[24" BASKET LEAGUE] Publications

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7532

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 18 septembre 2021, 00:13

Roster bouclé à orlando !
orlando Sentinel

Image

Une fois n'est pas coutume, le Magic a décidé d'opérer dans la continuité cet été, et de continuer à bâtir sur les fondations mises en place en cours de saison dernière.

On fait le point sur la future rotation poste par poste :

Meneurs :

Sans conteste le poste où la hiérarchie est la mieux établie, Mike Conley, star de l'équipe sera évidemment le titulaire incontesté, et on devrait retrouver Greivis Vazquez en back up. Le feu follet Eric Maynor devra donc se battre pour grapiller des minutes de garbage time, mais devrait avoir peu d'occasions de se montrer.

Arrières :

D'après nos sources, CJ Watson, solide l'an dernier devrait conserver son job de starter, ses qualités défensives étant trop précieuses pour se passer de lui. Il devrait toutefois voir son temps de jeu baisser car le coach compte beaucoup sur la recrue OJ Mayo pour apporter du scoring et de la folie. Mayo devrait donc être le 6e homme attitré de l'équipe, et on peut imaginer que les deux joueurs auront sensiblement le même temps de jeu. C'est un mauvaise nouvelle pour Brandon Rush, pas ultra convaincant l'an dernier, il semble devoir sortir de la rotation malgré ses qualités de shoot indéniables. Un candidat au trade assurément.

Ailliers :

Aucun changement à l'aile, Jason Richardson sera toujours la 2e option offensive du starting 5, Chase Budinger son back up attitré, et Jeremy Evans aura une nouvelle fois du mal à obtenir mieux que des petites minutes sporadiques pour apporter son intensité défensive.

Ailliers forts:

Le gros chantier de l'intersaison, le poste 4 a été renouvelé de fond en comble. Exit Carlos Boozer, efficace en attaque mais à l'intensité défensive douteuse, Place à la jeunesse avec le long et bondissant Serge Ibaka qui devrait permettre au Magic, déjà fort en défense l'an dernier, de devenir un des coffre fort les mieux gardé de la ligue. Derrière, on scrutera de près Anthony Randolph, très peu vu l'an dernier à Denver, il avait fait auparavant 3 années convaincantes aux Mavs. Son profil athlétique est intrigant et il pourrait être une bonne surprise de la saison. Et Orlando a aussi assuré le coup en recrutant un poste 4 à l'ancienne bien rugueux, Chuck hayes, moins aérien mais un modèle de solidité sur l'homme.

Pivots :

Joakim Noah a réussi à devenir en une demi saison un des patrons de la franchise et le chouchou du public. Son intensité de chaque instant en fera cette année encore un membre incontournable du 5 majeur. Pas le plus talentueux en attaque il compense par une vision de jeu exceptionnelle pour son poste. Pour le poste de back up, deux joueurs seront en concurrence. Il y a un an, nul n'aurait douté de la capacité de Derrick Favors a prendre le job, mais il sort d'une année archi galère aux Nets où on n'a jamais retrouvé les bonnes choses aperçues lors de son année rookie à Orlando. Il risque d'avoir du mal à passer devant le vétéran Jarred Jeffries, long, très solide en défense, il a pour lui d'être capable d'apporter son quota de points soir après soir ce qui sera précieux dans cette équipe qui manque quand même de talent offensif.
Modifié en dernier par Daiv le 18 septembre 2021, 14:14, modifié 1 fois.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Noiretblanc

Franchise Player
Avatar du membre
Popovich's Army
2425

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Noiretblanc » 18 septembre 2021, 09:37

Image
Saison 2012-13 : Free Agency terminée aux SIXERS, READY FOR THE BATTLE ?


Renforcé depuis 2 ans par le boulimique des transferts Daryl Morey, le GM N&B a finalement décidé de rester sage cet été, viser plus de cohésion après avoir chamboulé son cinq majeur en court de saison et prolonger de 5 ans la plupart de ses cadres de la saison dernière (son FP Michael Beasley, son 6e homme Andris Biedrins notamment) pour tenter de finir tout en haut de la conférence EST.

3 nouveaux joueurs font néanmoins leur apparition : le triple champion NBA (champion en titre) Vince Carter (9 fois all-star) viendra apporter toute son expérience en sortie de banc à un groupe encore très jeune. Gabe Pruitt est un pari sur les lignes arrières mais sa défense potentiellement élite devrait être complémentaire du feu follet offensif Isaiah Thomas sur le banc. Enfin Al Thornton sera le 11ème homme de cette équipe et viendra pour compenser toute blessure éventuelle.

L'effectif finalisé cet été :
Starting Line-Up

John WALL - Lou WILLIAMS - Paul GEORGE - Michael BEASLEY - Al JEFFERSON

ImageImageImageImageImage



2nd Line-Up

Isaiah THOMAS - Gabe PRUITT - Vince CARTER - Steve NOVAK - Andris BIEDRINS

A noter que sur les 11 joueurs de l'effectif, tous ont au minimum un potentiel vert. Une première dans l'effectif de Philie. Suffisant pour battre les Hornets, les Celtics et les Bucks cette saison côté EST ?
Kevin Durant 2010: "Now everybody wanna play for the heat and the Lakers? Let's go back to being competitive and going at these peoples!"
Kawhi Leonard 2018 asked if he plans on finishing his career as a Spur: “Yeah. For sure.”

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
17352

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 20 septembre 2021, 15:08

Image



Free Agency terminée avec le retour des anciens et un ou deux petits nouveaux !



Image


Sur la liste des joueurs à prolonger grâce à leurs Bird Rights, Dalembert était le tout dernier. Voilà qui est chose faite, l'haïtien de naissance prolonge de nouveau pour 3 ans à Milwaukee et 2M annuels, la troisième année étant une Team Option. L'homme aux 10 franchises en 11 ans de carrière semble avoir trouver un peu de stabilité à Milwaukee où il avait fait un passage éclair de six mois en 2014 pour y revenir en 2008 lors de l'échange de Ray Allen aux Mavericks. Depuis, malgré un rôle restreint, il aura trouvé de quoi s'épanouir dans le Wisconsin, prolongeant son bail donc par deux fois et faisant figure de cadre dans le vestiaire. Pour cette nouvelle saison 2012/2013, Dalembert reprendra exactement le même rôle que ces dernières années, celui de back-up attitré au poste 5.

Après avoir signé la superstar tant espérée en la personne de Chris Paul et resigné ses propres joueurs, SylvesterTemple, le GM de Milwaukee, n'avait plus qu'une chose à faire pour parfaire son roster : convaincre un certain nombre de joueurs de signer au minimum.
Mission accomplie avec, d'abord, les signatures des anciens de la maison Ersan Ilyasova, ailier fort de 25 ans passé par la franchise entre 2007 et 2008 et dont la capacité à tirer en 3pts en fera le back-up idéal de Nocioni au poste 4 ; et Kyle Korver, ailier de 31 ans au shoot autrefois exceptionnel mais qui va de déceptions en déceptions depuis la signature de son contrat maximum à l'été 2007.
Vinrent ensuite les signatures d'une part de Marshon Brooks, rookie de la draft de 2011 qui n'aura jamais eu la chance de poser le pied sur un parquet NBA en match officiel mais à qui le coaching staff des Bucks laissera sa chance en fin de rotation si celui-ci prouve à l'entrainement qu'il en est capable, et d'autre part d'un pivot dont le nom n'est pas encore connu. Il devrait probablement s'agir de Patrick O'Bryant ou d'Andrew Bogut mais l'information n'a pas encore été officiellement confirmée donc la question reste en suspend.

Si le coaching staff a déjà une bonne idée des rotations qu'il compte mettre en place, il faudra cependant attendre le Training Camp pour en être certain. Il nous tarde déjà !



Image
Le nouveau cinq majeur de Milwaukee (jerseys non-contractuels)


Image
Le nouveau cinq remplaçant de Milwaukee (jerseys non-contractuels)
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

MikeCorleone

Bucks
Avatar du membre
Deer District
3712

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par MikeCorleone » 21 septembre 2021, 10:18

L'année du renouveau à Seattle ?

Image


Depuis le titre remporté en 2006, on peut dire l'ambiance était plutôt morose à Seattle, trades douteux, Free-agency ratées, loteries malchanceuses.. les dernières saisons furent bien compliquées c'est le moins que l'on puisse dire.

Les Sonics pensaient se relancer l'an dernier en draftant le pivot Monténégrin Nikola Vucevic mais la jeunesse du roster et le simple manque de talent ont menés l'équipe à la dernière place la ligue, sauf que cette saison la loterie à été favorable à la franchise en lui attribuant le 1st pick et donc l'intérieur star de Kentucky : Anthony Davis.


La franchise déjà très satisfaite de pouvoir accueillir le natif de l'Illinois, s'est également vu offerte l'opportunité de drafter de nouveau avec le 4e choix et à jeté son dévolu sur le très polyvalent Draymond Green chargé de former la raquette du futur à Seattle aux côtés de l'homme au monosourcil. Ce 4e choix à été obtenu en échange de Nikola Vucevic, d'autres mouvements plus tard dans la soirée ont permis aux Sonics d'échanger leurs 14, 22e et 31e choix de draft contre 2 futurs premiers tours.

Pour accompagner ses jeunes pousses la franchise à également fait l'acquisition du meneur Mario Chalmers et des ailiers Damiens Wilkins et Ronnie Brewer, il se dit également que le Front Office chercherait toujours un pivot défensif pour suppléer Anthony Davis, Avery Bradley et Marcus Morris pourraient donc être inclus dans une transaction en plus d'un 1er tour de draft.

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2599

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 21 septembre 2021, 13:42

Image

La star du mercato ? c'est le patron
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
L.G.N.D... Le Gros Nullos Déficient ?

Après une saison médiocre où Sacramento a raté des play-offs dans lesquels les Kings n'aurait fait que de la figuration malgré les toujours excellents Aldridge et Afflalo, on s'attendait forcément cette saison à du mouvement du côté de la capitale californienne...

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on est déçus. Pas de trades à la draft, pas de recrues marquantes dans une Free Agency qui porte une fois de plus la trace du gros larfeuille à Michael Redd... Une vraie purge à suivre. Vraiment Petit Kiki on en reste là ? "Déjà parles meilleur Cyrus. Ensuite, non, on est toujours aux aguets pour se renforcer à n'importe quel moment. Ensuite, j'ai passé l'été sur mon dernier album et j'ai mis le costume de business man sur la pochette t'as vu ?. Si avec ça les GMs ne m'appellent pas pour dealer du gros défenseur à l'aile, je ne sais pas ce qui leur faut."
Des contre-parties intéressantes sans doute ?

Image
Nando en colo ?

Commentons rapidement tout de même les quelques arrivées. Tout d'abord le français de 25 ans Nando de Colo, combo guard et valeur sûre d'Euroleague sera face au défi de la transposition de son jeu en NBA. Il sera en sortie de banc le remplaçant de D.J. Augustin, prolongé pour 4 ans et 6,8 M$ par an, ce qui est correct pour un meneur mini-pouce qui n'est le pire ni le meilleur de sa génération. Le vétéran Chauncey Billups revient compléter le roster sur la ligne arrière, lui qui avait passé ses deux premières saisons à Sacramento avant de devenir la première victime des trades foireux de Lil'Keke (vs. Stephen Marbury pour mémoire).

