[24" BASKET LEAGUE] Publications

Quelle date pour la draft ?

Vendredi 19 Mars à 21h
15
45%
Samedi 20 Mars à 21h
12
36%
Mardi 23 Mars à 21h
6
18%
 
Nombre total de votes : 33

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14513

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 16 décembre 2020, 22:44

Sondage pour la date de la Draft en place, merci de répondre rapidement !!!

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 17 décembre 2020, 10:13

Image
Pau Gasol a été demandé par une équipe de l'Ouest, incluant notamment un bon joueur et un tour de draft, témoignant d'une cote encore présente pour l'espagnol. Considéré par le GM qui tient à le garder dans l'effectif, la demande n'aura finalement pas abouti.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

V@l

All Star
Liberty Ballers
7487

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 17 décembre 2020, 14:19

Image


LES WARRIORS SUR LE TOIT DU MONDE


Image


Plongée dans les vestiaires du nouveau champion NBA 2009, et interviews d'un GM heureux, ainsi que des joueurs en pleine fête !

Bonsoir Val, le titre est la ! heureux ?

Très très heureux oui, pour les joueurs, qui ont tellement donnés, les fans, qui ont tant attendus, la ville, bref tout le monde, Golden State mérite cette reconnaissance.
C'est un processus qui vient de tellement loin ! 13 ans que nous sommes arrivés et nous avions promis que nous jouerions le titre un jour, cela à prit peut etre plus de temps que prévu, mais regardez les champions, nous sommes très peu dans la ligue (9), et regardez comme c’est déjà compliqué de dominer la conférence Ouest pour commencer, qui possède trois champions sur les quatre dernières années (Sonics, Spurs et Warriors), tout peut aller si vite.

Beaucoup d’observateurs sont d’accord pour dire que votre 5 majeur est un des plus fort jamais construit, tout du moins sur son coté défensif, qu’en dites vous ?

Peut être, peut être pas, je ne me souviens pas de tous les 5 majeurs champions, en tout cas nos gars incarnent notre présent mais aussi encore l’avenir, puisque tout le monde reste sous contrat l’an prochain pour tenter le doublé bien entendu ! Et qui sait ...mais c’est clair que notre 5 majeur c’est quelque chose si vous voulez une réponse claire.

Surtout que coté conférence Ouest vous avez tout écrasé assez facilement en Play Offs…

Nous étions confiant sur notre avantage de ce coté la, et sur notre force à domicile ou nous sommes devenus imprenables, (dernière défaite le 15 février face aux Wolves) on a justifié notre statut de contender à l’Ouest, mais des jeunes équipes talentueuses arrivent, comme les Nuggets par exemple, ou les Suns, les Blazers etc, et il faudra se méfier.

Vous avez surprit tout le monde en tradant Ray Allen en tout début de saison contre Dwayne Wade, très critiqué pour ses performances depuis plusieurs saisons, et le jeune Thabo Sefolosha, véritable révélation défensive de la franchise, comment et pourquoi cette idée ?

On regarde toujours à deux ans plus tard vous savez, les finances, tout ça, le HC bloqué, ça force à faire des choses, des coups de poker, pas toujours payant, mais on a vu une opportunité, et d’avoir un peu plus de souplesse financière pour cette saison et la suivante, et de nous renforcer avec ses deux joueurs,, qui pour nous pouvaient être une vraie plus value.

Wade, ça reste un joueur mal exploité, mal formé si on peut dire, à un poste de meneur qui n’est pas le sien, qui doit rester un dépannage, c’est un pur arrière pour nous et on l’a recruté pour cela, il a fait une excellente saison avec nous, nous sommes très content de Dwayne, regardez ses pourcentages !

Il est tellement « propre », et, même si ca voulait dire sacrifier le pick OKC 2010 pour monter ce trade, Ray déclinant, se blessant encore plus souvent, dès que la porte s’est entre ouverte pour récupérer Sefolosha avec Wade nous avons foncé, le destin nous a donné raison.

Avez vous une pensée pour Ray Allen du coup, qui vous permet d’aller au titre si on peut dire, mais sans etre la ? Et peut etre d’autres joueurs également comme Kobe Bryant ?

Bien sur ! Sans eux rien n’aurait été possible, j’ai une grosse pensée pour Vince Carter notre 1ère draft, ou Baron Davis, même s’il vit des moments difficiles actuellement, puis Kobe pour qui nous avions échangé Vince aux Lakers, Kobe qui nous fera obtenir Andrei, la pièce principale de notre projet depuis 2002. 7 ans, voila le temps que ca aura prit pour être champion avec Andrei, j’estime cela raisonnable non ?

Mais je pense aussi à tous les jeunes que nous avons formés et partis depuis pour faire grandir la franchise, tel Raja Bell, Kirk Hinrich, Mo Williams, Mehmet Okur, Kyle Korver de passage également chez nous, Leandro Barbosa, Gerald Wallace ou Shane Battier, ou dernièrement Dwight Howard, Chris Bosh, ou des joueurs tel Mike Bibby, tous ces joueurs ont été de l’aventure pour faire grandir notre franchise titrée aujourd’hui. Certains ont aussi été titrés ailleurs, d’autres finalistes, une belle génération de joueurs, nous leur souhaitons à tous le meilleur.

Sincèrement j’ai de l’affection pour tous ces joueurs, mais cela ne peut entrer en compte quand vous voulez jouer le titre. Vous savez je me souviens des critiques lorsqu’on a trade Kobe Bryant en 2001/02, qui venait d’être sacré MVP, ou encore récemment l’échange avec Chris Bosh pour Mike Conley, et à la rigueur je peux l’entendre, mais quand on a la conviction que c’est la chose à faire pour gagner, je pense qu’il faut toujours le faire.

Merci Val pour ses déclarations à chaud, l’avenir ? Le doublé ?

Déjà reconquérir la conférence ouest, ça sera super, ensuite on verra, à chaque jour sa peine comme on dit, la finale NBA on a vu que c’est tout autre chose.
J’aurais un mot pour les Celtics, qui ont fait un parcours incroyable également à l’Est, faisant tomber le champion en titre, et ce n’est un secret pour personnes qu’avec le GM Mr Labonne nous ne sommes pas les meilleurs amis du monde, mais j’ai du respect pour lui et la team qu’il a construite, je sais à quel point c’est difficile, et je me mets à sa place, perdre un Game 7 après avoir mené 3-2, et donc avoir été tout prêt du sacre, c’est vraiment dur.
J’avoue que si nous avions perdus cette finale après avoir été si proche du 3-0, cela aurait été dramatique pour nos gars.


Mike Conley arrive...Mike quelle finale, quelle série pour vous individuellement !



Image

Je suis si heureux, ce groupe est fantastique, vous avez vu les deux extraterrestres qui gèrent notre raquette ? Comment voulez vous perdre avec ces deux types ! Mon rôle consiste juste à leur filer la balle vous savez lol.
Andrei et Elton sont d’immenses champions, multiples Alls Stars, MVP, DPOY, bref ils ont quasi tout gagnés désormais, matez un peu leur palmarès, je ne suis qu’un petit sophomore moi !

Mike quand même, au fond de vous, c’est une petite revanche suite aux critiques sur votre trade avec Chris Bosh à Denver non ?

Non non, je comprends je n’étais qu’un meneur rookie, Chris était déjà un fantastique joueur aux Warriors, le GM a eu des c ( bipppp) de fou furieux pour monter ce trade et je le remercie de sa confiance, j’espère avoir répondu à ses attentes et rester un Warrior pour encore très longtemps !

Je reviens sur votre ligne statistique en PO (14.5 pts, 4.5 rbds, 7.5 asts, 1.7 stls, 46 % à 3 pts) et surtout en finale (19 pts, 7.3 asts), et pourtant tout débute mal avec cette blessure de 8 jours sur un match face aux Sonics et ou vous raté plusieurs matches contre les Suns, vous avez du vous sentir maudit ?

J’avais confiance en notre staff médical pour revenir au plus vite, ils ont super bien gérés, et au final c’est peut être les 8 jours de repos qui m’ont reboostés pour la finale de conférence face à Tony Parker puis Devin Harris ensuite. Et Dwayne était la pour me remplacer de toute façon, notre effectif est assez solide et l’a prouvé.

Merci Mike, Dwyane Wade au micro désormais, Dwayne, quelle saison incroyable non ? Vous étiez benché aux Knicks en novembre et finissez dans un 5 majeur champion NBA c’est fou !


