouver son incapacité à être un FP. On peut mettre son échec lors ses premières années à Cleveland sur le compte de la jeunesse, ok. Il gagne ensuite avec Lebron en FP. A Boston, l'équipe joue mieux sans lui et lorsqu'il revient, les Celtics perdent leur jeu offensif basé sur le mouvement et l'altruisme. Et maintenant aux Nets? Des points, des valises de point. Mais observons le comportement de ses coéquipiers. Jordan n'en a rien à foutre et Dinwiddie prend parfois beaucoup trop de shoots. A quel moment Irving va-t-il pousser une gueulante? J'avais du plaisir à suivre ces Nets la saison dernière. Je n'en ai presque plus cette saison... Et l'argument du retour de Durant qui fera de cette équipe les épouvantails de la conf est me laisse très sceptique. Deux joueurs aussi peu leaders que Irving et Durant dans la même équipe, ça peut rapidement tourner au vinaigre. En plus, ils sont à New York où la pression est bien plus forte qu'à OKC, Clevelant et même Golden State et Boston.

Je n'ai ensuite pas regardé beaucoup de matchs des équipes restantes. Un petit mot quand même sur les Pistons. Comme prévu, les résultats de Detroit dépendent du trio Griffin-Drummond-Rose (+ l'émergence de Kennard en ce début de saison).Problème, deux de ces trois joueurs sont blessés... Néanmoins, si les dernières places qualificatives se maintiennent autour des 45% de victoires, Detroit peut tout à fait combler son retard et accrocher le wagon des PO une fois les blessés de retour.