A l'aile, c'est deux vétérans qui vont avoir fort à faire pour remplir ce champ de ruines ou Rob Kurz était titulaire l'année dernière. Le shooter bosnien Vladimir Radmanovic revient après un intérim à Seattle et l'argentin Manu Ginobili tentera de se relancer après une demi-saison compliquée à Toronto. Signalons également la draft du stretch 4 Mike Scott au second tour et du pivot fermier de l'Indiana Miles Plumlee en fin de premier tour. Les deux semblent trop peu fiable pour espérer du temps de jeu.

Bref, on est reparti pour le ventre mou -pan-

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings draftent Nando de Colo, Miles Plumlee et Mike Scott
Kings prolongent D.J. Augustin pour 27 200 000 $ sur 4 ans
Kings signent Vladimir Radmanovic pour 3 800 000 $ sur 1 an (MLE)
Kings signent Manu Ginobili pour 2 000 000 $ sur 1 an (MLE)
Kings signent Chauncey Billups pour 1 381 352 $ sur 1 an (minimum)

Un détroit soleil

Pistons
Bad Boys Pistons
2016

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Un détroit soleil » 21 septembre 2021, 17:28

Une intersaison complètement DEEEEEENG !!!! L(u)ol

Image
Oui petit, moi j'ai un contrat à 50M. Et toi ?



Arrêtez tout, faites vos prières, la fin du monde est proche, la Terre s'est arrêtée de tourner et Sylvie va gagner un titre en fin de saison. Oui oui nous sommes dans un monde fantasmagorique, le décor est planté. Les Pistons forts d'un retour en Play Offs malgré une élimination sans trop de suspens face à des Sixers bien trop forts, sont arrivés plein d'ambition sur le marché des transferts et ont signé un des free agents les plus convoités de cette année. Ajoutez à cela la confirmation des cadres de l'équipe, un core resté sensiblement le même et finalement aucune perte véritablement notable, les Pistons semblent vouloir surfer sur leur marche en avant de la saison dernière. Décryptage.

Retour sur la saison 2011 : Un retour en PO après 4 années d'absence
Enfin ! On en parlait dans notre article de la saison dernière et on osait à peine le murmurer. Après 4 longues saisons à près de 32 victoires de moyenne, meublées de choix douteux (Gasol, McGrady...) et de places de draft peu avantageuses, si ce n'est celle de 2009, les Pistons rejoignent enfin la post season. Certes, les Sixers se seront montrés trop forts pour des Pistons tout juste de retour à ce niveau, après avoir décroché une honorable 6e place de conférence à l'Est. Certes, ils n'auront pas ménagé leurs efforts en faisant venir d'abord Josh Howard en provenance d'Indiana en échange notamment de leur 1st round 2013, puis ensuite en accueillant le non moins excellent Tony Parker depuis la Louisiane contre le fidèle Tony Allen, le polyvalent Jeff Green et le 1st round 2012 des Bulls (qui donnera Evan Fournier) afin de compléter la ligne arrière avec la jeune star Stephen Curry. Cependant, il reste encore du travail. Alors que Josh Howard était annoncé Point Forward en début de saison, l'âge faisant, ce dernier a du être décalé à l'aile, se faisant bien trop bouger par les mastards de la ligue à ce poste. Repositionné poste 3, ce fut Trevor Ariza (ainsi que Matt Barnes en fonction des blessures) qui durent se coller les joies de la raquette soir après soir. Un déséquilibre que Pekovic n'aura pas pu compenser malgré son physique de bucheron du Nord Ouest canadien, alors qu'il aura pourtant haussé sa production et son niveau de jeu, récompensé d'un nouveau contrat pour les 4 prochaines saisons.
Pas mal tout ça, mais on en attend maintenant plus. Pourquoi donc ? C'est ce que nous allons tenté d'expliquer dans le paragraphe suivant.

Image
Pekovic à l'entrainement, en train de tirer un camion.

Une draft logique, et un petit coup de trafalgar qui ne paye pas de mine
Suite à ce retour des PO, on réalise un bond dans le temps pour arriver directement à la draft. Avec leur 15e choix, les Pistons se trouvent dans ce ventre mou qu'ils affectionnent tant, que ce soit au classement de la SR ou à la draft. Un petit plaisir habituel qu'ils semblent avoir du mal à se libérer. Le GM a bien quelques noms en tête : Jae Crowder ? Celui ci s'en ira au 10e choix, on rigole bien coté Détroit. Nando De Colo ? Pour suppléer Stephen Curry c'est pas mal, mais le frenchie s'en va aux Kings dès le 11e choix. Kyle O Quinn ? Un sleeper pour le GM qui croit beaucoup en lui, c'était sans compter la vision du GM du Heat qui le sucre au 13e spot.
Comme à son habitude, UDS se gratte la tête, il voudrait bien faire quelque chose, n'importe quoi pour faire illusion d'un acte de génie et justifier comme il peut son salaire... Allo ? Oui les Sonics !... Ouf !!!! Alors que les Sonics avec leur premier choix ne souhaitent pas s'embarrasser des Tdd des pouilleux, un trade est acté. Les Pistons montent d'une place et récupèrent en plus le 22e choix. Un peu de cap supplémentaire mais 2 choix de draft non négligeables qui pourraient peut être donner de bons roles players.
Avec ce 14e choix, les Pistons choisissent donc le shooteur issu de UConn Jeremy Lamb. Un poignet chaud, un de plus, pour parfaire notamment l'idée future de Détroit. Bombinettes à tout va, entre lui, Stephen Curry et Bojan Bogdanovic.
Toujours dans la même idée, les Pistons choisissent Meyers Leonard avec le 22e choix. Si l'intérieur part de bien plus loin et nécessitera de l'attention, son contrat de 4 ans permet de voir venir sa possible progression. Egalement shooteur à 3 points, il pourrait être un intérieur fuyant utile à l'effectif dans les prochaines années. En attendant il risque surtout de tâter du banc, pour ne pas dire des tribunes, et apprendre le métier essentiellement à l'entrainement dans un premier temps.

Image
Impassible shooteur..

Une star signée à Détroit, je répète une star signée à Détroit
Il faut véritablement se pincer pour y croire. Alors bien sur, les Pistons auront essuyé échec après échec depuis des années sur le marché des agents libres. Régulièrement, il leur aura fallu signer leurs forts joueurs par le biais d'échanges incluant notamment des tours de draft. Jamais verni, souvent trop ambitieux sur leurs cibles, on ne se rappelle plus du dernier joueur arrivé en grande pompe sur les bords du Michigan. Chris Gatling ? Victime de son inexpérience, le GM était bien le seul à y croire. John Stockton ? Signé en fin de FA pour ce qui ressemblait avant tout à un tour d'adieu à la NBA. Reggie Evans ou encore Trevor Ariza ? Ils ont bien été débauché durant l'été pour intégrer initialement le 5 majeur, mais ils étaient loin de représenter de véritables options capables de faire franchir un cap aux Pistons.
Cette saison voit donc probablement la plus belle signature de l'histoire d'UDS. Ailier à tout faire de Chicago, le britannique d'origine soudanaise Luol Deng vient donc renforcer la franchise des Bad Boys. Fort de ses 18 points et 7 rebonds par match (en 38 minutes tout de même) l'année passée, All-star pour la première fois de sa carrière cette saison, le joueur aura franchi un cap chez les Bulls et aura convaincu les Pistons d'aligner un contrat de près de plus de 52M de dollars sur 4 ans. Une belle somme donc et un joueur arraché aux Bulls mais également à Seattle qui était très proche d'un accord. Deng devrait donc jouer au poste d'ailier fort fuyant aux Pistons, laissant le rôle d'ailier au vétéran Josh Howard. Si son profil risque de créer des mismatchs face aux colosses de la ligue, la tendance récente a montré que le replacement des meilleurs poste 3 au plus proche du cercle n'était pas une mauvaise idée au contraire (Carmelo Anthony, Lebron James, Kirilenko...). Ses qualités défensives, sa force et sa taille devraient lui permettre d'exister et d'offrir notamment une option viable derrière la ligne tout en compensant habilement les erreurs de placement encore parfois nombreuses du pivot Pekovic. Sa mobilité représentera assurément un avantage important, notamment face aux ailiers forts plus lents et moins enclins à s'écarter du cercle par exemple.
Les postes de back up à la mène (Douglas) et au rôle de pivot (Stiemsma? Lopez?) semblent être les deux véritables points d'interrogation du roster et il faudra donc que toute l'équipe se mette au meilleur niveau possible pour réaliser une saison à la hauteur des ambitions de la franchise.

Quand on voit la FA des Pistons, on peut constater que la franchise n'a perdu aucun élément impactant du roster. Billups n'aura pas été reconduit de façon assez logique et l'équipe attend sa retraite pour accrocher son maillot au plafond du Palace, aux cotés de l'illustre Isiah Thomas notamment. Pour le reste, un lieutenant all-star signé, un role player qui passe dans la seconde unit (Ariza) et des scoreurs en sortie de banc (Bogdanovic, Lamb...) ce qui en fait un groupe assurément renforcé, dont le succès dépendra essentiellement des progressions internes et du maintient à haut niveau des vétérans que sont Howard et Parker.

Image
"Alors moi en fait à la base, j'avais signé en tant que joueur de basket à Détroit. Mais je savais pas que y'avait vraiment plus de maison par ici..."


BILAN
Pas de blague cette année, un article sérieux pour des ambitions assumées, le but minimal étant de faire au moins aussi bien que la saison dernière. Idéalement, décrocher le HCA serait une véritable prouesse ce qui ambitionnerait automatiquement l'objectif d'un passage en demi finale de conférence. Les Pistons se veulent de retour, entre franchissement de cap des plus jeunes et dernière danse des anciens. Un savant cocktail pas toujours bien concocté à Détroit mais qu'on espère savoureux voir surprenant lorsqu'il faudra faire les comptes en fin de saison régulière.

Image
It is what it is bitches !!

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2703

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 21 septembre 2021, 18:16

LA loupe sa FA

Avec plus de 12M de $ sous le cap, on imaginait les Lakers capables d'attirer un gros poisson cet été pour aider Blake Griffin à rebondir après ses derniers PO calamiteux.
Tout avait déjà bien mal commencé avec la draft du trop petit Dion Waiters, qui vient doublonner avec Alec Burks qui n'a joué que 4 minutes l'an passé (en tout, pas par match ...) et du très faible stretch 4 de 28 ans Chris Copeland (to be cut)
Malheureusement, Jessica Alba et Jennifer Garner avaient décidé de laisser Kcnarf Junior Jr s'occuper du recrutement, trop occupées par leurs différents projets professionnels de vacances estivales. Le petit-fils du légendaire GM n'a hélas pas brillé par son intelligence lors du marché de l'été : Trop radin, il rate Danilo Gallinari pour une poignée de dollars, alors que l'association avec Belinelli avait de quoi faire saliver.Pour l'occasion, Claude Barzotti ressortira même l'une de ses ritournelles

Les Lakers ont donc du se rabattre sur Metta World Peace, 32 ans, ex-très bon joueur chez les winners de Milwaukee, qui signe pour un an seulement. Dans sa quête de SF, junior² en oublie de resigner Danny Granger qui file aux Pacers se gaver de dollars pour au moins deux ans.
S'ensuivent une série de resignatures des médiocres Leandro Barbosa, Brandon Bass, Marcus Banks et Dahntay Jones.
Dans le même style, Kris Humphries (to be cut) et Yi Jianlian viennent ne pas renforcer le banc.
Croyant alors faire le coup du siècle, KJJ recrute alors Tracy McGrady, qui fit le bonheur des Lakers il y a quelques années aux côtés de son cousins Carter. Hélas, c'est l'ombre de TMac qui débarque, et devra lui aussi être débarqué.
Malgré tous ces déboires, le cinq Beverley-Belinelli-Metta World Peace-Griffin-Blatche semble solide, et Valanciunas semble prêt à décoller, il est encore permis d'espérer malgré un banc qui semble très limité.
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
163

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 23 septembre 2021, 11:52

AUTOPRONO - OCTOBRE/NOVEMBRE
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Qui dit nouvelle saison, dit concours de l'autoprono ! Les compteurs sont remis à zéro. Qui aura le droit au bonus de 60 pts pour booster Anthony Benett ?
Cette année la SR débute en octobre. Pour ce premier mois de compétition, vous devez pronostiquer pour octobre ET novembre !