Image

Je ne trouve plus les mots, j’ai du mal à réaliser le chemin parcouru, j’ai tellement bossé pour ça, j’ai tellement eu de mal toutes ses premières années, au Heat comme aux Knicks, pfff, franchement je reviens de si loin, je ne vais pas parler du passé ce soir, encore moins de mes anciens coachs...
Merci au GM de m’avoir accordé sa confiance, je sais bien que tout le monde dit que le trade est plutôt fait pour récupérer Thabo, je ne suis pas dupe, et il le mérite, ce gamin, pouah, je joue a coté de lui tous les soirs vous savez, et il défend déjà élite, c’est dingue, bref tout ca pour dire que le GM Val m’a fait confiance pour remplacer Ray Allen, mais avec mes qualités propres, et m’a offert un rôle à ma mesure, le champs libre pour m’exprimer, provoquer des fautes et aller au cercle comme j’aime, je ne serais jamais un shooteur longue distance vous savez, et je ne suis pas un meneur non plus, et ça le GM l’avais compris, il m’a relancé, et, voila, enfin Dwade is back !!!

Je dois tout à Golden State aujourd’hui en tout cas et je compte bien leur rendre leur confiance. Ce sera tout merci...

Merci Dwade, tandis qu’Andrei Kirilenko passe avec le trophée, Andrei, en tant que capitaine des Warriors, est ce le plus beau jour de votre carrière ?


Image

Oui absolument oui, je suis si fier de l’équipe, mais nous ne devons pas nous arrêter la, savourons ce soir, mais demain nous seront déjà au travail, nous pouvons encore faire plus pour la franchise, et mon record de pompes reste à battre.

Andrei vous serez en fin de contrat l’an prochain, et déjà il semble que vous serez la cible numéro un de nombreuses franchises, dites nous que vous resterez à Golden State ?

Nous ne sommes pas à l’année prochaine, mais le GM connaît mon ambition, et mon travail, pourquoi partir ailleurs quand vous êtes dans la meilleure franchise, je ne vois pas l’intérêt. J’ai beaucoup donné pour cette franchise depuis 7 ans, j’ai confiance, après l’argent est important, mais nous verrons si on attend la prochaine Free Agency ou si les négociations peuvent aboutir avant.
Le but c’est gagner, rien d’autres, mais la NBA c’est un monde impitoyable.

Un mot sur votre 4e titre de Défenseur de l’année ?

Je veux bien en échanger un avec un titre de MVP d’Elton, tiens le voila Monsieur le MVP des Finals, quel joueur, mais il le mérite son titre de MVP, aucun débat pour moi.
Les titres de Défenseur de l’année c’est toujours quelque chose de fort pour moi, qui sait peut être un 5e l’an prochain pour égaler le record de Markus Camby ? Les records sont fait pour être battus...

Elton Brand, enfin vous êtes champion NBA ! Après être passé si près avec les Bulls, enfin, soulagé ?


Image

Soulagé n’est pas le mot, juste la sensation que ça arriverait, ca fait vraiment bizarre, c ‘est vrai que j’ai longtemps pensé qu’on le gagnerait avec les Bulls, j’ai une pensée pour mon ex GM, 2words, et mes ex équipiers d’ailleurs, et finalement il y a eu ce trade totalement inattendu, et voila, c’est réussit.

Surtout que votre resignature pour trois ans, très rapidement dès votre arrivée, a étonné tout le monde ?

On a eu une longue discussion avec le GM, il m’a donné sa confiance, il était important de donner la mienne, le projet était ambitieux, et comprendre l’utilité de peut être gagner un peu moins d’argent, mais pour aller gagner un titre NBA, c’était une nécessité, il m’a convaincu, et il avait raison.
Vous savez l’an passé on était tout proche du titre je pense, sans la blessure d’Andrei et mon pépin physique face aux Spurs en finale de conférence, on avait nos chances en finale NBA.
Perdre une nouvelle fois dans une finale, dans un Game 7, je ne pouvais pas.
Et là, à 2-3, on s’est réunis avant le Game 6, on a discutés, on savait qu’on pouvait renverser la tendance, on savait que chez nous, ce serait très dur pour les Celtics, d’ailleurs les fans ont été absolument dingues dans la salle, on devait le faire pour eux, pour nous, on a même vu que le GM était pas bien, il prenait déjà son téléphone pour me trader pour sûr lol !
On lui a dit « ne vous en faites pas, on va offrir le titre à cette ville, regardez bien ces deux matches ! »

Quels plays offs vous venez de faire, 36.5 pts, 10,5 rbds, 3.5 asts, 3.5 blks, 1.5 stls, vous méritez amplement le titre de MVP des Finals !

Merci, je suis honoré, mais Andrei est si précieux et a été si incroyable qu’il méritait également, croyez moi, défendre sur Carmelo Anthony comme il l’a fait, et pour y avoir goûter sur le game 5, il est le seul joueur au monde à pouvoir freiner ce type de joueur de très très haut niveau.
C’est incontestablement le meilleur défenseur au monde, ses quatre titres de DPOY ne sont pas usurpés. Il éteint tout le monde Andrei !

Elton, quel palmarès, quintuple MVP, MVP des Finals, neuf fois All Star, deux fois MVP du All Star Game, deux fois meilleur scoreur, une fois meilleur rebondeur, quatre fois meilleur contreur, cinq fois All League First Team, trois fois All Defensive First Team, on passe les Second ou Third Teams, ce soir, avec ce titre NBA, vous êtes devenu une légende de la ligue, en avez vous conscience ?

Je ne sais pas, je fais mon job de joueur vous savez, j’ai 29 ans, je suis en pleine forme, je dirais même comme jamais je ne l’ai été, je viens de faire une saison complètement folle de 104 matchs sans aucun pépin physique !
J’ai encore de belles années devant moi je pense, j’ai faim de titres et de victoires, vous entendrez encore parlez de moi, et des Warriors bien sur !

Thabo Sefolosha pour finir, Thabo, comme Dwayne vous arrivez de New York en début de saison, comment on passe du tanking à gagner un titre NBA !?


Image

Ah ah laissez moi savourer, je ne comprends pas ce qui m’arrive la, j’ai 25 ans, on est champion NBA, avec une team comprenant un russe et un suisse, c’est dingue, je ne comprends pas toujours ce que ma raconte Andrei dans la vie de tous les jours, mais sur le terrain, aucun problème. New York c’est le passé, la NBA c’est un monde à part, je l’ai bien compris ça, c’est ma 3e année, ma 3e franchise, et après les Cavs et les Knicks, je quitte l’Est pour la Californie et je finis champion, ah oui c ‘est vraiment dingue. Et si ça se trouve je repars à l’Est l’an prochain, on ne peut jamais savoir !
Mais je ne remercierais jamais assez le GM des Cleveland Cavs, Mr Sativa de m’avoir drafté !

Vous etes la révélation défensive de la saison coté Warriors tout de même, vous avez prit la place de Keith Bogans dans le 5 majeur dès votre retour de blessure, et ne l’avez plus jamais quitter, du reste depuis votre retour, et avant la finale vous restiez sur un bilan de 48 victoires pour 5 défaites ! Un vrai atout !

Oh Keith a été génial avec moi vous savez, on s’entend bien, à la base je me disais que serais back up de Dwayne, voir 6e homme sur les postes 2-3, puis le coach a décidé de me titulariser au poste d’ailier pour soulager Dwayne des taches défensives, ça a tout de suite bien prit, puis en ayant de l’autre coté au poste 4, mon idole, Andrei, comment voulez vous ne pas apprendre vite.

Cette vilaine blessure (out plus de 2 mois) dès votre arrivée ne semble pas vous avoir perturbé ?


Je n’ai pas eu le choix que d’attendre et bien me soigner, ma fraîcheur en Play offs est aussi due à cela. Un mal pour un bien, le GM nous l’avait annoncé, on se fichait un peu du classement de la SR, qu’on fasse 1er ou 2e etc, ce qui comptait pour lui c’était arriver en forme pour les Play offs, et sans pépins, mis à part Mike au tout début, ca s’est bien passé.
Et même si au final l’avantage du terrain aura été décisif en finale.

Et votre avenir Thabo ? S’inscrit il ici ? Vous etes en fin de contrat rookie l’an prochain, et d’ores et déjà les rumeurs circulent sur un contrat maximum garanti pour vous, ici ou ailleurs ?

Il est bien trop tôt pour en parler, on a un défi à relever c’est aller chercher un second titre, nous allons être attendu, j’ai conscience qu’un contrat maximum ici sera pénalisant pour la franchise, et ai je cette valeur ? Je ne suis personne en NBA, soyons sérieux.
Je ne suis pas une super star comme Andrei ou Elton. Eux ce sont des étoiles. Des All Stars. Je discuterais avec le GM, il m’a déjà dit qu’il souhaitait me conserver, et je souhaiterais bien me poser ici quelques années sincèrement, on arrivera peut être à trouver un accord en cours de saison, ou pas, mais l’objectif premier la, c’est les vacances, je suis épuisé.
Et bien sur de regagner un titre !


Image

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14513

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 17 décembre 2020, 18:48

Draft Vendredi 18 Décembre à 21h !!!

Si vous ne pouvez pas être présent, pensez a faire une liste et a l'envoyer a quelqu'un qui sera présent. Sinon ça sera pick auto.

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16459

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 17 décembre 2020, 20:28

Image

Du mouvement à Milwaukee !


C'était annoncé, SylvesterTemple avait prévu de revoir la structure de son effectif à l'intersaison.
Bien que Troy Murphy et Metta World Peace nous aient gratifiés d'excellentes productions cette année, le premier affichant des records en carrière hallucinants, notamment à 3pts (47.4% en 4.4 tentatives par rencontre), et le second ayant défendu le fer comme à son habitude en plus de se montrer offensivement (17pts en 33min), l'un de deux devait faire ses valises. C'était acté. Pour des raisons sportives d'abord, la venue de LeBron James et son impact sur le jeu ayant relégué MWP à l'arrière, dans un rôle qui lui seyait moins, mais pour des raisons financières également puisqu'avec 3 joueurs au salaire maximum dont un expirant (Murphy), cela allait devenir compliqué de monter un roster capable de pallier aux blessures. Ce ne fut pas le cas cette saison d'ailleurs, la profondeur de l'effectif des Bucks ayant été une vraie faiblesse, avec pour finalité un bilan négatif (7ème seed à l'Est) et des Playoffs sans pivot.




Troy Murphy plie bagages, Milwaukee entre dans le top 5 de la draft !

Image


MWP ou Murphy, telle était la question. Les deux avaient leurs atouts et leurs prétendants mais SylvesterTemple avait annoncé la couleur : il serait plus facile de transférer Murphy que MWP.
Voilà qui est donc fait ! Alors que les Bucks étaient dans plusieurs discussions depuis plusieurs semaines pour des joueurs de calibre, notamment un All-Star, un Role Player de grande qualité, et un jeune prodige de la balle orange, c'est la lotterie qui aura décidé du sort de l'intérieur. Maloj, le GM du Thunder, contacté dès celle-ci tombée, répondait dès le lendemain à l'appel du pied du GM de Milwaukee et l'affaire était conclue : Troy Murphy retrouverait un GM, à OKC, qu'il connaît très bien pour l'avoir côtoyé la moitié de sa carrière à Toronto, et, en échange, SylvesterTemple récupèrerait le choix n°5 de la draft à venir.

Ne reste plus qu'à savoir qui les Bucks sélectionneront avec ce cinquième choix mais une chose est sûre : ce rookie ne manquera pas de talent. Si Blake Griffin, James Harden, ou Stephen Curry semblent intouchables d'après les experts NBA, on pourra en revanche compter sur un jeune joueur parmi les Tyreke Evans, DeMar DeRozan, Ricky Rubio, Jrue Holiday, Danny Green, Brandon Jennings, et consorts. De quoi assurément s'adjuger du talent sur un poste extérieur justement en souffrance à Milwaukee. A moins que SylvesterTemple n'opte pour un Hasheem Thabeet ou un Jordan Hill, ici présents sur la photo avec le commissionnaire ? Réponse bientôt.

En clair :
OKC envoie son pick 5 de la draft 2009 à Milwaukee.
Milwaukee envoie Troy Murphy à OKC.



Marcin Gortat en renfort à l'intérieur

Image


C'était le chantier numéro 1 de la saison passée à Milwaukee, de moins après que LeBron James ne soit arrivé dans la franchise : trouver un intérieur de niveau titulaire.
Face à un marché fermé et avec des contraintes financières fortes liées au au Hardcap, SylvesterTemple, le GM local, avait dû se résoudre à faire venir Samuel Dalembert de Dallas en échange d'un premier tour de draft futur (2010). Si l'intérieur a tenu son rang à hauteur de ce qu'on pouvait en espérer (7.4pts et 7.8rbds en 31.6min), celui-ci ne faisant évidemment pas partie du gratin, il n'aura malheureusement pas eu le luxe de peser dans les pires moments, blessé au bras et absent plus de deux mois : en fin de saison quand Milwaukee se battait pour les Playoffs et en Playoffs quand Milwaukee tentait l'upset face à Boston, futur finaliste à l'Est.

Dans le but de renforcer son cinq de départ tout en palliant à d'éventuels futurs pépins physiques, voilà donc que le GM des Bucks a conclu un échange avec son homologue de Washington pour faire venir celui que l'on surnomme The Polish Hammer (traduction : le marteau polonnais), Marcin Gortat !
Gortat (7.1pts, 5.4rbds, et 1.0blk en 23min), que la franchise suivant déjà depuis sa draft et ses premiers pas dans l'Arizona, connaîtra donc à Milwaukee sa troisième franchise (Suns, Wizards, Bucks) en trois saisons NBA. Espérons que cela n'affecte pas trop son moral, SylvesterTemple compte énormément sur le jeune pivot (25 ans) qui entrera cette saison dans sa troisième année. Il n'a d'ailleurs pas tardé à le lui faire savoir, prenant l'avion pour aller le rencontrer directement à DC avant même que le transfert ne soit officialisé. Dans le Wisconsin, les rumeurs font état d'une titularisation dès le début de saison. Nous saurons bientôt si celles-ci sont fondées, le Training Camp donnera certainement déjà un bel aperçu de ce qu'il en sera.

Du côté des Wizards, l'opération permet de récupérer un asset futur avec le premier tour de draft 2011 de Milwaukee, ainsi que le jeune ailier-fort Ersan Ilyasova, très apprécié du Front Office des Bucks mais contrepartie obligatoire du trade, en plus d'être en fin de contrat.

En clair :
Washington envoie Marcin Gortat aux Bucks.
Milwaukee envoie Ersan Ilyasova et 1er TDD11 Bucks à Washington.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
3800

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 17 décembre 2020, 21:18

Une page se tourne à Dallas

Image

Après 6 années de bons et loyaux services, Luke Ridnour s'en va d'un commun accord avec la direction de Dallas. Le double all-star et All-NBA part vers le New-Jersey, amenant avec lui son expérience des playoffs avec déjà 55 matchs de post-season à 28 ans, et son sens de la passe (8.6 assists sur les deux dernières saison, pour un ratio de 4). La franchise aurait informé le joueur qu'elle souhaitait retenter d'avoir un excellent jeune via la loterie, et a donc demandé si le joueur ne voulait pas d'un projet plus ambitieux, ce à quoi Luke a logiquement répondu qu'il voulait en effet être transféré, mais qu'il ne ferait pas d'esclandre si aucun accord n'était trouvé. Quelques jours plus tard, le GM des Nets vint aux nouvelles concernant les demandes en échange de Ridnour. Sans négociation, la première proposition fut acceptée, et Ridnour prenait l'avion vers l'est, pour caviardiser le jeune Al Jefferson et emmener NJ en PO !

En clair :
Ridnour VS Mayo + Pick Nets 2010.

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1134

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 17 décembre 2020, 21:57

Premier mouvement chez les Nets !


Beaucoup de questions entouraient la nouvelle direction des New Jersey Nets à la suite de cette fin de saison. Alors que l’équipe a perdu sa place en PO lors des dernières journées, certaines voix se sont élevées pour dénoncer la stratégie d’évacuation des anciens cadres de la franchise. Selon les critiques ; en évitant de trade Bibby, Rip et le Birdman coup sur coup, la franchise aurait eu son ticket pour les playoffs facilement. D’un autre côté le propriétaire peut se frotter les mains au vu du dégraissage massif effectué pour son GM. C’est dans cette ambiance de suspicion que Juicy va démarrer sa deuxième intersaison à la tête de l’équipe. Et la première décision n’a pas tardé à tomber…

Passé la déception de ne pas voir le pick des Supersonics être dans la loterie (remplie de meneurs), le GM à passer un coup de fil à son collègue de Dallas pour prendre des informations sur Luke Ridnour. Le deal fut mis en place en quelques minutes. Adieu O.J. Mayo et bienvenu Luke Ridnour. Les Mavericks récupèrent également le pick 2010 des Nets dans l’affaire. Un pick qui ne devrait pas atterrir dans la loterie vu les décisions qui semblent être prises en interne.
Le GM continue donc de vouloir entourer son all-star Al Jefferson. Même si le rookie O.J. Mayo sort d’une saison pleine de promesse, Luke correspond plus à un besoin immédiat à la mène et le duo Ridnour/Al s’annonce plus qu’alléchant. Le double all-star est un des meilleurs meneurs de la conférence Ouest et sort d’une saison en 19pts et 9 passes. De son côté Al confirme tout son potentiel avec une saison en 21pts et 10 rebonds alors qu’il n’avait aucun meneur pour le servir cette saison (no offense Arenas et Francis). Un duo plus que prometteur donc, encore faut-il qu’il soit bien entouré. Le GM fait taire les critiques pour quelques semaines au moins …

Image

Un détroit soleil

Pistons
Bad Boys Pistons
1863

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Un détroit soleil » 18 décembre 2020, 03:54

MOCK DRAFT 2009


Okay, cette année fut une catastrophe sportivement pour les Pistons. Néanmoins, suite à la lotterie, elle offre également à la franchise du Michigan le premier first pick de son histoire !! De fait, on ne pouvait pas manquer une 3e mockdraft de suite, bien que l’enchainement finale-lotterie-draft soit intervenu des plus rapidement, dû notamment aux conditions sanitaires actuelles. Les Pistons ne sont pas les seuls vainqueurs de cette lotterie puisque les Lakers font également un bon de 6 places pour prendre la dernière marche du podium de cette draft 2009. Une draft pleine de meneurs et d’arrières, où les interieurs sont loin d’être à l’honneur si ce n’est un ou deux joueurs (surtout un). Le pouvoir aux petits qui s’annoncent ?


1. DETROIT PISTONS : Blake Griffin (Oklahoma University)

Image

Dans une draft de meneur, voilà que se pointe en première place et parmi les favoris assurés de cette draft un intérieur. Mais pas n’importe lequel. Si le précédent (et excellent) choix numéro 1 Kevin Love était déjà ailier fort de métier, il est plutôt du genre mains de velours et pieds dans le béton. Avec Griffin, on est sur un tout autre style de spécimen. Au jeu du saute-mouton, nul doute qu’il gagnerait les parties haut (dans le ciel) la main. Une détente monstre, un physique développé déjà au niveau des plus grosses stars de cette grande Ligue, d’excellentes capacités au rebond et un potentiel défensif intriguant. On rajoute à tout ça une capacité à shooter à mi distance et un talent au dunk déjà digne des plus grands vainqueurs du contest et on a là le profil type du poste 4 moderne. Seul son shoot longue distance semble poser question, sans pour autant que cela ne soit forcément une cause perdue, loin de là. De quoi donc briguer dès sa saison rookie une place au ASG dans lequel il (s’) éclaterait… l’arceau.
De quoi également raviver un certain engouement dans les travées creuses du Palace, et pourquoi pas espérer revoir les PO dès cette année, entouré de véterans comme Billups, Gasol ou McGrady. A tous les amateurs de violence (et on aime ça à Détroit), Blake risque de vous ravir.


Alternative : Stephen Curry
Aux Pistons, la saison fut morose certes mais les postes sont pour beaucoup déjà bien établis. Si le pivot monténégrin Pekovic est venu renforcer une raquette de plus en plus aux abois, le reste de l’effectif paraissait solide. C’était sans compter le génie tactique du coach-GM de la franchise. Aujourd’hui pourtant, les joueurs sont les mêmes, et si on analyse de près l’équipe, Chauncey Billups, le meneur historique des Pistons est en pleine pente descendante. Ce dernier a peiné à porter son équipe comme il su si brillamment le faire durant ces dernières années. Un véritable coup d’arrêt, logique, pour le joueur de 32 ans qui amène donc UDS à se poser la question sur sa succession (enfin). Stephen Curry se pose dès lors comme un choix tout trouvé pour relancer une franchise en difficulté, entre sa capacité à écarter les défenses, son sens du jeu et son plaisir communicatif sur le parquet. Pas de refus du coté de Motown, quand on sait combien ses trois paramètres manquent fortement à la franchise depuis de très nombreuses saisons.

2. WASHINGTON WIZARDS : James Harden (Arizona State University)

Image

Scoreur ! Sco-reur ! Scooooooooreur ! Bref il fallait le dire à tous les rythmes et de toutes les façons, un peu comme l’étendu de son répertoire offensif. Pourtant James Harden part d’assez bas, tant le joueur est jeune mais le potentiel est démentiel. Arrière puissant et solide, le gaucher dispose d’un sens du jeu suffisamment performant pour tenir la balle et jouer meneur. Une aubaine pour qui veut soulager son poste 1 à la création. Le physique est également à développer mais tout comme sa technique, sky is the limit à ce niveau aussi. Attention pour autant à sa considération pour la défense, si il est capable de véritables cartons d’un coté du terrain, la défense sera à travailler d’arrache pied, sous menace d’être ciblé régulièrement par l’équipe adverse. Cela dit, si Harden fait les efforts en défense (et non semblant…), seul Dieu sait jusqu’où cela pourrait le mener. Dans un premier temps, on parie donc du coté de Washington chez les Wizards. Avec à peu près rien dans l’effectif, le coach-GM-commish-tyran aura tout le loisir de faire ce qu’il préfère : S’en battre les couilles et finalement lui donner carte blanche. Si il sera assurément épaulé par l’autre jeune de l’équipe, Serge Ibaka (si il n’est pas tradé d’ici là), l’axe entre les deux compères promet des étincelles et un retour d’excitation qui n’a pas été entrevu dans la capitale depuis … depuis quand déjà ?...

Alternative : Rien du tout, wallou, sauf si ca bouge au pick 1
Pour Tikette le GM des Wizards, le cauchemar serait de voir les Pistons prendre Harden (peu probable) ou bien céder leur première place via trade down et voir un heureux élu lui piquer sa cible. En effet, du coté de Washington on ne voit que par James Harden. Certains analystes se demandent même d’ailleurs si la draft aussi rapidement annoncée n’a pas pour but de limiter les conversations de trade pour le pick et éviter le pire …
Surement qu’en cas d’échec, les Wizards se tourneraient vers Stephen Curry par souci de complémentarité et de besoin d’effectif, Griffin étant un prospect à un poste déjà engagé.

3. LOS ANGELES LAKERS : Stephen Curry (Davidson College)

Image

Stephen Curry c’est une énigme avec un talent insondable. Enigme comme sa capacité à défendre avec un physique freluquet, ou comme celle qui se pose concernant sa résistance aux blessures avec un orange flag. Mais oui le talent est absolument phénoménal là aussi. Un shooteur à 3 points que Ray Allen adouberait sans sourciller, facilité qu’il a probablement hérité de son père ancien joueur de la Ligue, Dell Curry, et qu’il a même su perfectionner. Curry, c’est également un jeu spectaculaire, fait de (trick)shoots, pénétrations et passes dans le dos. On est loin de l’athlétisme d’un James Harden mais les bases techniques sont posées dors et déjà. De quoi ravir la fanbase des angelinos qui pourraient dès lors rêver d’une succession à ses figures historiques comme Magic J…. ne rêvons pas trop grand… comme Terrell Brandon !!!

Alternative : Blake Griffin
Peu de place au doute ici, si Harden ne passera pas le second spot, les Lakers saisiront le 3e larron disponible, que ce soit Curry ou Griffin. Avec son jeu flashy, ses posters, sa capacité à rameuter des fans et son physique démentiel, le jeune ailier fort à tout le matériel nécessaire pour plaire à la ville et semble être fait pour jouer du coté des Lakers. Son duo avec Granger pourrait détonner en offrant un monstre jeu intérieur/extérieur assez excitant. Pas de quoi s’inquiéter, les Lakers seront assurément satisfaits après ce 3e choix.

4. NEW YORK KNICKS : Jrue Holiday (UCLA)

Image

Une des équipes les plus mauvaises de la saison passée. Que ce soit les résultats ou le jeu, rien ne fut satisfaisant du coté des Knicks, qui furent complètement laissé à l'abandon. Depuis leur back to back, c’est la soupe à la grimace avec une descente aux enfers dans laquelle semble se complaire le GM qui a pour intention de relancer sa franchise par la draft. Cela tombe bien, on avait quitté les Knicks avec un double choix Brook Lopez/Nicolas Batum aux choix 5 et 6, on les retrouve cette année avec un choix numéro 4 qu’il va leur falloir rentabiliser. Et il y a de quoi faire tant les manques sont nombreux. Le hasard faisant bien les choses (ou pas), cela permet de combiner besoin et BPA en choisissant Jrue Holiday à la mène. Ou à l’arrière, c’est au choix, tant le joueur présente une palette des plus larges. Bon attaquant, shoot propre, gestionnaire et passeur de qualité et défenseur volontaire (à l’aube de devenir féroce), rien n’est à jeter chez lui. La gamme technique est variée et totale pour l’ancien backup de Russel Westbrook qui présente également un profil des plus complet à la mène. Si il est un peu « raw », justifié par son très jeune âge notamment (18 ans encore), la franchise qui le draftera aura un bijou à polir, mais le genre de bijou sur lequel on prend beaucoup de plaisir à voir grandir et s’améliorer. Espérons que cela donne des idées un peu plus honorables que les dernières saisons du coté du Madison Square Garden.

Alternative : DeMar DeRozan
Les Knicks sont en manque de scoring. Avec un Ray Allen au crépuscule de son immense carrière, un Green somme toute limité et un Batum plus facilitateur que véritable perforateur de défense, le potentiel offensif de DeRozan serait une aubaine pour la franchise de NY. Il pourrait également être un excellent fit autour de deux autres sophomores aux capacités défensives certaines et capable de compenser certains de ses errements tout en lui facilitant ses attaques pour profiter de son énorme potentiel de scoreur.

5. MILWAUKEE BUCKS (via Oklahoma Thunder) : Tyreke Evans (University of Memphis)

Image

Tyreke Evans c’est un 6.6 au poste d’arrière, mais capable de tenir le ballon et de le distribuer comme un meneur de haut niveau. C’est également une combinaison de puissance, de taille et de vitesse d’exécution exceptionnelle, qui n’est pas sans rappeler un certain joueur très connu qu’il pourrait rejoindre aux Bucks cette année. Les Bucks oui, qui ont obtenu tout récemment une invitation de choix à la draft en échange d’un Troy Murphy assez peu respecté et à peine arrivé que déjà de nouveau cédé. Cela servait bien de nous faire toutes ces annonces au sujet des futurs maillots retirés, du respect des anciens, blablabla.… M’enfin, revenons donc à Evans. Au poste 1, il pourrait jouir de son avantage de taille pour offrir, si ce n’était pas suffisant vu l’effectif des Bucks, une solution tactique et athlétique qui trouve peu d’équivalent dans la ligue aujourd’hui. Au poste 2, il aurait la possibilité de soulager son meneur à la création et offrir un trio Calderon-Evans-James absolument démentiel sur le jeu de passe et les possibilités qui en résultent. Avec seulement 19 ans au compteur, Evans est un potentiel offensif rare, qui devra, à l’instar de certains précédemment cités (ou qui suivront ensuite), se faire violence en défense malgré des qualités athlétiques et physiques dont il ne profite pas suffisamment de ce coté du terrain. Aussi sa gestion de la gonfle (trop de pertes) et la régularité de son shoot à 3 points seront également des axes à corriger. Malgré tout le travail qu’il doit réaliser et son jeune âge, il semble assurément être l’un des joueurs les plus aboutis de sa draft.

Alternative : Jrue Holiday
Si Jrue Holiday venait à passer le 4e spot, nul doute qu’il n’irait pas plus bas que le pick des Bucks. Oui Calderon est un meneur respecté et installé. Cependant, la possibilité d'obtenir un profil aussi complet que celui de Jrue Holiday, pouvant autant fiter avec l’effectif autour de joueurs accomplis comme James et MWP, ne se refuserait surement pas. Si Calderon doit ensuite être cédé pour obtenir un arrière, Sylvie n’hésitera pas une seconde, il a prouvé qu’il pouvait aisément bouger ses pièces, quitte à en faire pâtir sa cohésion d’équipe.

6. UTAH JAZZ : Ricky Rubio (FC Barcelona)

Image

Le Jazz aura donc laché les armes dans la saison pour finalement céder tout ce qui ressemble de près ou de loin à du talent dans son effectif à l’exception du (décevant ?) Brandon Roy. Un choix contesté par les fans qui auront donc vu coup sur coup Al Harrington et Raymond Felton quitter le navire. Le but avoué était surtout de récupérer ce fameux pick 2009 qui offre donc aux mormons un 6e choix intéressant, bien que possiblement décevant vu les sacrifices consentis. Si Fernandez semble être la cible d’une tentative de développement, si Korver et Johnson auront des minutes pour se montrer afin d’essayer de trouver un acheteur potentiel, si Brandon Roy garde les rênes de l’équipe et si on considère le secteur intérieur comme bien trop faible pour être visé parmi les prospect de cette draft, le choix se précise de façon assez évidente vers… Ricky Rubio. Premier international de cette draft (qui en compte bien peu), le jeune meneur espagnol est une merveille à la gestion. Dominateur comme rarement avec les équipes de jeunes de son pays, son jeu de passe est déjà abouti voir précisé par un style et un sens du jeu rare. En défense, il ne donne pas sa part au lion malgré un physique assez limité (coucou les autres) et son jeune âge, à 18 ans tout juste, est signe d’un plafond estimé très haut. Certes, son shoot est mauvais, que ce soit dans le geste ou dans l’efficacité malgré un excellent pourcentage sur la ligne des LF. Une incohérence rare qui ne devrait pas pour autant empêcher le jeune meneur de performer tant les profils offensifs ne manquent pas du coté du Jazz et tant ses capacités semblent corréler idéalement avec celles de la star de l’équipe Brandon Roy. Un excellent critère quand on est jugé par le chef mormon, à l’aube de sa sélection de draft.

Alternative : Jeff Teague/Ty Lawson
Même poste, autre profil. Les deux américains ont un shoot autrement plus efficace que celui de Rubio et permettraient donc de persister dans l’idée d’une attaque totale. Pour autant il s’agirait vraiment d’un choix surprenant tant Rubio présente une marge de progression autrement plus grande et des fondamentaux solides dans tous les autres compartiments du jeu.

7. TORONTO RAPTORS : DeMar DeRozan (University of Southern California)

Image

Des jeunes, des jeunes et encore des jeunes... La direction des Raptors semble assez édifiante vu que Pavlovich, 25 ans se trouve être le plus vieux joueurs sous contrat actuellement. Pour le reste, un Thaddeus Young qui s’affirme et explose ses plafonds, et d’autres joueurs qu’on attend toujours, oscillant entre le bon, le passable et parfois le très médiocre. Et justement, hormis Young au poste d’ailier fort, aucune place ne semble garantie chez les Dinos. Dragic déçoit à la mène, Stuckey présente un profil « batard » en sortie de banc, Ariza stagne et Chandler est une énigme. Au BPA, le choix se pose de façon évidente sur DeMar DeRozan. Ce dernier pourrait être pris avant mais dans notre mock, il subit une chute pour tomber dans les mains (pattes) de Raptors tout heureux de récupérer un tel talent. Capable de jouer poste 2 comme poste 3, c’est un athlète qui cultive encore l’art du mi distance, là ou nombreux joueurs s’écartent de plus en plus. En Jump shot comme en pénétration, le joueur est un régal, d’autant plus que sa palette technique est sublimée par des capacités physiques de haut niveau. De quoi mettre un peu plus de pression sur des jeunes récemment beaucoup trop décevant malgré un temps de jeu pertinent qu’ils n’ont pas su rentabiliser. Les places vont couter cher. Pour ce qui est du déséquilibre d’équipe, cela n’est pas une priorité, les Raptors prendront le temps de construire et ne retrouveront probablement pas les PO l’année prochaine. Il y a des choses à préciser pour le moment.

Alternative : Jeff Teague/Ty Lawson/Trade up
On prend les mêmes et on recommence mais cette fois ci, c’est bien pour une alternative de poste. Si les postes arrières sont bien nombreux dans le Canada et que le poste de pivot est aussi manquant chez les Raptors qu’à la draft 2009, on peut penser que la concurrence pourrait être amenée au poste de meneur. Dragic présente bien plus un profil de joueur en sortie de banc que de véritable titulaire et il ferait sens d’installer un nouveau meneur dès cette année. Cela dit on parie vraiment sur un autre poste à ce niveau, puisque les Raptors disposent également du choix 13. Un choix qu'ils pourraient utiliser pour prendre un meneur ou bien pour trade up en le combinant avec le 7.

8. DALLAS MAVERICKS : Danny Green (University of North Carolina at Chapel Hill)

Image

Les Mavericks en ont fini de jouer le titre. La cession de Ridnour achève donc les derniers vestiges du coté de Dallas d’une époque glorieuse. Ici, Pop choisi de rentrer dans le monde difficile de la reconstruction. Et il n’est pas prêt d’en sortir. Pour preuve la récente fin de non recevoir d’une possibilité de renouvellement de contrat avec sa star offensive Rashard Lewis qui n’aura donc trouvé aucun écho positif. Une preuve donc si il en fallait du souhait de mettre son joueur en avant dans le seul but d’une possible revente (malheureusement manquée). Néanmoins, Ridnour parti, tout est donc à refaire. Si Mayo et Morrow devraient avoir des minutes au poste d’arrière, à voir comment cela se répartira, tout le reste est donc à inventer. Un casse tête de longue durée qui devrait pousser le GM à choisir le BPA. Manque de pot, en Danny Green, celui ci se trouve être un SG de formation. Néanmoins, pouvant tout à fait être positionné à l’aile, on ne lui fera pas grand reproche de ses difficultés à ce poste vu la situation de l’équipe. Véritable profil moderne de 3&D, c’est le genre de joueur facile à inclure dans un groupe, qui amènera, travail, sérieux et progression. Tout ce dont a besoin la franchise de Dallas. Avec une draft 2010 en ligne de mire (voir 2011), le GM a tout le temps pour expérimenter… et perdre à foison.

Alternative : Jeff Teague/Ty Lawson/DeMarre Carroll
Encore et toujours… Ridnour parti blablabla manque au poste blablabla oh y’a deux meneurs blablabla ca fait sens oh oui blablabla...
Sinon quitte à installer un vrai poste 3, pourquoi ne pas aller sur DeMarre Carroll, dans le même profil de 3&D que Danny Green mais présentant un profil beaucoup plus lourd et puissant donc plus apte à jouer sur l’aile.

9. CHICAGO BULLS : Wesley Matthews (Marquette University)

Image

Les Bulls font partie des meilleures franchises à la draft, et c’est bien pour ca qu’on les voit si rarement. Pourtant, cette année fut office d’échec retentissant. La cession de Brand a été très mal vécue pour le groupe et Terry a erré comme une âme en peine cette saison malgré des stats toujours très éloquentes. Josh Howard fut assurément le meilleur joueur de l’équipe mais éprouve des difficultés à faire le lien entre le front court (qu’il forme avec son homonyme Dwight) et le back court. Si le trio Jason-Josh-Dwight ne souffre d’aucune contestation d’un point de vue talent et performance, il est difficile de les entourer efficacement quand on sait qu’ils représentent 74% du …HC à eux trois. Une équipe scindée donc qui sera toute heureuse de sélectionner du talent jeune et frais à moindre coût. Le jeu des positions et de la polyvalence coté Bulls permet multitude de possibilités à ce stade de la draft mais nous misons sur Wesley Matthews. Adepte du tir longue distance, l’arrière présente un profil tout trouvé pour prendre la succession du très bon et fidèle Strickland. Shoot, physique, potentiel en défense, vitesse… tout y est pour faire de Matthews un excellent arrière moderne qui s’adaptera vite et facilement à l’équipe de Chicago. Non aucune comparaison avec Michael Jordan, on veut rester crédible.

Alternative : Demarre Carroll
Un Carroll (Matt) décalé poste 2 pour faire de la place à un autre Carroll (Demarre) à l’aile et former une intriguante et originale double doublette Howard/Carroll. Voilà qui a de quoi faire sourire, mais qui n’est pas dénué de sens puisque Demarre donc, présente également ce profil de 3&D moderne et efficace. En complément d’une raquette Howard, l’ensemble du front court de l’Illinois serait sacrément dur à jouer et offrirait une densité des plus compliqué à gérer pour tout adversaire.

10. SUPERSONICS (via Minnesota Timberwolves) : DeMarre Carroll (University of Missouri)

Image

Autre 3&D et surtout meilleur ailier de sa cuvée qui y faut le dire, est assez pauvre à son poste, DeMarre Carroll pourrait être le choix idéal pour les Sonics. Prince, joueur vétéran reconnu dans la ligue, approche les 30 ans et dans une équipe rajeunie cette année comme l’est celle de Seatte, il fait sens de passer également le flambeau à terme. Alors certes cela pourrait se faire progressivement, à moins d’une cession, Prince étant apprécié et valorisé pour son travail défensif, son professionnalisme et son esprit de compétition. Pour Carroll, il se retrouverait alors dans une franchise pleine de potentiel et de talent avec pour l’entourer Raymond Felton, Eric Gordon ou encore Marc Gasol. Capable également de jouer poste 4 (tout comme Prince) il offrirait le chaînon manquant à une équipe des Sonics en pleine progression, et offrant notamment une assise défensive des plus terrifiantes tant chaque joueur de la line up présenterait un combat défensif de choix chaque soir.

Alternative : Taj Gibson
Les Sonics devraient être le futur mur difficile à passer les prochaines saisons. Et Taj Gibson entre parfaitement dans cette veine. Evans ne devrait pas faire de vieux os du coté de l’état de Washington et Gibson serait son remplaçant idéal, que ce soit en termes de profil de fort rebondeur doublé d’acharné défensif ou en termes de timeline avec les autres jeunes joueurs de l’équipe.

11. NEW YORK KNICKS : Taj Gibson
12. PORTLAND TRAILBLAZERS : Jeff Teague
13. TORONTO RAPTORS : Ty Lawson
14. MIAMI HEAT : Darren Collison

Les autres joueurs, éventuellement sélectionnables en Green Room
Brandon Jennings, Chase Budinger, Patrick Beverley
Modifié en dernier par Un détroit soleil le 18 décembre 2020, 11:22, modifié 3 fois.

Shoot-on-you

Franchise Player
Avatar du membre
2125

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Shoot-on-you » 18 décembre 2020, 09:57

Miami veut son identité défensive

Sont dispos (dans l'ordre de valeur).

- Javale McGee.
- Les picks 14,18 et 21 de cette année.
- Craig Smith
- Ricky Davis,
- Steve Novak
- Brandon Rush.
K- ris Humphries

Est recherché :

- Top 10 draft actuelle
- Pick 2011/2012 à potentiel top 20.
- Jeune ou Joueurs bonne défense indispensable.

Seul DeAndre Jordan et George Hill sont assurer de rester sauf offre exceptionnel.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7155

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 18 décembre 2020, 12:58

Le Magic en quête d'un lottery pick?
Orlando Sentinel

Malgré l'absence de superstar dans le roster, Orlando sort de deux belles saisons, podium à l'Est et 2nd tour des playoffs validé.

Cette réussite est due au franchise player Paul Pierce, mais surtout à un groupe de joueurs solides des deux contrats du terrain et ayant tous des contrats fair.

Deron Williams, Lamar Odom, Keyon Dooling, Larry Hughes, Brendan Haywood ou Emeka Okafor auraient tous des émoluments nettement revus à la hausse s'ils étaient FA cet été. Ils entrent dans la catégorie des contrats friendly.
D'après nos sources, le dernier cité, Okafor est déjà en partance.

Concernant les autres, le club est à l'écoute de toutes propositions lui permettant de récupérer un lottery pick ce soir. Si le pick en vaut la chandelle, un package Lamar Odom - Deron Williams peut être envisagé.

Et le Magic peut aussi envisager de récupérer des contrats toxiques en échange.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 18 décembre 2020, 13:04

Image
Selon nos sources, les Wolves ont trouvé un accord pour ajouter du muscle , de la défense et du rebond dans leur raquette.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2636

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 18 décembre 2020, 15:53

Donyell Marshall prend sa retraite sportive
Image
C'est donc avec le maillot des Lakers que l'homme de l'ombre de la bande du Shaq se retire, à 36 ans. Quelle carrière exceptionnelle ! L'intelligence très artificielle du GM des Warriors de l'époque ne s'y trompait pas, refusant une à une les offres de ses confrères plus humains. Kcnarf Sr a dû aller jusqu'à lâcher Nick Van Exel, sur lequel toute la ville fondait de gros espoirs, pour récupérer l'ailier de GSW.
Véritable prototype du stretch 4 moderne, sa complémentarité avec Shaq fit tout de suite forte impression. Sans jamais tirer la couverture à lui, il fut un maillon essentiel de la domination angelina de la fin du siècle passé . L'instauration du Hard Cap conduisit Kcnarf Sr à faire la plus grosse erreur de sa carrière (pire que les départs de Shaq ou la draft de Yao, qui ne sont que des conséquences du péché originel) : laisser partir DMarsh chez la puissance montante de l'Ouest, les Nuggets de Xarphios. L'alchimie de l'équipe s'en ressentit durement alors que Denver ne pouvait que se réjouir de l'arrivée d'un tel joueur. Adroit à 3 pts (9 saisons à plus de 40%), bon rebondeur, il devint alors une véritable arme offensive majeure lors des PO, s'offrant un nouveau doublé, et fut même élu MVP des Finals, lui qui n'a jamais été choisi pour le AllStarGame.
Il s'envola ensuite pour Detroit, pour 2 séries de PO plus ternes, avant de décliner lentement jusqu'à son retour à Los Angeles, où il a pu retrouver le Shaq, et faire profiter de son expérience à ses jeunes coéquipiers. A l'heure où toute la ville s'excite autour des noms de Harden, Curry ou Griffin, il nous a semblé important de rendre hommage à ce joueur d'équipe exceptionnel, qui a su mettre avec brio son grand talent au service de talents plus grands encore. Il intègre le staff technique, et devrait notamment prendre soin du shoot de Danny Granger.
Shaquille O'Neal, de son côté, a décidé de rempiler pour une année supplémentaire. A Los Angeles, espérons-le ! Peut-être avec Eddie Jones, pour boucler la boucle.

979 matchs de saison régulière, 11,3 ppg, 6,9 rbds, 0,9 blk, 47,8%, 39% à 3 pts
154 matchs de PO, 12,8 ppg, 8,1 rbds, 1 blk, 49,8%, 40% à 3 pts, 5 titres

Total Player of the Game: 56
Total Playoff MVP: 1
Total Championships: 5
Image
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7155

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 18 décembre 2020, 21:24

Okafor quitte le Magic
Dépêche AFP

Orlando envoie Okafor.
Minnesota envoie Augustin, Magloire et le pick 20 de la draft 2009
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7155

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 18 décembre 2020, 21:33

Deron Williams quitte aussi le Magic
Dépêche AFP

Deron Williams part aux Raptors
Le pick 13 2009 part au Magic (13e choix)
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1134

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 18 décembre 2020, 22:08

Wilson Chandler : direction les marais !


Ce soir avait lieu le rassemblement annuel de la Draft et les New Jersey Nets avaient en leur possession le pick 15 en provenance des Sonics. Le GM a passé toute l’entièreté de sa journée au téléphone pour explorer de nombreuses pistes. Dès que son prospect ciblé fut choisi, selon nos infos Taj Gibson, le GM a décidé de trade son pick. Avec pléthore d’offres sur son bureau, dont une dernière qui lui aura donné des sueurs froides, Juicy à décider de le transférer aux Raptors en échange du jeune Wilson Chandler ; ne voyant aucun autre prospect dans cette cuvée avec le potentiel du néo-Nets.

Image

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2636

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 18 décembre 2020, 22:33

Image
Image
Image
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

marmite

Celtics
Avatar du membre
15917

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 18 décembre 2020, 23:19

L'actu du loup


Image

Du renfort dans la raquette ! Les Wolves ont annoncé avoir conclu un échange avec le Magic et font venir Emeka Okafor.

Okafor deviendra le nouveau titulaire de Minnesota au poste de pivot, puisque la franchise envoie en retour Jamaal Magloire, DJ Augustin et le 20e choix de la draft à Orlando.

Okafor apportera du muscle, du rebond, de la défense. Compte tenu de ce qui lui sera demandé, son seul défaut est incontestablement sa durabilité puisqu'il n'a réussi à disputer une saison complète de 82 matchs qu'à une seule reprise, durant sa saison rookie.
Nous apprécions Emeka depuis un moment. Sa force, son endurance, son profil assez complet pour un pivot traditionnel et son contrat étaient autant d'atouts pour nous convaincre de tenter le coup.
Il nous semble que le marché des meneurs est assez fourni. C'est ce qui a motivé notre décision de nous séparer de DJ Augustin. Nous pensons pouvoir trouver assez facilement quelqu'un pour jouer 10-15 minutes derrière Jameer.
Hormis son top, cette draft ne nous plaît pas trop. Avec le pick 20, nous avons décrété qu'il était acceptable de faire l'impasse sur un jeune à développer alors que Kevin, Jameer et Carlos sont dans leurs meilleures années. Emeka colle bien avec cette timeline.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 19 décembre 2020, 09:48

Image
Selon deux sources, les Bulls cherchent à trader Josh Howard contre des picks.
Trevor Ariza aurait été sommé de plier ses bagages pour débarquer dans la conférence Ouest.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2700

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 19 décembre 2020, 11:08

Une soirée riche chez les Toronto Raptors
La nuit dernière avait lieu la tant attendue draft 2009. Les Raptors commençaient la soirée avec deux picks, placés à la position 7 et 13. Pour rappel ce dernier choix de draft provenait des Bucks suite à l'échange Troy Murphy et Thaddeus Young.


Le GM de la franchise canadienne espérait monter dans la draft en se séparant de leur deux picks, et de certains jeunes joueurs comme Wilson Chandler, Trevor Ariza afin de sélectionner Stephen Curry ou encore Jrue Holiday. Ce fut un échec, le plan B a donc été sorti à l'ouverture de la cérémonie.

DeMar DeRozan nouvelle star des Raptors?
Image
La priorité de la franchise devenait alors DeMar DeRozan, l'arrière de 19ans de l'université de Trojans d'USC en espérant que des joueurs comme Ricky Rubio ou Tyreke Evans soit draftés avant afin qu'il soit libre au pick 7. Le scénario fut réalisé, il n'y a donc pas eu d'hésitation en coulisse lorsqu'il a fallu donner le nom du joueur drafté par les Raptors.

Arrivé du meneur Deron Williams
Image
La soirée était loin d'être terminé pour Toronto. Le deuxième objectif de la soirée était d'obtenir un meneur de jeu. Deux options s'offraient à eux, en drafter un avec le pick 13 ou réaliser un échange. D'après nos sources, leur cible était Darren Collison mais ils ont préféré opter pour un trade, en récupérant le solide meneur de 25ans du Magic, Deron Williams. Son contrat, et sa dernière saison qui est la meilleure de sa carrière les ont convaincu.

Wilson Chandler plie déjà bagage, pour faire de la place à la surprise Omri Casspi
Image
Ce sur un court séjour pour l'ailier Chandler sur le territoire canadien, qui était arrivé en cours de saison dernière. Il a été échangé aux Nets contre le pick 15 afin de sélectionner l'ailier israélien longiligne Omri Casspi.
Annoncé plus bas dans les mocks draft, ce dernier les a impressionnés lors de plusieurs workouts.


Et la Free Agency alors?
Avec 8 joueurs sous contrat (tous ont 25ans ou moins) et une enveloppe de plus de 25M sous le Salary Cap, les Raptors ont de quoi être agressif lors de cet free agency. Une Free Agency pas très attirante, avec de peu noms.
Nous savons que le GM a tout de même plusieurs cibles, des extérieurs. Il est donc probable de voir des joueurs comme Stuckey, Pavlovic, échangé contre des intérieurs s'ils arrivaient à obtenir de nouveaux guards. Avec seulement un seul intérieur dans le roster à l'heure actuel, il y aura du mouvement d'ici les prochaines semaines.

On se dirige actuellement vers un cinq majeur: Deron Williams, DeMar DeRozan, Trevor Ariza, Thaddeus Young, et un pivot à recruter
En sortie de banc: Dragic, Pavlovic, Casspi.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2875

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 20 décembre 2020, 09:07

Troy Muprhy signe à OKC
Image

Suite à la lottery qui brisa sec les espoirs du front Office de faire venir le jeune Blake Griffin dans la raquette, et à la présence quasi exclusive de joueurs extérieurs dans le top 10 de la draft, il fut aussitôt décidé de ceder le choix 5.

Dans l' instant le standard du Thunder de coutume si calme sauta suite à l afflux d appels, et la cellule trade qui avait été mise à pied depuis le trade de 2008 repris du service.

Les négociations pour obtenir Al Jefferson, Tyson Chandler, Joakim Noah, ou autre Marc Gasol échouèrent tour à tour. Jusqu'à la proposition du GM des Bucks de céder Troy Murphy contre le choix d'OKC purement et simplement.

Et c'est avec une émotion non dissimulée que Maloj le GM annonça l'accord final.

"Nous nous connaissons si bien, à la descente de l 'avion nous sommes tombés dans les bras l un de l'autre, on a beaucoup pleuré..."

"Lors de son trade avec les Bucks, j 'étais très inquiet, sa maison c'était Toronto...
Rassurez vous, il a été bien traité, personne n' a abusé de lui, et il semble encore en pleine possession de ses moyens."

"Soyons clair, nous n'avons pas notre pick cette année, et notre recul à la lottery conjugué à la faiblesse relative de cette FA nous pousse à tenter des choses. Nous sommes actuellement encore en pourparlers pour ajouter un joueur de talent de plus à l effectif. Stay tuned."
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 20 décembre 2020, 13:48

Image
À quelques jours du début de la free agency, les départs de Richard Jefferson, Andres Nocioni, Chris Kaman, Josh Howard, Javale McGee, Luol Deng, Kirk Hinrich, Lamar Odom et Mario Chalmers seraient déjà actés ou sur le point de l'être par leurs franchises respectives.
Kobe Bryant serait en partance pour l'Indiana.
Chez les Mavericks, Dan Gadzuric serait dispo en S&T, tandis que le noyau dur de jeunes (Mayo, Morrow, Carroll, Randolph) va rester malgré les offres qui affluent.
À Toronto, Sasha Pavlovic verrait d'un mauvais œil l'arrivée de DeMar DeRozan qui le relègue au banc et aurait manifesté des envies de départ.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2700

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 20 décembre 2020, 14:02

Breaking News: Trevor Ariza a été tradé

Après 4 saisons passés à Toronto, l'ailier de 24ans a été échangé. D'après nos source, il découvrira une nouvelle franchise, dans la conférence Ouest. Le deal est conclu depuis hier, il ne manquerait que l'officialisation du commish.
Dans les prochaines heures on devrait en connaitre davantage sur la contre partie que recevra les Toronto Raptors en échange.
Les fans de la franchise sont plutôt septiques et inquiet après avoir déjà vu Wilson Chandler tradé à cette position.

Sasha Pavlovic mécontent de la draft de son équipe?
Des rumeurs de plus en plus présentes dans les coulisses font part d'un mécontentement du shooteur Pavlovic après avoir vu la franchise drafté le dynamique guard DeMar DeRozan. Installé dans le cinq majeur depuis son arrivé à Toronto il y a 2ans, le joueur Serbe devrait perdre sa place dans le cinq titulaire, ce qui ne l'enchante pas.
Deux options sont à l'étude au sein du front office de la franchise, tradé Pavlovic ou le repositionner au poste 3. Une position qui possède un poste vacant suite aux départs de Trevor Ariza et Wilson Chandler.

La saison passée, Sasha Pavlovic, 25ans, à sorti une saison solide en tournant à 44% au tir à longue distance.

Woj_24

Rookie
Avatar du membre
226

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Woj_24 » 20 décembre 2020, 14:10

Image
À Charlotte, on serait prêts à se séparer de Luis Scola voire de Jason Thompson contre un poste 3 ou 4 de valeur équivalente.
Des discussions enverraient Kevin Martin dans la conférence Est en échange d'un SF/PF.
Mike Pietrus serait sur le point de devenir un Spur, même si rien n'indique qu'il y ferait de vieux os.
Insider de la 24SecondsBasketLeague, je rapporte vos indiscrétions pour servir vos intérêts dans l'anonymat le plus total. Contact en MP.

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2700

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 20 décembre 2020, 20:33

Update: Chris Kaman débarque à Toronto


Image

Comme annoncé il y a quelques heures, Trevor Ariza a été tradé. Il portera le maillot des Pelicans de la Nouvelle Orléans, au côté de Vince Carter, Andre Iguodala ou encore Tony Parker. En contre partie les Raptors obtiennent le pivot américano-allemand Chris Kaman, mais également le 1er tour de la draft 2010 des Pelicans.

Chris Kaman devrait donc intégrer le cinq titulaire de Toronto, qui pourrait ressembler à ceci:
Deron Williams - DeMar DeRozan - Sasha Pavlovic - Thaddeus Young - Chris Kaman

D'autres intérieurs devraient être recrutés pour accompagner Goran Dragic, Rodney Stuckey, Omri Casspi en sortie de banc
KJ7 a écrit :
20 décembre 2020, 14:02
Breaking News: Trevor Ariza a été tradé

Après 4 saisons passés à Toronto, l'ailier de 24ans a été échangé. D'après nos source, il découvrira une nouvelle franchise, dans la conférence Ouest. Le deal est conclu depuis hier, il ne manquerait que l'officialisation du commish.
Dans les prochaines heures on devrait en connaitre davantage sur la contre partie que recevra les Toronto Raptors en échange.
Les fans de la franchise sont plutôt septiques et inquiet après avoir déjà vu Wilson Chandler tradé à cette position.

dumarsetçarepart

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1102

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par dumarsetçarepart » 20 décembre 2020, 20:59

NOLA PELICANS : Du mouvement chez les louisiannais ou du battement d'ailes chez les Pelicans ? DUNCAN et ARIZA arrivent !

Les Pelicans viennent de finir une belle saison et surtout des play-off un peu en trompe l'oeil. La finale de conférence achevée sur une défaite face aux futurs vainqueurs ne doit pas faire oublier les obstacles rencontrés par les équipes éliminées à savoir l'équipe C des spurs et les valeureux Nuggets qui ont eu des problèmes de rotation et de communication entre le coach et les joueurs...
BRef la triplette Parker Iguodala et Carter a assuré un bon niveau de performance mais le trou était béant dans la raquette où Tyrus thomas et Chris Kaman ont eu toutes les difficultés à contrer Bosh puis le terrible duo Kirilenko-Brand.
Après une convocation musclée dans le bureau du patron de la franchise, JoeD malgré ce beau résultat, a été sommé de rétablir des finances plus sereines et éviter de se retrouver le couteau sous la gorge à devoir regarder au dollar près si Iguodala et Parker pourront être resigné les deux prochaines saisons.

La franchise a alors amorcé deux trades après de longues tractations et c'est vers le nord est des Etats UNis et au Canada que les cajuns se sont tournés (surement un réflexe vieux de 250 ans environ...les historiens comprendront).

Tout d'abord, Le GM de Toronto en recherche d'un pivot après la belle draft de De Rozan a finalement accepté l'offre faite par JoeD qui envoie Chris Kaman le solide pivot allemand et d'un premier tour de draft des Pels 2010...
L'effectif des Pels se retrouve alors encore plus déséquilibré et un second deal se fait dans l'instant puisque Vince Carter est échangé contre Tim Duncan afin de rééquilibrer la barque et éviter les trous d'eau qui nous exposerait aux crocodiles de l'Ouest...(qui prolifèrent dirait-on)...

Alors que JoeD mise de plus en plus sur la stabilité de son effectif et qu'il déteste mettre son tour de draft dans un deal, il vient de faire exactement l'inverse...Mais la sacro sainte loi financière a eu raison de ses principes (homme de peu de foi) et la masse salariale des pels au soir de ce double échange s'élève à 56M de $ et permet d'envisager la resignature de Nate Robinson dans un premier temps et celles de TP et Iguodala plus sereinement qu'avant ces deux échanges.

Pour résumer :
NOLA cède Vince Carter à Cleveland et Chris Kaman et 1er tour Pels 10 à TOronto pour une masse salariale de 38,5M de $
NOLA récupère Tim Duncan et Trevor Ariza pour un total de 25,9M de $


Trevor Ariza au shooting photo avec le maillot de nOLA :
Image

Parker Duncan et Splitter s'entendent déjà pas mal :
Image