[24" BASKET LEAGUE] Publications

Quelle date pour la draft ?

Vendredi 19 Mars à 21h
15
45%
Samedi 20 Mars à 21h
12
36%
Mardi 23 Mars à 21h
6
18%
 
Nombre total de votes : 33

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2511

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 13 janvier 2021, 12:26

Image

Les Kings visent le step-up
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
Comme un arrière-goût de Sixer à Sacto

De retour en play-offs mais sortis dans la douleur par des Phoenix Suns plus matures qu'eux, les Sacramento Kings abordaient cette intersaison avec un difficile objectif : passer un nouveau cap dans une conférence où personne ne lève le pied !

Richard Jefferson pour former un Big 3 ?

Avant la Free Agency, Lil'Keke, alors que comme d'hab il ne demandait rien à personne, a saisi la perche qu'on lui tendait et cette grande jatte s'appelle Richard Jefferson. Solide ailier two-way, il représente à la fois un potentiel upgrade défensif dans le 5 majeur et une nouvelle option offensive plus consistante que Mickael Pietrus qui n'a pourtant pas démérité. A 29 ans et avec 3 ans de contrat à venir, l'ex-76ers vivra donc la fin de son prime en Californie du Nord ou il sera le lieutenant attitré de LaMarcus Aldridge. En plus de Pietrus, Lil'Keke a surtout du se délester de l'excellent et peu cher Kirk Hinrich et donc d'une vraie profondeur de banc sur les lignes arrières. Ce trade est intervenu quelques jours avant une draft pittoresque qui a vu Lil'Keke oublié de drafter on the clock "parce qu'il était au téléphone avec sa maman". Voulu ou pas, c'est l'éboueur Jordan Hill qui débarque chez les Kings.

Redd et Brezec prolongé pour maintenir le groupe

Si certains se posaient la question de la pertinence de prolonger Michael Redd dont la première saison à Sacramento a été jugée tout juste "OK", Lil'Keke n'a pas tellement transigé. "On a pas claqué deux picks pour une année de seconde option offensive." Résultat, un salaire impressionnant de 15,5 M$ garanti pendant 4 saisons accompagné d'une cinquième en option. Lourd. Et avec l'arrivée de RJ et la prolongation à venir de LMA, cela risque de peser cher dans les finances des Kings. L'arrivée de Jordan Hill pouvait poser des questions quant au maintien du pivot slovène dans l'effectif. La solution d'une transition en douceur a été choisie par le front-office californien, Primoz Brezec reçoit une prolongation d'un an à hauteur de 8,5M$, avec l'espoir pour les Kings d'être repris par l'ex-pensionnaire d'Arizona en 2010.

Image
Michael Redd consulte son compte en banque, ça va

Starbury, AI, Damon Jones, ça va crosser

La Free Agency s'est poursuivie avec une question centrale, comment remplacer, sans cap space ni MLE, le départ de Kirkl Hinrich et l'absence de meneur remplaçant. Lil'Keke a donc fait fonctionner ses réseaux et ses réseaux, c'est les vieux cas soc' de la Ligue. Alors qu'on attendait 1 ou 2 guards et peut-être un ailier pour jouer les utilités, les vétérans de fumette dans les vestiaires et de la tise planquée dans la gourde ont tous rappliqué. A 34 ans et 11 sélections All-Star, Allen Iverson vient poser ses derniers cross chez les Kings. Le revenant Stephon Marbury, Kings de 99 à 2003, sera en concurrence directe avec ce dernier, tout comme Damon Jones qui, s'il part avec un train de retard , peut encore apporter par son shoot et sa polyvalence. Sur les ailes, le vétéran shooter Morris Peterson signe une pige alors que le jeune et athlétique Kyle Weaver est testé après une bonne saison de D-League.

Un effectif à priori complet donc mais l'apport de Jefferson, Iverson et consorts sera-t-il suffisant pour passer le cap espéré ? Rien n'est moins sûr.

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings envoient Mickaël Pietrus et Kirk Hinrich à San Antonio et Boston
Kings reçoivent Richard Jefferson de Philadelphie
Kings draftent Jordan Hill en 21ème place
Kings resignent Michael Redd pour 77,5 M$ sur 5 ans (dernière année non garantie)
Kings resignent Primoz Brezec pour 8,5 M$ sur 1 an
Kings signent Stephon Marbury au salaire minimum (1 an)
Kings signent Allen Iverson au salaire minimum (1 an)
Kings signent Morris Peterson au salaire minimum (1 an)
Kings signent Damon Jones au salaire minimum (1 an)
Kings signent Kyle Weaver au salaire minimum (1 an)

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2875

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 14 janvier 2021, 12:16

Le THUNDER en a gros

Image

2 ans après le naufrage de 2008 et après une longue traversée du désert, OKC présente cette année un curieux visage.

L'arrivée de Josh Howard et de Troy Murphy, associés aux jeunes Westbrook, JR Smith et Greg Oden va constituer pour la première fois un 5 interressant à suivre cette année.

Avec une simple MLE et un PFW négligeable la FA fût difficile. Néanmoins, la franchise a réussit à faire venir le vétéran Anthony Parker pour apporter son expérience en sortie de banc.
Brad Miller et Marcus Banks, 2 champions en titres ont décidé de rejoindre l'aventure les jours suivants.
Dépourvu de pivot back up et après les multiples refus de Marcus Camby de rempiler 1 an, Jason Collins et Jerome Moiso signèrent ensuite pour compléter la raquette.

Avec seulement 10 joueurs sous contrat une fois la FA terminée, le Front Office a jouer les prolongations pour compléter son back court. Baron Davis, Dion Glover, Juan Carlos Navarro et Darius Miles complèteront la rotation cette année.

OKC cette année sera donc à la fois poil à gratter et contender, voulant exister sans son pick dans une conférence ouest de haut niveau. Avec un roster compétitif bâtit sur un champ de ruine, le doute sera toujours là au milieu d'ambitions à peine voilées.

Image

Roster :

C : Greg Oden / Jason Collins / Jerome Moiso
PF : Troy Murphy / Brad Miller
SF : Josh Howard/ Anthony Parker / Darius Miles
SG : JR Smith / Marcus Banks / Dion Glover
PG : Russel Westbrook/ Baron Davis/ Juan Carlos Navarro
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3806

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 14 janvier 2021, 23:05

NBA Power Ranking 2009-2010


Image

1) Golden State Warriors : Champions en titre, Golden State avait une intersaison calme à gérer. La plupart des joueurs sous contrat, et pas de cap à dépenser, le recrutement allait donc se faire uniquement via des salaires minimums. Ce fut néanmoins réussi, avec les signatures de quatre joueurs expérimentés et toujours très capables sur un terrain afin de renforcer le point faible de la Baie, la rotation. C'est ainsi que Steve Nash, Raja Bell, Rashard Lewis et Malik Rose arrivent pour jouer le back-to-back, peut-être le quatrième de l'histoire de la ligue depuis 1996.

2) Charlotte Hornets : Les champions sortants ont subis une désillusion l'an passé avec une élimination face à Boston, dans une série très serrée. Malgré cela c'était une nouvelle saison régulière de haut niveau, ce qui a conforté le GM dans son idée de garder le groupe en place, hormis pour quelques timides tentatives de trades avortés. Le bilan de la FA est plutôt négatif, avec le départ du pivot back-up Diop, qui est consenti dans le but de donner du temps de jeu au sophomore Thompson. Garcia prolonge néanmoins pour un tarif raisonnable, l'effectif joue le titre, encore cette année.

3) Denver Nuggets : C'est sûrement le grand gagnant de cette intersaison, à court terme en tout cas, avec la perte de Ellis certes, mais l'acquisition du meilleur arrière de la ligue sans aucun doute en la personne de Jamal Crawford, le trio Gay/Bosh/Rondo voit ainsi un des meilleurs two-ways de NBA arriver afin de former un monstre à trois têtes en attaque, et le maestro RR9 afin de caviardiser ses camarades. Bogut fera le travail en tant qu'éboueur en 5, et même si le banc paraît un peu tendre, avec notamment Anderson et Marco encore bien jeunes, le Colorado aura à coup sûr un représentant dans le haut de l'ouest !

4) Phoenix Suns : On a soif de victoires dans l'Arizona, après trois saisons encourageantes du duo Lowry/Millsap, et une équipe qui se renforce au fil du temps, Arenas en cours de saison dernière, Dunleavy cet été. Smush Parker est prolongé pour 7 millions annuels jusqu'à 2011, même durée pour Lee, avec un montant moindre. L'équipe est toujours aussi profonde, tout dépendra de la capacité de Kyle Lowry à devenir un joueur majeur de cette NBA, et à emmener avec lui ses coéquipiers. Objectif finale de conférence pour Phoenix !

5) Boston Celtics : C’est une intersaison bien compliquée pour les Celtics avec notamment les pertes de Amir Johnson, et à dans une mesure de Jamal Crawford, les finalistes perdants de l’an dernier auront de fait du mal à réitérer leur performance, oui c’est ce que j’aurais pu dire si la conférence est un peu moins à chier, en l’état, on les place deuxième de leur conférence, porté par le trio Melo, Harris et Vujacic et le nouvel arrivant, en provenance de Sacramento, Captain Kirk, qui va assurer le poste de second arrière.

6) Minnesota Timberwolves : Une grosse côte par ici, avec les loups qui prennent le HCA à l’ouest. Le trio Nelson – Lee – Martin est extrêmement solide, et la raquette qui était le point faible depuis le départ de Kaman, sort renforcé de l’intersaison. Un duo Boozer/Okafor assez complémentaire et talentueux offensivement, supplée par un banc plutôt fort, avec Eddie House, titulaire dans deux équipes de playoffs sur les deux dernières années, Medvedenko, Barnes et Luke Walton. Attention néanmoins aux blessures, Okafor et Nelson commençant à avoir un certain historique de problèmes physiques sur les dernières années.

7) San Antonio Spurs : Les vieux ont toujours de la ressource ! Le duo Dirk/Manu est assez expérimenté pour rester dans le top d'un ouest plus si fort dans le haut, mais plutôt sur les dernières places de PO. Un peu sceptique sur la capacité de Derrick Rose pour mener cette équipe néanmoins, la perte de Tinsley va se ressentir à ce niveau là. Pietrus est un bel apport dans cette équipe, et sûrement un upgrade à Ben Gordon. Le banc paraît néanmoins un peu faiblard, ce qui les place trop loin pour le HCA, une première depuis bien longtemps.

8) Milwaukee Bucks : Les Bucks de l’illustre SylvesterTemple sortent d’une grosse désillusion eux aussi, avec une piteuse septième place et une élimination au premier tour, alors que de grandes ambitions avaient étés nourris avec l’arrivée du Chosen One, ensuite de nombreuses blessures et un coaching douteux ont mis à terre les Daims. Une pièce importante de cette équipe prendra la porte, Troy Murphy, en échange du rookie Tyreke Evans, qui a un potentiel important, et Gortat arrive dans la foulée en provenance de l’Arizona. Le fantôme d’Antoine Walker, signé pour une MLE aura la lourde tâche de faire oublier l’enfant de Milwaukee parti vers l’Oklahoma. Malgré un effectif relativement bancal, James suffira pour être bon dans cet est toujours dégueulasse.

9) Houston Rockets : Une équipe toujours classée haut, et qui déçoit toujours, mais j’y crois encore, avec un Harrington qui aura plus de temps pour s’acclimater à sa nouvelle franchise, KD est un top joueur de cette ligue, la raquette Perkins Harrington est de haut niveau, et Foye est un excellent catch and shooteur, et le banc est correct, reste la mène qui est assez faible, Raul Lopez étant plus un remplaçant qu’un titulaire chez un contender.

10) New Jersey Nets : Les Nets ont échoués au bord de la post-season l’an dernier, ils ont semblé vouloir miser lourd pour entourer leur pépite Al Jefferson, avec d’abord un trade pour faire venir Ridnour, un des meilleurs meneurs de la ligue, en échange d’un first pick et du rookie Mayo. Dans la continuité, Craig Smith est récupéré en échange d’un autre pick de draft. Vint plus tard la Free Agency, qui verra arriver Monta Ellis au maximum, pas conservé par les Nuggets. Objectif clair, les playoffs et pourquoi pas un parcours honorable ensuite, et ils s’en sont donnés les moyens avec un 5 majeur de très bon niveau, malgré un banc quelque peu faiblard.

11) Oklahoma City Thunder : Après l’échec cuisant de son arrivée en NBA, Oklahoma a choisi la voie de la compétitivité en échangeant ses tours de draft contre des joueurs confirmés. C’est ainsi que Troy Murphy arrive en provenance du Wisconsin, OKC abandonnant le pick 5 au passage. Plus tard, le retour de Josh Howard fut annoncé, pour Deng, Delfino, et deux choix de draft, un projet ambitieux autour de quatre joueurs très forts, Westbrook Smith Howard et Murphy, mais pas grand-chose autour, Oden en guise de pivot et un banc très léger composé de Miller ou Banks en meilleurs éléments, hormis le toujours très bon Anthony Parker, mais ce dernier commence à ressentir le poids des années, il vient d’avoir 34 ans.

12) Cleveland Cavaliers : Les Cavs sont toujours une place forte de cet est, malgré le trade de Tim Duncan, qui verra arriver un Carter peut-être plus complémentaire de Tyson Chandler, joueur historique de la franchise de l’Ohio. Mike Bibby est toujours une valeur sûre du poste de meneur, lui qui sort d’une saison à 18 points et 8 passes décisives. Autour de ce très beau trio, le tableau est un peu moins coloré et enthousiasmant. Les postes de second arrière et ailiers forts seront vraisemblablement tenus par Roger Mason et Brian Cook, pas franchement des pointures, le duo de pivots Haddadi/Tsakalidis n’est pas une certitude non plus. Cela donne une franchise assez compliquée à situer, avec un plafond un peu plus haut mais aussi des risques d’être bien plus bas en cas de blessures au vu de la pauvreté du banc, composé de Moon Tsakalidis et Arroyo.

13) Sacramento Kings : La saison dernière a été encourageante pour Sacto, qui retrouvait les playoffs pour la première fois depuis la saison 2004. Le duo Lamarcus Aldridge/Michael Redd marche bien et paraît complémentaire. Dans sa volonté d’améliorer l’équipe, le front office a échangé le nouvel arrivant Hinrich et Pietrus pour Richard Jefferson, afin de former une ligne de wing complémentaire de LMA, le FP de l’équipe. A la free agency, les vétérans se sont bousculer pour jouer à Sacramento, Allen Iverson, Morris Peterson et Damon Jones sont donc désormais des Kings, et la rotation paraît équilibrée, et capable de titiller le haut de l’ouest.

14) Indiana Pacers : Les Pacers sortent de la meilleure saison depuis la reprise de la franchise par RowLegion en 2001. 40 victoires et un premier tour de PO, les dirigeants ont donc voulus capitaliser sur cet élan, et ont montés un trade pour l’ancienne star déchue, Kobe Bryant. Indiana toujours mené par son duo Mo Williams – Andres Nocioni. Desagana Diop a été signé, afin de préparer l’après Lafrentz, qui n’est pas éternel et va sur ses 34 ans cette saison. Une équipe avec un cinq majeur plutôt fort donc, mais un banc qui laisse à désirer, composé notamment de Posey, Bowdler et Lafrentz et Mason. Attention aussi à la longueur de la saison, pour un effectif assez âgé.

15) Toronto Raptors : Une intersaison réussie pour les Canadiens, qui récupèrent notamment Deron Williams, AS la saison dernière, le meneur aura fort à faire pour mener les Raptors, composé de bons roles players, avec Pavlovic, le très prometteur Thad Young, Kaman en provenance de la Louisiane, et le rookie Demar Derozan, jusqu’au playoffs. Le banc paraît de niveau suffisant pour jouer un rôle de bonne équipe à l’est, mais le plafond est néanmoins assez bas, notamment avec le manque de joueurs de calibre AS.

16) New Orleans Pelicans : Pas mal de mouvements l’an dernier et sur cette intersaison en nouvelle Orleans, Carter a été récupéré, puis rééchangé afin d’accueillir Tim Duncan. Chris Kaman se voit montrer la porte de sortie vers le Canada, Ariza arrive en échange, Collison et Nate Robinson sont aussi swapés. Après tout ses mouvements, l’équipe est équilibrée, avec à priori un 5 majeur Parker – Iggy – Ariza - Odom – Duncan. Pas suffisant pour nous pour les placer en playoffs, avec notamment un manque de talent au scoring pour exister dans un ouest qui ressemble à une jungle.

17) Seattle Supersonics : Après le trade de LeBron, la plupart des GMs de la ligue ne donnaient pas cher de la peau des Sonics, c’est donc en surprenant tout le monde que finalement, l’escouade de Marc Gasol s’invita en post-season, pour être assez sèchement sortis par des Warriors qui finiront champions. L’intersaison des Sonics a été intéressante, draft de Wes Matthews, retour de Dampier, signature de Tim Thomas, des moves intelligents, mais pas assez de talent dans cet équipe pour aller en PO selon moi, le manque d’un FP se fait cruellement ressentir, dans un ouest où les 9 équipes que j’ai placé devant ont un FP de calibre All-NBA.

18) Portland Trail Blazers : Portland était dans le ventre mou l’an passé, avec la draft du phénomène Kevin Love, rookie de l’année, s’invitant même au match des étoiles, pour finir la saison avec une magnifique moyenne de 24-9, le FO a cependant préféré rester mesuré dans ses choix à l’intersaison. On sait de source sure que Luke Ridnour a été proposé mais que le GM a choisi de décliner. La draft, puis la FA voient arriver plusieurs belles pièces dans cet effectif, qui se veut de rester patient et cohérent dans ses ambitions, ainsi les vétérans Camby, Jones, et Stephen Jax viennent apprendre la NBA aux jeunes de l’équipe, et notamment au rookie sur qui le FO fonde de nombreux espoirs, Lawson. Pas si loin des playoffs finalement, avec un futur radieux qui s’annonce.

19) Miami Heat : Classé dernier l’an passé, et finalement playoffable, on va cette fois faire confiance à l'effectif, et faire le pari de placer cette équipe en playoffs, malgré la perte de son meilleur joueur, sixième homme de l’année et meilleure progression, Craig Smith. Pour le remplacer, de l’expérience, ou des vétérans cramés, c’est selon, sûrement entre les deux. Si Okur semble pouvoir encore rendre quelques services, Battier et Knight sont lessivés avec de nombreuses saisons compliquées dans le rétroviseur. Jennings a un profil assez compliqué pour performer en année 1, et il ne semble pas pouvoir tenir la cadence face aux autres meneurs NBA.

20) Detroit Pistons : Après une saison bien morose dans le Michigan, la draft a réveillé tout les fans des Bad boys, la loterie les ayant fait outrageusement monter jusqu’à la première place. Après quelques vaines tentatives de trade-down, la cible initiale a été choisie en première position, Stephen Curry, un meneur de jeu avec un sens du shoot jamais vu, et une insolence folle avec un ballon de basket. La relève du légendaire Billups est en place, néanmoins, l’effectif me paraît mal agencé, avec des joueurs dont les meilleures années sont vraisemblablement derrière eux (Gasol, T-Mac) et des jeunes encore bien tendres (Curry, Pekovic). C’est donc une place moyenne, mais prometteuse pour la suite qui est attribuée à cette sympathique équipe de Detroit.

21) Chicago Bulls : À mon sens, l’équipe la plus décevante de l’année passée, avec des playoffs manqués malgré un trio Terry-Howard-Howard très beau sur le papier, dans les faits, ça n’a jamais pris, le GM a donc décidé de renvoyer JH de là où il venait, l’Oklahoma, en échange de picks, dont le sien, et de jeunes joueurs pour le banc. L’effectif est légèrement plus équilibré qu’à l’accoutumée, mais néanmoins extrêmement plafonné en terme de talent, avec un Terry vieillissant et un supporting cast très léger malgré la draft du prospect intéressant Danny Green, qui n’est pas sans rappeler Strickland en tant que 3&D qui fait le travail de l’ombre.

22) Los Angeles Lakers : L’autre grand gagnant de la loterie se trouve à Los Angeles, Blake Griffin, annoncé pick numéro 1, qui tombe jusqu’au Lakers c’était inespéré, l’effectif devient donc assez correct avec un duo Granger-Griffin effrayant. En revanche les postes de meneur et de pivot sont extrêmement vides, avec respectivement T.J. Ford et Blatche comme titulaires probables, le cas échéant ça serait à priori Beverley en poste 1. Bien trop léger pour viser les playoffs dans cette conférence, et cela va très bien au Front office qui souhaite construire par la draft encore un an au moins. Avec un des trois rookies sensation de la cuvée qui arrive en ligne de mire ?

23) New York Knicks : Après une saison bien faiblarde, les Knicks accueillent Jrue Holiday, un excellent rookie, mais qui est plus un projet long-termiste, il a seulement 18 ans, et un jeu à peaufiner bien que le potentiel soit indubitablement là. Autour de lui, le GM a ramené Jason Richardson, une des têtes de gondoles de cette Free Agency, au prix fort sur une année. L’effectif est toujours extrêmement jeune, mais surtout extrêmement faible, j’ai beaucoup de mal à l’imaginer jouer les playoffs à l’est, surtout que le top trois de cette draft est attrayant, et que le fossé ensuite est immense, ce qui n’incite pas à tout donner pour monter dans la hiérarchie.

24) Washington Wizards : L’équipe de la capitale squattera toujours les bas-fonds de la ligue selon moi. Washington peut néanmoins être serein sur la question de son avenir, avec un FP déjà tout trouvé en la personne de James Harden, pisté toute la saison dernière par le Fo des Wizards. Un arrière capable de passer, génie au scoring et avec le potentiel d’être capable en défense, une grande qualité de cet effectif, qui peut être correct de ce côté du terrain, mais il y en a deux au basket, et sur ce point Washington est bien trop faible pour jouer une place correcte à l'est.

25) Philadelphie Sixers : Un énorme nettoyage réalisé par les dirigeants des Sixers, avec le départ du franchise player emblématique de la franchise, Kobe Bryant, ainsi que son lieutenant, RJ. Avec le départ de Jerome James l’an passé, Philadelphie tire un trait définitif sur l’ère Kobe RJ Okur JJ. Le but maintenant est surtout de construire via la draft, avec Ben Gordon qui peine à se remettre d’une blessure, et un Rip Hamilton bien vieillissant. Le rayon de soleil se nomme C.J. Miles, qui va pouvoir montrer la pleine mesure de son talent dans cette saison sans pression aucune.

26) Orlando Magic : Après deux saisons correctes à Orlando, le bouton reset a aussi été pressé, avec les départs du AS Deron Williams et de l’emblématique Odom vers Toronto et New Orleans. L’objectif assumé est la draft, et le développement de certains jeunes, comme le transfuge de NOLA Nate Robinson, ou le jeune DJ Augustin. Une saison qui va sembler bien longue à Disney...

27) Dallas Mavericks : Une descente aux enfers qui continue à Dallas, avec le dernier vestige d’une équipe qui aura marqué la ligue avec ses 70 victoires, avec un Luke Ridnour qui s’en va sous les applaudissements des fans vers le New Jersey. Une page qui se tourne définitivement vers les jeunes de l’équipe notamment Morrow, Mayo, Carroll et Randolph, avec néanmoins l’arrivée de vétérans afin de les encadrer, notamment Gadzuric, Butler. Ça va être bien faible, et surtout très long en tout cas pour la moins bonne équipe texane.

28) Utah Jazz : Et le palme de la pire équipe de la ligue revient aux Jazz ! Avec un effectif très clairement pas au niveau, mené par Brandon Roy, c’est dire la tristesse. La mène est assurée par un jeune européen qui semble aussi pas encore tout-à-fait près pour le jeu physique de la NBA. Ajoutez à cela une raquette All-Time en terme de faiblesse et vous obtenez une cuvée Utah 09-10 dernière de la ligue.
Modifié en dernier par PopJH13 le 14 janvier 2021, 23:53, modifié 2 fois.

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14513

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 14 janvier 2021, 23:41

Aperçu de la Cohésion et du Talent


Cohésion Great et Talent Great

Denver Nuggets
Phoenix Suns

Cohésion Great et Talent Good


Cohésion Great et Talent Poor


Cohésion Good et Talent Great

Charlotte Hornets
Golden State Warriors
Milwaukee Bucks

Cohésion Good et Talent Good

Boston Celtics
Houston Rockets
San Antonio Spurs

Cohésion Good et Talent Average

Los Angeles Lakers

Cohésion Good et Talent Poor

Toronto Raptors

Cohésion Good et Talent Bad


Cohésion Average et Talent Great


Cohésion Average et Talent Good

Indiana Pacers
New Orleans Pelicans
Sacramento Kings

Cohésion Average et Talent Average

Chicago Bulls
Portland Trailblazers

Cohésion Average et Talent Poor

Cleveland Cavaliers
Detroit Pistons
New York Knicks
Utah Jazz
Washington Wizards

Cohésion Average et Talent Bad

Philadelphia Sixers

Cohésion Poor et Talent Great


Cohésion Poor et Talent Good


Cohésion Poor et Talent Average

Minnesota Timberwolves
New Jersey Nets

Cohésion Poor et Talent Poor

Seattle Supersonics

Cohésion Poor et Talent Bad

Dallas Mavericks
Miami Heat
Orlando Magic

Cohésion Bad et Talent Good

Oklahoma City Thunder

Cohésion Bad et Talent Average


Cohésion Bad et Talent Poor


Cohésion Bad et Talent Bad


L'aperçu de la saison dernière si vous voulez comparer.

Cohésion Great et Talent Great


Cohésion Great et Talent Good

New Orleans Pelicans
Seattle Supersonics

Cohésion Great et Talent Poor


Cohésion Good et Talent Great

Charlotte Hornets
Chicago Bulls
Golden State Warriors

Cohésion Good et Talent Good

Phoenix Suns

Cohésion Good et Talent Average

Los Angeles Lakers
Philadelphia Sixers

Cohésion Good et Talent Poor

New York Knicks

Cohésion Good et Talent Bad

Orlando Magic

Cohésion Average et Talent Great

Denver Nuggets

Cohésion Average et Talent Good

Milwaukee Bucks
San Antonio Spurs

Cohésion Average et Talent Average

Indiana Pacers
Sacramento Kings

Cohésion Average et Talent Poor

Detroit Pistons
Portland Trailblazers
Toronto Raptors
Utah Jazz

Cohésion Average et Talent Bad

Dallas Mavericks

Cohésion Poor et Talent Great

Boston Celtics

Cohésion Poor et Talent Good

Cleveland Cavaliers
Houston Rockets

Cohésion Poor et Talent Average

Minnesota Timberwolves

Cohésion Poor et Talent Poor

New Jersey Nets

Cohésion Poor et Talent Bad

Washington Wizards

Cohésion Bad et Talent Average


Cohésion Bad et Talent Poor

Oklahoma City Thunder

Cohésion Bad et Talent Bad

Miami Heat


Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 16 janvier 2021, 18:38

AUTOPRONO - NOVEMBRE
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

On ne change pas les habitudes, qui dit nouvelle saison, dit concours de l'autoprono ! Rien n'a changé, si ce n'est la deadline qui est désormais le mardi soir, 20h en raison du décalage du calendrier cette intersaison. Pour ce premier mois de compétition, la SR commence en novembre pour tout le monde, donc c'est chouette, ca évitera les problèmes !
Alexis va t-il encore choke au dernier mois de compétition et finir 4e ? Marmite va t-il encore gagner sans aucun choix à la draft ? Réponse à la fin de saison, bonne chance à tous !

Lien direct pour le mois de novembre ici

Deadline le mardi 19 janvier, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16471

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 18 janvier 2021, 09:49

Image

Free Agency : mention bien pour Milwaukee !


Largement remaniés en milieu de saison dernière avec l'arrivée du phénomène LeBron James, les Bucks de Milwaukee avait du faire avec les moyens du bord (et les agents libres encore disponibles au cours de la saison) pour boucher les trous et se construire un banc.
Premier choix fort, le trade de Troy Murphy pour un haut choix de draft, qui aura donné Tyreke Evans, aura permis au club de gagner en flexibilité financière tout en remaniant et rajeunissant la construction de son roster.
Avec une MLE complète et quasiment 20M de marge sous le Hardcap, il n'appartenait donc qu'à SylvesterTemple de faire les bons choix en misant sur les bons chevaux et au bon pris.




Jarrett Jack prolonge pour 18M sur 3 ans !

Image


Priorité du Front Office de Milwaukee, le dossier Jarrett Jack. Certes le meneur de 26 ans avait perdu sa place de titulaire avec l'arrivée de Jose Calderon dans l'effectif à la mi-saison, mais cela n'en faisait pas pour autant une pièce dispensable du roster. Arrivé à Milwaukee en Janvier 2007, Jack n'était encore que sophomore à l'époque mais sa maturité et sa régularité auront fait de lui un élément clef de l'équipe. Même dans les moments les plus difficiles où Milwaukee squattait les bas fonds du classement.
Meneur organisateur de devoir, Jack n'aura manqué que 10 rencontres sur ses quatre premières saisons. Ses 9.1pts et 4.5asts par match en carrière couplés à son engagement auront fini par convaincre le GM local de lui offrir un premier vrai contrat NBA à hauteur de ses attentes : 18M sur 3 ans dont 12M garantis sur les deux premières années (troisième année en Team Option).
Avec Calderon, il continuera à former cette saison à Milwaukee un duo de meneurs solides, à défaut d'être créatifs, mais, tel qu'il est construit, le roster des Bucks devrait parfaitement s'en accoutumer. Là n'est pas le plus gros chantier.




(Antoine) Walker Wisconsin Ranger arrive avec un mandat !

Image


Plus gros chantier de l'été pour Milwaukee, sa raquette. Après le départ de Murphy, permettant les repositionnements de LeBron en PF, poste sur lequel il avait été sacré à Seattle, et MWP en SF, son poste de prédilection, et l'arrivée de Gortat au poste de pivot, c'est bel et bien un intérieur qu'il fallait recruter pour le banc.
Si la FA aura réservé son lot de surprises et que SylvesterTemple n'aura pas manqué d'explorer toutes les pistes au cours de celle-ci, c'est finalement une signature logique et peu surprenante qui sera venu conclure ce dossier pour Milwaukee. Antoine Walker, PF de métier et très expérimenté (13 années en NBA), débarque ainsi à Milwaukee pour une full MLE sur un an. Ancienne superstar sur le déclin à 33 ans, Walker (20pts et 5rbds de moyenne en carrière) aura un rôle à sa mesure : au relais de LeBron, sur une quinzaine de minutes, Walker aura tout le loisir de scorer depuis le banc. Par ailleurs, la présence d'un tel vétéran dans le vestiaire ne sera certainement pas de trop au vue des ambitions du club.




Murray, Azubuike, et Crispin au minimum veteran !

Image


Avec encore 8M de marge sous le hardcap et 3 places vacantes dans le roster, ne restait plus à SylvesterTemple qu'à boucher les trous en signant des contrats minimum pour des troisièmes rotations qui ne devraient, sauf miracle, voir les parquets que dans les garbage times ou en cas de défections.
Ainsi, signent à Milwaukee pour une année au minimum : Lamond Murray (PF) et ses 1250 matchs en carrière (il jouait encore près de 25min à Cleveland la saison passée), Kelenna Azubuike (SF) qui n'avait pas été conservé par les Pacers après une saison sophomore décevante, et Joe Crispin le journeyman NBA typique (9 franchises en 5 saisons).
Si Azubuike, sur le papier et du fait de son jeune âge (24 ans), semble le plus à même de craquer la rotation en cours de saison s'il montre de bonnes choses à l'entrainement, c'est bel et bien le vétéran de de 36 ans, Murray, qui pourrait jouer les jokers inattendus en Playoffs éventuellement et selon les matchs up. Quant à Crispin, il ne devrait fouler les parquets qu'en cas de blessure de Calderon ou de Jack.






Image
Le nouveau cinq majeur de Milwaukee (jerseys non-contractuels)


Image
Le nouveau cinq remplaçant de Milwaukee (jerseys non-contractuels)
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

marmite

Celtics
Avatar du membre
15920

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 18 janvier 2021, 13:04

L'actu du loup


Image

Objectif playoffs !

C'est le mot d'ordre dans le Minnesota, après un recrutement estival jugé satisfaisant par le front office. En dépit d'une concurrence très forte dans la conférence Ouest, les Wolves tâcheront de retrouver les playoffs après les avoir manqués l'année dernière.
Tant que Kevin et Jameer seront chez nous et dans leur prime, nous ferons notre possible pour monter des rosters compétitifs. Évidemment avec les mastodontes de la conférence, ce n'est pas facile, mais je pense que nous sommes bien mieux parés pour attaquer la saison qu'il y a un an pile où nous devions bricoler.
Et justement, pour attaquer la saison, les derniers échos de la présaison laissent entendre un changement de rôle pour Carlos Boozer qui devrait retrouver un rôle de sixième homme tandis que Courtney Lee pourrait intégrer le cinq majeur.
Nous n'allons pas révéler notre cinq, mais il faut s'attendre à des changements vis-à-vis de ce qu'on a observé en présaison. On s'est dit qu'après avoir testé une formule, nous allions en tester une autre sur ce début de saison. On y laissera peut-être quelques matchs, mais je pense que ce roster est suffisamment solide pour tenter le coup.
On murmure enfin qu'un jeune arrière de profil 3&D devrait faire son arrivée en décembre en échange d'un Dan McClintock qui n'a pas convaincu aux entraînements.

Cela coïnciderait en tout cas avec les paroles de marmite il y a quelques jours :
Nous avons recruté principalement à l'intérieur, et nous ne serions pas contre rééquilibrer le roster si cela convient à une autre équipe, juste du joueur pour joueur.
Le GM a été en tout cas actif, avec une piste concernant Matt Barnes qui a finalement été écartée.

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16471

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 20 janvier 2021, 16:09

Bilan de l'inter-saison chez les Bucks


Image


Les fortes progressions :

Jarrett Jack (+41)
Malgré un rôle revu à la baisse cette saison avec l'arrivée de Calderon dans le cinq de départ, Jack n'a, lui, pas revu ses efforts à la baisse pour autant cet été. Sa prolongation à 6M la saison aidant certainement, le meneur n'aura pas ménagé ces efforts. Meilleur attaquant (+9 JPS et +7 INS), meilleur manieur de ballon (+8 HND), meilleur défenseur (+7 STL), et paré physiquement (+9 STA et +4 QKN), Jack aura profité du Training Camp pour montrer à sa Direction qu'elle avait eu raison de miser sur lui pour son banc. Attention malgré tout à ne pas oublier d'aller soulever de la fonte (-6 STR) et à ne pas relâcher les efforts dans un autre secteur important, le tir extérieur (-4 3PT).

LeBron James (+37)
Celui qu'on appelle le King, malgré un niveau de jeu déjà catégorisé Hall Of Fame, n'a encore que 24 ans et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Même si l'été fut éreintant (-7 STA et -3 STR) et qu'il en oublia un peu le basique de chez basique (-3 FTS), LeBron James nous aura gratifiés d'un nouvel été exceptionnel. Véritable acharné de travail, le quintuple All-Star débarque au Training Camp plus fort que jamais dans bien des secteurs : rebonds (+9 DRB), attaque (+7 3PT et +6 INS), vision de jeu (+7 AST), défense (+5 STL et +3 BLK), tout y passe. Même physiquement, LeBron James est une machine (+6 JMP et +4 QKN). Un OVNI, ni plus ni moins.

Kelenna Azubuike (+22)
Signé au minimum cet été par la franchise du Wisconsin alors que les Pacers avaient décidé de couper sa troisième année de contrat rookie, faisant de lui un Free Agent à peine deux années après sa draft en avant-dernière position du premier tour, Azubuike a le profil d'un couteau suisse. Bon partout sans exceller nulle part, le jeune anglais d'origine africaine a la confiance du staff des Bucks, même s'il sait qu'il lui sera compliqué de voir les parquets cette saison. Pour faire son trou, le jeune homme devra cravacher et son été est déjà une bonne chose avec des progrès timides mais dans tous les secteurs (+5 HND, +3 INS, +3 3PT, et +3 BLK), même physiquement (+5 STA), et des déboires quasi inexistants (-3 FTS et -3 QKN). Si blessures cette saison, peut-être saura-t-il en profiter.

Marcin Gortat (+20)
Tout juste débarqué à Milwaukee, avec l'espoir non-dissimulé de SylvesterTemple, le GM des Bucks, d'en faire le pivot titulaire de sa franchise, Gortat n'aura pas tardé à lui rendre la pareille. Ses progrès aux rebonds sont d'excellente augure (+12 DRB), de même que dans sa capacité à attaquer le cercle (+5 INS mais -3 JPS), et sa vision de jeu ne cesse de progresser elle aussi (+6 HND et +3 PAS). Attention malgré tout à maintenir une bonne verticalité (-3 JMP) car elle lui sera plus que nécessaire à son poste dans la plus grande ligue du monde, et à ne pas oublier les basiques, notamment aux lancers (-7 FTS).

Metta World Peace (+20)
Il devient difficile de trouver des superlatifs pour parler des étés, tous plus productifs les uns que les autres, de Metta World Peace. Cette saison cependant, il aura dû modifié sa routine. Habitué depuis toujours au poste de SF, MWP aura longtemps dépanné au poste de SG, souvent titulaire même, lors de la saison passée. Cela dit, c'est bien connu, jamais MWP, véritable chouchou du public à Milwaukee, ne rechigne à la tâche. Cet été, l'ailier aura donc profité de ses nouvelles expériences pour adapter sa défense (-6 PRD et -3 BLK mais +6 PSD et +8 STL). Offensivement, même constat, avec des progrès offensifs évidents (+4 3PT et +4 JPS, mais aussi +4 ORB), quitte à en oublier un peu la ligne des lancers (-4 FTS). Physiquement, même chose, MWP délaisse un peu la muscu (-3 STR) mais progresse en explosivité (+3 QKN), en verticalité (+3 JMP), et en endurance (+4 STA). Si LeBron est un OVNI, MWP aussi. Tâchons de ne jamais l'oublier.

Jeff Green (+17)
Si Green gagne en verticalité (+12 JMP) ce qu'il avait sembler perdre l'été dernier, l'impact de son travail estival sur son jeu n'est pas inintéressant même si on en attendait mieux. Ses progrès défensifs (+5 PSD et +5 STL), sa meilleur vision de jeu (+4 HND et +3 PAS), et son état de forme (+4 STA), ne doivent pas faire oublier ses errements aux lancers (-7 FTS), au rebond offensif (-4 ORB), et en protection du cercle (-6 BLK). Alors qu'il avait été titulaire pendant l'intégralité de sa saison rookie à Milwaukee, le jeune homme avait dû faire face à son replacement sur le banc pour sa saison sophomore. Espérons que cela n'ait pas impacté son mental et son potentiel, le club compte sur lui.





Les faibles progressions :

/





Les stagnations :

/






Les faibles baisses :

/






Les fortes baisses :

J.J. Redick (-14)
Grosse déception pour le Front Office des Bucks qui comptait vraiment sur l'impact de Redick pour assumer la place de SG titulaire cette saison, et ce dans une équipe aux grandes ambitions. Réputé pour son shoot extérieur, le sniper Redick perd de sa superbe (-9 3PT) et ne compense pas dans les autres secteurs offensifs (-4 INS et -4 JPS) si ce n'est sur la ligne des lancers (+7 FTS), un exercice d'une banalité affligeante pour un shooteur. Réputé également pour être un trou défensif, ça ne s'arrange pas non plus de ce côté-là (-3 PRD). Physiquement, Redick a certes gagné en vitesse (-3 QKN), mais sa force pure s'en retrouve négativement impactée (-3 STR). Espérons pour lui et pour le club qu'il remonte vite la pente car son contrat rookie expire cet été.

Jose Calderon (-22)
Meneur titulaire d'une grosse cylindrée menée par LeBron James, Calderon est arrivé au Training Camp de l'équipe dans une forme à peine correcte (-5 STA et -3 JMP) et cela se ressent sur le terrain. A côté de ses pompes en attaque (-10 3PT et -3 JMP), plus que distrait dans l'organisation (-5 PAS et -4 HND), et peu enclin à faire les efforts en défense (-5 PRD et -3 STL), l'espagnol est à deux doigts de perdre sa place dans le cinq de départ. L'addition aura pu être bien plus salée mais Calderon a au moins pour lui d'avoir grandement augmenté son explosivité (+12 QKN) cet été. Le coach de l'équipe et LeBron James le collent aux basques pour le remettre sur pieds. A lui de répondre à ce nouveau défi, faute de quoi son rôle à Milwaukee risquerait d'être très vite remis en question.

Samuel Dalembert (-25)
Pivot titulaire de l'équipe l'an passé, Dalembert aura loupé beaucoup de matchs sur blessures. C'était d'ailleurs la quatrième fois en 8 saisons que le pivot ne dépassait pas la barre des 65 matchs de SR joués. Malheureusement, ses derniers bobos semblent avoir eu un impact négatif sur son niveau de jeu. En premier lieu, en défense (-12 BLK et -6 PSD), pourtant son cœur de métier. Déjà pas des plus doué offensivement, Dalembert régresse également dans ce secteur (-4 JPS et -3 FTS). Physiquement aussi cela se complique (-4 STR). Malheureusement, ce ne sont pas des faibles progrès à la passe (+3 PAS) qui rendront le constat de son intersaison plus acceptable.

Antoine Walker (-33)
Walker n'a que 32 ans certes, mais, après 13 saisons dans la grande ligue et une énergie de chaque instant, il est logique de voir le déclin arriver. Physiquement évidemment (-10 JMP et -9 STR), mais aussi dans ses dispositions aux tâches ingrates pour un ancien grand scoreur (-7 DRB, -6 ORB, et -4 PRD). Son maniement de balle commence évidemment également aussi à souffrir de son déclin physique (-4 HND). Offensivement en revanche, grand soleil pour celui qui a été recruté pour scorer depuis le banc à Milwaukee (+6 FTS et +3 INS).

Lamond Murray (-57)
36 ans, 1200 matchs NBA au compteur dont près de 900 comme titulaire, Murray, bien qu'encore plus que capable, en attestent d'ailleurs ses belles prestations à Cleveland l'an passé, n'avait clairement pas été signé pour son potentiel. Murray reste une valeur sûre et son expérience est sans égal dans le Wisconsin, mais il était évidemment attendu que l'intersaison lui serait délicate. Physiquement d'abord (-10 STA et -6 JMP), mais avec, évidemment, des conséquences sur son jeu. Offensivement (-9 INS, -5 3PT, et -4 HND) comme défensivement (-7 DRB, -6 DRB, -5 STL, et -4 BLK). Malgré tout, on compte beaucoup sur lui du côté du coaching staff. Murray pourrait être un atout de choix en cas de blessures cette saison ou sur certains match-ups une fois les Playoffs venus.




Image

Les rookies :

Tyler Hansbrough (+31)
Psycho-T veut sa place en NBA, qu'importe qu'on lui dise qu'il ne verra pas tellement les parquets cette saison vu les ambitions du club. Il la veut, et il s'en donne les moyens. Résultat ? Un été studieux avec du physique non-stop (+12 STA et +9 STR), lui qui est déjà pourtant gâté par la nature, des séances vidéos du positionnement aux rebonds (+9 DRB et +6 ORB) et en défense (+6 STL) à rallonge , et même quelques progrès notables en matière de finition (+5 INS). Attention malgré tout à ne pas brûler les étapes, maintenir un niveau satisfaisant dans les basiques est important (-7 HND, -4FTS, et -3 PRD).

Austin Daye (+13)
Intérieur longiligne et très fin, Daye savait qu'il devrait travailler d'arracher pied pour s'offrir une chance en NBA, et il semble bien en prendre le chemin. Il y aura encore fort à faire, mais ses belles dispositions aux rebonds (+9 DRB), en défense (+5 PSD), et en attaque (+5 JPS) sont appréciables pour le Front Office des Bucks. Amoindri par temps d'efforts lors de son arrivée au Training Camp de l'équipe (-7 STA et -3 STR), la faute entre autres à une prise de poids conséquente pour un physique si frêle (8kgs), le coaching staff s'en accommodera parfaitement tant le jeune homme n'est pas attendu sur les parquets avant d'avoir au moins progresser sur le banc pendant une bonne (première saison NBA).

Tyreke Evans (-24)
Cette saison de NCAA n'aura pas fait que du bien au jeune Evans, sélectionné dans le top 5 de la dernière draft. Physique en déroute à avoir trop forcé au lycée (-14 JMPD, -9 QKN, et -3 STA), instincts aux rebonds remis en cause dans un monde où les grands sont légions (-7 DRB), et vision de jeu embrumée par les défenses du College (-7 PAS), Evans semble avoir souffert pour sa première année face à de vraies oppositions. C'était bien plus simple au lycée. Cela dit, le tableau n'est pas complètement obscur évidemment. Evans vient à peine de fêter ses 20 ans et dispose d'une marge de progression immense. Déjà entamée par ailleurs en offense où il a amélioré sa sélection de shoots (-5 JPS mais +7 3PT et +3 INS) et également en défense (+7 STL). Le coaching staff aurait également noté une prise de muscles (+3 STR) non négligeable.




Image

Ceux qui sont partis cette saison ou cet été :

Luc Mbah A Moute (+37)
SylvesterTemple ne croyait pas en lui et n'avait pas hésité à tirer profiter de son potentiel marchand en cours de saison, récupérant un premier tour de draft, qui termina très bas, et un J.J. Redick jusque là décevant. Malheureusement, cela n'aura pas manqué de surmotiver notre ami camerounais qui aura trouvé chez les Celtics un rôle à sa pleine mesure. Véritable teigne en défense, Mbah A Moute s'illustre une nouvelle fois dans son art cet été (+15 PSD et +12 PRD), de même qu'aux rebonds (+7 ORB et +5 DRB), profitant même des conseils d'un Carmelo Anthony au sommet de son art pour améliorer également sa finition près du cercle (+6 INS). Après un été aussi fastidieux, le jeune homme de 23 ans arrivait malgré tout au Training Camp un peu fatigué (-4 STA) mais, de même que ses instincts au contre (-3 BLK), c'est à la marge et presque insignifiant compte tenu des progrès faits dans les autres secteurs de jeu.

Ersan Ilyasova (+30)
Chouchou du GM local, Ilyasova n'aura eu d'autre choix que de devoir faire ses valises cet été, direction Washington, pour permettre au club de faire l'acquisition de Marcin Gortat dans la peinture. Pas démoralisé pour autant, le jeune turc aura profité de ses vacances pour améliorer son bagage technique, notamment aux rebonds (+9 ORB et +6 DRB), en défense (+5 PSD et +3 STL), et en attaque (+3 INS et +3 3PT). La totale. A noter également une meilleure explosivité (+5 QKN) mais il faudra refaire un peu de cadio pour retrouver le rythme de la saison désormais (-3 STA).

Eric Gordon (+24)
Sélectionné en septième position de la draft 2008 pour son potentiel de 3&D d'élite, Gordon ne semble pas avoir été touché par son trade à Seattle et, au contraire, confirme toutes les bonnes choses que l'on pouvait en espérer. En plus d'une grosse progression derrière l'arc (+13 3PT), on notera donc ses progrès défensifs (+6 STL et +4 PRD), en plus d'une finition améliorée près du panier (+6 FTS et +5 INS), et une vision de jeu également en progrès (+3 PAS). Petite alerte néanmoins sur le plan physique, le jeune homme ayant visiblement gardé quelques traces de son gros été à son arrivée au Training Camp (-9 JMP et -7 QKN).

Rudy Fernandez (+9)
Attendu dans le top de la draft en 2007, Fernandez aura lourdement chuté pour atterrir à Milwaukee en milieu de premier tour. Depuis, et malgré de vraies opportunités, le jeune homme ne semble plus tellement progresser. Son transfert à Utah et sa responsabilisation là-bas auraient pu relancer la machine, mais son été décevant (+3 JPS et +3 PRD mais -4 PAS et -3 3PT) semble confirmer que non. Si le qualificatif de "bust" commence à émerger ci et là dans la ligue, son sort n'est pas encore acté et peut-être que sa prise de muscles (+9 STR) lui permettra d'enfin franchir le cap qui lui permettra de s'installer durablement en NBA.

Troy Murphy (-3)
Deux petits tours et puis s'en va. C'est ainsi qu'on pourrait qualifier l'histoire de Troy Murphy à Milwaukee. Sélectionné par les Bucks lors de la draft, celui-ci n'aura pas joué plus d'une saison dans le Wisconsin avant de faire ses bagages vers le Canada dans un échange où Milwaukee récupérait le multiple DPOY Marcus Camby. Après 6 saisons à Toronto, Milwaukee faisait l'an passé son retour à Milwaukee mais, encore une fois, cela ne dura pas plus d'une année avec un trade acté l'été dernier qui voyait l'ailier fort retrouvait son GM de toujours ou presque, Maloj, mais dans l'Oklahoma cette fois. Après une saison faite de carreer high à Milwaukee (19.7pts dont 47.4% à 3pts), Murphy n'aura pas manqué de travailler cet été avec un cario retrouvé (+7 STA) et une progression évidente dans son approche du cercle (+7 JPS et +5 INS), de même qu'en défense sur l'homme (+3 PRD). Malheureusement, l'ailier fort commence aussi à faire son âge. Son prime est encore là, mais la phase descendante n'est plus très loin. Moins bon manieur de ballon (-8 HND), moins dissuasif dans la raquette (-7 BLK), moins physique qu'autrefois (-6 JMP), mais également moins adroit dans son exercice de prédilection, le 3pts (-3 3PT), même si c'est encore à la marge, Murphy devra redoubler d'efforts désormais, chaque été, s'il veut rester au top.

Charlie Villanueva (-5)
Débarqué à Milwaukee comme potentiel ailier fort titulaire, l'américain d'origine dominicaine aura vite déçu. Au point même de n'être plus considéré que comme un asset financier lors de son trade aux Sonics l'hiver dernier. Malheureusement pour lui et pour Seattle, cet été n'aura fait que confirmer sa régression. Si ses progrès aux rebonds sont visibles (+5 DRB), ses progrès aux lancers (+7 FTS) et un jumpshot amélioré (+3 JPS), de même que son travail de gestion de la gonfle (+5 HND) et un état de forme intéressant (+4 QKN et +3 STA) sont l'arbre qui cache la forêt. L'ailier fuyant n'a plus rien de fuyant désormais (-9 3PT), son apport en attaque (-5 ORB et -3 INS) en prend également un coup dans l'aile, et, pour finir, sa capacité de dissuasion (-9 BLK) est plus suspecte que jamais. On voyait en lui un très bon titulaire, il ne sera probablement qu'un back-up comme on en voit bien d'autres, dommage.

Josh McRoberts (-13)
Alors qu'il avait la confiance de son GM, SylvesterTemple appréciait notamment beaucoup sa dimension physique, McRoberts avait dû faire ses valises à la mi-saison, direction le Massachussets, essentiellement pour des raisons de salaires à matcher. Peu en vue à Boston, McRoberts ne ressort pas grandi de son été malgré une prise de muscles plus qu'intéressante (+11 STR) et une vision de jeu en légère amélioration (+3 PAS). Qu'il s'agisse de défense (-8 BLK et -3 STL), de prises de position aux rebonds (-5 ORB et -3 DRB), de sa palette offensive (-3 INS et -3 3PT) ou encore de son état de forme général (-3 QKN et -3 STA), l'été fut quelque peu oisif pour le troisième année.

Marc Gasol (-21)
Pièce majeure du trade de LeBron en cours de saison, Gasol semble un peu s'être reposé sur ses lauriers depuis, alors même qu'il avait travaillé d'arrache pied l'intersaison précédente pour s'imposer comme une référence à son poste dans la plus grande ligue du monde. Aptitudes aux rebonds en déclin (-9 DRB et -4 ORB), gestion de la gonfle stagnante ou pire (-5 HND), pas prêt physiquement pour la saison à venir (-5 STR et -3 STA), Gasol déçoit. Notons malgré tout de timides progrès en attaque (+4 JPS, +3 3PT, et +3 INS), ce qui ne contentera pas pour autant son coaching staff, c'est certain.

Derrick Rose (-43)
Arrivé à Milwaukee comme le Messie offensif, Rose avait été tradé sans ménagement ou presque une fois l'hiver venu pour faire venir le phénomène LeBron James dans le Wisconsin. Malheureusement pour lui, le choc aura été compliqué à encaisser moralement et nous retrouvons désormais un sophomore à peine différent du joueur NCAA qu'il était, sans progression aucune. Toujours en grande forme offensivement (+5 QKN) même si légère alerte au sujet de sa verticalité (-3 JMP), c'est sur le plan technique que le bas blesse. Dégringolade dans l'exercice de base que représente le lancer franc (-13 FTS), shoot extérieur en berne (-6 JPS et -6 3PT), vision de jeu en deçà de son potentiel (-7 PAS et -5 HND), et même capacités au contre réduite à néant (-5 BLK). On ne souhaite que le meilleur à Rose et aux Spurs, mais, pour l'heure, force est de constater que le bust sent à plein nez.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 22 janvier 2021, 20:33

AUTOPRONO - DECEMBRE
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Golden State, Portland
1pt : Dallas, Denver, Oklahoma City, Utah

Lien direct pour le mois de décembre ici

Deadline le mardi 26 janvier, 20h! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2700

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 24 janvier 2021, 16:49

Toronto Raptors: un début de saison difficile et insipide


Après un peu plus d'un mois de compétition, les Toronto Raptors affichent un bilan avec seulement 5 victoires pour 8 défaites. On notera des victoires à chaque fois à l'arrachés tandis que lors des défaites l'équipe est complétement dépassée. On imagine mal la franchise se qualifier pour les playoffs malgré les contre performances d'équipes comme les Celtics ou les Nets. Les Raptors ont autant de mal en attaque qu'en défense, ils font partis des cancres de la ligue et possède donc un bilan plutot flatteur en ce début de saison.

Afin d'entrevoir un meilleur visage, nous apprenons aujourd'hui que le coach va procéder à quelques changements. Le premier joueur qui va en faire les frais s'agit de Rodney Stuckey, qui dés le prochain match devrait sortir de la rotation afin de donner davantage de temps de jeu au trio guards Deron Williams, Goran Dragic et le rookie DeMar DeRozan. Stuckey est plus que jamais sur le départ.

Des mouvements à prévoir d'ici la deadline?


Avec ce début de saison, le roster des Raptors est donc loin d'être cadenassé. Si la franchise assure continuer à faire totalement confiance à Thaddeus Young et DeMar DeRozan et leur donner les clefs de l'équipe, d'autres joueurs ont une porte entre ouverte pour un transfert.
Ainsi des joueurs comme Stuckey, Chris Kaman, Gerald Green et le shooteur d'élite Sasha Pavlovic sont susceptibles d'être tradés en cas d'offres en accord avec leur projet.

Le roster de Toronto:
Image

marmite

Celtics
Avatar du membre
15920

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 26 janvier 2021, 21:20

L'actu du loup


Image

C'était dans les tuyaux, c'est désormais officiel : Rudy Fernandez rejoint les Wolves, en provenance du Jazz. Il est échangé contre Dan McClintock, qui a fait les frais du recrutement axé sur les postes intérieurs de cet été et n'a pas trouvé sa place dans la rotation.

Il viendra apporter du soutien au poste 2 pour lequel Eddie House est un peu court.

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3806

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 28 janvier 2021, 17:17

Troisième franchise en 2 ans pour Dan Gadzuric !
Image

Le pivot drafté par New York aura fait un sacré chemin durant sa carrière, c'est en effet sa sixième franchise depuis 2005 qui va le prendre la place de pivot titulaire, le Thunder. En échange un autre habitué des trades en tout genre fait le chemin inverse, Greg Oden en qui le FO des Mavs croirait toujours. Un deal de journeyman comme on en fait plus du côté de la Midwest !
En clair :
Dan Gadzuric VS Oden + Miles (non conservé) + Moiso + 2nd TDD Thunder 2011.

marmite

Celtics
Avatar du membre
15920

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 28 janvier 2021, 20:14

L'actu du loup


Image

Dans un trade qui sent fort l'ennui, le GM des Wolves a décidé de lâcher son second tour 2012 et Luke Walton aux Mavericks, en échange de Scott Padgett qui viendra apporter du shoot à l'intérieur et Alonzo Gee.

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16471

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 29 janvier 2021, 14:39

Image

Un excellent début de saison marqué par de vraies performances individuelles !


Alors que Milwaukee réalise un début de saison très intéressant (16 victoires pour 5 défaites, meilleur bilan de l'Est), c'est toute l'équipe qui semble sur les bons rails. Si l'on n'est évidemment pas à l'abri de coups de mou, on peut clairement s'en satisfaire. Il ne manque plus qu'à conserver ce niveau sur le reste des 61 matchs de la saison. Pas une mince affaire donc. Dans quelques mois viendra évidemment le moment de faire le bilan pour chacun des joueurs de l'équipe mais prenons tout de même quelques minutes ici pour parler de certaines performances individuelles particulières.



Un nouveau record en carrière pour LeBron : 17rbds !

Image


Pour ouvrir le bal, qui d'autre que le King ? Avec ses 17 rebonds face aux Knicks, LeBron James décroche donc un nouveau carreer high. Gortat n'aura pourtant pas manqué à l'appel (9rbds) et la raquette adverse n'aura, elle, pas manqué d'en gober un maximum (14rbds pour Lopez et 12rbds dont 8 offensifs pour Landry), mais LeBron était monté sur ressors ce soir-là.
Si la défaite fait malheureusement tâche, on ne peut vraiment pas reprocher à LeBron James d'avoir baissé les bras. Pour preuve, un joli triple double (23pts, 17rbds, 11asts) pour accompagner son carreer high aux rebonds. Il fallait bien ça pour faire oublier une adresse très inhabituelle pour la superstar (7/21 aux tirs) mais n'oublions pas que, aussi King qu'il soit, LeBron reste humain après tout.




Premiers double-doubles en carrière pour Evans !

Image


Il n'aura fallu que 15 matchs NBA au rookie des Bucks pour enregistrer son premier double-double. Premier d'une longue série probablement puisqu'il remettait déjà le couvert quelques jours plus tard. Le tout en sortie de banc et avec un combo points/passes loin d'être simple à réaliser pour un shooting guard.
Avec 15pts et 11asts en 33min dans la victoire face au Jazz puis 13pts et 10asts dans celle face aux Cavaliers, l'impact d'Evans commence déjà à se faire sentir. A seulement 20 ans et dans un rôle de 6ème homme, le dernier numéro 5 de la draft aura tout le temps cette saison de parfaire son apprentissage de la grande ligue et nul doute que, avec ce genre de performances, son coaching staff en sera râvi.



Gortat, bouffeur de rebonds !

Image


5.0rbds en 18min lors de sa saison rookie à Phoenix, 5.4rbds en 21min comme sophomore à Washington où Gortat aura d'ailleurs connu ses premières titularisations en fin de saison, et désormais 9.7rbds à Milwaukee en 32min et avec 100% de titularisations au compteur. Celui que l'on surnomme The Polish Hammer apprend vite et bien, c'est peu de le dire. Deux tiers de ses matchs cette saison ont résulté d'une performance à 10rbds ou plus et sa performance face aux Cavaliers le 6 Décembre dernier ne quitte depuis plus son esprit. Gortat veut refaire la même, encore et encore.
Avec ses 18rbds pour accompagner ses 17pts, 1blk, et 1ast, Gortat a délivré un vrai récital dans la raquette face à Cleveland. Face à lui pourtant, ce n'était rien de moins que Tyson Chandler, meilleur rebondeur de la saison dernière et qui tourne à près de 13rbds par rencontre cette saison ! C'est dire la performance du pivot titulaire de Milwaukee qui n'entre lui que dans sa troisième saison NBA.
Malheureusement blessé quelques jours plus tard face à Orlando, Gortat devrait manquer la prochaine quinzaine. Motivé comme il l'était après sa débauche d'énergie face aux Cavs, il nous tarde déjà de le retrouver pour voir ce qu'il nous réservera d'autre cette saison !
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2875

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 29 janvier 2021, 16:25

Du "renfort" au Thunder

Image

Suite au début de saison ni bon ni mauvais du Thunder (11-10), le Front office a décidé de faire venir Dan Gadzuric et Allen Iverson, 2 joueurs d'expériences pour essayer de tenir le rythme.

Dan Gadzuric débutera au poste 5 pour apporter plus de défense dans la peinture.
Iverson prendra la place de Baron Davis en sortie de banc poste 1 ou 2.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 01 février 2021, 13:53

AUTOPRONO - JANVIER
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Indiana, Oklahoma City
1pt : Denver, Golden State, Los Angeles

Classement général
4pts : Golden State, Oklahoma City
3pts : Indiana, Portland
2pts : Denver
1pt : Dallas, Los Angeles, Utah

Lien direct pour le mois de janvier ici

Deadline le mardi 2 février, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

marmite

Celtics
Avatar du membre
15920

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 01 février 2021, 20:49

L'actu du loup


Image

Rodney Stuckey débarque aux Wolves. C'est l'info du jour pour Minnesota, qui s'apprête à évoluer deux mois sans son meneur Jameer Nelson.
Le GM des Raptors avait déjà évoqué la disponibilité de Rodney dans le cadre d'une autre négociation, mais je n'avais pas donné suite, pensant qu'il serait trop gourmand. En fait, une fois qu'il m'a informé du prix souhaité, la discussion a été très rapide.
C'est Udonis Haslem, très peu utilisé jusque-là par Minnesota après sa signature l'été dernier, qui fait le trajet inverse, le décisionnaire de Toronto souhaitant récupérer un expirant et libérer ainsi 1,3 millions de dollars pour la prochaine free agency.
Au final, c'est un trade qui nous convient bien à tous les deux et qui confirme l'existence d'une relation de confiance entre nos deux front offices.
Avec House, Stuckey viendra donc combler un besoin immédiat à la mène, bien que ce ne soit pas son poste naturel.
Pour tout vous dire, on avait préparé Matt Barnes à être notre meneur backup, alors...

galdosh

All Star
Avatar du membre
6170

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par galdosh » 02 février 2021, 08:37

Ajustement avant le lancement

Petit ajustement à Houston avant de lancer la saison : Reggie Evans et Villanueva arrive en échange de Shawn Marion.

Drafté par Houston, puis trade à Dallas vs SAR et enfin de retour à Houston depuis 3 saisons, Marion réussi enfin à quitter le Texas ! Décevant dans son rôle de remplaçant PF/SF, son trade va permettre à Houston de rééquilibrer son banc avec Evans titulaire et Al Harrington en rota PF/SF.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2875

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 02 février 2021, 08:43

Image
Toujours dans l'optique de se battre pour être le plus haut possible dans la conférence (ou le moins bas possible =(( ) , le Thunder enregistre l' arrivée de Dahntay Jones en provenance du Jazz.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 02 février 2021, 19:52

Image
Les Pistons auraient rendu disponible Chris Andersen pour toute équipe désirant densifier son secteur intérieur.
Les Nets cherchent un premier tour 2011 en échange de Wilson Chandler.
À Miami, on chercherait un PF au profil offensif.
Les Wolves cherchent toujours un renfort en contrat rookie en échange de leur TDD 2012, voire 2011 mais sans succès jusque-là.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 02 février 2021, 21:59

Image
Le front office de Detroit semble prêt à écouter les offres concernant Pau Gasol (qui veut prolonger) et Tracy McGrady, mais Steph Curry, Tony Allen et la légende Chauncey Billups demeurent intouchables.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2511

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 05 février 2021, 12:57

Image

Lil'Keke vs. AI : Fast & Curious
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
15 matchs, un mugshot, 60 briques pour 20 buckets et ça dégage

Pas ouf le début de saison des Kings. Après une pré-saison enthousiasmante, le groupe a été bien plus touché par les, heureusement, assez courtes blessures de Vladimir Radmanovic puis de Richard Jefferson. Ces derniers, ainsi que l'arrière re-signé à prix d'or Michael Redd, n'ont pas été des plus efficaces, ce qui donne un bilan assez peu satisfaisant de 19 victoires pour 17 défaites mais surtout d'une 10ème place, hors des play-offs, pour la conférence Ouest. Bonne raison pour bouger ?

Iverson, l'erreur de casting

Complètement hors de forme et la tête dans le slip, Allen Iverson a proposé un très mauvais début de saison en sortie de banc à la mène. Prenant le jeu à son compte et n'en mettant pas un, AI a immédiatement exaspéré le coach et a passé le reste de son séjour en Californie... à la plage entre club de strip-tease et garde à vue. Le GM du Thunder souhaitant tenter l'expérience, il a été en échange de Baron Davis et d'un second tour de draft 2010. Bon, ça ou rien...

Kyle Weaver n'aura pas eu sa chance

Montrant pourtant de belles aptitudes à l'entraînement en défense et à mi-distance notamment. Le toujours vierge de match NBA Kyle Weaver recruté pour pallier à d'éventuels problèmes de blessures à l'arrière et à l'aile n'aura pas eu sa chance. Barré par Arron Afflalo, Morris Peterson et Michael Redd, y compris pendant la blessure de RJ, il est envoyé à Milwaukee dans un bizarrement compliqué trade à 3 avec le Magic. Là encore, Lil'Keke gratte un TDD2 pour un joueur hors de la rotation.

On se contente de ce qu'on peut

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings envoient Allen Iverson au Thunder
Kings reçoivent Baron Davis et TDD2 2010 Thunder
Kings envoient Kyle Weaver aux Bucks
Kings reçoivent A.J. Price (Magic) et TDD2 2012 Bucks
Bucks envoient Austin Daye au Magic

RowLegion

Franchise Player
Avatar du membre
Pacers
4326

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par RowLegion » 07 février 2021, 00:09

Image Kobemania Image

Une étude menait par la municipalité d'Indianapolis, depuis le début de la saison NBA, à permis d'enregistrer une hausse du trafic routier sur les axes amenant au Bankers Life Fieldhouse.
Cela coïncide avec l'arrivée de la star Kobe Bryant ainsi que les bons bons résultats de l'équipe des Pacers.

Image

La circulation va être de plus en plus perturbée si les résultats reste constants et si les concitoyens du fin fond du midwest s'apprêtent à ce déplacer par leurs propres moyens pour assister aux matchs des Hoosiers.

De plus, le all star game approche et même Larry Bird milite pour la nouvelle coqueluche de l'État ainsi que pour ses petits protégés.

Image
Larry Bird au volant de l'Indycar floqué du numero 21 (Kobe Bryant)
Image

Les votes pour le all star game étant ouverts, des engins agricoles ont été exposé pour les gagnants du concours : "Celui qui votera le plus pour"

Image
Tapez 1 pour Kobe : Tracteur Orange
Tapez 2 pour Momo : Tracteur Vert
Tapez 3 pour Nono : Tracteur Bleu
Alors à vos téléphones !!!
Jeux 24" : Confrontations fantaisistes : www.basketusa.com/forum/viewtopic.php?f=37&t=2685

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
137

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 07 février 2021, 11:06

AUTOPRONO - FEVRIER
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
3pts : Indiana, Golden State, Utah
1pt : Milwaukee, Chicago, Toronto, Phoenix, Portland, Sacramento

Classement général
7pts : Golden State
6pts : Indiana
4pts : Oklahoma City, Portland, Utah
2pts : Denver
1pt : Milwaukee, Chicago, Toronto, Dallas, Los Angeles, Phoenix, Sacramento

Lien direct pour le mois de février ici

Deadline le mardi 9 février, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).