Lien direct pour les mois d'ocobre et novembre ici

Deadline le vendredi 24 septembre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
18958

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Sativa » 24 septembre 2021, 21:17

Image


1/ Houston Rockets (-)

On prend les mêmes et on recommence pour Houston. Après une défaite décevante en Finals l’an dernier contre les Hornets, les Rockets repartent pour cette nouvelle saison avec les espoirs d’enfin gagner. KD pour son premier MVP ?


2/ Golden State Warriors (-)

Dans le même style que Houston, les Warriors gardent leur core et repartent pour une nouvelle ascension vers le titre. On est sur la fin d’une époque pour Golden State avec Brand qui avance bien dans sa trentaine et Kirilenko qui l’entame mais le duo, et le groupe en général, reste largement au niveau pour viser le titre cette saison.


3/ Philadelphia 76ers (+7)

Philly continue de monter dans notre power ranking tous les ans avec une belle 3ème place cette année. Une belle demi-finale de conférence l’an dernier, un groupe qui a conservé son core de l’an dernier et envisage de progresser maintenant que Boston semble se mettre en retrait. Attention à John Wall qui est arrivé au training camp avec des kilos en trop, ça pourrait peser sur la saison.


4/ Phoenix Suns (+2)

2ème seed l’an dernier, Phoenix a tous les ingrédients à sa disposition pour continuer sa tentative de titre. Lowry et Millsap continuent d’être un des meilleurs axe extérieur/intérieur de la ligue, Gilbert Arenas est un scoreur prolifique à l’arrière et Omer Asik ancre une solide défense. Il manque un peu depth sur les ailes mais l’équipe est vraiment solide.


5/ Portland Trail Blazers (-)

Même place que l’an dernier, les Blazers sont sortis 4-3 au premier tour contre les Warriors lors des derniers playoffs après avoir obtenu un 5ème seed. Le duo Mo Williams – Kevin Love est juste trop trop fort pour que l’équipe ne chatouille pas le sommet de la conférence. Wesley Matthews continue de progresser et se trouve en contract year, c’est le trio du futur pour Portland qui va porter l’équipe cette saison. Attention aux blessures pour l’un des trois, le scoring n’est pas très fourni derrière.


6/ San Antonio Spurs (+6)

Les Spurs nous ont fait un peu mentir l’an passé. Après un 6ème seed en saison régulière, les Spurs ont éliminés les Lakers et les Suns pour s’offrir une finale de conférence contre Houston. Les fondamentaux de l’équipe sont solides, JR Smith va de nouveau assumer son rôle de franchise player, bien aidé par Mickael Pietrus et Craig Smith. La division va être très relevée encore cette saison.


7/ Toronto Raptors (+7)

Toronto de retour aux sommets de l’Est ? Après une qualification en tant que 7ème seed l’an dernier et une élimination au Game 7 contre le futur champion Charlotte, les Raptors repartent avec un groupe restreint mais très très compétent. Marcus Thornton est en contract year et continue de progresser chaque année, assumant le rôle de 6th man cette saison derrière Felton et DeRozan. Le 5 de départ est vraiment très fort, aucun trou, aucune faiblesse avec derrière Thornton et Bertans pour assumer la majeur partie du workload sur le banc. Il manque de la depth mais le top 7 est costaud.


8/ Los Angeles Lakers (-1)

Vraiment une belle équipe encore cette année les Lakers, là encore un core qui n’a vraiment pas bougé avec toujours une raquette Griffin-Blatche très complémentaire et un duo Beverley-Belinelli dans le back-court lui aussi complémentaire. La perte de Danny Granger sur l’aile a été compensé par l’arrivée de Metta World Peace à la Free Agency. Les Lakers voudront laver l’humiliation subie en playoffs l’an passé par les Spurs.


9/ New York Knicks (+2)

Les Knicks ont rajoutés une nouvelle pièce à leur roster cet été avec la draft de Khris Middleton. Seed 4 des playoffs l’an dernier, sèchement éliminé par les Bucks, les Knicks continuent leur lente ascension grâce à leur core de jeunes joueurs Holiday et Lopez. Il y a beaucoup de joueurs de qualité sur le banc pour les Knicks mais également un réel trou au poste 4. Il faudra le combler pour espérer aller encore plus loin en postseason.


10/ Utah Jazz (+5)

On commence à rentrer dans une section de classement compliquée à ranger, beaucoup d’équipes avec du potentiel mais aussi des questions. Utah affiche un roster complet à tous les postes, atout majeur le long d’une saison de 82 matchs. Néanmoins on se demande si Roy pourra assumer tout le long un rôle de go-to-guy qui pourrait manquer au Jazz pour véritablement viser plus haut.


11/ Oklahoma City Thunder (+2)

Le Thunder a été link pour de nombreux moves cet été, l’avenir de Russell Westbrook n’est pas passé loin de s’écrire dans une autre franchise. Finalement, le move de l’été sera le trade de Varejao et Dudley contre Monta Ellis, formant avec RW un back-court explosif et peut-être passer le premier tour des playoffs l’an prochain.


12/ Dallas Mavericks (-3)

On a pas mal de réserves sur les Mavs, principalement parce que le roster manque cruellement de profondeur, surtout inside où Seraphin et Aminu sont les seuls back-ups potables de l’équipe. Difficile pour autant d’écarter la présence du MVP en titre Chris Bosh, bien accompagné par Jamal Crawford et le jeune Kawhi Leonard. Trop de puissance de feu pour être largué mais à la moindre blessure ça va être moche.


13/ Milwaukee Bucks (-9)

Un peu comme les Mavs, il y a une force de frappe qui reste très impressionnante avec LeBron James et Al Horford mais la saison dernière fut une déception avec un simple seed 5 obtenu à l’Est, pas garanti qu’on voit mieux cette année. Le roster est plus fourni, complet que l’an dernier mais les interrogations restent présentes.

14/ Seattle Supersonics (+13)

La grosse cote ici, les Sonics. On aime Seattle. Anthony Davis et Draymond Green ont rejoint la franchise pour former la raquette tandis que le teigneux Mario Chalmers a été ajouté en trade. Mettons le solide Damien Wilkins sur l’aile et le scoreur Eric Gordon en shooting guard et le 5 de départ est très solide. Défensivement ça risque d’être très intéressant et pourrait permettre d’empiler pas mal de wins cette année.


15/ Charlotte Hornets (-7)

Les Hornets sont à l’abandon en ce moment, le roster n’est même pas complet mais comment les mettre bas alors qu’Amare Stoudemire est toujours présent, tout comme Garcia, Evans et Hinrich. Les blessures seront terribles si elles arrivent mais tant qu’Amare est en bonne santé, pas de raison que les Hornets soient en dehors d’un spot de playoffs.


16/ Minnesota Timberwolves (-)

Les Wolves ont resignés leur arrière prometteur Courtney Lee au max cet été. En progression tous les ans, il sera essentiel pour les T-Wolves dans la possibilité de jouer les playoffs cette année, le duo avec Nelson sur le back-court est costaud. Une petite faiblesse sur les ailes, un peu vides derrière Chandler Parsons mais le talent est présent, ça peut aller en postseason, comme l’an dernier.


17/ Boston Celtics (-14)

On place Boston à cette 17ème place pour l’instant mais c’est très peu représentatif. Si l’équipe conserve Harris et Anthony tout le long de la saison, l’équipe vaut probablement un peu mieux que cela. Pour autant, les deux joueurs sont sur le marché et ont de fortes chances de partir. Boston commencera sûrement bien la saison mais pourrait très mal la finir, c’est la roulette.


18/ Cleveland Cavaliers (+5)

Cleveland a fait de belles affaires cet été, draftant Damian Lillard avec leur propre pick, tradant pour s’attacher les services d’Harrison Barnes et obtiennent Roy Hibbert à la MLE. Le poste de meneur back-up est léger mais les postes sont doublés et le talent est présent. Si ça colle, ça ira très probablement en playoffs.


19/ Détroit Pistons (+5)

Détroit est très proche de Cleveland, on voit bien les deux équipes évoluer à un niveau très similaire. Les Pistons ont notamment signés Luol Deng cet été pour lui confier l’aile avec Josh Howard. La défense sera primordiale car il faudra couvrir les largesses de Pekovic dans la raquette. Encore une équipe très sérieuse pour obtenir un spot de playoffs.


20/ Washington Wizards (-)

3ème et dernière équipe que l’on voit dans le même tier que Cleveland et Détroit, Washington a clairement cherché à se renforcer cet été avec les venues de Carlos Boozer, Danilo Gallinari et Rodney Stuckey. Le duo Lin-Harden continue de progresser dans le back-court, la division est faible, il y a un coup à jouer.


21/ Sacramento Kings (+1)

Les Kings seront dans le ventre mou cette année, ils le savent, ils l’annoncent eux-même. Jouer les playoffs serait cool mais rien ne presse pour la franchise, Afflalo et Aldridge sont encore lock pour au moins 3 saisons, les impératifs de résultats ne sont pas encore présents. Un bon pick permettrait de repartir vers l’avant.


22/ Miami Heat (-4)

Le Heat a eu une intersaison bien calme, ils ont surtout resignés à un prix d’or leur pivot Javale McGee. La division est ouverte et surtout, la conférence Est est très ouvert elle-aussi. On ne place pas Miami dans les spots de playoffs à l’heure actuelle mais on ne serait pas étonné s’ils y sont.


23/ Chicago Bulls (-4)

Les Bulls restent les Bulls, les mêmes depuis des années : Dwight Howard en pivot, des shooteurs autour. La formule est réédité cette année et il faudra que ça marche car Superman est Free Agent au terme de la saison, il pourrait clairement prendre ses bagages et aller voir ailleurs. Les wings sont trop faibles à nos yeux pour aller en postseason.


24/ Indiana Pacers (+1)

L’axe 1-5 avec Ty Lawson et Tyson Chandler est intéressant, Indiana pourrait totalement construire un bon roster autour, l’ajout de Danny Granger sur l’aile apporte du scoring dont l’équipe a désespérément besoin. Néanmoins on sent que l’équipe est un peu en-dessous des autres, il va falloir se surpasser.


25/ Orlando Magic (-4)

Orlando peut également compter sur un très bon axe 1-5 avec Mike Conley et Joakim Noah, dans un style très similaire à Indiana. Le reste par contre c’est beaucoup de questions, très circonspect sur la viabilité de l’équipe. Les postes 3 et 4 nous semblent vraiment trop faibles pour espérer les playoffs mais sait-on jamais.


26/ Denver Nuggets (-)

On attaque le bottom 3, les 3 équipes qui ont des risques d’être vraiment largués selon nous. Denver continue de reconstruire avec l’ajout de Nikola Vucevic contre le pick 4 de la draft. Gordon Hayward est Free Agent dans deux ans, rien ne presse mais il faudra commencer à remonter la pente.


27/ New Orleans Pelicans (-10)

Le trade de Tony Parker l’an passé en cours de saison pointe clairement vers une reconstruction imminente pour les Pelicans. Combien de temps va rester Iguodala encore ? Dieu seul le sait. En tout cas il devra clairement porter l’équipe offensivement car Evan Fournier n’est pas encore prêt et Ryan Anderson devient le lieutenant offensif de l’équipe.


28/ New Jersey Nets (-)

Aisément dernier du Power Ranking, les Nets continuent leur avancée vers un Franchise Player. Après avoir drafté Bradley Beal cet été, New Jersey espère simplement le développer tranquillement en attendant de récupérer une autre très belle pièce l’été prochain. Pas de doute, les Nets auront de bonnes chances d’être le top pick de cette saison.

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14643

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 29 septembre 2021, 20:33

Dissolution de Franchises cet été.


Bon, c'est le genre de message qui fait vraiment pas plaisir a écrire, ni à lire, mais la situation actuelle me laisse pas trop le choix. Comme je n'ai toujours pas réponse de KJ7 ni de Larygolade, cela nous fait 4 Franchises "fantôme" en plus des Spurs qui sont dans une fin de vie programmée. On est d'accord, ça fait beaucoup trop.


Donc cet été les Hornets, les Timberwolves, les Spurs, les Knicks et les Raptors seront dissous. Il y aura donc une Draft pour répartir les joueurs présents dans ces effectifs qui aura lieu avant la Draft normal (comme pour "Expansion Draft").


Déroulement de cet été :

1) Lottery pour la draft de répartition. Je ferais une Lottery sur un site de tirage au sort. J’essaierai de la streamer, pour être sur qu'il y ait pas d'arnaque.

2) La Draft de répartition.
- Elle fonctionnera comme une Draft normale dans le sens où vous pourrait prendre un joueur même si vous avez pas la place dans le SC.
- Interdiction de prendre un joueur s'il vous fait dépasser le HC.
- Autant de tour que nécessaire, pas seulement 2.

3) Draft normal puis suite de l'été comme d'habitude.


Là comme ça je crois que c'est a peu près tout ce que j'avais à dire.Juste que si entre temps KJ7 ou Larygolade reviennent et qu'ils sont motivés pour continuer, leurs Franchises ne seront pas dissoutes.

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
17352

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 01 octobre 2021, 16:17

Bilan de l'inter-saison chez les Bucks


Image


Les fortes progressions :

Al Horford (+58)
Un OVNI, tout simplement. Travailleur insatiable, Horford passe chaque minute de chaque heure de son temps à la salle chaque été. C’est devenu une rengaine. Ses progrès laissent chaque année bouche bée. L’intérieur prenant une place de plus en plus prépondérante dans l’offense des Bucks, il était de bonne augure cet été pour le pivot de bosser sur son shoot à mi-distance (+18 JPS), ce qui devrait avoir pour conséquence de considérablement augmenter son efficacité offensive. En dehors des lancers francs, quelque peu laissés de côté (-5 FTS), c’est toute la palette offensive d’Horford qui s’élargie (+7 INS et +5 3PT). En défense, les progrès sont tout aussi spectaculaires et incroyablement bienvenus pour un top intérieur (+16 BLK). Ajoutez à cela une vision de jeu accrue (+11 PAS) et un physique paré (+6 STR et +3 JMP mais -7 STA), et nous voilà avec une véritable superstar entre les mains.

Ersan Ilyasova (+25)
Lui aussi ne cesse de progresser depuis sa draft. Certes l’intérieur fuyant ne joue tout de même pas dans la même cour que son coéquipier, mais il fait plaisir à voir, ce qui a le don de ravir son GM, SylvesterTemple, qui a toujours apprécié le joueur. Si l’essentiel de son été aura consister à perfectionner sur tir longue distance (+13 3PT), l’intérieur turc n’en aura pas oublié les basiques du poste, visionnant nombre de vidéos pour progresser aux rebonds (+4 DRB) et en défense (+3 PSD et +3 BLK) notamment, et ne manquant pas d’aller soulever de la fonte à la salle (+3 STR). Pas un grand manieur de ballon, son léger laisser-aller en handle (-5 HND) est vite pardonné, de même que son manque de verticalité bien connu (-3 JMP).

Chris Paul (+23)
Revigoré par le nouveau challenge propose par Milwaukee, Paul débarque au Training Camp en grande forme physique (+6 JMP et +6 STR), son manque de cardio étant plus qu’anecdotique (-3 STA), et fin prêt à laisser ses tripes sur le parquet, comme en attestent ses appréciables progrès en défense sur l’homme (+7 PRD). Moins actif aux rebonds (-4 DRB), on ne demandera de toute façon pas au meneur d’aller se frotter contre les babars des raquettes dans l’espoir de récupérer la gonfle après un tir raté. Aux côté de LeBron et Horford, CP3 est attendu et l’objectif est clair : le titre, rien d’autre.

PJ Tucker (+15)
Veritable chien de garde, Tucker aura passé un été à son image : brut (+5 STR et +3 STA) et hargneux (+8 STL). Quelques progrès intéressants à 3pts (+3 3PT) et en maniement de balle (+3 HND) en bonus et un léger relâchement au rebond offensif (-4 ORB) ne sauront ternir l’image du probable chouchou du public pour la saison 2012/2013.





Les faibles progressions :

/





Les stagnations :

Samuel Dalembert (-1)
A 30 ans et avec une telle carcasse, rien d’étonnant à voir l’intérieur Haïtien reconfiguré un peu son jeu. Moins actif offensivement (-13 RBD), moins réactif défensivement (-3 STL et -3 BLK), Dalembert prend surtout beaucoup de temps à maintenir sa forme physique (-4 STA et +3 JMP), chose essentielle pour le coaching staff. A noter également quelques bonnes intentions sur la ligne des lancers (+4 FTS). Aucune surprise pour l’intérieur qui continuera cette saison de répondre présent sur les parquets et dans les vestiaires, même l’âge avançant.





Les faibles baisses :

Tony Allen (-6)
Mais qu’a donc fait Tony Allen cet été, lui pourtant loué de tous pour être un acharné de travail ? En grand déclin physique (-11 JMP, -6 QKN, -4 STR, et -3 STA), l’arrière se rattrape heureusement sur sa défense (+6 STL et +5 BLK) même si ses choix d’exercice posent question (+4 PSD mais -4 PRD), et sur quelques bonnes impressions concernant ses capacités offensives (+4 INS et +3 FTS), mais, clairement, le coaching staff des Bucks est circonspect. De quoi remettre en cause sa place de titulaire aux côtés de CP3 et LeBron ? Son contrat arrivant à terme qui plus est, on attend de l’arrière qu’il fasse plus forte impression s’il veut s’installer dans le Wisconsin.

MarShon Brooks (-10)
Signé par Milwaukee dans l’espoir de lui laisser le temps de progresser, Brooks, 23 ans, ne semble pas en mesure de répondre au défi qui lui a été lancé. Ses relatifs progrès défensifs (+7 STL et +3 PSD) passent au second plan tant son manque d’investissement offensif (-6 JPS et -4 3PT) et ses mauvaises décisions en salle de sport (-9 QKN et -7 JMP mais +7 STR) sont alarmants. Dommage mais tant pis pour lui. Prochaine étape, la G-League, l’Europe, ou la Chine.





Les fortes baisses :

Jose Calderon (-23)
Meneur de formation, l’espagnol prend de l’âge et, de par son déclin physique (-11 QKN et -7 STR mais +4 STA), et sa taille (6-3), il semblerait qu’il se dirige de plus en plus vers un poste d’arrière. En dehors de ça, c’est statu quo ou presque (-4 PAS, -3 FTS, et -3 STL, mais +4 HND).

Andres Nocioni (-37)
32 ans pour l’intérieur fuyant, rien d’étonnant donc à le voir cravaché l’été pour maintenir son niveau de jeu du mieux que possible malgré des difficultés évidentes. Si c’est surtout offensivement que le bas blesse (-10 3PT, -6 INS, -4 FTS, et -3 ORB), ce n’est pas non plus la joie en défense malgré de la volonté (-4 BLK et -3 STL mais +3 PSD), et cela devient en plus compliqué sur le plan physique également (-8 QKN et -5 STR). Un peu de séances vidéo pour améliorer son QI basket (+4 HND) pour bien faire, mais, sinon, on sent bien que l’argentin n’est plus aussi fort qu’il ne l’était par le passé.

Kyle Korver (-49)
Depuis quelques années, la descente aux enfers de l’ancien sniper n’en finit plus. Plus aussi létal à longue distance (-14 3PT), plus aussi efficace sur le reste de ses shoots (-4 INS et -3 JPS), encore moins bon défenseur qu’autrefois (-6 PRD, -4 DRB, et -4 BLK), Korver est en plus physiquement cramé (-11 STA, -5 QKN, et -3 STR). S’il a de la chance, il partira à la retraite sur un titre. Sinon, il partira simplement à la retraite.

LeBron James (-59)
C’est tout un état qui retient son souffle depuis maintenant 2 ans, LeBron James l’exceptionnel, double MVP avec Milwaukee, semble être au plus bas. Enfin, on espère, parce que voir un tel talent décrépir un peu plus serait d’une tristesse absolue pour la ligue. Si la Front Office de Milwaukee, et notamment son GM, SylvesterTemple, nous assurent maintenir un contact permanent avec leur superstar, ce qu’il peut se dire entre eux ne fuite absolument pas dans la presse. Certaines folles rumeurs font état d’une relation de travail dégradée depuis la montée en puissance de Al Horford mais personne ne sait si c’est avéré ou non. En attendant, l’été de LeBron James ressemble au minimum syndical. Du travail physique et du travail physique uniquement (+7 JMP et +4 STA). Au détriment malheureusement de tout le reste : offense (-11 INS, -11 3PT, -9 JPS, -8 FTS, et -3 ORB), défense (-7 PSD, -7 DRB, -7 STL, et -4 BLK), et vision de jeu (-4 PAS). La situation devient critique, espérons que le début de saison à venir rassurera l’ensemble des observateurs, notamment ceux du Wisconsin !




Image

Ceux qui sont partis cette saison ou cet été :

Damien Wilkins (-1)
A 31 ans, l’heure était clairement à la recherché de la sécurité financière pour l’ailier transfuge de l’Indiana l’an passé. A la clef, un joli chèque de 15M sur un an signé à Seattle. Encore plus que capable bien sûr, Wilkins commence malgré tout à accuser le poids de l’âge. Moins efficace près du panier (-10 INS), moins dynamique en défense (-9 STL), moins habile balle en mains (-6 HND), Wilkins subit la gravité (-3 JMP) et cela impacte aussi ses bonnes dispositions aux rebonds (-5 ORB). En revanche, sa vision de jeu s’améliore (+5 PAS) et ses basiques défensifs aussi (+4 PRD et +4 BLK). Physiquement, l’ailier est en forme (+6 STA et +5 STR) grâce à de nombreuses heures passées en salle de musculation. On lui souhaite une belle saison du côté de Sonics auréolés il y a quelques mois du premier pick de la draft en la personne d’Anthony Davis.

Rodney Carney (-3)
Peu responsabilisé cette année, tradé aux Pacers en cours de saison, Carney n’aura eu que peu de motivation cet été malgré seulement 28 ans au compteur. Délaissant complètement une bonne partie de son offense (+7 3PT, -6 INS, et -5 ORB) pour n’améliorer que son jumpshot (+8 JPS), pourtant le tir le moins valuable sur un terrain de basket, l’ailier a en revanche eu la bonne idée de reprendre du poil de la bête en défense (+7 PRD et +3 DRB). S’il a quelque peu travaillé sur sa verticalité (+3 JMP), c’est très anecdotique. L’état d’esprit du joueur pose question, son avenir en NBA dépendra de sa capacité à faire taire les sceptiques.

Willie Green (-32)
Laissé libre par Milwaukee, Green s’en est allé. Au vue de son été ? Pas de regrets. Hors de forme (-6 STR et -5 QKN), offensivement déboussolé (-7 JPS) et défensivement peu motivé (-7 PRD et -4 DRB), l’arrière de 31 ans est déjà sur la pente descendante, et pas qu’un peu.

Metta World Peace (-53)
S’il a trouvé un nouveau spot pour une année du côté de Los Angeles et qu’il conserve des qualités indéniables en défense, MWP vieillit et son impact s’en fait logiquement ressentir. De la défense (-13 STL, -8 PRD, -8 PSD, et -5 BLK), à l’offense (-5 INS, -5 JPS, et -3 3PT), en passant par la gestion de la gonfle (-3 PAS), tout y passe. Même le physique commence à lâcher (-8 QKN). On ne lui en veut pas, il a énormément donné en treize années de carrière et aucun supporter des Bucks ne peut décemment douter du fait qu’il aidera les jeunes pousses des Lakers à taper fort en Playoffs. C’est tout le mal que l’on lui souhaite.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

dumarsetçarepart

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par dumarsetçarepart » 01 octobre 2021, 16:44

NOLA _ TRANSITION COMPLIQUEE DANS LE BAYOU - BON DE SORTIE POUR IGUODALA ?


Lors de cette intersaison, les pelicans ont tourné la page objectif play off pour essayer de reconstruire quelque chose qui ressemble à une équipe en progression. Exit TOny Allen, l'exceptionnel défenseur et joueur allé renforcer le favori numéro 1 pour les tits...euh le titre, j'ai nommé les Milwaukee Bucks...En contrepartie un rajeunissement global de l'effectif avec les drafts du prometteur Evan Fournier, du jeune Will Barton en recherche encore, ainsi que les signatures de Ryan Anderson qui se verra offrir un vrai spot titulaire en PF où il aura à coeur qu'il vaut largement un Kevin Durant dans chaque jambe et goran Dragic pour apporter un peu de stabilité à l'arrière.
Josh Smith et Tim Duncan reviennent à la charge et sur le papier, l'équipe semble prête à entourer l'immense joueur qu'est André Iguodala pour une saison de transition et inscrit sous la valeur oubliée du progrès, valeur sacrifiée perdue des années 60/70.
Au bout d'un mois de compétition, NOLA est première du classement pour la course au meilleur rookie avec un bilan peu flatteur de 2 victoires contre les Jazz et les blazers (honte à eux) et 15 défaites...Le tanking faisant parti des options prioritaires de bon nombre de GMs, cela ne correspond pas à ce qui est attendu et à ce jour, le front office s'interroge pour un chamboulement d'effectif et refonder complètement l'équipe.
La première pierre à bouger pourrait paradaxolement (si nous nous focalisons sur l'affirmation précédente de non tanking) être andré Iguodala qui pourrait être amené à s'envoler loin de la Louisianne si les offres proposées se révèlent suffisamment satisfaisantes.

Autant vous dire que le GM pleure simplement à l'idée de tester la valeur du marché. Venez directement avec votre meilleure offre à base de tdd et jeunes prometteurs (et un peu de cap s'il vous plait).
Merci pour lui. JOe D a son téléphone dans sa poche, avec les oursins.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2976

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 02 octobre 2021, 12:14

OKC BREAKING NEWS

Après le départ à l'intersaison de son désormais ex-coéquipier Anderson Verajao pour le Jazz, le meneur de jeu d’Oklahoma City Russell Westbrook songeait lui aussi à un départ. La franchise et le joueur seraient actuellement en train de finaliser un accord. Une page pourrait se tourner.

Les rumeurs affirment que 2 All Stars seraient attendus en contrepartie dans le cadre de ce trade comprenant pas moins de 6 joueurs.
Ce moove s' annonce donc comme un des plus important depuis le début de l'histoire de la jeune franchise.

Stay tuned.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
4521

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 04 octobre 2021, 20:53

Deal Spurs Magic

Budinger + Favors + Evans vers SA
May vers orlando

Dernier deal entre les dumb et dumber de la ligue, les 2 traders fous capables de faire un deal uniquement avec des tdd de leurs propres équipes dans le deal (époque stoud Dirk). Au final, après 13 années d'échanges, pas de deal marquant avec en point d'orgue un échange entre les excellents intérieurs jelani MC coy et Lamar Odom.

Ce deal ne dépareille finalement donc pas du reste de la collection. Initialement c'est un first rounder du magic qui débarquait à Boston en compagnie du pick sonics, et Carmelo Anthony devait accompagner Jr Smith et Pietrus dans la quête du titre les 3 années à venir. Mais l'annonce de la dissolution et les doutes du commish ont amené Boston à se retirer du Deal, et le trade à été simplifié.

Chase Budinger vient ainsi renforcer la bench unit à l'aile jusqu'à la fin de la saison, avec Brandan Wright qui sera responsabilise au poste de pivot, après de très nets progrès affichés cette saison.

Le roster final de la franchise tout entière est ainsi connu, plus rien n'étant amené à bouger :
Brooks, Jr, Air France, Craig Smith et Gibson (ou Wright) tenteront d'aller chercher un dernier titre (de division ^^) relayés par Jack, Morrow, Budinger, le futur Hof Dirk et Brandan Wright. Tim thomas sera lui chargé de dépanner en cas de pépin.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2976

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 04 octobre 2021, 22:13

Image
Image

Tremblements de terre à OKC où le front Office vient d annoncer l'arrivée en grande pompe d un des tout meilleur pivot de la ligue Al Horford et du talentueux meneur Chris Paul !

Le jeune et prometteur meneur de jeu Russel Westrbrook et le centre espagnol Marc Gasol ainsi qu'un swap de first pick auraient été proposé dans cette énorme trade.

Stay tuned.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Rhea

All Star
Avatar du membre
Windy City
DTC
9420

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Rhea » 04 octobre 2021, 22:27

Des mouvements dans l'Utah


Suite à un mauvais début de saison, ainsi que suite à une absence totale de progression de Boogie et de Rubio, le Jazz a décidé de lancer les grandes manoeuvres afin d'améliorer son effectif.

Un trade a donc été conclu avec les celtics dans ce cadre :

Utah envoie Ricky Rubio, Boogie et Jared dudley.

Boston envoie Devin Harris.

Le banc sera donc plus faible, mais le 5 bien plus fort. Il ne reste plus qu'à transformer ça en résultats
Thats your opinion. But opinion is just a combination of Pi and Onion, and since no one likes maths and onions make you cry, your argument is invalid.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7532

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 05 octobre 2021, 01:07

Ca bouge à Orlando
Orlando Sentinel

Image

Noël est généralement la période de prédilection pour Daiv pour les réajustements de roster, qui permettent à l'équipe de rebondir sans attendre la deadline.

Il avait cette année fort à faire, tant ses recrutements de l'intersaison avaient été décrié. En premier lieu par le coach Penny Hardaway, qui avait très peu goûté à l'état de forme de Serge Ibaka à l'ouverture du training camp. Exit donc l'espagnol, il est échangé en trade sec à Detroit en échange de Trevor Ariza qui apportera de la densité au poste 3.

Et pour remplacer Ibaka au poste 4, Daiv s'est tourné par son pote des Spurs qui en profite pour faire ce qui sera sans doute son dernier trade, lui qui a annoncé qu'il mettrait en fin de saison un terme à sa carrière de trader fou. C'est donc Sean May qui devrait être le nouveau poste 4 titulaire de l'équipe. En échange, il envoie des jeunes aux Spurs : Budinger, Evans et Favors iront donc compléter la bench mob texane.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
17352

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 05 octobre 2021, 07:23

Image

Al Horford et Chris Paul à OKC en échange de Russell Westbrook et Marc Gasol !


Les choses allaient mal à Milwaukee et, si un échange d'une telle envergure est toujours surprenant une fois l'information sortie dans les news, ce n'est pas si étonnant que ça de voir SylvesterTemple, le GM des Bucks, faire le choix de l'électrochoc.
En effet, si la saison 2011/2012 avait déjà été décevante pour le club, avec à la clef une 5ème place à l'Est et une nouvelle élimination en Playoffs par les Celtics de Boston (la quatrième d'affilée), ce début de saison 2012/2013 semblait partir sur d'aussi mauvais rails, confirmant un malaise grandissant dans le vestiaire des Bucks. Pourtant à la fête cet été après la signature d'un Free Agent d'envergure en la personne de Chris Paul, pour rien de moins qu'un contrat maximum, Milwaukee avait vu le souffle rapidement retomber ces derniers temps. Certes, une alchimie peut prendre du temps à se créer, mais le temps passait et aucun signe d'amélioration ne semblait pointer à l'horizon. Après un mois d'entrainements collectifs et de matchs amicaux, suivi d'une courte présaison et d'un mois de demi de compétition, les choses n'allaient pas en s'améliorant. C'était acté. Avec à peine 9 victoires pour 13 défaites, dont 9 matchs joués dans la peu redoutable Conférence Est, le trio CP3-LeBron-Horford, formidable sur le papier, semblait clairement n'être qu'un feu de paille à l'heure du trade.



LeBron James 1 - Al Horford 0

Image


Si, officiellement, SylvesterTemple refuse de mettre la responsabilité de ce choix sur les épaules de son Franchise Player, LeBron James, il semble de plus en plus clair que les deux coéquipiers ne s'entendaient pas. Horford, acharné de travail, avait beau progresser de jour en jour, jusqu'à devenir l'un des intérieurs les plus skillés du pays, des questions subsistaient sur son impact réel sur le collectif d'une part, et sur l'équilibre de l'équipe d'autre part.

Défensivement, aussi dévoué soit-il, Horford reste malgré tout sous-dimensionné avec son 2m06 sous la toise. Ce qui ne doit certainement pas aider à défendre les bigs, dont la plupart dépasse es 2m10. Aux rebonds, aux contres, et même simplement en contestation, Horford, aussi talentueux soit-il, paie simplement son manque de taille.
Offensivement, sa gestuelle de tir impeccable, la même qui lui permet de shooter depuis le parking aussi bien qu'il le fait à l'intérieur de la ligne à 3pts, lui permet de jouer au large, gênant ainsi bon nombre de ses vis-à-vis. En théorie, cela aurait pu même être le parfait complément d'un LeBron James qui n'a toujours eu d'yeux que pour l'attaque du cercle. Seulement voilà, dans son désir de prendre l'avantage sur son vis-à-vis, Horford monopolisait un peu trop le ballon au goût du King, diminuant largement l'impact de ce dernier sur l'attaque de son équipe, et ce de manière de plus en plus flagrante, et pour une efficacité suspecte qui plus est. A Milwaukee, son PPS n'aura jamais dépassé les 1.20, de même que son TS% n'aura jamais tapé les 54%, malgré un usage de plus en plus prononcé (20.6 l'an passé, 24.7 cette année).

Visiblement plus capables de se sublimer l'un l'autre, il fallu donc choisir. LeBron James, double MVP adulé de tout un état, fut donc préféré à Al Horford, bourreau de travail apprécié mais malgré tout décrié.



Russel Westbrook change d'air, direction la fraîcheur du Wisconsin !

Image

En échange du double All-Star et meilleur rebondeur de la saison passée, SylvesterTemple attendait du lourd. Du très lourd. Les offres n'auront évidemment pas manqué d'affluer sur son bureau, mais, pour finir, le GM des Bucks aura opté pour celle qui avait déjà retenu son attention en milieu de saison dernière. Celle de son confrère Maloj, GM du Thunder, qui proposait la jeune star Russell Westbrook en échange de son pivot. Avec bien du mal, les discussions courront d'ailleurs pendant de longs mois entre les deux parties, l'un et l'autre revenant à la charge régulièrement dans l'espoir d'obtenir un deal avantageux pour chacun, les deux GMs finirent par s'entendre.

Adoubé par LeBron James himself dont les similitudes avec son nouveau coéquipier semblent sauter aux yeux malgré qu'ils n'évoluent pas au même poste, les deux joueurs étant irrémédiablement attirés vers le cercle quitte à prendre des coups dans les raquettes adverses, Russell Westbrook, 24 ans, déjà double All-Star et tout juste auréolé d'un contrat maximum, débarque donc à Milwaukee. Les arceaux tremblent déjà, et c'est tout le Bradley Center qui se prépare à gronder !

Fort de ses 20pts, 7.5asts, et 6.5rbds en moins de 37min de jeu en moyenne cette saison, et ce malgré la présence d'un gros mangeur de ballon à ses côtés dans le backcourt d'OKC, Westbrook devrait rapidement pouvoir trouver ses marques à Milwaukee, son jeu et la présence du King aidant. Son duo avec LeBron est très prometteur et, au-delà même de l'impact du jeune transfuge, on attend de cette nouvelle association qu'elle permette à l'ailer superstar de réassoir son autorité sur les terrains et notamment sa place dans l'offense des Bucks.



Marc Gasol de retour dans la franchise de sa draft !

Image

En voilà une nouvelle belle histoire !
Drafté par les Bucks de Milwaukee un soir de Juin 2007, dans le top 3 s'il vous plait, Marc Gasol revient sur les terres de ses premiers pas NBA !

Pour rappel, malgré un potentiel évident et des statistiques tout à fait honorables pour un rookie de son rang, Gasol avait du quitter Milwaukee à peine six mois après sa draft. Non pas que le Front Office des Bucks, à la tête duquel figurait déjà SylvesterTemple, le GM de la franchise, n'en était pas satisfait, non. L'espagnol était simplement la contrepartie évidente, de par sa valeur, bien qu'accompagné de quelques autres pièces, dans un échange qui avait pour but de faire venir le prodige LeBron James dans le Wisconsin. Depuis, LeBron James a glané deux titres de MVP et resigné un nouveau deal, au salaire maximum, avec la franchise, alors que Gasol connut moins franc malgré une relative stabilité trouvée ensuite du côté d'Oklahoma. Après deux années compliquées à Seattle où les Sonics pensaient pouvoir éviter la déconstruction totale avec de reconstruire, malheureusement pour eux, l'intérieur était envoyé au Thunder où il forma jusqu'à récemment une raquette musclée avec un autre étranger, Anderson Varejao, brésilien de naissance. Pas malheureux, il signait six mois plus tard pour le salaire maximum. Dans l'idée de l'associer à Al Horford, Maloj refusa plusieurs fois de l'inclure dans les négociations avec son homologue du Wisconsin. Finalement, sans que l'on ne sache encore pourquoi ce revirement de situation (trade surprise à venir ?), Gasol finit par être discuté et voilà désormais donc l'espagnol en terres connues, de retour à Milwaukee.

Débarqué pour prendre la relève d'Al Horford, en partance donc, au poste 5, Gasol retrouvera à Milwaukee son coéquipier Russell Westbrook à la mène si toutefois l'un et l'autre ne prenaient déjà pas l'avion ensemble. Un axe 1-5 qui se connait bien, un LeBron James scoreur-organisateur-patron au milieu, les ingrédients semblent réunis pour permettre à Milwaukee de sortir la tête de haut et viser haut. Il reste à cette formation une soixantaine de matchs pour apprendre à mieux se connaître avant le début des choses sérieuses. Espérons que tout fonctionnera aussi bien qu’escompté.






CP3, un petit tour et puis s'en va

Image


Victime collatérale ? En grande partie.
En effet, l’arrivée de Russell Westbrook au poste de PG remettait en question la présence de l’ancien Hornet à la mène. Pas emballé par le fait de décaler l’un des deux meneurs en position d’arrière d’une part, et d’autre part désireux de remplacer numériquement Al Horford à l’intérieur par Marc Gasol, SylvesterTemple voyait la solution se dessiner fort logiquement devant ses yeux. CP3 devrait faire ses valises en échange de l’intérieur. Proposition refusée par le GM du Thunder dans un premier temps mais finalement acceptée.
Ceci dit, si l’on veut être franc, il ne faut pas oublier que CP3, même en période d’intégration dans une toute nouvelle franchise, ceci alors même qu’il n’avait encore connu que Charlotte dans sa carrière pourtant longue de sept saisons, n’était pas non plus irréprochable à Milwaukee. Son nombre de turnovers était bien plus élevé qu’à l’accoutumé (3.5 contre 2.4 en carrière) et son pourcentage à 3pts désastreux (24% en près de 3 tentatives). SylvesterTemple a toujours défendu sa recrue et la défend encore dès lors que l’on évoque son échange dans les médias, donc nul doute que le GM n’était pas mal intentionné en échangeant sa échangé la star tout juste signée, mais les faits sont là malgré tout. Espérons simplement pour le joueur que ce ne fut qu’une mauvaise passe et que ni lui ni de futurs Free Agents n’en tiendront rigueux au Front Office du Wisconsin.



Un swap de picks et de joueurs de bout du banc pour équilibrer le deal

Image

Malgré tout pas décidé à acter l’échange tel que proposé par le Thunder, celui envoyant Russell Westbrook et Marc Gasol à Milwaukee en échange d’Al Horford et Chris Paul, SylvesterTemple en demanda plus à son homologue de l’Oklahoma. Le premier tour de draft 2014 ou 2015 d’OKC était demandé en plus dans la transaction. Maloj refusa, mais proposa en revanche un swap de leurs tours de draft respectifs de 2014. Proposition réfléchie puis finalement acceptée par SylvesterTemple dans l’espoir que celui des Bucks serait forcément de moins belle facture dans une Conférence Est où l’accession aux Playoffs est presque garantie, que celui du Thunder qui évolue dans la redoutable Conférence Ouest.
Pour parfaire le deal et que les grandes instances de la ligue en valident l’équilibre financier, deux joueurs supplémentaires sont également échangés : MarShon Brooks d’un côté, direction OKC, et Derrick Williams de l’autre, direction Milwaukee.


Image
Le nouveau cinq majeur de Milwaukee (jerseys non-contractuels)


Image
Le nouveau cinq remplaçant de Milwaukee (jerseys non-contractuels)
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7532

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 05 octobre 2021, 13:21

Le Magic s'offre un all star !
Orlando Sentinel

Image

Orlando ne s'arrête plus. Après Trevor Ariza et Sean May, Daiv vient de déposer un 3e cadeau sous le sapin des fans du Magic. Et autant vous dire que celui-ci est le plus beau puisque c'est Andre Iguodala qui va poser ses valises en Floride !

On a appris que sans que cela ne fuite jamais, les négociations duraient depuis plusieurs mois. Penny ayant indiqué que l'ancien Pelican était le profil parfait à ajouter au duo Conley Noah.

Le debut de saison catastrophique des Pelicans et la persévérance de Daiv auront fini par convaincre leur GM Joe Dumars de laisser partir leur pepite.

Voici le détail du trade :

Orlando envoie Jason Richardson, OJ Mayo, Anthony Randolph, Greivis Vazquez et son pick 2014

NOLA envoie Andre Iguodala, Shannon Brown et Michael Kidd Gilchrist

Orlando vient donc en peu de temps de devenir une des équipes les plus solides de la ligue au niveau athlétique, avec un 5 Conley-Iguodala-Ariza-May-Noah on ne peut plus solide. CJ Watson toujours présent devrait désormais être le 6e homme attitré de l'équipe. Et avec tous les départs, Brandon Rush et Jared Jeffries devraient retrouver un vrai rôle dans la rotation.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Un détroit soleil

Pistons
Bad Boys Pistons
2016

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Un détroit soleil » 05 octobre 2021, 13:46

5 lettres contre 5 lettres, 3 voyelles et 2 consonnes, le compte est bon. Quid du fit ?

Image
Meilleur skill de Serge Ibaka, attention !!



Trade d’ajustement entre les Pistons et le Magic. Après tout juste 1 an et demi passés à Détroit, Ariza, qui avait signé un contrat de 4 ans avec Détroit quitte la franchise pour le Magic. C'est Ibaka qui rejoint Motown en échange.

Ariza le soldat, une (bien)venue du coté du Magic
Mécontent d’avoir été replacé en sortie de banc, après une saison pleine l’année dernière où il aura joué les pompiers de service au gré des blessures, Ariza a également vu son temps de jeu être divisé par deux suite à l’arrivée d’un concurrent de choix en la personne de Luol Deng. Jouant au même poste et avec des points forts similaires, Ariza ne trouvait plus sa place dans le groupe des bad boys et, suite à une discussion dans le bureau du FO, aura demandé son départ de la franchise. Malgré son peu de minutes, Ariza sera resté efficace et professionnel jusqu’au bout, amenant lors du précédent exercice 12 points et 5 rebonds à un poste de PF peu habituel pour lui.
Au Magic il retrouvera non seulement une place de titulaire mais probablement aussi son poste préférentiel de SF, où il pourra faire parler ses qualités de 3 and D.
En charge d’apporter ce coup de boost nécessaire afin de relancer la franchise d’Orlando, il retrouvera notamment son compère CJ Watson avec qui il a joué un an du coté du Bayou chez les Pélicans lors de la saison 2009/2010 et formera avec Mike Conley à la mène une ligne arrière des plus sérieuses. Dans la raquette la place d’ailier fort devrait se jouer entre Anthony Randolph et le récent transfuge Sean May tandis que Noah continuera son chantier défensif au poste de pivot.

Edit : Rectification immédiate suite à l'annonce du transfert de Iguodala à Orlando, c'est donc plutôt une ligne Conley-Iggy-Ariza qui devrait commencer les matchs. Aussi, considérant le départ de Randolph, ce sera bel et bien Sean May dans la raquette. Ou comment faire foirer un article si bien rédigé !!

Image
Quand Conley essaye de comprendre les mooves de Daiv, ca laisse des traces internes ...

Daiv et Penny en PLS, Ibaka un agent infiltré ?
En échange, les Pistons récupèrent une piste de longue date qu’ils souhaitent avec insistance depuis sa draft, à savoir Serge Ibaka. Drafté par Washington et bien qu’ayant assez peu la confiance du GM, il aura fait ses premiers pas de façon honorable. Suivi de près dans les discussions d’échange avec McGrady avant que ce dernier ne sombre dans l’alcool et la drogue, il sera finalement échangé aux Nets, soucieux de lancer un nouveau cycle. Re-signé à la mi saison pour quasiment 20M sur 3 ans, Ibaka peine néanmoins à franchir ce palier et il continue pourtant de jouer titulaire. Mais il n’a pas ou peu d’impact avec tout juste 10 points, 7.5 rebonds et un peu plus d'1 block par rencontre en 30 minutes. Malgré de véritables questions autour de son niveau, les Pistons ne lâchent pas le morceau et insistent. Encore une fois raté, le Magic propose une offre irrefusable, 2 jolis first picks emballés que le GM des Nets s’empresse d’accepter. Le GM du Magic croit donc fort au potentiel du joueur congolais naturalisé espagnol. Mais cet engouement est de courte durée. Le Training Camp passe par là et Daiv est complètement effaré par ce qu’il voit. Ibaka ne fait que le minimum, pire il régresse. De son coté le coach Penny Hardaway tente même d’apprendre des mots en espagnol “Hijo de blabla” et en français “va te faire embléblé Serge” pour le motiver (ou pas...) mais rien n’y fait. Daiv doit donc assumer dans la foulée son erreur et décide de transférer Ibaka … aux Pistons, tout heureux de pouvoir enfin récupérer ce joueur tant désiré après plus de 4 ans, dans un swap donc avec Trevor Ariza.

Image
Daiv c'est lui notre recrue phare de l'été ? T'es sur ??? ....

Serge et UDS même topo : va falloir nous convaincre !
Mais avec si peu de points de satisfaction, quel intérêt notre GM mascotte des alcooliques-anonymes-pas-si-anonymes (dont Sylvie fait également parti d’ailleurs) trouve t’il à récupérer un joueur pareil ?
Tout d’abord, c’est déjà une affaire de conviction. Ou d’être têtu au choix. Ibaka est un joueur aux qualités defensives avant tout, cher à notre UDS. Aussi Ibaka est encore jeune. Seulement 23 ans après plus de 4 ans dans la ligue ca laisse un certain espoir. Aussi d’un point de vue financier, le contrat de 3 ans signé avec les Nets est idéal et laisse donc une marge à sa possible progression sans pour autant plomber des finances déjà limites.
Enfin, et c’est le point le plus important, tactiquement cela trouve un certain sens. Avec des SF de formation replacés en PF par nécessité (Deng, Howard, Ariza…) les Pistons manquaient d’un véritable ailier fort, grand, puissant et fait pour jouer dans la raquette. Si ce poste rare est aujourd’hui le poste le plus convoité dans la Ligue, il est à fortiori le plus difficile à combler. Impossible pour les Pistons d’aller chercher une star, il leur fallait donc avancer sous un autre angle : trouver un jeune joueur, pas trop cher, capable d’offrir une marge de progression intéressante sans pour autant gêner la dominance au scoring de la ligne arrière. Ibaka coche donc bien toutes les cases.
Si d’un point de vue intrinsèque, le trade peut poser des questions légitimes, il prend tout son sens du coté tactique et construction d’équipe.
Ibaka devrait commencer son aventure dans le Michigan en sortie de banc derrière Luol Deng. Première option potentiellement titulaire en cas de blessure, il accompagnera Bojan Bogdanovic dans la seconde unit. Mais le GM semble avoir été clair avec lui, il attend beaucoup de Serge, notamment en terme d’implication et de progression. Si celui ci se remet la tête à l’endroit et montre ses plus beaux atouts, il pourrait bien retrouver une place de titulaire dès la saison prochaine. A lui de convaincre !


Image
Ibaka qui peine à comprendre les rudiments du basket : "Non Serge la balle ne se mange pas !"

Un détroit soleil

Pistons
Bad Boys Pistons
2016

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Un détroit soleil » 05 octobre 2021, 20:34

marmite a écrit :
20 octobre 2020, 11:33
RECAP DES DERNIÈRES DRAFTS ET BOOSTS


Draft 2003 :
1 Sonics - LeBron James
2 Magic - Dwyane Wade
3 Pelicans - Carmelo Anthony
4 Sixers - Chris Bosh
5 Mavericks - Luke Ridnour
6 Magic - Josh Howard
7 Warriors - Leandro Barbosa
8 Warriors - Kirk Hinrich
9 Heat - Chris Kaman
10 Blazers - Matt Barnes
11 Heat - David West
12 Jazz - Kyle Korver
13 Heat - TJ Ford
14 Hawks - Zaza Pachulia
15 Warriors - Mo Williams
16 Hornets - Dahntay Jones
17 Blazers - Boris Diaw
18 Blazers - Steve Blake
19 Jazz - Matt Carroll
20 Pistons - Willie Green
21 Hornets - Kendrick Perkins
22 Bulls - Travis Outlaw
23 Knicks - Mike Pietrus
24 Spurs - Raul Lopez
25 Pistons - Udonis Haslem
26 Blazers - Keith Bogans
Draft 2004 :
1 - Hornets : Kevin Martin
2 - Pelicans : Andre Iguodala
3 - Warriors : Dwight Howard
4 - Celtics : Devin Harris
5 - Heat : Al Jefferson
6 - Pelicans : Josh Smith
7 - Heat : Luol Deng
8 - Magic : Jameer Nelson
9 - Heat : Delonte West
10 - Cavaliers : JR Smith
11 - Mavericks : Trevor Ariza
12 - Rockets : Emeka Okafor
13 - Spurs : Ben Gordon
14 - Hornets : Anderson Varejao
15 - Cavaliers : Carlos Delfino
16 - Pistons : Tony Allen
17 - Hawks : Sacha Vujacic
18 - Suns : Nick Collison
19 - Warriors : Andris Biedrins
20 - Nuggets : Matt Bonner
21 - Pacers : Andres Nocioni
22 - Spurs : Shaun Livingston
23 - Bucks : Dorell Wright
24 - Sonics : Beno Udrih
25 - Suns : Sebastian Telfair
26 - Hornets : Kris Humphries
Seconds tours boostés :
Nuggets : James Thomas
Pistons : Josh Childress
Hornets : Damien Wilkins
Draft 2005 :
1 Hornets - Chris Paul
2 Rockets - Jose Calderon
3 Hornets - Andrew Bynum
4 Nets - Deron Williams
5 Jazz - Danny Granger
6 Nuggets - Andrew Bogut
7 Heat - CJ Miles
8 Nuggets - Monta Ellis
9 Blazers - Lou Williams
10 Blazers - Francisco Garcia
11 Jazz - Raymond Felton
12 Warriors - Gerald Green
13 Rockets - Jarrett Jack
14 Suns - David Lee
15 Rockets - Charlie Villanueva
16 Bucks - Marvin Williams
17 Cavaliers - Channing Frye
18 Lakers - Andray Blatche
19 Jazz - Nate Robinson
20 Celtics - Amir Johnson
21 Sixers - Alan Anderson
22 Rockets - Sarunas Jasikevicius
23 Jazz - Hakim Warrick
24 Jazz - Ronny Turiaf
25 Blazers - Chuck Hayes
26 Blazers - Linas Kleiza
Seconds tours boostés :
Sonics : Sasha Pavlovic
Suns : John Lucas
Nets : Rashad McCants
Draft 2006 :
1 Nuggets - Rudy Gay
2 Kings - LaMarcus Aldridge
3 Suns - Paul Millsap
4 Jazz - Brandon Roy
5 Suns - Kyle Lowry
6 Nuggets - Rajon Rondo
7 Rockets - PJ Tucker
8 Cavaliers - Thabo Sefolosha
9 Rockets - Randy Foye
10 Pacers - JJ Redick
11 Blazers - Ersan Ilyasova
12 Nuggets - JJ Barea
13 Jazz - Ronnie Brewer
14 Hornets - Jordan Farmar
15 Rockets - Steve Novak
16 Nuggets - Andrea Bargnani
17 Kings - Tyrus Thomas
18 Cavaliers - Rodney Carney
19 Lakers - Josh Boone
20 Bulls - Chris Quinn
21 Pelicans - Renaldo Balkman
22 Sonics - Leon Powe
23 Bulls - Shelden Williams
24 Suns - Shannon Brown
25 Suns - Ryan Hollins
26 Pacers - Patrick O'Bryant
Seconds tours boostés :
Pacers : Daniel Gibson
Lakers : Craig Smith
Mavericks : Adam Morrison
Draft 2007 :
1 Rockets - Kevin Durant
2 Nuggets - Mike Conley
3 Bucks - Marc Gasol
4 Hornets - Al Horford
5 Blazers - Joakim Noah
6 Thunder - Jeff Green
7 Wizards - Luis Scola
8 Pacers - Greg Oden
9 Kings - Wilson Chandler
10 Bucks - Thaddeus Young
11 Pacers - Ramon Sessions
12 Spurs - Spencer Hawes
13 Suns - Corey Brewer
14 Spurs - CJ Watson
12 Suns - Marcin Gortat
16 Bucks - Rudy Fernandez
17 Pelicans - Tiago Splitter
18 Knicks - Nick Young
19 Knicks - Carl Landry
20 Bucks - Marco Belinelli
21 Lakers - Jared Dudley
22 Kings - Arron Afflalo
23 Bucks - Rodney Stuckey
24 Rockets - Brandan Wright
25 Magic - Aaron Brooks
26 Wolves - Ian Mahinmi
27 Pacers - Kelenna Azubuike
28 Bucks - Josh McRoberts
Seconds tours boostés :
Bucks : Andre Owens
Suns : N/A
Nuggets : Dominic McGuire
Draft 2008 :
1- Blazers : Kevin Love
2- Thunder : Russell Westbrook
3- Bucks : Derrick Rose
4- Wizards : Serge Ibaka
5- Knicks : Brook Lopez
6- Knicks : Nicolas Batum
7- Bucks : Eric Gordon
8- Heat : DeAndre Jordan
9- Kings : Roy Hibbert
10- Pistons : Nikola Pekovic
11- Spurs : Danilo Galinari
12- Mavericks ==> Spurs : Mario Chalmers
13- Raptors : Goran Dragic
14- Nets : OJ Mayo
15- Hornets ==> Wolves : Courtney Lee
16- Bucks : George Hill
17- Timberwolves : DJ Augustin
18- Nuggets : Ryan Anderson
19- Heat : JaVale McGee
20- Sixers : Michael Beasley
21- Spurs ==> Mavericks : Anthony Morrow
22- Sixers : Robin Lopez
23- Bucks : Luc Richard Mbah A Moute
24- Suns : Omer Asik
25- Nuggets : Will Bynum
26- Wizards : Cartier Martin
27- Mavericks : Anthony Randolph
28- Nets : Hamed Haddadi
Seconds tours boostés :
Hornets : Jason Thompson
Lakers : Mareese Speights
Heat : Brandon Rush
Draft 2009 :
1- Pistons : Stephen Curry
2- Wizards : James Harden
3- Lakers : Blake Griffin
4- Knicks : Jrue Holiday
5- Bucks : Tyreke Evans
6- Jazz : Ricky Rubio
7- Raptors : DeMar DeRozan
8- Mavericks : DeMarre Carroll
9- Bulls : Danny Green
10- Sonics : Wes Matthews
11- Knicks : Jeff Teague
12- Blazers : Taj Gibson
13- Raptors ==> Magic : Darren Collison
14- Heat : Brandon Jennings
15- Sonics ==> Raptors : Omri Casspi
16- Blazers : Ty Lawson
17- Lakers : Pat Beverley
18- Heat : Garrett Temple
19- Knicks : Jodie Meeks
20- Timberwolves ==> Magic : Chase Budinger
21- Kings : Wayne Ellington
22- Heat : James Johnson
23- Suns : Patty Mills
24- Pacers : Hasheem Thabeet
25- Bucks : Tyler Hansbrough
26- Knicks : Jonas Jerebko
27- Blazers : Jordan Hill
28- Hornets : Marcus Thornton
Seconds tours boostés :
Jazz : Jeff Pendergraph
Nets : Toney Douglas
Wolves : N/A
Draft 2010 :
1- Jazz : DeMarcus Cousins
2- Sixers : Paul George
3- Magic : John Wall
4- Mavericks : Gordon Hayward
5- Bulls : Eric Bledsoe
6- Nets : Hassan Whiteside
7- Raptors : Evan Turner
8- Mavericks => Magic : Derrick Favors
9- Sonics : Avery Bradley
10- Blazers : Al-Farouq Aminu
11- Knicks => Raptors : Greg Monroe
12- Jazz : Larry Sanders
13- Wizards : Jeremy Lin
14- Knicks : Wes Johnson
15- Mavericks => Heat : Ed Davis
16- Heat => Mavericks : Timofey Mozgov
17- Lakers : Lance Stephenson
18- Jazz : Jordan Crawford
19- Celtics : Patrick Patterson
20- Raptors : Greivis Vasquez
21- Mavericks : Ish Smith
22- Wizards : Gary Neal
23- Wizards : Luke Babbit
24- Mavericks : Trevor Booker
25- Mavericks : Quincy Pondexter
26- Nuggets : Byron Mullens
27- Hornets : Manny Harris
28- Jazz => Magic : Jeremy Evans
Seconds tours boostés :
Warriors : Xavier Henry
Pacers : Eugene Jeter
Nuggets : Zabian Dowdell
Draft 2011 :
1- Mavericks : Kawhi Leonard
2- Sixers => Warriors : Kyrie Irving
3- Heat : Klay Thompson
4- Cavaliers : Jimmy Butler
5- Sonics : Nikola Vucevic
6- Jazz => Mavericks => Nuggets : Kemba Walker
7- Nets : Tobias Harris
8- Wolves : Chandler Parsons
9- Pistons : Bogdan Bogdanovic
10- Lakers : Jonas Valanciunas
11- Wolves : Nikola Mirotic
12- Blazers : Kenneth Faried
13- Mavericks => Jazz : Tristan Thompson
14- Sonics : Marcus Morris
15- Spurs => Nets => Wolves : Markieff Morris
16- Knicks : Brandon Knight
17- Sixers : Isaiah Thomas
18- Raptors : Davis Bertans
19- Lakers : Alec Burks
20- Heat : Jordan Hamilton
21- Cavaliers : Bismack Biyombo
22- Knicks : Reggie Jackson
23- Mavericks : Iman Shumpert
24- Rockets => Mavericks : E'Twaun Moore
25- Spurs => Nets : Enes Kanter
26- Mavericks : Kevin Seraphin
27- Wizards : Donatas Motiejunas
28- Bulls : Norris Cole
Seconds tours boostés :
Thunder : Derrick Williams
Rockets : Carldell Johnson
Heat : Ivan Johnson
RECAP DES DERNIÈRES DRAFTS ET BOOSTS SUITE


Draft 2012 :
1- Sonics : Anthony Davis
2- Cavaliers : Damian Lillard
3- Nets : Bradley Beal
4 - Nuggets : Draymond Green (tradé aux Sonics contre Vucevic dans la foulée)
5 - Wizards => Knicks : Chris Middleton
6 - Pacers : Andre Drummond
7 - Jazz => Nets => Cavaliers : Harisson Barnes
8 - Bulls => Pistons => Pelicans : Evan Fournier
9 - Magic => Nets : Terrence Ross
10 - Mavericks => Nets : Jae Crowder
11 - Kings : Nando De Colo
12 - Pelicans : Will Barton
13 - Heat : Kyle O'Quinn
14 - Raptors => Sonics => Pistons : Jeremy Lamb
15 - Pistons => Sonics : Terrence Jones (tradé dans la foulée aux Bulls contre pick futur)
16 - Timberwolves => Nets : Jared Sullinger
17 - Bucks => Pacers : Alexey Shved
18 - Knicks : Tyler Zeller
19 - Hornets : /
20 - Thunder => Bulls : Mo Harkless
21 - Blazers => Pacers : Pablo Prigioni
22 - Spurs => Sonics => Pistons : Meyers Leonard
23 - Sixers => Pacers : Quincy Acy
24 - Warriors => Nets : Kendall Marshall
25 - Suns : Kent Bazemore
26 - Lakers : Dion Waiters
27 - Celtics => Wizards : Mirza Teletovic
28 - Rockets => Kings : Miles Plumlee

Seconds tours boostés :
Rockets : John Henson
Blazers : John Jenkins
Jazz : Festus Ezeli
[/quote]

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2599

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 05 octobre 2021, 20:47

Image

Thabo être beau, ooh oh oh oh
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
Un nouveau roi à Sactown ?

Ça y est c'est reparti... Un début de saison à peu près correct, un duo de stars au rendez-vous, un Ginobili qui rend des services, Augustin, Hill, Radmanovic et Amundson à l'aise dans leurs rôles respectifs, et zou Lil'Keke s'enflamme. Genre, on est déjà en play-offs et c'est le moment de claquer son larfeuille pour investir dans le joueur qui nous fera viser le titre.

Bref. Sautant sur l'opportunité de la crise de fin de vie des Warriors, v'la t'y pas que le gros hip-hoppeur balance ses picks comme un malpropre pour récupérer Thabo Sefolosha, son shoot et sa défense de chien d'la casse. On va pas se mentir, c'est pas loin d'être le profil idéal qu'il manquait à Sacramento qui a joué beaucoup trop de matchs avec l'immonde Martell Webster en titulaire. Néanmoins, on espérait quand même un mec un peu plus grand à la Iguodala ou moins cher à la Jimmy Butler, deux autres ailiers cités dans les rumeurs.

Quoiqu'il en soit c'est un vrai upgrade qui permettra peut-être aux Kings de se maintenir en haut du panier de crabes de la conférence Ouest puis de faire quelque chose en Play-offs. Attention tout de même car les départs de Webster, Radmanovic et Pondexter atténuent clairement la profondeur de l'effectif... sans recrutement possible étant donné la pay roll en cours...

Recap :
Warriors envoient Thabo Sefolosha
Kings envoient SAC 14, SAC 15, HOU 13, Vladimir Radmanovic (coupé), Martell Webster et Quincy Pondexter (coupé)

RowLegion

Franchise Player
Avatar du membre
Pacers
4601

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par RowLegion » 06 octobre 2021, 14:41

Image Brand bas de combat ! Image

Image

Gros mouvement du coté d'Indiana ! Gros Trade !

C'est officiel, un gros nom vient de renforcer le roster de l'équipe. Après l'effet Kobe Bryant il y a quelques années, c'est au tour d'Elton Brand, en provenance des Golden States Warriors, de rejoindre Indianapolis.

7 joueurs ont été necessaire pour la réalisation de ce trade :
Les Warriors envoient : Elton Brand
Les Pacers envoient : DeSagana Diop + Andre Drummond + Zach Randolph + Reggie Evans + Rodney Carney + Raja Bell + Pick Pacers 2015
C'est donc un quintuple MVP, double champion NBA et multiples all star qui vient fortifier le collectif, les attentes sont plutôt élevés. Mais la méfiance est de mise. En effet à 33 ans, malgré son statut de quasi "meilleur joueur de la simu", le risque est à son paroxysme et un grincement de dent ou un léger petit bobo et c'est la sueur qui coule le front pour le GM des Pacers.
Économiquement parlant les aléas s’accroîtront également considérablement car les Pacers viennent de dépenser sans compter et si les résultats ne suivent pas, cela sera une grande déception et un marasme à venir...

Pour le moment le public à l'air comblé par le nouveau quatuor de la franchise.

Image | Image | Image | Image
Jeux 24" : Confrontations fantaisistes : www.basketusa.com/forum/viewtopic.php?f=37&t=2685

V@l

All Star
Liberty Ballers
7867

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 06 octobre 2021, 15:24

La fin d'une ère


Image



Le moment du grand changement a sonné à Golden State, les départs de Thabo Sefolosha et Elton Brand, titulaires dans le 5 majeur doublement titré avec les Warriors sont déja actés, que déja la rumeur sur un depart du capitaine des Warriors, Andrei Kirilenko, 7 fois DPOY de suite, parcoure les couloirs de Golden State, meme s' il est aussi dit qu'il ne sera pas bradé.

Kyrie Irving pourrait aussi faire parti d'un trade de plus grande envergure en accompagnant le capitaine historique de la franchise, bien qu'il était annoncé comme le futur de celle ci.

Thabo Sefolosha a donc rejoint les Sacramento Kings et Elton Brand les Indiana Pacers, les Warriors recupérant ainsi 4 picks (Rockets 2013, Kings 2014, Kings et Pacers 2015) securisant ainsi de nombreux choix sur les drafts 2014 et 2015, ainsi que le jeune pivot rookie Andre Drummond sur qui la franchise devrait compter à l'avenir. Les autres joueurs ont été coupés ou ne seront pas conservés afin de garder du cap disponible pour la prochaine Free Agency.

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
163

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 07 octobre 2021, 10:51

AUTOPRONO - JANVIER
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Excusez moi pour la non publication dans les temps des résultats du premier mois de compétition. J'ai eu une semaine très chargé et je n'ai pas eu de temps à dégager pour la simu.

Classement mois Octobre/Novembre
3pts : Miami, Philadelphia, Denver, Houston
1pt : Indiana, San Antonio

Classement mois Décembre
3pts : Detroit, New Jersey, Sacramento, Utah
1pt : Milwaukee, Los Angeles, Portland

Classement général
3pts : Detroit, Miami, New jersey, Philadelphia, Denver, Houston, Sacramento, Utah
1pt : Milwaukee, Indiana, Los Angeles, Portland, San Antonio

Lien direct pour le mois de janvier ici

Deadline le vendredi 8 octobre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »