[24" BASKET LEAGUE] Publications

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »

Wallace

MVP
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
10023

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Wallace » 07 octobre 2021, 19:20

Le GM Wallace fait son come back
Image

Devant une salle pleine à craquer, l'ancien GM Wallace des Grizzlies/Aces a fait son grand retour sur le devant de la scène. Il a accepté cette lourde tâche de passer derrière l'ancien GM fredonaldo qui a fait un gigantesque travail pour la franchise avec les 2 titres pour les Charlotte Hornets. L'occasion pour Wallace de pouvoir s'exprimer devant les médias pour la première fois. "Nous venons ici avec mon équipe en toute humilité. Nous pouvons pas promettre le titre à nos fans dès le départ, nous avons un gros travail de restauration à faire qui va prendre un certain temps mais je suis sûr que nous allons faire les choses dans l'ordre sans brûler les étapes. Je suis si excité de me remettre au travail, le potentiel de cette franchise est énorme." Le GM a été également interrogé sur le cas Amare Stoudemire mais Wallace n'était pas bien bavard à ce sujet. Affaire à suivre pour les Hornets.

Wallace

MVP
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
10023

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Wallace » 08 octobre 2021, 11:40

Mise au point sur la situation des Hornets et des dossiers chauds
Le tout nouveau GM de Charlotte s'est montré plutôt offensif dans sa dernière conférence de presse et n'a pas fait de langue de bois quand on lui a posé la question des rumeurs de trades concernant les meilleurs joueurs de l'effectif. Voici un petit extrait "Est-ce que nos meilleurs peuvent partir? C'est une forte possibilité.. Rajeunir l'équipe ne ferait pas de mal, il nous manque 1 ou 2 jeunes joueurs à fort potentiel. Pour le cas de Francisco Garcia, nous avons eu une discussion hier ensemble, ça a été très constructif et on s'est mis d'accord pour un bon de sortie cette saison mais il faut que tout le monde y trouve son compte. Pour les autres joueurs? Nous sommes toujours à l'écoute.. Quel genre de GM n'écouterait pas les propositions des autres franchise?"

LA_Bonne

Lakers
Avatar du membre
Purple and Gold
4653

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par LA_Bonne » 08 octobre 2021, 16:27

La fin d'une ère !

Image

Après 9 ans à froisser les défenses adverses, à être revenu d'une des blessures les plus graves pour la carrière d'un sportif de haut niveau, le plus grand joueur de l'histoire des Celtics s'en va.

Le démantèlement de l'équipe avait commencé avant la FA avec le départ de Tyson Chandler à Indiana. Bien que le niveau des deux leaders aurait suffi à encore une fois accrocher les play offs et pourquoi pas créer la surprise, le GM a décidé que la page devait se tourner.
Devin Harris l'un des meilleurs meneurs de sa génération est parti après quelques matchs sous le maillot vert en utah ou il devra apprendre aux joueurs ( et rappeler au gm ) comment on devient champion.
Mais le plus dur, ce fut d'accepter le trade qui verra melo rejoindre les washington wizards contre Danilo Galinari, Luke Babbit et un first wizars 2015.

Ce départ signe la fin d'une dynastie sur la conférence Est des Celtics qui pendant 3 ans ont trustré les finales nba et ont réussi à ramener un titre chez eux.
En passant par les hornets de Amare Stoudemire et Chris paul, Les warriors du duo Elton Brand- Kirlineko, les lakers du futur grand Blake Griffin ou encore les bucks de Lebron james et Al horford. Les Celtics auront croisé sur leur route des grandes équipes et auront su aller au bout dans l'adversité. Chaque confrontation fut aussi une confrontation direct pour melo avec les plus grands joueurs de cette ligue et chaque fois, il aura su les regarder les yeux dans les yeux.

Malgré un niveau incroyable, Melo à joué dans l'ère dorée des ailiers-ailiers fort. À cause de cela, alors que son équipe figurait parmi les plus fortes de la ligue, il n'aura jamais pu obtenir le graal pour un joueur, le MVP.

Les stats de melo aux celtics : 33 min - 26.8 pts - 6.3 rb - 3 ast / 54.6 %fg 80 %lf 35 %3pt

En play offs : 37 min - 31.6 pts - 6.6 rbd - 3.3 ast / 56 %fg 80 %lf 36 %3ps

13x player of the week
4x player of the month
1x MIP
3x All team
6x All star
1x champion
1x MVP des finales ( dans le cœur de tous )

Devin Harris quant à lui aura brillé par son acharnement du travail qui lui a permis d'atteindre le potentiel que son gm entrevoyait dès la draft. Il fut nommé injustement, mais il fut nommé MVP des finales pour le seul et unique titre des celtics durant l'ère melo.
Pour le reste, il fut un des meneurs les plus complets que l'histoire de la ligue est connu.

Ces stats : 32 min 16.9 pts / 3.4 rbd / 6.5 ast - 47 %fg 79 %lf 35 %3pt

En play offs 36,9 min - 19.3 pts - 4 rbd - 8.5 ast - 2 stl / 47 % fg 79 %lf 35 %3pts

5x player of the week
2x all star
3x All team
3x All defensive team
1x Stl leader
1x Champion
1x Play off MVP
'' I didn't appreciate Shaq until I played with Dwight "- Kobe Bryant :amen2:

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7469

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 08 octobre 2021, 19:57

CJ Watson sacrifié sur l'autel du Dieu Dollar
Orlando Sentinel

Image

En faisant venir Andre Iguodala, Orlando a mis ses finances dans le rouge. Le payroll du roster post trade était d'ores et déjà supérieur au hard cap 2013-2014, avec un roster qui aurait été bien évidemment incomplet l'année prochaine.

Le move était donc obligatoire pour Daiv, et c'est CJ Watson qui en a fait les frais. Retrogradé sur le banc avec l'arrivée d'Iguodala, il est donc devenu le plus dispensable des gros salaires du club. Malgré bien sûr une production irréprochable depuis son arrivée au club.

Il va donc faire le bonheur des Suns en compagnie du sniper Brandon Rush et du jeune Eric Maynor.

En échange, ce sont évidemment 2 expirants qui rejoignent la Floride : Patty Mills qui retrouvera rigoureusement le même rôle qu'il avait dans l'Arizona, sauf que le titulaire au poste ne sera plus Kyle Lowry mais Mike Conley. Et Rasual Butler dont le principal intérêt est son gros contrat expirant mais qui devrait avoir un vrai rôle en doublure de Trevor Ariza.

Voilà qui permet à Orlando d'envisager la prochaine intersaison un peu plus sereinement.

