[24" BASKET LEAGUE] Publications

Quelle date pour la draft ?

Vendredi 19 Mars à 21h
15
45%
Samedi 20 Mars à 21h
12
36%
Mardi 23 Mars à 21h
6
18%
 
Nombre total de votes : 33

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3800

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 08 février 2021, 17:37

Trade d'ajustement dans le Texas !



Arrivé cet été avec un contrat de 21M sur 3 ans, Caron Butler fait déjà ses valises vers l'Indiana. Jermaine O'Neal fait le chemin inverse, ça permet aux deux équipes de rééquilibrer leurs équipes. Jermaine peut par ailleurs repartir à l'été si une offre est acceptable, dans le cas contraire sa TO sera refusée afin de jouer pleinement la Free Agency.
Modifié en dernier par PopJH13 le 01 avril 2021, 10:14, modifié 1 fois.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2875

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 12 février 2021, 08:39

Un dernier Challenge pour Erick Dampier

Image


Suite à la blessure de Dan Gadzuric lors du dernier game, le front Office annonce la venue d' Erick Dampier pour essayer d' apporter une continuité dans les performances d'OKC en cette fin de saison.

Avec la signature de Sean May issu du pool FA, c'est près de 250 KG d'amour qui arrive dans la raquette du Thunder.

La franchise va donc tenter de se mêler le plus longtemps possible à la terrible lutte d'accès aux POs à l'Ouest, pour la première fois de sa courte histoire.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 14 février 2021, 16:01

AUTOPRONO - MARS
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Miami, Denver, Sacramento
1pt : Milwaukee, Charlotte, Indiana, Toronto, Dallas

Classement général
7pts : Indiana, Golden State
5pts : Denver
4pts : Oklahoma City, Portland, Sacramento, Utah
3pts : Miami
2pts : Milwaukee, Toronto, Dallas
1pt : Charlotte, Chicago, Los Angeles, Phoenix

Lien direct pour le mois de mars ici

Deadline le mardi 16 février, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16459

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 18 février 2021, 17:54

Image

Une arrivée discrète et des joueurs qui statent !


En position de leader de sa conférence en début de saison, Milwaukee a du depuis laisser sa place à des Hornets on fire, auteurs d'un bilan de 31 victoires pour 4 défaites sur cette année 2010. Mais qu'a bien pu donner à manger Fredonaldo à ses zouaves pour le Nouvel An ? Le mystère reste entier mais espérons que cela n'ait pas de rapport avec la diminution soudaine du nombre de cerfs sauvages dans le Wisconsin...
Cessons cependant de parler de nos voisins de Caroline du Nord et parlons de nos Bucks, toujours au top de leur conférence (40 victoires pour 21 défaites) malgré l'absence notable de Metta World Peace (fracture de stress, out un mois) sur une partie de l'année.
Au menu de cette édition, la rapide découverte du dernier venu de l'équipe, Kyle Weaver, et un point statistiques sur les mamouths LeBron et Gortat.



Kyle Weaver pour remplacer J.J. Redick dans le cinq de départ

Image


Drafté au second tour l'an dernier par les Pacers, Weaver aura dû attendre un an et demi pour fouler les parquets NBA en compétition. Au bout du banc des Pacers, comme un certain Azubuike par ailleurs, lui aussi signé par Milwaukee cette saison, puis des Kings, Weaver a pris son mal en patience.
Démarché par son homologue du Wisconsin, KekeDeluxe, le GM de Sacramento, n'aura pas mis longtemps à accepter sa proposition. Un second tour de draft 2012 et le salaire d'Austin Daye pour matcher (Daye qui finira par ailleurs à Orlando dans un deal en triangle) et l'affaire était conclue.

Second joueur à faire les frais de cette opération ? J.J. Redick, qui restera bel et bien dans l'effectif de Milwaukee mais ne devrait plus voir le terrain d'ici la fin de saison.
Décevant depuis sa draft, l'arrière sniper n'en finit plus de sombrer et la situation avait semble-t-il atteint un point de non retour pour que son Front Office ne décide de le remplacer par un second tour de draft vierge de toute rencontre en plus d'une année de NBA.

En clair :
- Milwaukee envoie Austin Daye à Orlando et son TDD2 2012 à Sacramento
- Orlando envoie A.J. Price à Sacramento
- Sacramento envoie Kyle Weaver à Milwaukee



Gortat, toujours plus fort !

Image


Alors qu'il avait déjà explosé son record en carrière aux rebonds avec 18 prises face aux Cavaliers en début de saison, Gortat n'en avait semble-t-il pas finit de le faire grimper.
Dernière victime en date ? Le malheureux DeSagana Diop des Pacers, qui n'aura rien pu faire pour empêcher celui que l'on surnomme le Polish Hammer de gober rebonds après rebonds. Résultat final ? 20 rebonds, ni plus ni moins. Effrayant de mobilité, Gortat n'aura passé que 3min sur le banc pendant ce match. Ceci alors même qu'il aurait dû y passer 4 fois plus de temps si l'on avait suivi le plan de jeu de base. Mais comment en vouloir au coach des Bucks ? Son pivot était tellement dominant que le sortir aurait été fort dommage. Rappelons tout de même que Gortat n'est encore que dans sa troisième saison NBA, de quoi faire saliver tout un état à n'en pas douter !



LeBron James, en route pour son premier titre de MVP ?

Image


Et on finit cet article avec la superstar mondiale, LeBron James. Sera-t-il le prochain MVP des Bucks succédant ainsi à Ray Allen et ses 33.1pts, 6.0rbds, et 4.5asts, de 2004 ?
Les statistiques disent oui : 34.4pts (leader NBA), 7.6rbds, et 5.5asts. Le tout en jouant moins que son aîné, 35.6min pour LeBron contre 40.6min pour Ray en son temps.
Véritable monstre d'efficacité avec 61.8% de réussite globale, soit le deuxième meilleur pourcentage de la ligue, et un PPS de 1.69, LeBron James sera assurément, et quoiqu'il arrive, sur le podium lors de la remise des trophées.
17 fois cette saison, LeBron aura atteint ou dépassé la marque des 40pts. 2 fois celle des 50pts. LeBron James ne manque donc pas non plus de faits notables.
S'il reste meilleur marqueur de la ligue et maintient Milwaukee dans le top 5 comme depuis le début de saison, les votes devraient rapidement basculer en sa faveur.

Attention cela dit, aucun relâchement possible en vue de cet objectif même si, à écouter le joueur, le seul objectif de la carrière d'un joueur doit être celui de collectionner les bagues de champions.
Non seulement les bilans collectifs des Warriors (54-10, champions 08/09) et des Hornets (51-11, champions 07/08) sont des plus flatteurs mais, en plus, ces deux formations possèdent aussi un joueur calibré MVP au sein de leur effectif. Au moins un tout du moins. A l'Ouest, on retrouve évidemment Elton Brand, déjà sacré 5 fois et auteur de 28.5pts et 9.8rds en moins de 32min cette saison et, à l'Est, l'incontournable Amar'e Stoudemire, qui attend lui, comme James, son premier sacre avec 33.6pts et 10.2rbds en 33.6min. La concurrence sera féroce.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3800

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 19 février 2021, 21:12

Anthony Morrow, parmi les plus grands ?

Image

Pour ses deux premières saison à Dallas, le sniper de Georgia Tech s'impose comme un des meilleurs shooteurs de la ligue. En effet, lors de sa saison rookie il atteint la barre des 3.7 3pts marqués par match, pour 9.7 tentatives et un % de 38.6. Pour sa deuxième saison, il augmente encore ses standards en terme d'efficacité, 43.7% de loin cette année, et réussit à conserver le même nombre de treys convertis que l'an dernier, malgré un temps de jeu inférieur de 8 minutes et 1.4 tirs de loin de moins. La question est donc la suivante, Morrow fait-il parti du gratin des shooteurs de l'histoire avec ces chiffres ahurissants ? On va le vérifier à travers quelques performances de très haut vol de shooteurs sur une saison ou encore une période plus longue.

Anthony Parker 03/04 : 3.7/7.4 - 49.7%.
Image

On commence fort avec un autre shooteur texan, une référence du genre depuis maintenant 12 ans dans la ligue, qui tourne à 45% en carrière. Il faut remonter il y a quelques années, lorsque les Mavs ont étés meilleur bilan de la ligue, avec 70 victoires notamment grâce à cet homme, 300 trois points tout pile, une performance incroyable de tourner à presque 50%, ce qui a donné une saison All-Time en terme d'efficacité.

Ray Allen 03/04 : 3.5/7.8 - 45.1%
Image

Un autre esthète du tir derrière la ligne qui est passé, par Dallas, décidément ! Un très solide dossier, avec 288 réussites. Un % qui ne fait d'aucun doute sur le caractère impressionnant de cette saison, mais surtout un jeu de Waukee extrémemnt centré sur Ray, qui le forçait à devoir prendre des shoots compliqués, malgré cela, 33 points par matchs sont posés tranquillement par Jésus Shuttlesworth. Le problème étant qu'il a les défauts de ses qualités, le jeu de Milwaukee lui donnait plus de tickets shoots, et il jouait 41 minutes en moyenne cette année là. On peut rajouter aussi que Ray n'est pas vraiment un shooteur dans l'âme, il y excelle mais il ne faut pas occulter que plus de 2/3 de ses shoots n'était pas des tirs primés.

Troy Murphy 07/08 : 2.1/4.4, 47.4%
Image
Murphy est le premier, et le seul, intérieur de cette liste, et le nombre de 152 réussites de loin qu'il atteint sous le maillot de Milwaukee l'an dernier n'est clairement pas anodin. Le gros point noir de cette saison est de toute évidence le volume qui est relativement faiblard, seulement 4.4 tentatives, malgré cela, il faut souligner que malgré son poste d'ailier fort, il a réalisé une saison où il était un des joueurs les plus dangereux derrière l'arc, à l'instar d'un Lafrentz dans son temps, ou d'un James Jones.

Jason Terry 06/07 : 3.2/7.4, 44.0%
Image

Une autre saison mémorable, avec cette fois 266 treys convertis, en point d'orgue de la meilleure saison en carrière d'un joueur légendaire qui aura marqué son poste de nombreuses années. Un excellent %, même s'il n'est pas si impressionnant lorsque l'on a déjà vu ceux précédemment évoqués, mais un volume fou, et surtout le symbole d'une équipe de Chicago qui est celle qui a le plus poussé à son paroxysme le tir primé et le pace élevé.

En conclusion, nous voyons que la saison de Morrow a tout-à-fait sa place aux côtés des plus belles saisons de l'histoire, que ce soit dans l'efficacité et le volume, reste maintenant à gagner pour valider sa place parmi les légendes du shoot !

marmite

Celtics
Avatar du membre
15917

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 20 février 2021, 08:26

L'actu du loup


Image

L'Amiral Nelson redresse la barre.

Depuis son retour de blessure, les Wolves restent sur 13 victoires en 15 matchs. Nelson lui-même tourne à 17,5 points et 8,9 assists sur cette période, ponctuée notamment d'un triple double et d'une pointe record à 16 passes décisives.

Grâce à cette belle forme du moment, Minnesota solidifie sa place au sein du groupe de playoffables malgré une conférence qui cravache, et se trouve désormais avec 5 matchs d'avance sur le 8e spot de l'Ouest. Un petit coussin qui sera confortable avec les blessures de Boozer et Fernandez, deux éléments importants du banc des loups.

Le premier devrait pouvoir revenir durant les playoffs, mais ce sera en revanche plus compliqué pour le second.

Heureusement, l'équipe peut toujours compter sur un très grand Kevin Martin, qui s'approche du mythique 50/40/90. K-Mart a sorti cette saison 26 matchs à 30 points ou plus, dont trois à 40 ou plus. Attention toutefois car même s'il reste dans ses superbes standards d'efficacité, il n'a jamais autant joué que cette année et son usage rate a logiquement baissé avec les recrues venues garnir les rangs de l'équipe.

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2636

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 20 février 2021, 23:25

Déjà 41 !
Image
L'an passé, les Lakers bouclaient leur première saison avec un bilan négatif, avec la perspective d'une lente reconstruction qui devait passer par une année de tanking. La lottery en a décidé autrement, avec un pick 3 prometteur. Detroit, en préférant miser sur le freluquet Stephen Curry (15,2 ppg) renforçait encore la possibilité pour LA de rebondir rapidement. L'arrivée de Blake Griffin à Los Angeles laissait espérer de belles choses dès cette année. On a eu droit à mieux encore : un début en fanfare (20-7 au 1er janvier) !

Avec 41 victoires au compteur, les Lakers assurent déjà une nouvelle saison en positif. Désormais, l'objectif de la qualification est une réalité, même si rien n'est fait.

Pour fêter une 42ème victoire qui ne saurait tarder, Kcnarf, l'ex GM de la grande époque, a promis une fête de la serviette très spéciale.
Image
Image
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 22 février 2021, 10:04

AUTOPRONO - AVRIL
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Toronto
1pt : Milwaukee, New Jersey, Dallas, Portland

Classement général
7pts : Indiana, Golden State
5pts : Toronto, Denver, Portland
4pts : Oklahoma City, Sacramento, Utah
3pts : Milwaukee, Miami, Dallas
1pt : Charlotte, Chicago, New Jersey, Los Angeles, Phoenix

Lien direct pour le mois d'avril ici

Deadline le mardi 23 février, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

marmite

Celtics
Avatar du membre
15917

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 22 février 2021, 15:39

Les 24" Basket League Awards de retour !


Comme depuis déjà plusieurs années, vous êtes à nouveau cordialement invités à voter pour décerner les awards des GM de la saison 2009-10.

La deadline pour voter est fixée au jeudi 25 à 19h. Merci d'avance pour votre participation !


dumarsetçarepart

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1102

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par dumarsetçarepart » 23 février 2021, 18:25

NOLA PELICANS : un tipie chez les emplumés?

Alors que la saison régulière se termine, les pélicans entrent dans une zone de turbulences.

Les blessures récurrentes de joueurs clés (2 mois pour tim duncan, 1 mois pour iguodala, 1 mois et demi pour cj Watson ) n'ont pas permis à la franchise de la Louisianne de s'extraire de la nasse que représente la conférence ouest. A l'approche du mois d'avril l'effectif est enfin au complet pour la première fois depuis Noël. Cela sera t il suffisant pour permettre aux pelicans d'avoir l'honneur de se faire scalper au premier tour par des texans eperonnes furieux et revanchards ou par des chercheurs d'or également furieux ou revanchards ... ou bien par des californiens sur le sentier de la guerre?

Autre accroc de la saison, l'incapacité pour le f.o de resigner Tony Parker en fin de contrat. JoeD dépité aurait encore une fois provoqué une baston avec son meilleur meneur et probablement joueur alors que celui ci lui aurait montré entre ses deux doigts un billet de $ comme pour dire que la seule chose qui l'intéresse c'est le peze le flouze la thune quoi...
Il se murmure aussi qu'il aurait forniqué en meme temps avec la femme et la Maitresse d'un coéquipier à ce jour anonyme semant ainsi une zizizanie mémorable dans le vestiaire.

Devant ce melimelo, JoeD n'écarte pas la possibilité de négocier un sign and trade au sujet de Tony parker..., mais chaque chose en son temps.
(Le gm reste à l'écoute )

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14513

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 23 février 2021, 21:15

Il y aura une place de GM de libre pour la prochaine saison. Si vous connaissez quelqu'un de motivé, c'est le moment de le relancer. :)


Un indice pour trouver la Franchise a reprendre
Image

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 24 février 2021, 09:17

AUTOPRONO - RESULTATS
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Milwaukee
1pt : Charlotte, Indiana, Dallas, Denver, Golden State, Sacramento, San Antonio

Classement final
1er : Golden State (8pts)
2e : Indiana (8pts)
3e : Denver (6pts)


Milwaukee (6pts)
Toronto, Portland, Sacramento (5pts)
Dallas, Oklahoma City, Utah (4pts)
Miami (3pts)
Charlotte (2pts)
Chicago, New Jersey, Los Angeles, Phoenix, San Antonio (1pt)


Golden State et Indiana, ainsi que Milwaukee et Denver ont donc fini à égalité. Val et Lumi ayant participé tout les mois à l'inverse de RowLegion (5/6) et SylvesterTemple (4/6), c'est donc Golden State qui remporte la première place et Denver la troisième !

Félicitations à Val, RowLegion, et moi, qui reçoivent respectivement un boost de 60pts, 45pts, et 30pts, pour leur second tour ! @-)

Cette saison, vous avez été 19 (-2) à participé au moins une fois, et 6 (-2) à avoir participé tout les mois ! Merci à tous et à la saison prochaine ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16459

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 25 février 2021, 10:54

Image

Des bonnes et des mauvaises nouvelles


Contrairement à l'année passée, les Bucks auront été relativement épargnés par les blessures et cela leur aura donc valu, enfin, le bilan collectif attendu.
En franchissant la barre des 50 victoires (53 exactement), ce qui n'était plus arrivé depuis la saison 2003/2004, les Bucks d'un LeBron James en mode MVP ont donc réussi à se hisser tout en haut de la Conférence Est. Deuxième meilleur bilan derrière les Hornets mais troisième seed des Playoffs, Milwaukee abordera les Playoffs en qualité de favori même si la perte de Tyreke Evans, longtemps en course pour le 6th Man Of The Year mais finalement snobbé, pour la fin de saison ne sera pas des plus simples à combler.



LeBron James MVP !

Image


All-Star, Scoring Leader, 24"BL All-League First Team, 24"BL All-Defensive Second Team, et MVP. Quelle saison pour le Franchise Player des Bucks !

Il faut dire que, cette année, LeBron n'aura laissé aucune chance à la concurrence. Même privé de son numéro 2 pendant un mois et demi, Metta World Peace, qui n'aura donc par ailleurs pas pu être invité au match des étoiles pour enquiller sa quatrième sélection All-Star, LeBron James n'aura pas failli.
33.5pts (record en carrière), 7.4rbds (record en carrière égalé), 5.1asts, 1.6stls, et 0.6blks, en 34.6min, telle fut la ligne de statistiques de l'Elu cette saison. Le tout sans un seul match manqué. Une saison de cyborg, ni plus, ni moins.
Repositionné PF cette saison, poste qu'il avait connu avec succès sur sa fin de période Sonics, par ailleurs lors de son premier (et seul à ce jour) sacre, LeBron James n'aura cessé de repousser les limites. Plus de tirs que jamais près du cercle (13.5 tentatives) pour une réussite globale all-time : 68.1 TS% et 1.72 PPS. Incroyable !

Si son titre de MVP est son premier, de même que celui de Scoring Leader, LeBron James n'en est pas à son coup d'essai sur ses autres sélections.
All-Star pour la sixième fois de sa carrière (blessé lors de son année sophomore donc non-sélectionnable), l'ancien Rookie Of The Year décroche également cette saison sa deuxième sélection consécutive en All-League First Team - les deux à Milwaukee donc - alors qu'il n'avait été précédemment que deux fois All-League Second Team, ainsi qu'une sélection en All-Defensive Second Team, lui qui avait eu les honneurs de la All-Defensive First Team sur les deux saisons précédentes.

Cela dit, tout ceci n'est presque que du folklore pour LeBron James. Ce qu'il cherche avant tout, c'est le titre de champion NBA. Cela tombe bien, tout Milwaukee attend son sacre également, à commencer par SylvesterTemple, le GM des Bucks depuis 14 ans maintenant.





Le seuil des 50 victoires franchi !

Image


Voilà qui fait chaud au coeur ! Enfin, Milwaukee renoue avec le succès !

Alors que l'arrivée de SylvesterTemple au poste de GM des Bucks avait insufflé un vent de fraîcheur synonyme de victoires à foison - pour preuve une Finale de Conférence en 98/99, un record à 64 victoires en 2002/2003, et un bilan de sept qualifications en Playoffs en huit saisons dont une seule sous le seuil des 50 victoires - le cap des mid 2000's avait été bien plus difficile à gérer. La faute, entre autre, à un Kevin Garnett qui n'en finissait plus de sombrer au point de ne plus voir une once de son (immense) potentiel lors de son trade en Janvier 2001. Quelques mauvais choix par-ci par-là, on se rappelle notamment de l'arrivée de Michael Jordan dans le giron du Wisconsin, et voilà que Milwaukee se retrouvait hors-Playoffs et sans grand espoir de renouveau pendant au moins deux ou trois ans. Désireux d'offrir à sa légende locale, Ray Allen, en plein prime, un vrai challenge, SylvesterTemple avait sacrifié une belle contre-partie dans son échange et donc plusieurs mois de reconstructions avec.
Quatre saisons sans Playoffs plus tard, dont trois à viser le top de la draft, avec un record malaisant de 8 victoires en 2006/2007 par ailleurs, Milwaukee retrouve donc enfin le chemin du succès.

Minés par les blessures l'année passée, les Bucks avaient tout de même réussi, grâce à la faiblesse historique de la Conférence Est, à se qualifier en Playoffs avec un bilan négatif (38 victoires pour 44 défaites). Un petit tour et puis s'en va puisque, privés de tous leurs pivots et face à un trio Jamal Crawford - Carmelo Anthony - Devin Harris du tonnerre, LeBron James et ses sbires, bien que faisant atrocement trembler leurs opposants, s'inclinèrent par 4-3 face aux Celtics.

Avec 53 victoires cette saison, Milwaukee franchit donc une nouvelle étape de son renouveau. Espérons cependant que l'expérience Playoffs 2009/2010 sera plus longue que la précédente et, sur le long terme, que les Bucks pourront s'inscrire dans le top de la conférence pour encore de nombreuses années.



Tyreke Evans out pour la fin de saison et grand snobbé des récompenses individuelles !

Image


Joueur très important du collectif du Wisconsin malgré son statut de rookie, Tyreke Evans vit une fin de saison très compliquée. Evidemment, cela aurait pu être pire, n'exagérons rien. Evans n'est ni gravement blessé ni à l'article de la mort. Cela dit, pour celui qui était en course pour le trophée de 6th Man Of The Year, terminer la saison blessé, sans Playoffs, sans sélection All-Rookie, et sans le trophée de 6th MOY, c'est rageant.

Sélectionné en 5ème position de la dernière draft par Milwaukee après que les Bucks aient échangé Troy Murphy à OKC pour récupérer leur choix de draft, Evans, du haut de ses 20 ans, n'aura pas tardé à marquer le jeu de son empreinte. Plus gros temps de jeu du banc avec plus de 32min par match, Evans avait de suite compris pourquoi son coaching staff préférait le faire démarrer du banc plutôt que dans le cinq. Très bon organisateur pour un SG, Evans avait toutes les qualités requises pour prendre le relais de LeBron James dans ce rôle lorsque celui-ci rejoindrait le banc. Les faire cohabiter ne présentait pas non plus de problème, bien au contraire, mais s'assurer d'avoir un vrai créateur pendant 48min de jeu était essentiel pour Milwaukee.

Malheureusement blessé au pied lors d'une rencontre fin Mars face à Washington, Evans aura dû rester sur le banc, en civil, pour le reste de la saison. Si l'opération visant à le faire se rétablir au mieux de sa fracture du pied s'est bien passée, Evans l'eut tout de même dur lorsque le staff médical lui annonça qu'il ne pourrait évidemment pas jouer les quinze prochaines rencontres de son équipe mais, qu'en plus, il raterait également l'intégralité des Playoffs. Dur dur à 20 ans et après une telle saison, mais gageons que cela le motivera d'autant plus pour les années à venir.

Comme si cela ne suffisait pas et malgré une participation logique au Rookie Game, Evans n'aura pas non plus été gâté par la remise de trophées de fin de saison.
Avec près de 14pts, 4.4rbds, 5.6asts, et 1.7stls, en 32.4min en sortie de banc, Evans avait pourtant de nombreux atouts pour le trophée de 6th Man Of The Year, finalement remis au Net Craig Smith (20.5pts, 7.7rbds, 1.3asts, 0.8stls, en 27.6min). Snobbé également par les All-Rookie Teams, qui lui auront préféré Harden, DeRozan, Curry, et Lawson, Evans aura donc vécu une fin de saison compliquée mais tout le Wisconsin compte sur sa présence dans les vestiaires et sur le banc pour motiver ses coéquipiers à aller le plus loin possible en Playoffs. Nul doute, on le lui rendra bien le moment venu.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16459

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 25 février 2021, 13:53

Image

Pas de pitié pour les Knucks/Bicks : à l'assaut !

Image

Affronter un GM historiquement grand fan des Bucks et qui compte dans ses rangs Ray Allen, véritable légende dans le Wisconsin et ancien MVP de la franchise, c'est cocasse !
Cocasse certes, mais attention à ne pas oublier l'adversité car les Bucks de SylvesterTemple et les Knicks de hgiv13 devront bel et bien s'affronter pour le premier tour des Playoffs à venir.

Cinquième meilleur bilan NBA, derrière Warriors, Hornets, Nuggets, et Spurs, et donc deuxième meilleur bilan de l'Est, Milwaukee profitera de l'avantage du terrain pour ce premier tour... Mais peut-être pas très longtemps. En effet, malgré un bilan collectif moins flatteur, les Celtics (47-35) profitent de la faiblesse de leur division pour accrocher le deuxième seed à l'Est, remisant donc les Bucks (53-29) au troisième. Au lieu d'affronter les Nets de Juicy, septième bilan à l'Est, il faudra donc se coltiner les Knicks de hgiv13, sixièmes à l'Est. Pour ce premier tour, ce sera du pareil au même avec une adversité moindre dans les deux cas. En revanche, si jamais Milwaukee parvenait au tour suivant, ce serait probablement une toute autre histoire avec l'avantage du terrain en la faveur de leurs possibles opposants Celtes.

Cela dit, avant de penser à la suite, il faudra d'abord assurer sur ce premier tour.
Milwaukee, avec les blessures successives de MWP puis d'Evans, a vu ses classements collectifs en prendre un coup. Passant de top 5 offense et top 10 defense à un constat moyen de dixième meilleure attaque et onzième meilleure défense. Evans (13.9pts, 4.4rbds, 5.6asts, et 1.7stl) toujours sur le flan et ce jusqu'à la saison prochaine, il faudra trouver les ressources en interne pour pallier à sa défection.
Côté Knicks, c'est Landry, All-Star cette saison à la surprise générale (17.3pts et 8.1rbds), qui sera en civil sur le banc, touché à la cheville. Un retour en cours de série n'est pas impossible si celle-ci dure, mais c'est peu probable à l'heure actuelle. Charge aux jeunes talents de l'équipe, à commencer par Brook Lopez (18.9pts et 9.6rbds), et aux plus expérimentés, notamment Richardson (22.6pts) et Allen (14.4pts), de faire oublier l'absence de leur coéquipier étoilé. Si, offensivement, NY dispose d'une force de frappe équivalente à celle des Bucks sur le papier (huitième meilleure de la ligue), c'est défensivement que cela risque de se compliquer pour Big Apple (19ème meilleure défense du pays).

Pour l'emporter, Milwaukee devra principalement œuvrer sur trois axes : limiter le nombre de tirs à 3pts de son adversaire (Knicks : 7ème 3PM et 3PA), sécuriser le rebond défensif (Knicks : 6ème OR%), et forcer les pertes de balle (Knicks : 5ème TO%).
Si les Bucks partent avec un statut évident de favori, il n'en reste pas moins que SylvesterTemple a connu un certain nombre de mésaventures par le passé en post-season. Le coaching staff a changé depuis, espérons que nous n'aurons pas de mauvaise surprise cette saison.

Saison Régulière 2009/2010 : Bucks 3 - Knicks 1




Image

Le MVP en titre s'entraine, sans relâche. De jour comme de nuit. En tenue comme en pyjama.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

V@l

All Star
Liberty Ballers
7487

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 25 février 2021, 15:44

71

Image

Grande et belle saison régulière pour les Golden State Warriors, historique, avec 71 victoires, nouveau record de la franchise, (3e record nba derriere les Lakers 2x), et de nombreuses récompenses collectives et individuelles, mais malgré cela, une grosse déconvenue avec Elton Brand out 21 jours, le titre promis qui peut etre s'éloigne déja...


Les récompenses collectives :

Meilleure attaque 118 pts/match
Meilleure défense 99.2 pts/m
Meilleure équipe Offensive Efficiency 112.8 pts/m
Meilleure équipe Defensive Efficiency 94.6 pts/m
Meilleure équipe en Contres
Meilleure équipe en Interceptions
2e équipe aux rebonds
2e équipe en assists
Meilleure équipe au % au shoot (52%)

la franchise remporte son 3e titre de division.


Les récompenses individuelles :

Andrei Kirilenko : Defender of the Year (5e fois), Leader steals (3e fois), All League 2nd Team (4e selection All Team), All Defense 1st Team (7e fois, 8e sélection All Defense Team).

Elton Brand : Leader Blocks (5e fois), All League 1st Team (6e fois, 9e sélection All Team), All Defense 1st Team (4e fois, 6e sélection All Defense Team).

Mike Conley : All Defense 2nd Team (1ere sélection)

marmite

Celtics
Avatar du membre
15917

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 25 février 2021, 19:32

24" Basket League Awards - Saison 2009-10

Comme chaque saison depuis maintenant quelques années, vous êtes conviés à voter pour décerner des awards.

Vous êtes cette année 18 à avoir voté et je vous remercie de ce taux de participation !

Voici sans plus attendre les résultats :

GMOY :
1 : marmite (19 points)
2 : RowLegion (15)
3 : Lumi (13)
Détail des votes :
Alexis (11) / v@l (9) / fredonaldo (7) / dumarsetçarepart (6) / SylvesterTemple (5) / Shoot-on-you, Juicy (4) / LA_Bonne, kcnarf (3), PopJH13 (1)
COY :
1 : kcnarf (16 points)
2 : Alexis (15)
3 : marmite / v@l (13)
Détail des votes :
Shoot-on-you (12) / RowLegion (8) / dumarsetçarepart (6) / SylvesterTemple, fredonaldo (5) / Tikette (4) / Juicy, Doctor_Answer (3) / Lumi, hgiv13 (2) / jujug (1)
---

MVP : LeBron James (14 points)
Détail des votes :
Elton Brand (2), Amare Stoudemire (2)
ROY : Blake Griffin (unanime)

DPOY : Andrei Kirilenko (17 points)
Détail des votes :
Elton Brand (1)
6MOY : Craig Smith (13 points)
Détail des votes :
Tyreke Evans (1), Rasual Butler (1), Marco Belinelli (1)
---

All-League 1st Team : Jamal Crawford (19) - Kobe Bryant (12) - LeBron James (32) - Amare Stoudemire (16) - Elton Brand (17)
All-League 2nd Team : Chris Paul (11) - Mo Williams (5) - Kevin Durant (1) - Andrei Kirilenko (1) - Dwight Howard (6)
Détail des votes :
Devin Harris (1), Mike Conley (1), Gilbert Arenas (1), Tyson Chandler (4), Anderson Varejao (3), Chris Bosh (2), Brook Lopez (1), Al Horford (1)



En attendant l'année prochaine, cliquez ici pour retrouver l'historique des awards décernés.
Modifié en dernier par marmite le 26 février 2021, 09:49, modifié 1 fois.


Shoot-on-you

Franchise Player
Avatar du membre
2125

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Shoot-on-you » 26 février 2021, 16:19

Playoffs 2010 : 1st Round : Pacers (49w) vs Heat (43w) : Une formalité pour les Pacers ?

Image

Intérieurs :
Les Pacers semble avoir l'avantage sur le Heat avec + de profondeur et d'expérience. Lafrentz, Diop et Bowdler ont déja prouvé avec chacun un titre tandis que Nocioni est maintenant un joueur respecté et all-star.

De l'autre côté, le Heat devra faire sans DeAndre Jordan mais le GM Shoot-on-you s'attends à voir son jeune ailier fort vedette Mehmet Okur continuer sa progression et devenir un all-star pendant ces PO et pour les prochaines saisons.
Le duel Okur-Nocioni est en tout cas très attendue.

Avantage Pacers



Extérieurs :
Profondeur inversé cette fois-ci entre les Pacers qui mise principalement sur le duo Bryant-Butler tandis que le Heat partage le temps de jeu de ces 4 extérieurs (Davis, Rush, Morrison et Battier). Du côté de la rédaction de Miami, on voit un match-up équilibré avec un Kobe bryant limité à 20 pts par match et 10 selon le GM.

Match nul

Meneur :
Cela ne fait plus aucun secret désormais. Mo Williams est l'un des meilleurs de la NBA meneurs et l'un des joueurs les plus réguliers chaque soir. Oui mais voila Mo n'a jamais réalisé une seule post-season individuellement et collectivement et il aura pas la tâche facile avec le teigneux George Hill à Miami qui avait bien embeté CP3 au 1er tour l'an passé. Shoot-on-you attends un Mo Williams à 10 pts par match sur cette série si ce n'est sur la série toute entière.
Claxton bon défenseur devrait être lui en capacité de tenir son match-up face au rookie Jennings.
Avantage tout de même à Mo Williams et aux Pacers.

Avantage Pacers

Preview : Victoire des Pacers 4-2.
Malgré la bonne saison du Heat, on ne voit pas trop comment Miami pourra faire mieux que remporter 1 ou 2 matchs sur cette série. Attention quand même aux Pacers à ne pas prendre avec trop de legereté le Heat.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 03 mars 2021, 11:13

Image
Il se murmure que les Wolves, menés 3-2 par les Suns lors du premier tour des playoffs, s'apprêteraient à lancer un rebuild.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2636

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 03 mars 2021, 19:01

Fin de partie
Image
1-4. Malgré l'absence de l'ogre Elton Brand, les Warriors n'ont fait qu'une bouchée de Lakers encore trop tendres à ce niveau, prenant ainsi leur revanche sur l'époque où le Shaq marchait sur la ligue en général, et sur Golden State en particulier.
Toutefois, cette saison à 46W est une franche réussite pour Los Angeles. Annoncés tankeurs probables, ils ont su faire fructifier la chance à la lottery pour atteindre les Playoffs avec une certaine maîtrise, dans le sillage de 2 rookies dont on devrait entendre parler.
21,6 pts, 9,2 rbds, 3,7 ast, 1,45 pps, c'est une saison réussie pour le ROY Blake Griffin, les Lakers tiennent leur FP pour la décennie à venir grâce à ce pick 3.
9 pts, 3,7 rbds, 4ast, 1,5 stl, c'est moins clinquant mais le jeune Pat Beverley a fait honneur à son pick 17, ses qualités défensives sont déjà remarquables.
Danny Granger n'a pas été épargné par les blessures, mais avec lui, les Lakers ont tourné à 66% de W.
Le pivot Andray Blatche, resigné à prix d'or cet été, a de bonnes mains, est assez vif, mais son physique est quelconque. Shaq l'a pris sous son aile et est en train d'en faire un solide titulaire (15 pts, 7,9 rbds, 1,8 blk)
C'est avec ce noyau de jeunes joueurs (même si Granger vient déjà de fêter ses 27 ans) que les Lakers comptent revenir sur le devant de la scène.
Disposant de tous ses picks, avec des finances assez saines et des joueurs clés lockés 3 ans, les dirigeantes ont tout pour rejoindre Kcnarf Sr au panthéon des plus grands GM, où il les attend avec une impatience non dissimulée.
Il ne reste plus qu'à espérer que tous les jeunes se développent bien, et à les entourer au mieux avec quelques vétérans, voire à attirer une seconde superstar. Telle est la voie.
Image
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16459

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 04 mars 2021, 08:54

Image

Pas de pitié pour les Knicks, Milwaukee attend sa revanche face aux Celtics

Image

Après s'être défaits relativement de Knicks accrocheurs mais limités, de part leur jeunesse avec un Franchise Player rookie (Brook Lopez), et de part une infirmerie qui s'est remplie au fur et à mesure que la série avançait (Landry d'abord, puis Richardson et Batum), les Bucks s'attaquent cette fois à un plus gros morceau : Boston.

Avec 39.4pts de moyenne en moins de 35min, LeBron James fut évidemment l'homme fort de cette première série remportée avec, entre autres, une pointe à 56pts en 41min lors du Game 2. Soulignons également l'excellent apport de Marcin Gortat sous les panneaux (13.4rbds en 36min) qui signe par ailleurs un Playoff High à 17rbds sur le Game 1.

Nous n'allons pas nous rappeler chacune des mésaventures auxquelles les Bucks auront eu droit en Playoffs depuis plusieurs années mais posons quand même ceci : en 14 années de l'ère SylvesterTemple à la tête de Milwaukee, ce n'est que la quatrième fois que les Bucks atteignent le second tour des Playoffs en neuf participations. Une seule fois, en 98/99 (face aux Lakers de la grande époque), les Bucks auront atteint le stade suivant, celui des Finales de Conférence. C'est tout le mal que l'on peut leur souhaiter pour cette saison 2009/2010. En attendant, il va falloir affronter Boston et la tâche s'annonce compliquée.

L'an passé, Boston était le large favori de la série, ce qui n'avait pas empêché Milwaukee de pousser jusqu'au Game 7. Avec leur bilan de 62 victoires, les Celtics terminaient au sommet de la Conférence Est, juste derrière des Hornets all-time, et LA_Bonne, le GM local, était nommé GMOY. De son côté, Milwaukee terminait une saison fortement marquée par les blessures avec un bilan négatif de 38 victoires pour 44 défaites et une qualification in extremis pen post-season. Dans cette série de folie, Carmelo Anthony et LeBron James rivalisaient de performances de très haut niveau mais ce furent finalement les Celtics qui l'emportèrent. Au tour suivant, les Celtics affrontaient l'ogre des Hornets (69 victoires pour 13 défaites cette saison-là) qui, étonnamment, semblait leur donner bien moins de fil à retordre que les Bucks (de quoi alimenter bien des regrets dans le Wisconsin, avouons-le), et filaient tout droit en NBA Finals pour y laisser les armes face aux Warriors de Brand et Kirilenko, l'incroyable duo de multiple DPOY.

Cette année, les bilans collectif sont inversés mais le momentum n'a pas forcément changé de camp.
Non seulement Milwaukee ne disposera pas de l'avantage du terrain malgré un meilleur bilan (53-29) que son adversaire (47-35), la faute au système de division, les Celtics ayant remporté la leur contrairement aux Bucks qui ont fini derrière les Hornets dans la Central, mais, en plus, la dynamique de Boston entre début et fin de saison n'a plus rien à voir. De 27-28 à fin Février à 47-35 en fin de saison, c'est en effet le jour et la nuit. Il faut dire que les Celtics auront eu beaucoup de mal à se remettre du départ de Crawford à l'intersaison d'une part, et que, d'autre part, l'arrivée du calibre DPOY Tyson Chandler à la mi-saison aura bien changé la donne.

Du côté de l'infirmerie, un seul absent, mais de choix, à regretter. Tyreke Evans chez les Bucks. Aucun absent à déplorer chez les Celtics qui retrouvent tout juste un Mbah A Moute qui sera certainement précieux pour sa défense dans cette série.

Dans cette série où les deux équipes jouent un jeu sensiblement similaire avec une pression constante sur la raquette, la différence se fera certainement sur la capacité de LeBron James à éviter la tour de contrôle Tyson Chandler en défense tout en parvenant à limiter le feu-follet Carmelo Anthony de son propre côté du terrain. Malheureusement pour Milwaukee, l'avantage du terrain jouera également probablement une part déterminante dans cette affiche.

Saison Régulière 2009/2010 : Bucks 1 - Celtics 3




Image

L'une des images présentes dans la vidéo envoyée à la ligue par Milwaukee pour prévenir le corps arbitral de la brutalité extrême des écrans de Tyson Chandler.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

dumarsetçarepart

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1102

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par dumarsetçarepart » 12 mars 2021, 17:51

Brouillard et marécages : l’intersaison des Pelicans marquée par l’avenir incertain de Tony Parker :


Image
Position GPS des Pelicans : inconnue


La saison est déjà terminée pour les Pelicans et celle-ci ne s’est pas déroulée telle que l’imaginait le GM louisiannais Joe Dumars. Une élimination sans fioriture au premier tour des play offs face à des Spurs déchainés et revanchards (4-1) est venue clore une saison marquée par les blessures de cadres importants de l’équipe, empêchant l’acquisition d’une cohésion dans cette équipe présentant tout de même trois nouveaux joueurs dans le 5 majeur (Duncan, Ariza et Odom).

Le Front office a pris du haschich et est particulièrement calme malgré cette élimination au premier tour. Le bilan de 49 victoires et 33 défaites dans une conférence ouest ressemblant au bayou la nuit d’haloween est globalement une bonne performance notamment pour une équipe qui a eu Tim Duncan absent 2 mois, Iguodala 1mois et CJ Watson 1mois et demi.

Image
Le front office, en pleine réunion de travail, envisage l'usage généralisé du cannabis thérapeutique pour préserver les joueurs des blessures

L’intersaison qui s’annonce est tout de même délicate à gérer, et le F.O risque de redoubler la dose de haschich pour se calmer. Tony « batard » Parker n’ayant pas manifesté le souhait de négocier un nouveau contrat de 3 ans durant la saison, va aller tester le marché au mois de juillet. Malgré cela, TP reste un excellent joueur et a remporté le titre de meilleur joueur de sa franchise cette saison. A 28 ans, les Pelicans ne feront pas l’impasse sur ce joueur et s’aligneront sur toutes les offres possibles pour conserver son joueur, intéressé il est vrai que par l’argent et le cul de la crémière.

Image
Les meufs et l'oseille : biographie de Tony Parker

La situation comptable n’est cependant pas reluisante chez les Pelicans et Joe Dumars a tout de même blindé son back court en signant Darren Collison au cas où Tony Parker devait quitter les rivages du Mississipi. Le rookie a été auteur d’une saison rookie intéressante et a démontré des capacités de driving de son équipe permettant d’envisager si nécessaire une place de titulaire.

En effet, le F.O et le GM ne sont pas fermés à un sign and trade pour Tony Parker en contrepartie de jeunes joueurs et/ou rookies accompagné également d’un salaire conséquent (mais pas trop) si cela arrange l’équipe preneuse.
N’hésitez pas, les négociations se mènent toujours sereinement à la Nouvelle Orléans, à côté de la fosse aux caimans.



Image
"pépère", du Front Office, navigue à vue

V@l

All Star
Liberty Ballers
7487

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 15 mars 2021, 23:07

Les Warriors doublent la mise !!!


Image


Epoustouflant ! Les Warriors ont tout simplement écrasés toute concurrence, tant en saison réguliere (71-11) qu'en play offs (16-2), ils ont réussit une saison qui restera All Time !

Lakers (4-1), Suns (4-0), Nuggets (4-1) et Celtics (4-0) n'auront jamais pu inquiéter Golden State.

Rendez vous demain pour l'article complet sur le doublé des Warriors. :ghee:

V@l

All Star
Liberty Ballers
7487

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 16 mars 2021, 12:19

Golden State : et de 2 !

Image

Image


Grand favori à sa propre succession, les Warriors auront dominés de la tete et des épaules la saison NBA.

Une saison régulière de toute beauté, 71 victoires, record de franchise, 3e record de la ligue, et des plays offs plus que maitrisés (bilan de 16 victoires pour 2 défaites seulement), même sans leur leader sur les deux premiers tours. Et on se plait à penser qu'un 3e titre est envisageable pour égaler le record des Lakers de Los Angeles.
Un bilan All time sur la Saison réguliere et play offs compris, juste derriere les Lakers 1997 (11 defaites sur l'ensemble).


Les Plays Offs commencaient donc sans Elton Brand, out une petite vingtaine de jours, et justement face aux Lakers, encore en reconstruction mais à ne pas sous estimer, porté par Blake Griffin leur nouvelle star. Le coach des Warriors titularisait Malik Rose en pivot au coté des titulaires habituels, Mike Conley, Dwayne Wade, Thabo Sefolosha et Andrei Kirilenko.
Victoire 4-1 sans trembler, malgré une belle resistance des Lakers, Kirilenko dominait la série, aider par un bon Wade placé en scoring option, et un Rose qui assurait en l'absence de Brand.

Serie Lakers : 4-1

116-96 : Wade 40 pts, 5 rbds, 6 asts / Kirilenko 21 pts, 10 rbds, 5 asts, 2 stls, 3 blks
129-121 : Kirilenko 25 pts, 6 rbds, 6 asts, 10 blks, 4 stls / Wade 28 pts, 5 rbds, 2 asts
108-107 : Kirilenko 30 pts, 14 rbds, 5 asts, 6 blks, 2 stls / Wade 32 pts, 2 rbds, 5 asts, 2 stls
123-127 : Kirilenko 40 pts, 11 rbds, 4 asts, 4stls, 2 blks / Wade 25 pts, 4 rbds, 5 asts
108-87 : Conley 22 pts, 9 rbds, 3 asts / Rose 19 pts, 4 rbds, 3 asts


Image


Au 2e tour des Play Offs, Golden State retrouvait comme l'an dernier et au meme stade, les Phoenix Suns de Paul Millsap, Kyle Lowry et Gilbert Arenas, un ex Warrior, Elton Brand devait pouvoir revenir lors du Game 4, le coach gardait le meme 5 majeur qu'au tour précédent.
Victoire 4-0, les Suns explosaient sur chaque rencontre, completement dominés par un immense Kirilenko, Brand pouvait reprendre sereinement lors du Game 4 avant d'aborder la finale de conférence.

Serie Suns : 4-0

115-95 : Kirilenko 28 pts, 9 rbds, 5 asts, 3 stls, 3 blks / Rose 20 pts, 6 rbds
128-110 : Kirilenko 28 pts, 12 rbds, 5 asts, 3 stls, 5 blks / Bell 21 pts, 3 rbds, 4 asts
116-103 : Kirilenko 24 pts, 6 rbds, 3 asts, 4 stls, 5 blks / Wade 25 pts, 9 rbds, 4 asts
134-117 : Brand 33 pts, 7 rbds, 4 blks / Kirilenko 17 pts, 9 rbds, 4 asts, 2 stls, 6 blks


Image


Finale de conférence attendue contre les Denver Nuggets vu comme le principal adversaire des Warriors en début de saison. Emmenés par un trio offensif Chris Bosh, Rudy Gay et Jamal Crawford (ex finaliste avec les Celtics l'an passé) imposant, la lutte apparaissait serrée.
Victoire 4-1, hélas pour Denver, la blessure de Chris Bosh lors du Game 2 enterrait leurs espoirs, les Warriors ne faisaient qu'une bouchée des Nuggets, malgré un sursaut d'orgueil lors du Game 4 du duo Gay-Crawford, le duo Brand Kirilenko survolait la finale de l'Ouest pour donner un second titre de conférence à leur franchise.


Serie Nuggets : 4-1

118-101 : Kirilenko 29 pts, 14 rbds, 6 asts, 4 stls, 5 blks / Brand 27 pts, 7 rbds, 7 asts, 3 blks
124-109 : Kirilenko 32 pts, 8 rbds, 8 asts, 4 stls, 2 blks / Brand 38 pts, 14 rbds, 3 asts, 4 blks
125-115 : Kirilenko 30 pts, 6 rbds, 7 asts, 5 blks / Conley 25 pts, 8 rbds, 6 asts, 2 stls
112-129 : Brand 24 pts, 10 rbds, 5 asts, 2 blks / Kirilenko 21 pts, 12 rbds, 3 asts
141-118 : Brand 48 pts, 11 rbds, 4 asts, 2 stls, 3 blks / Kirilenko 23 pts, 11 rbds, 2 asts, 2 stls, 6 blks


Image


Place à la finale NBA, et un remake de la finale 2008-09 contre les Boston Celtics d'un stratosphérique Carmelo Anthony depuis le debut des Play Offs (plus de 30 ppg), mais privés de Devin Harris, la tache s'annonce difficile pour les Celtics.
Victoire 4-0, les Warriors ne feront pas trainer le suspense, simplement trop fort, trop au dessus une equipe handicapée par le manque de son meneur et du coup sans solution en attaque contre la défense de fer de Golden State.
Melo Anthony etant bien prit par Mister DPOY aka Andrei Kirilenko, Golden State conservait son titre et devenait double champion NBA, égalant les Nuggets et les Knicks, à un titre désormais des Lakers.


Serie Celtics : 4-0

125-92 : Kirilenko 29 pts, 11 rbds, 2 asts, 8 blks / Conley 13 pts, 8 rbds, 9 asts, 2 stls
123-99 : Brand 34 pts, 10 rbds, 6 asts, 2 stls, 6 blks / Conley 30 pts, 6 rbds, 9 asts, 3 stls
111-101 : Brand 34 pts, 7 rbds, 3 asts, 4 blks / Kirilenko 14 pts, 10 rbds, 3 asts, 7 stls, 7 blks
134-111 : Brand 38 pts, 11 rbds, 3 asts, 3 blks / Kirilenko 29 pts, 10 rbds, 6 asts, 3 stls, 3 blks


Image


Image


Place à la draft désormais, et déja penser à tenter d'aller chercher un 3e titre l'an prochain, pour cela la franchise à remporté le droit à un boost sur un futur choix du 2eme tour, un trade devrait etre effectué en l'échange du 1er tour 2011 des Warriors.

Puis la Free Agency ou il faudra resigner Andrei Kirilenko, le GM à d'ores et déja annoncé que le capitaine se verra proposer un contrat supermax, aucune prise de risque pour le capitaine des Warriors, qui le mérite amplement.

Image

V@l

All Star
Liberty Ballers
7487

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 17 mars 2021, 14:43

Les géants de la Baie


Grace à un duo réuni il y a maintenant trois saisons, Golden State remplit doucement mais surement l'armoire à trophées.
Un duo sans équivalent dans la ligue aujourdhui, réunissant à ce jour, un quintuple MVP et un quintuple DPOY, s'entendant à merveille sur le terrain et en dehors, pour le plus grand bonheur de la franchise.

Les deux joueurs possèdent désormais un palmares individuel et collectif impressionnant, et qui n'est surement pas encore terminé.
S'il est déjà écrit que les deux joueurs se verront leurs maillots retirés dans la franchise, il se murmure également que le propriétaire aurait demandé au Général Manager de tout faire pour leur offrir un dernier contrat de longue durée, en or s'il le fallait, afin que les deux champions puissent terminer leur carrière à Golden State.


Image



Elton Brand 30 ans (Bulls 1999-2006, Warriors 2007-2009)
11 saisons

2x Champion NBA (2008,2009)
1x Finaliste NBA (2006)
1x Finaliste Conference Est (2005)
1x Finaliste Conference Ouest (2007)
5x MVP (2003,2005,2006,2007, 2008)
1x MVP Finals (2008)
10x All Star
2x MVP All Star Game (2004,2008)
2x Scoring leader (2006,2008)
1x Rebounds Leader (2006)
5x Blocks Leader (2003,2004,2005,2008,2009)
9x All League Team
6x All Defensive Team
All Rookie First Team (1999)
390x Player of the Game
61x Player of the Week
25x Player of the Month

Stats en carrière : 819 games, 26.1 pts (56.8%, 70.7% aux LF) en 30.8 min, 9.7 rbds, 3 asts, 0.7 stls, 3.2 blks

Stats Playoffs : 143 games, 30.3 pts (56.1%, 73% aux LF) en 34.9 min, 10.7 rbds, 3.3 asts, 1.1 stls, 3.5 blks



Image


Andre Kirilenko 29 ans (Sixers 2001, Warriors 2002-2009)
9 saisons

2x Champion NBA (2008,2009)
1x Finaliste Conference Ouest (2007)
5x DPOY (2005,2006,2007,2008,2009)
1x MVP Finals (2009)
7x All Star
3x Steals Leader (2006,2008,2009)
4x All League Team
8x All Defensive Team
169x Player of the Game
9x Player of the Week
2x Player of the Month

Stats en carriere : 692 games, 18.3 pts (53.7%, 75.4% aux LF, 35.2% à 3 pts) en 34.9 min, 7.3 rbds, 3.6 asts, 1.8 stls, 2.1 blks

Stats Playoffs : 71 games, 21.9 pts (59.5%, 75.1% aux LF, 39.6% à 3 pts) en 38.4 min, 8.4 rbds, 4.4 asts, 2.2 stls, 3.2 blks