On notera quand-même le talent de négociateur hors pair de Daiv. Il faisait déjà partie des très rares GMs à avoir réussi à monter un trade avec l'apôtre de la stabilité qu'est le GM des Suns. Cette récidive, associée à la démission de son homologue des Spurs, lui permet de mettre la main sur le titre officieux de meilleur trader de la ligue.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

jujug

Greatest
Avatar du membre
19083

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par jujug » 08 octobre 2021, 23:17

Elémentaire mon (pas si) cher Watson

Image
Un trade a eu lieu à Phoenix. Non, vous ne rêvez pas, je répète, un trade a eu lieu à Phoenix.

Et les négociations n'auront pas traînées. Contacté par le GM d'Orlando, le GM des Suns qui venait de re-signer sa star Paul Millsap pour trois ans a saisi l'occasion de pérenniser son banc en échangeant deux joueurs en fin de contrat contre deux joueurs sous contrat pour trois ans.

Le départ de Patty Mills est certes une perte. Prometteur mais barré par Kyle Lowry à la mène, un peu petit à l'arrière, Patty Mills aurait été difficile à re-signer cet été. Souvenons nous du cas sebastian Telfair parti à prix d'or dans une situation similaire. Rasual Butler lui était un cadre de l'équipe. En fin de carrière, il se rend encore utile à l'équipe à travers ce trade.

En face, CJ Watson arrive. Promis au poste de sixième homme cette saison en remplacement de Lowry et Parker, il deviendra sans doute titulaire la saison prochaine et une pièce importante de l'équipe. Kareem Rush arrive également et lui aussi aura sans doute un rôle plus important la saison prochaine que cette saison où il restera derrière Mike Dunleavy dans la rotation sauf surprise. Eric Maynor, dont le contrat sert à équilibrer le trade, sera en bout de banc et FA à l'intersaison.

Bref, du trade poste pour poste ou presque qui donne un peu de jeunesse aux deux équipes. Avec désormais sept joueurs sous contrat jusqu'en 2014, les Suns ont leur colonne vertébrale pour cette saison et les deux à venir, pas sûr que beaucoup d'autres trades aient lieu prochainement, même s'il reste un questionnement autour du secteur intérieur.
"Some people did not like this ceremonial style. But after all when you have to kill a man it costs nothing to be polite." (W. Churchill, déclaration de guerre au Japon, 8 décembre 1941).

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1337

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 09 octobre 2021, 15:37

Bradley Beal égratigne la concurrence

Image

Interrogé sur ses débuts en NBA, Bradley Beal en a profité pour faire passer quelques messages. Excellent depuis son arrivée dans la Grande Ligue et attendu comme la future star des New Jersey Nets, Bradley Beal ne laisse personne indifférent. Il se murmure même que les Nets auraient déjà repoussé toutes les sollicitations pour un trade de leur rookie. Le nouveau joueur des Nets est un diamant brut, un joueur qui salit toutes les défenses depuis un peu plus deux mois. Excellent sur les parquets, Beal ne se gêne pas pour envoyer quelques torpilles aux autres joueurs de sa promo : arguant à qui veut l’entendre que c’était bel et bien lui qui aurait dû être appelé en premier par David Stern en juin dernier. Avec en point d’orgue une envie de venger l’affront du first pick en décrochant le Rookie of Year. Auteur de 21 points en un peu moins de 30 minutes (et un career high à 38pts), Beal a déjà récupéré les deux premiers Rookie of the Month de l’Est devant Damian Lillard, choisi une place devant lui à la draft.
Le scoreur des Nets a mis un peu d’huile sur le feu et les prochaines confrontations avec les Supersonics et les Cavaliers n’en seront que plus savoureuses.

De son côté le Front Office des Nets se frotte déjà les mains devant la confiance que semble avoir le rookie en son talent. Ajoutez cela au développement express de Larry Sanders en ancre défensive, et la franchise du New Jersey est dans ses temps de passage. Le bateau Nets semble naviguer tranquillement jusqu’à l’été prochain où des grosses décisions devraient être prises. Pour l’instant seuls les vétérans de l’équipe pourraient se retrouver dans des trades pour les envoyer renforcer des équipes en quête de PO ; on pense notamment à Jeff Pendergraph, Richard Jefferson, Delonte West et Derrick Rose.

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2909

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 10 octobre 2021, 13:59

Monta Ellis prolonge au Thunder pour 3 ans

Image

C'est fait, le front office du Thunder a trouvé un accord avec son shooter fou Monta Ellis.
La prolongation équivaut à quasi le salaire maximum, pendant 3 ans.

Ca fait cher la brique diront certains, c est mérité pour son apport au scoring et sa polyvalence penseront les autres.

Toujours en bordure de Play Off, et à la recherche d un interieur solide pour muscler sa raquette, le Thunder serait attentif à un dernier trade avant de clore ses mooves pour cette année.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

dumarsetçarepart

Pistons
Avatar du membre
Bad Boys Pistons
1133

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par dumarsetçarepart » 15 octobre 2021, 23:58

Remue méninges chez les pelicans :

A la grosse peine en cette saison calvaire, les pelicans continuent le ménage. Il se murmure que le gm joeD n'est plus sorti de son bureau depuis le départ d'André iguodala à orlando et qu'il essaie de retrouver un.peu de souplesse pour se mordre les couilles.

Bref, la chandeleur a sonné en ce début février en Louisiane et les préparatifs du carnaval ont permis à joeD de reprendre son ouvrage (de reconstruction ou de destruction massive, l'avenir seul nous le dira )...

Ainsi, à la trade deadline, les pelicans ont par le biais de 2 deals fait partir 5 joueurs à savoir tim mythique duncan (vers seattle), le rookie Will barton (qui tenait à aller à denver), Jeff $ green, OJ "a pas pris la" mayo et greyvis "en croix" vazquez...

En contre partie 4 nouveaux joueurs arrivent dans l'effectif de la nouvelle Orléans et notamment le bust rajon rondo de Denver mais aussi les tout jeune marcus "frère de" Morris et avery "orange" bradley dont joeD est grand fan...des joueurs qui ont déçu jusqu'à présent mais qui auront des tps de jeu plus consequents que dans leurs équipes précédentes. Marcus Morris, ex 14 de draft et avery bradley ex 9 de draft vont avoir l'occasion de s'exprimer très rapidement. Cory Joseph accompagné également le convoi en Louisiane et ne comprend toujours pas ce qu'il fait là.

Rajon rondo a lui pour mission de ne pas faire mentir son assist ratio élevé dans une équipe en berne à la mène depuis le départ de tp et permettre ainsi aux deux satisfactions de l'année, evan fournier et Ryan Anderson de bénéficier de ticket shoots plus confortables qu'aujourd'hui.

Pour résumer :

Out : duncan, oj mayo,.Jeff green, greyvis vazquez et Will barton mais aussi Sam mack et Gustavo ayon

In : rondo, cory joseph, Morris et bradley.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7469

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 16 octobre 2021, 03:08

Le magic continue de nettoyer son payroll
Orlando Sentinel

Image

Toujours en quête de marge de manoeuvre, le Magic vient de réaliser un nouveau move. Trevor Ariza refait donc ses valises, en compagnie du jeune Michael Kidd Gilchrist. Les 2 joueurs, arrivés en Floride il y a seulement deux mois partent donc pour Denver. En échange, c'est Kyle Weaver qui fait le chemin inverse.

Ariza avait pourtant été plutôt bon en tant que titulaire à l'aile, mais la raison du trade est principalement financière. Le club économise ainsi 3 millions sous le hard cap cette année, ce qui va leur permettre d'être actifs sur le marché des FAs et de compléter un roster actuellement un peu court. Vu le nombre de déplacement qui les attend, le fait de ramener leur roster à 13 joueurs ne sera pas du luxe.

Et surtout Weaver est expirant. Ce qui va permettre au GM d'avoir les moyens d'être actif en vue d'une intersaison qui s'annonce mouvementée.

Sportivement, on peut attendre de Weaver un rendement similaire à celui qu'avait Ariza, ce n'est pas forcément une mauvais opération non plus.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

V@l

All Star
Liberty Ballers
7786

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 18 octobre 2021, 20:23

Trade Warriors / Celtics


Image


De Marcus Cousins arrive dans la baie. Pour cela les Warriors envoient en echange Rodney Carney et le pick Pacers 2015.

La franchise californienne croit au potentiel de DMC.
Modifié en dernier par V@l le 19 octobre 2021, 09:09, modifié 1 fois.

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7469

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 18 octobre 2021, 20:25

Le dégraissage continue à Orlando
Orlando Sentinel

Shannon Brown vient d'être transféré à Charlotte en échange de l'expirant Marko Jaric.

Une façon pour Daiv de souhaiter la bienvenue au nouveau GM des Hornets.
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
17301

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 19 octobre 2021, 11:11

SylvesterTemple à Milwaukee : des hauts et des bas depuis 17 ans déjà !



Image


Le temps file, les saisons s'enchainent, les années passent, mais SylvesterTemple reste.
Embauché comme General Manager des Milwaukee Bucks à l'été 1996/1997 alors que l'enfant chéri de tout un état, nous avons nommé Ray Allen, était fraîchement drafté, SylvesterTemple n'aura pas ménagé ses efforts depuis. A la tête du Front Office depuis plus de 17 ans désormais, il était temps de consacrer quelques heures à un papier pour se remémorer une carrière débutée sur les chapeaux de roue, synonyme de déceptions douloureuses avant le nouveau millénaire, emprunts de quelques difficultés au milieu des années 2000, mais aussi faite de bien des fiertés et accomplissements, et qui n'attend plus que la consécration ultime. Les prochaines années nous diront si le GM aura enfin atteint son but, le Graâl, le titre de champion.
Retour sur chacun des choix d'un GM ambitieux qui aura presque déjà vécu plusieurs vies avec des superstars comme Ray Allen et LeBron James à ses côtés.


Image
1996/1997 1997/1998
1998/1999
1999/2000 2000/2001 2001/2002 2002/2003 2003/2004 2004/2005 2005/2006 2006/2007 2007/2008 2008/2009 2009/2010 2010/2011 2011/2012 2012/2013
Image

Bilan de l'intersaison :
Image

Autres :
Du mouvement donc, énormément. Des analyses et réflexion à n'en plus finir. Un travail de tout instant en somme, mais le meilleur reste à venir.. Avec LeBron James et Russel Westbrook à ses côtés, mais aussi, ne le nions pas, une équipe des Celtics enfin diminuée, SylvesterTemple compte bien faire taire les moqueries une fois pour toute et parvenir au sommet. Que ce soit cette année ou l'une des suivantes, il y croit. Dur comme fer.

Image
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
157

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 22 octobre 2021, 08:14

AUTOPRONO -
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Désolé de ne pas publier les résultats, j'ai vraiment très très peu de temps en ce moment (changement de travail + déménagement). Même si je ne publie pas les résultats chaque mois, vos votes sont bien pris en compte.

Voici le lien pour mars : https://sites.google.com/view/auto-pron ... votes/mars
 
Deadline le vendredi 22 octobre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
157

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 27 octobre 2021, 11:22

AUTOPRONO - AVRIL
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois JANVIER
3pts : Indiana, New Jersey, San Antonio, Utah
1pt : Milwaukee, Detroit, Portland, Sacramento

Classement mois FEVRIER
3pts :Cleveland
1pt :Charlotte, Indiana, New Jersey, Houston, Los Angeles, Portland

Classement mois MARS
3pts : Houston, Miami
1pt : Charlotte

Classement général
7pts : New Jersey, Houston
6pts : Miami, Utah
5pts : Indiana
4pts : Detroit, Sacramento, San Antonio
3pts : Cleveland, Philadelphia, Denver, Portland
2pts : Milwaukee, Charlotte, Los Angeles

Lien direct pour le mois d'avril ici

Deadline le vendredi 29 octobre, 18h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1337

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 27 octobre 2021, 13:36

24" Basket League Awards 2012-13


 
Les 24" Awards reviennent après avoir été absents l'année dernière ! Nouveauté cette saison, l'apparition des nominés pour les awards joueurs. Une case "autre" reste présente car le jury peut louper certains joueurs. N'hésitez pas à faire votre retour sur cette nouvelle formule (instaurée pour faciliter le travail de ceux qui n'ont pas forcément le temps de feuilleter les effectifs de chaque team) et on verra en fonction si on la garde ou non.
 
Rappel des règles :
- Il est interdit de voter pour soi pour les trophées de GMOY et COY.
- Les votes pour les All-Teams sont en page 2.
- Les trophées de GMOY et COY fonctionnent par points. 3 pts pour une première place, 2 pour une deuxième, et 1 pour une troisième. Pour les All-Teams, 2 pts pour une première place, 1 pt pour une deuxième.
 
VOTER

Les votes sont ouverts jusqu'au lundi 27 octobre, 20h00 !

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14634

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 28 octobre 2021, 20:26

MAJ Draft de Dispersion.

Donc cet été les Hornets, les Timberwolves, les Spurs, les Knicks et les Raptors seront dissous. Il y aura donc une Draft pour répartir les joueurs présents dans ces effectifs qui aura lieu avant la Draft normal (comme pour "Expansion Draft").
Au final grâce à Wallace les Hornets ont quitté la draft de dispersion. Donc les franchises concernés sont maintenant :
- Timberwolves
- Spurs
- Knicks
- Raptors



1) Lottery pour la draft de répartition. Je ferais une Lottery sur un site de tirage au sort. J’essaierai de la streamer, pour être sur qu'il y ait pas d'arnaque.

J'essaierai toujours de faire la Lottery en direct pour une question de confiance. Aucune équipe ne sera exclue de la Lottery.


2) La Draft de répartition Dispersion.
- Elle fonctionnera comme une Draft normale dans le sens où vous pourrait prendre un joueur même si vous avez pas la place dans le SC.
- Interdiction de prendre un joueur s'il vous fait dépasser le HC.
- Autant de tour que nécessaire, pas seulement 2.

- La Draft sera en serpent. C'est a dire que le 1er tour suivra l'ordre de la Lottery, le 2nd dans le sens inverse ainsi de suite ... pas besoin de faire un dessin, au pire demandez sur Discord des précisions.

3) Draft normal puis suite de l'été comme d'habitude.

RowLegion

Franchise Player
Avatar du membre
Pacers
4552

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par RowLegion » 31 octobre 2021, 18:49

Image Bonne saison... mais les problèmes de riches arrivent Image

Bilan de la saison

Selon toute vraisemblance et contraire aux observations des experts de la Ligue 24". Les Pacers sont parvenus, contre toutes attentes, à atteindre les Playoffs cette année.
44 victoires pour 38 défaites et une deuxième place dans la Centrale division, c'est le bilan des hommes d'Indianapolis.

C'est avec des débuts mitigés, que les Pacers avaient entamé la nouvelle saison. Malgré l'arrivée de gros noms tel que Tyson Chandler (en provenance de Boston) et Danny Granger (signé à la FA en provenance des Lakers) durant l'intersaison. L'équipe aspirait à jouer le ventre mou, avec un bilan de 10-12 à la mi décembre.

Jusqu'au 16 décembre 2012, avec ce trade sortie de derrière les fagots. Un trade impliquant pas moins de 7 joueurs. Qui permis aux Hoosiers de mettre la main sur le multiple all star et double champion NBA en la personne d'Elton Brand.
Suite à ce changement dans l'effectif, les résultats collectifs commencèrent à éclore, ainsi que les statistiques individuels, notamment le quatuor mise en place dans l'effectif :

Elton Brand, [PF]
Image
fraîchement arrivé, n'avait pas était engagé pour trier les lentilles.
L'ancien pivot replaçait ailier fort, finira la saison avec :
27,4 pts / 10,3 rebonds / 3,1 passes / 0,9 interceptions / 3,2 contres (33 ans)
1 sélection au 24"BL All-Star
1 sélection à la 24"BL All-League Second Team
1 sélection à la 24"BL All-Defensive Second Team

◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈

Ty Lawson, [PG]
Image
le meneur de l'équipe, dont la prolongation de contrat fut rapidement signée avant le trade de Brand, fort heureusement...
13,6 pts / 3,0 rebonds / 9,4 passes / 1,6 interceptions (26 ans)

◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈

Tyson Chandler, [C]
Image
12,5 pts / 10,1 rebonds / 2,1 passes / 0,5 interceptions / 2,4 contres (31 ans)

◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈◈

Danny Granger, [SF]
Image
17,1 pts / 4,5 rebonds / 2,4passes / 0,7 interceptions (30 ans)

Les autres joueurs de l'effectif :
Des jeunes en progression et des vétérans impliqués.

Salim Stoudamire [PG]
7,9 pts / 1,7 rebonds / 1,4 passes / 0,5 interceptions (30 ans)

Daequan Cook [SG]
10,1 pts / 2,8 rebonds / 1,5 passes / 0,4 interceptions (25 ans)

D.J. Strawberry [SG]
6,8 pts / 1,7 rebonds / 2,3 passes / 1,9 interceptions (25 ans)

Nick Young [SF]
8,0 pts / 1,9 rebonds / 1,1 passes / 0,5 interceptions (25 ans)

Lavoy Allen [PF] (R)
5,1 pts / 3,7 rebonds / 0,8 passes / 0,2 interceptions / 0,5 contres (24 ans)

Cole Aldrich [C]
4,8 pts / 4,1 rebonds / 0,8 passes / 0,5 interceptions / 1,3 contres (23 ans)

Ainsi que Greg Oden [C] (25 ans), Quincy Acy [PF] (R, 22 ans), Donta Smith [SF] (29 ans), Alexey Shved [SG] (R, 23 ans), Pablo Prigioni [PG] (R, 35 ans).


░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Retour en playoffs

C'est alors, après la saison 2011 sans saveur et sans playoffs, que les Pacers vont se mettre à gagner plus de matchs et ainsi se retrouver en fin de saison avec une deuxième place de la Centrale division pour se positionner à la 5ème place des Playoffs et affronter les redoutables Wizards de notre Commish.

Il se murmure déjà que le GM des Pacers aurait commencé la guerre psychologique contre notre cher Commish.
Plusieurs personnes, des femmes surtout, auraient été engagé dans le but d'aller déstabilisé "Le dictateur en mousse" comme il est désormais appelé dans l'Indiana.


Ces recrutements permettront sans doute, de faire éclater quelques affaires à caractères misogynes le concernant. Peut être même comprendront nous enfin pourquoi la Ligue 24" se fait financer par des liens externes Russes...
Parviendront nous à mettre la main sur des images, gif ou vidéos compromettantes de notre adversaire afin de perturber leur série...

Image
Kekette en mousse pour le match de son équipe à Londres.

Le GM des Pacers aurait jouer de ses relations pour envoyer "LE" cheval de Troie à Washington. La faiblesse du GM adverse, friand de jeune blonde sulfureuse.

Image

Questionné sur ces procédés le GM d'Indiana à seulement rétorqué :
Avec un regard pareil, elle a intéret à remmener quelques gameplans de l'équipe adverse !! La mission "lâchage de la sauterelle chez le bousier" est en cours.

Concernant la série en elle même, les Pacers, reste sur un 2-1 en saison régulière face à ces Wizards, qui possèdent deux armes ultimes : James Harden & Carmelo Anthony

Interrogé a ce sujet, RowRow la saumure (au vu de recrutement de filles qui circule dans les bureaux) répond :
Harden & Anthony ? J’espère que notre défense saura sortir les muscles et que les chiens seront de sorties pour les museler. Sinon une intervention d'un barbier ne serait pas de trop... Taillage de barbe et coupe de dreadlocks.
Attention donc que l'extra sportif ne prenne le pas face aux actions sur le terrain mais également au retour de bâton...

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

Bilan financier et drafts

Enfin, autre tourment de riche à Indianapolis, l’expansion draft.

Les comptes de l'équipe sont dans le rouge pour l'année prochaine. Et cela arrive au plus mauvais moment.

82.094.186 $$ engagé pour la saison 2013 - 2014, alors que le hard cap sera à 76.270 000 $$.

Nul doute que la franchise sera dans une impasse et la dégression risque d'être brutal. Des choix vont devoir être fait et surtout être réalisables. La franchise dispose en plus de 2 premiers choix pour la draft à venir.

Des noms circulent déjà dans les petits papiers pour les départs (on parle notamment de Chandler, Granger et Cook). Mais tous les observateurs se demandent si les gamineries du GM et ses choix plus que douteux ne vont pas le rendre encore plus fou que ce qu'il n'est déjà ? Est ce que la franchise va pouvoir surmonter tout ça ? Est ce que les affaires extra sportives et les déboires financiers pour la saison prochaine ne vont pas impacter les résultats pour ces Playoffs ?

Beaucoup de questions se posent, avec pour le moment les yeux rivés sur les Playoffs...
Jeux 24" : Confrontations fantaisistes : www.basketusa.com/forum/viewtopic.php?f=37&t=2685

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
17301

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 02 novembre 2021, 14:05

Image

SylvesterTemple élu General Manager Of the Year (GMOY) !


Il semblerait que notre dernier papier historisant les moindres faits et gestes du GM des Milwaukee Bucks (ici :https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... 5#p1014293) ait donné des idées à la ligue !


SylvesterTemple, General Manager de la franchise du Wisconsin, véritable historique du club désormais avec pas moins de dix-sept saisons à officier en patron du Front Office, reçoit enfin le respect qu'il aura depuis longtemps mérité avec un tout premier trophée de General Manager Of the Year (GMOY), récompensant donc le meilleur GM de l'année.

Plébiscité par ses confrères pour avoir convaincu la superstar LeBron James de resigner pour cinq nouvelles années dans le Wisconsin et le multi All-Star Chris Paul de signer avec sa franchise malgré son statut d'Agent Libre, mais également pour avoir fait venir le Role Player défensif Tony Allen et ne pas avoir hésité à appuyer sur le bouton reset lorsque les choses allaient mal pour créer un nouvel axe 1-5 avec l'hyperactif Russell Westbrook et le très talentueux Marc Gasol, quitte pour cela à envoyer en échange un Al Horford hyper-côté et un Chris Paul tout juste recruté, SylvesterTemple est donc élu GMOY de la saison 2012/2013.

Un premier trophée pour le GM donc, mais surtout une marque de respect envers cet acharné de travail qui n'aura jamais manqué d'ambition depuis son arrivé au club. Dans le cœur des fans, SylvesterTemple est certainement multi-GMOY, mais nul doute qu'ils espèrent quand même le voir en gagner d'autres à l'avenir.

SylvesterTemple (12) rejoint donc Kcnarf (96), Daiv (97), Un détroit soleil (98), LA_Bonne (99, 08, 10, 11), V@l (03 et 07), et PopJH13 (05), dans la liste des GMs élus GMOY et encore en poste.


Pour l'heure, et même si son sourire fait plaisir à voir, les esprits sont ailleurs dans le vestiaire. Le premier tour des Playoffs qui se profile, face aux Sixers de Beasley-Jefferson-George, s'annonce tendu. Milwaukee ne disposera pas de l'avantage du terrain et devra par ailleurs commencer la série sans son SG titulaire, le bulldog défensif Tony Allen.
Individuellement, on espère de Westbrook, qui connaitra seulement là ses seconds Playoffs en carrière, et LeBron James, absent notable des All-NBA Teams, qu'ils soient à la hauteur des attentes en propulsant leur formation au tour suivant sans mercy aucune. Réponse très bientôt. Go Bucks !


Image
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Crockets

Mouche-à-merde
Avatar du membre
Fear the Dream
14634

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Crockets » 02 novembre 2021, 17:52

Précision sur cet été et la draft de dispersion


Je sais qu'on est tous coutumier du fait (moi même l'été dernier ...), mais cet été je n'annulerai pas de TO si vous avez oublié de les décliner. Cela évitera toute ambiguïté et toute tentative de petit malin qui voudrait faire "Au final je suis bien placé a la draft de dispersion et si j'avais pas ces 2 TO je pourrais prendre ce super joueur ...".

Voilà vous êtes prévenu donc soyez bien vigilant. :)

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1337

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 03 novembre 2021, 15:35

24" Basket League Awards 2012-13 - Résultats

MVP :
1 - Kevin Love (avec 64% des votes)
2 - J.R. Smith (18%)
3 - Kevin Durant et Chris Bosh ex-aequo (avec chacun 9%)
MVP IRL : LeBron James.
ROY :
1 - Anthony Davis (avec 45% des votes)
2 - Bradley Beal (37%)
3 - Damian Lillard (18%)
ROY IRL : Damian Lillard.
DPOY :
1 - Paul Millsap (avec 82% des votes)
2 - Kendrick Perkins (18%)
DPOY IRL : Marc Gasol.
6MOY :
1 - Deron Williams (avec 46% des votes)
2 - Jimmy Butler (36%)
3 - Marcus Thornton (9%)
6MOY IRL : J.R. Smith.
GMOY :
1 – Tikette (Washington Wizards)
2 – Mike Corleone (Seattle SuperSonics)
3 – Alexis (San Antonio Spurs)
GMOY IRL : Masai Ujiri (Denver Nuggets)
COY :
1 – Alexis (San Antonio Spurs)
2 – Kcnarf (Los Angeles Lakers)
3 – Tikette (Washington Wizards)
COY IRL : George Karl (Denver Nuggets).
All-NBA First Team : J.R. Smith – James Harden – Kevin Durant – Kevin Love – Chris Bosh
All-NBA Second Team : Mo Williams – Kevin Martin – Blake Griffin – Elton Brand – LaMarcus Aldridge

All-NBA IRL :
1/ Chris Paul – Kobe Bryant – Kevin Durant – LeBron James – Tim Duncan
2/ Russell Westbrook – Tony Parker – Carmelo Anthony – Blake Griffin – Marc Gasol

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
157

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 04 novembre 2021, 18:14

AUTOPRONO - RESULTATS
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois
1pt : Indiana, New Jersey, Houston, Portland, Sacramento, San Antonio, Utah

Classement général
1er : Houston (8pts)
2eme : Ney Jersey (8pts)
3eme : Utah (7pts)


Indiana, Miami (6pts)
Sacramento, San Antonio (5pts)
Detroit, Portland (4pts)
Cleveland, Philadelphia, Denver (3pts)
Milwaukee, Charlotte, Los Angeles (2pts)


Galdosh et Juicy ont terminé à égalité. Ils ont participé le même nombre de fois et réalisé le même nombre de pronos tout pile. Après tirage au sort, Galdosh remporte la première place.

Félicitations à Galdosh, Juicy et Rhea, qui reçoivent respectivement un boost de 60pts, 45pts, et 30pts, pour leur second tour ! @-)
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2589

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 09 novembre 2021, 12:55

Image

Les Three Kings, fossoyeurs de Spurs
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
LaMelchior Aldridge, Gasparron Afflalo & Baltho Sefolozard
Comme les rois mages, dans le Texas, suivaient des yeux l'étoile des Finals

Voilà l'upset auquel personne ne croyait ! Qualifiés in extremis pour les Play-Offs au bénéfice d'un rapport des confrontations directes face aux Mavericks et aux Supersonics, les Kings de Sacramento se dirigeaient vers une boucherie annoncée face aux Spurs de San Antonio, sortis d'une saison régulière fabuleuse et en quête d'un dernier baroud d'honneur avant la dissolution d'une franchise mythique.

Surpris de se voir tenir tête dès le Game 1 malgré un J.R. Smith de gala, les texans sont cueillis par l'adresse implacable des californiens et un LaMarcus Aldridge dominant au poste 4. Mais ils reprendront l'avantage du terrain sur les deux matchs suivants grâce à de très bons Craig Smith et Aaron Brooks.

Le temps venu pour Arron Afflalo de voler la vedette aux autres stars de la série en emportant par la suite en explosant ses standards de scoring (il finira la série à plus de 30ppg à 46% à 3pts). Il sera évidemment bien aidé par un Thabo Sefolosha adroit et intraitable en défense et un LMA replacé au poste 5.

Alors qu'ils auraient pu conclure à domicile à 2-3 SAC, les Kings sortent ce qui sans doute leur pire match de la série avec un LaMarcus limité par des problèmes de faute à 29 minutes, et les Spurs voient là leur 100ème victoire en Play-Offs de l'ère Alexis. On se dit que c'est cuit pour un Game 7 à San Antonio... mais c'est sans compter d'Afflalo, clairement l'homme de la série, bien aidé ici dans l'adresse par le petit D.J. Augustin.

S'il est trop tôt pour s'enflammer face à des Suns bien plus expérimentés en post-season, voilà de quoi redonner du souffle à une franchise trop habituée aux supplices du ventre mou et de l'élimination au premier tour.
Modifié en dernier par KekeDeluxe le 09 novembre 2021, 15:51, modifié 1 fois.

marmite

Celtics
Avatar du membre
16249

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 09 novembre 2021, 15:20

Timberwolves : le chant du loup
Image
C'est terminé.

Après une courte existence de sept saisons, les Timberwolves seront prochainement dissous de la 24" Basket League.

Menés par marmite durant six saisons, et totalisant 268 victoires pour 276 défaites en saison régulière, c'est après une série âprement disputée face aux Suns que les Wolves quittent la scène par la petite porte.
Ils auront au total participé à quatre reprises aux playoffs, échouant à chaque fois à passer le premier tour.

On se souviendra pourtant des Wolves comme d'une équipe au basket plaisant, très axé sur le tir extérieur, mené notamment par le génial Kevin Martin, le solide Jameer Nelson et plus récemment le surprenant Courtney Lee. De véritables shooting stars dont les deux dernières iront prochainement briller ailleurs.

C'est avec amertume que l'état du Minnesota dit au revoir à ses valeureux représentants.

Alexis

Franchise Player
Avatar du membre
Windy City
4448

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Alexis » 09 novembre 2021, 18:22

Good Bye, San Antonio

Image

Tout a démarré en...

1998 : les débuts

Fevrier 1998, Dav'z, chef de la ligue, accepte de donner la gestion des Minnesota Timberwolves à un petit nouveau, qui s'appelle Alexis.

5 majeur des Wolves : Stephon Marbury, Alvin Williams, Clyde Drexler, Kevin Garnett, Felton Spencer.
Bench unit : Brent Price, Bryan Stith, Dale Ellis, Dean Garrett, Duane Schintzius. Et une petite pépite non repérée alors : Corliss Williamson.

C'est au mois de Juin 1998 que tout démarre vraiment. La delocalisation est acceptée, San Antonio voit le retour des Spurs en son sein, pour la plus grande joie des fans. L'intersaison est totalement folle, car en + du changement de ville, de logo, de nom, la franchise voit son effectif chamboulé.

Le board se fixe très rapidement un objectif phare, qui guidera la franchise toute au long de sa vie : les Spurs doivent coller à une réalité parallèle écrasante et très présente. Les playoffs et les titres doivent être un fil rouge qui ne peut pas discontinuer.

Ainsi, après une analyse du roster, le FO estime que le plafond de ce roster est trop bas, et décide d'entamer de grandes manoeuvres. Du 5 majeur, Clyde Drexler part à Indiana pour y finir sa carrière (aux côtés de Van Exel, Jalen Rose & Erick Dampier, notamment), KG va (s')enterrer Milwaukee dans un trade qui fera déjà couler beaucoup d'encre, Alvin Williams est envoyé ailleurs ainsi que Felton Spencer. Des picks et plusieurs starters arrivent, et la franchise accrochera les playoffs pour sa 1ère saison NBA.

5 majeur de cette 1ère cuvée : Starbury - Ricky Davis - Glenn "Big dog" Robinson - Vin Baker - Greg Ostertag.
6th men : Shandon Anderson, Jahidi White.

Avec 47 victoires pour 35 défaites, les Spurs se cassent les dents en playoffs au round 1 face aux favoris de Milwaukee, pour des retrouvailles entre Big Dog, KG, et leurs anciennes franchises : Cassell - Ray Allen - X - KG - Mutombo.

Image

1999 : Ricky, idole de tout un pays

Pour cette seconde saison, les Spurs poursuivent ce double objectif d'atteindre les playoffs et d'amener du talent pour les années futures. Les espoirs de titre sont pour l'instant loin, mais l'objectif est de progresser step by step. Le groupe possède une ossature intéressante, mais trop légère pour aller loin. Il faut dire que le modèle de l'époque, qui influencera beaucoup le FO dans leur quête d'excellence, n'est autre que les Lakers du grand Kcnarf. Un 5 fantastique composé de plus de talents qu'un GM ne pouvait en espérer. Avec un 5 Brandon - Eddie Jones - Vince Carter - Donyell Marshall - Shaquille O'neal, les Lakers atteignent les 70 victoires en saison régulière et finiront pour la 2nde fois champion.

Ce groupe texan n'atteindre jamais ce niveau, et le plafond doit être augmenté. Plusieurs changements sont ainsi opérés, à commencer par un trade qui aura toute son importance l'année suivante : le pick 15 de la draft (Jeff Foster) est échangé contre le 1st rounder des Sacramento Kings. Starbury croise la route du géant lituanien Ilgauskas, chargé de tenter d'opposer de la résistance au grand Shaq. André Miller vient prendre la mène, et Lamar Odom vient apporter sa versatilité et son atypisme.

5 majeur : Dédé Miller - Ricky Davis - Big Dog - Lamar Odom - Ilgauskas
6th men : Shandon Anderson - Cuillère Météo

Avec 44 wins pour 38 défaites & seed 7, San Antonio boucle sa 2nde saison avec ce qui restera comme la plus mauvaise marque de son histoire. En guise de progression, c'est du côté des playoffs qu'il faudra regarder, avec le tout 1er tour de playoffs gagné par la franchise, pour des retrouvailles en guise de revanche pour les Spurs, sur les Bucks d'un certain Kevin Garnett, alors dauphin des Lakers... Upset 3 à 1, puis une défaite au game 7 face aux Suns des redoutables Nash - Rider - Finley - Antoine Walker - David Robinson qui se feront étrillés en 5 manches par le futur champion et triple MVP des PO, le Shaq'.


2000 : et un certain allemand...
Pour rivaliser avec les Angelinos, ou pour prendre leur relais, le FO sait qu'il a encore du pain sur la planche. Les picks continuent d'être accumulés, Glenn Robinson est ainsi envoyé à Boston, qui recycle anciens bucks (cassell, big dog) et spurs (ostertag, ilgauskas, big dog). Une jeune graine de franchise player, alors en manque de confiance, finit par débarquer à San Antonio en provenance de Sacramento, qui souhaite remettre la main sur son avenir. Ca y est, les chevaux sont lancés, la construction peut démarrer.

5 majeur : Dédé Miller - Ricky Davis - Mike Miller - Dirk Nowitzki - Eric Montross
6th men : Lamar Odom - Corey Maggette - Jamal Crawford

Avec 22pts par match pour sa première campagne à San Antonio, Dirk Nowitzki, jeune allemand de 22 ans, est élu MIP et mène les Spurs en tête de sa division, avec près de 55 victoires. Un cap est passé pour la franchise ! Au 1er tour des playoffs, les Spurs sweepent les Rockets de Steve Francis - Hubert Davis - Matt Harpring - Shareef Abdur Rahim - Jayson Williams.
Au 2nd tour, l'aventure s'arrête à nouveau en 6 manches face aux Trailblazers de Portland, portés par Jermaine O'neal, Brent Barry, Charlie Ward, Toni Kukoc, et Larry Hughes en jeune joueur versatile. Portland se fera balayé en 4 manches par les futurs champions Angelinos pour changer, vainqueurs de leur dernier titre sur la franchise de Charlotte, déjà, portés par une escouade sympathique (Kemp - Anthony Parker - Doug Christie)

2001 : show et paillettes
Le board souhaite maintenant passer à la vitesse supérieure, mais ne dit-on pas que l'on apprend toujours mieux de ses erreurs... L'obstacle du 2nd tour des playoffs doit être franchi. Pour cela, Dirk, joyau de la franchise, doit être entouré d'une 2nde star offensive, capable de le suppléer lors des joutes de playoffs. La star disponible sur les postes extérieures cette saison-là, c'est Allen Iverson, et plusieurs mouvements vont être opérés, pour la plupart malheureux.
André Miller, joueur aussi efficace qu'altruiste, est envoyé à Denver dont il fera le plus grand bien. Jamal Crawford, jeune scoreur peu prometteur dans les yeux du FO, est envoyé pour Allen Iverson. Gerald Wallace est préféré à la draft à Andrei Kirilenko, pour ses aptitudes défensives plus prometteuses. La work ethic fabuleuse de ces joueurs n'avait malheureusement pas été décelé par le board. Cuttino Mobley & Joel Pryzbilla arrivent également pour densifier le groupe.

5 majeur : Allen Iverson - Ricky Davis - Cuttino Mobley - Dirk Nowitzki - Joel Pryzbilla
6th men : Lamar Odom - Gerald Wallace - Kenny Anderson

Avec 52 victoires pour 30 défaites et le seed 3 en poche, la SR connaît un léger recul, ce qui déçoit le board. Les Denver Nuggets privent les Spurs d'un 2nd titre de division avec 54 wins, drivés par un certain... André Miller.
Lors des Playoffs, le 1er tour se déroule à nouveau face à la franchise de Milwaukee, qui en l'espace de 2 saisons, aura également fait entièrement peau neuve sous l'impulsion de Sylvie, futur GMOY de la ligue : rebonjour Ray Allen, exit les chokeurs autour. Les jeunes Jason Williams à la mène, Keith Closs sous l'arceau, Tim Thomas, Troy Murphy et le petit phénomène Metta World Peace à l'aile... Avec seulement une petite victoire de moins en SR avec 51, les Bucks s'inclinent 3-2.
Le 2nd tour approche, et si les Denver Nuggets sont favoris avec le HCA, c'est l'année de San Antonio, qui ont amené du talent, et une 2nde star, pour enfin passer ce cap.
La blessure de Ricky Davis ne cachera pas la violente sortie de route en 5 manches pour les Spurs. Denver, avec un dédé miller impeccable pour servir pas moins qu'Anthony Parker, Paul Pierce, Donyell Marshall (autre transfuge sous-côté par sa franchise précédente) et Chris Webber, va continuer son envolée, faire tomber pour la 1ère fois dans la West Conférence depuis 5 saisons les terribles Lakers en finales de Conférence (Brian Grant ayant remplacé Marshall dans le 5 de départ) en 5 manches également, upset à la clé. Au terme de Finals harassantes, Denver est couronné face à la meilleure équipe des Nets (futurs Heat) de Shoot on You et ses Billups - Shandon Anderson - Lammond Murray - Rashard Lewis - Jahidi White en 7 manches, nouvel upset à la clé (62 wins pour les Nets cette saison-là!).

2002 : viva argentina !
Si la gestion de la franchise est satisfaisante, avec du show et de belles qualifications en playoffs, il est évident que ce groupe manque d'un quelque chose. Lamar Odom se développe en dissuasion au cercle, Allen Iverson joue son rôle à merveille, mais la partition n'est pas satisfaisante. Plusieurs picks 2003/2004 vont être envoyés à la franchise en éternelle reconstruction, les Philadelphia Sixers, avec en pièce principale le 1st rounder récupéré de Boston 2 saisons plus tôt pour Glenn Robinson, pour apporter 2 talents de + dans le groupe : un certain Manu Ginobili débarque, ainsi que Stephen Jackson. Le board est excité par ce nouveau groupe et espère enfin passer un cap.

5 majeur : Allen Iverson - Manu Ginobili - Gerald Wallace - Dirk Nowitzki - Lamar Odom
6th men : Stephen Jackson - Cuttino Mobley

Pour la 1ère fois de l'histoire de la franchise, les Spurs dépassent la marque des 60 victoires et passe sous les 20 défaites. 63, dauphin à une victoire des Bucks leaders de la ligue, mais malgré tout seed 3 par le jeu des conférences & divisions, les Spurs arrivent armés et plein de confiance lors des playoffs.
Au 1er tour, les Sacramento Kings, qui ont opté pour une reconstruction très rapide autour de Jamaal Tinsley - Brent Barry - Michael Finley - Antawn Jamison - Jeff Foster, sont aussi l'occasion de retrouvailles pour le 6th man de cette franchise Stephon Marbury, et bien sûr Dirk Nowitzki ! Victoire 3-2 pour les Spurs.
Au tant redouté 2nd tour, véritable plafond de verre jusqu'alors, les Spurs défient les Supersonics de Sam Cassell - le redouté Raja Bell - Tracy Murray - Raef Lafrentz - Erick Dampier. Une opposition de style entre les 2 franchises. Sans le HCA, les Spurs ne vont faire qu'une bouchée de cette confrontation en 5 manches pour s'offrir leurs 1ères finales de Conférence... Avec le HCA ! Car de l'autre côté de la Conférence, les Milwaukee Bucks, pourtant en tête 3 à 0 face aux champions sortants de Denver, vont les laisser poser un 4 à la suite fatal pour le FO des Bucks, qui décidera dans la foulée de changer de conférence.
Malgré le HCA et sans son pivot Lamar Odom, blessé, San Antonio s'incline en 6 manches face aux futurs double champions en titre, qui bien qu'en pleine passation de pouvoir à la tête de leur front office, vont s'emparer de leur dernier titre NBA face à une certaine raquette Tim Duncan - Shaquille O'neal...

2003 : l'ère de la sagesse
La saison 2003 démarre avec un roster inchangé, mais les résultats sont décevants en ce début de saison. Allen Iverson, qui levait des doutes quant à son impact positif sur le terrain, fut échangé le 1er Janvier 2004 avec Cuttino Mobley, direction Toronto. En retour, les Spurs mettent la main sur 2 soldats qui feront changer de dimension à la franchise et entoureront à la perfection les 2 stars argentino-allemandes : Jamaal Tinsley & Tim Thomas.

5 majeur : Jamaal Tinsley - Manu Ginobili - Tim Thomas - Dirk Nowitzki - Lamar Odom

Avec 53 victoires en Saison Régulière, les Spurs marquent un pas de recul qui n'inquiétait alors pas le staff texan. Le meneur Tinsley avait manqué la quasi-intégralité de l'année civile (29 matchs en tout sur la saison), et les changements apportés au groupe étaient encore frais.
Avec le retour du meneur pour les playoffs, les Spurs jouaient de malchance et perdaient définitivement Dirk Nowitzki lors du 1er tour face aux Phoenix Suns. Malgré cela, ils évitaient les embuches, éliminaient Phoenix et Dallas, et retournaient en Finales de Conférence, où ils buttèrent sur les Supersonics de Raja Bell et le petit... Lebron James ! Malheureusement pour les Sonics, plombés par les blessures, ils s'inclinèrent en finales pour le 1er titre de Tim Duncan, épaulés par le nouveau venu Kerry Kittles, Rafer Alston & Shaquille O'neal notamment.

Image


Fin des archives malheureusement !



Les joueurs au maillot retiré

Image
1er maillot retiré, le 52

Carrière aux Spurs :
22969 Points
6907 Rebonds
8600 shoots rentrés dont 1434 shoots à 3 points
63,6% au True Shooting
+12 de différentiel

3600 Pts / 1080 Rbds en Playoffs

Champion NBA
MVP des GMs
MVP des Playoffs
8 All Teams, 10* All Stars
Leading Scoreur
MIP / 6MOY

Image
2nd et dernier maillot retiré, le 7

Carrière aux Spurs :
9164 Points
2669 Assists
2765 Rebonds
1082 Steals
3274 shoots rentrés dont 865 shoots à 3pts
61,5% au True Shooting
+11 de différentiel

Champion NBA
2x All Defensive team
2x All Star
1x All Team


Les autres joueurs importants de la franchise :
J.R. Smith, Mickael Pietrus, Tim Thomas, Jamaal Tinsley, Jelani Mc Coy, Glenn Robinson

Ceux qui ont laissé des empreintes dans les souvenirs des fans :
Allen Iverson, Ricky Davis, Craig Smith, Mario Chalmers, Aaron Brooks, Lamar Odom, Ben Gordon, Shandon Anderson, Stephen Marbury, Zydrunas Ilgauskas, Cuttino Mobley, André Miller, Taj Gibson, Corey Maggette, Stephen Jackson, Gerald Wallace, Joel Pryzbilla, Greg Ostertag, Derrick Rose


Le petit coin stat's

C'en est fini des San Antonio Spurs... en attendant un futur GM qui voudra faire renaître la flamme dans le coeur des fans ?

En attendant, voici les plus belles statistiques de la franchise !

La + folle : Les Spurs sont sur une série de 13 saisons d'affilées à 52 Wins et +. Pour information, cette saison seules 5 franchises y sont parvenues (dont les Spurs bien sûr)

La + belle : Les Spurs en sont à 15 qualifications d'affilées en playoffs (série en cours)

La + fun : Les Spurs s'en vont avec le meilleur % de victoires en Saison Régulière (68,4%)

Celle qui compte : 1 titre NBA 2005-06

Les autres qui resteront, pêle mêle :

Co-leader au nombre de titres de division : 6 (exaequo avec Celtics, Bucks, Bulls, Lakers)

2nde franchise à atteindre les 100 victoires en playoffs (derrière les Lakers, avec 103 wins)

2nde franchise au nombre de titres de Conférence et donc de Finals disputées (3, exaequo avec Boston, Charlotte, New York, derrière les 5 des Lakers)

12 top 4 de conférence sur les 13 dernières saisons (seed 5 en 2011-12)

100% de qualifications en playoffs pour la franchise


Le message aux anciens confrères (et consoeur pour Sylvie) :
Je vous souhaite à tous de bien continuer à vous épanouir au sein de cette ligue !!! Belle fin de playoffs et continuation à toutes les franchises. Amour sur vous :love:

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7469

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 10 novembre 2021, 00:00

Au revoir... copain!
Orlando Sentinel

Image

En marge du pot de départ d'Alexis à San Antonio, on a pu apercevoir un Daiv ému aux larmes.

Nous avons pu lui soutirer quelques mots :

"C'est vraiment trop triste... pfiou c'est dur...

...mais on a bien rigolé quand même.... snif...

...comme la fois où on a échangé nos picks hahahahah

...haha...

...et qu'à la fin il m'a bien niqué c't'enculé...

...Bien fait pour sa gueule le choke au 1er tour tiens!"
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »