[24" BASKET LEAGUE] Publications

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »

Quelle date pour la draft ?

Mardi 1 Juin à 21h
8
47%
Jeudi 3 Juin à 21h
6
35%
Vendredi 4 Juin à 21h
3
18%
 
Nombre total de votes : 17

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2544

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 11 juin 2021, 10:48

Image

Chris Duhon et Richard Jefferson partent, Redd et Afflalo restent !
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
Sacto tient son nouveau lieutenant !

Ça commence par un rétropédalage en règle. Après avoir alléché ses confrères du bas du classement avec un choix de draft plutôt prometteur pour absorber l'embarrassant contrat de Michael Redd, Lil'Keke fait machine arrière et décide de garder son pick. On appelle ça une allumeuse.

Évidemment, dans ses conditions, difficile, à 25M$ sous le hard cap de resigner Richard Jefferson et Arron Afflalo d'une part, et de compléter un roster peu étoffé d'autre part. Le board a donc logiquement fait le choix du plus jeune et lui a proposé un imposant contrat de 5 ans et de 69,6 M$. Malgré les offres concurrentes et juteuses en provenance de Cleveland notamment, l'arrière scoreur a choisi la continuité. Jefferson parti toucher le pactole à Miami, Sacramento s'est vu contraint de compléter son roster et notamment un poste 3 vacant, avec les moyens du bord.

Image
Chris Duhon, 2715 passes décisives, 714 3-points à plus de 40%, merci petit gars.

Plutôt que de jouer une course à l’échalote perdue d'avance à la vue des renforts chez ses concurrents à l'ouest, Lil'Keke semble faire le choix d'une saison de transition dans laquelle les Plays-offs ne sont pas la priorité. Preuve en est avec ce trade surprenant qui voit le meneur Chris Duhon quitter après cinq années de très bonne facture la Californie pour rejoindre les Rockets de Kevin Durant. En échange, les Kings reçoivent plutôt des assets de reconstruction avec deux choix de drafts et le jeune shooter Martell Webster signé pour 2 ans et transféré dans la foulée.

Les Kings ont dans la foulée resignée le rebondeur-surfeur Lou Amundson et le jeune meneur Toney Douglas qui se retrouve seul à son poste dans la franchise. Le futur Chris Duhon ?

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings échangent Chris Duhon contre Martell Webster (sign & trade) + 1st HOU12 + 1st HOU13
Kings signent Arron Afflalo pour 69 600 000 $ sur 5 ans (team option)
Kings signent Lou Amundson pour 7 800 000 $ sur 3 ans (team option)
Kings signent Toney Douglas pour 748 716 $ sur 1 an (minimum)

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2678

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 11 juin 2021, 14:57

L'heure de la confirmation


Image
La saison fut belle, époustouflante, étonnante. En parvenant en Finals, où ils ont poussé les Celtics jusqu'au game 7, les Lakers ont déjoué tous les pronostics, dans le sillage d'un Blake Griffin Shaquillonesque.
Image

Désormais, ils doivent confirmer. Et pour cela, se renforcer.
Dès la draft, l'arrivée conjointe de Jonas Valanciunas, pivot lituanien choisi avec le pick 10 en provenance du Thunder (profitons-en pour rappeler qu'un certain Arvydas Sabonis a joué à LA il y a quelques années) et d'Alec Burks choisi avec le pick 19 (alors que certaines previews le situaient bien plus haut) promettait des lendemains heureux.
Image
A la FA, Jessica Alba, apparemment conseillée par Kcnarfjrjr06 from Nice baie des anges, décidait dès le jour 1 de balancer 3 max à des joueurs relativement moyens : Jared Dudley, l'ancien de la maison expédié quelques mois plus tôt dans l'Oklahoma ; Sasha Pavlovic le Serbe de New York, honnête shooteur au physique plus que quelconque, et Marco Belinelli, le sniper Italien de Denver. Rien pour Affalo, rien pour Vujacic ... no comment.
Image
On a déjà vu des GM crucifiés par leurs collègues pour des moves moins discutables.
Coup de chance, c'est le meilleur des 3 qui débarque à Los Angeles : Marco Belinelli, 25 ans depuis Mars, 12,4 ppg en 26 minutes, 41,4% à 3pts l'an passé viendra épauler Patrick Beverley dans le backcourt.

Image
Lors de la deuxième vague de signatures, Barbosa et TJ Ford, leurs probables backups resignaient pour une année grassement rémunérée (presqu'un max à eux deux ...). Moins gourmand, Paul Pierce, dont le compte en banque est déjà bien rempli, rempile pour une année supplémentaire au minimum dans l'espoir de revivre l'épopée de l'an passé, qui lui a rappelé celles de sa jeunesse perdue. L'espagnol Pau Gasol, pour sa part, n'est pas aussi romantique et a préféré aller se gaver de dollars chez des Hornets qui ont réellement cru à sa résurrection californienne.
L'effectif semble désormais relativement complet, même s'il pourrait être judicieux de trouver un backup à Blake Griffin afin de renvoyer le gamin Jordan Williams, dont le prénom ne doit pas faire illusion, à ses études.
De toutes façons, la draft n'importe guère, la FA importe peu. LA seule chose qui compte réellement : Les TC d'un grand rouquin.
Image
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

V@l

All Star
Liberty Ballers
7727

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par V@l » 12 juin 2021, 22:06

D.Wade de retour à Golden State!


Image




Le double champion est de retour dans la baie ! Et c'est une surprise de voir l'arrière All Star revenir au salaire minimum dans la franchise qui avait relancé sa carrière et avec qui il a gagné les titres 2008 et 2009, mais le joueur a déclaré que pour jouer avec les Warriors le salaire etait secondaire.
Le coach a déja annoncé qu'il reprendra sa place dans le starting five, alors que jamais la franchise n'a semblée si solide a tous les postes avec également les signatures de Jerome James, Jamaal Tinsley et Keyon Dooling.

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
4361

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 12 juin 2021, 22:19

Le retour de l'enfant prodigue...
Image

18 points, 8 passes décisives. Il s'agit de la ligne statistique la plus aboutie de la carrière de Luke Ridnour, et accessoirement sa dernière sous le maillot texan. En face de reconstruction, le board de Dallas a choisi, en accord avec son meneur, drafté par ces mêmes Mavs, de laisser partir ce dernier vers un projet plus ambitieux, à New Jersey, pour servir le duo Smith-Jefferson.
Après deux saisons en demi-teinte, cette période est plus ou moins un échec, 13 matchs de POs, aucun tour passé. Le GM a donc décidé de se séparer de Jefferson et Smith d'abord, puis de son meneur, Ridnour, qui revient dans l'équipe dont il a porté le maillot 6 saisons, et 490 matchs, accompagné d'un autre ancien Mavs, Tayshaun Prince ! L'ailier de 31 ans ne rentrait en effet plus dans les plans des Nets. En face, un pick, qui, devrait être moyen, et le jeune meneur Ish Smith.
Récap du deal :
Ridnour + Prince VS Oden + Ish Smith + Mavs 2012.

Juicy

Brooklyn Nets
Avatar du membre
Nets
1243

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Juicy » 13 juin 2021, 10:35

Fin de FA pour les Nets

Dernier joueur du noyau dur de l'équipe des saisons précédentes, Luke Ridnour quitte le New Jersey pour rejoindre les Mavericks, où il a démarré sa carrière. C'est la franchise de Dallas qui l'avait drafté en 2003 avec le cinquième choix. On peut donc parler de retour aux sources, de souvenirs, d'un ancien prodige qui revient sur ses premières terres. En contrepartie les Nets obtiennent le futur 1st pick des Mavs ainsi que le jeune meneur Ish Smith qui sort d'une saison rookie à 10 points et 5 passes.

Ce trade met fin à l'intersaison des Nets qui aura été sous le signe de la déconstruction. On se retrouve donc avec un effectif super rajeuni et six 1st picks sur la prochaine draft. La plus grosse prise de la FA étant l'acquisition de Derrick Rose. L'ancien numéro 3 de la draft 2008, embourbé dans un merdier pas possible, au bord de la crise personnelle et à deux doigts de rejoindre la Chine, va donc essayer de se relancer dans le New Jersey. Pas besoin d'indiquer que son début de carrière est une immense déception. Souvent perturbé par des pépins physiques, Rose n'aura jamais atteint son potentiel. Chez le management des Nets, on se dit qu’il reste un espoir, que tout est possible, qu’il existe un scénario dans lequel Rose va retrouver la foi, la joie, qu’il va pouvoir se stabiliser dans ce chaos intérieur, régler ses affaires et nous montrer à quel point il devait dominer. On se le dit, mais on l’espère, surtout.

Image

KJ7

Kings
Avatar du membre
Superteam just young
2705

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KJ7 » 13 juin 2021, 10:46

Après 9 saisons, Manu Ginobili quitte les Spurs et rejoint le Canada!

L'annonce a été forte et inattendu. Le jour de ces 34 bougies, le 28 juillet, Manu Ginobili a décidé d'annoncer son départ des Spurs, la seule franchise qu'il avait connu jusqu'ici, pour rejoindre les Toronto Raptors. Devant la presse l'argentin a notifié les raisons de son choix qui sont nombreuses.

Image

Gino croit au projet de KJ7
Il y a un an, les Raptors avaient créé sensation en convaincant l'ailier virevoltant Rudy Gay de les rejoindre. Aujourd'hui le groupe parait solide avec Felton, Murphy, Thaddeus Young ou encore DeMar DeRozan autour de Rudy Gay. Désormais nous pouvons rajouter Manu Ginobili et Kyle Korver dans ce groupe intergénérationnel

Un manque de respect des Spurs pour le joueur
San Antonio n'avait pas les moyens pour rivaliser avec l'offre des Raptors (il s'agit pourtant qu(une Mild Level Exception d'une saison). Le joueur n'a pas digéré le manque d'effort et d'initiative durant la saison dernière de la franchise pour réduire sa masse salarial afin de proposer une offre à la hauteur du joueur.
El Manu au Spurs c'est un titre de champion (2005) et 2 fois finalistes (2004-2007), 2 participation aux All Star Game (2005-2006), 2 fois dans le All Defensive team (2006-2007), et dans une All League seconde team (2007)

Changement de propriétaire à la fin de saison
Autre annonce qui a entrainé son départ, le changement de propriétaire dans la franchise texane à la fin de la saison actuel. Le capitaine qui abandonne le navire? Qui va reprendre la franchise, les bruits font part d'un certain Donald Trump? Des fans mécontents? Les déboires et le manque de professionnalisme de la nouvelle coqueluche du Front Office JR Smith entre alcool, drogue, prostitués, retard à l'entrainement?

Beaucoup trop d'interrogations pour le basketteur argentin, qui préfère terminer sa carrière dans une ambiance moins pesante, sereine, tout en restant dans une équipe compétitive

marmite

Celtics
Avatar du membre
16125

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par marmite » 13 juin 2021, 13:29

L'actu du loup


Image

Que s'est-il passé chez les Wolves ? Encore récemment compétitifs et récompensés de mentions honorables pour le GM et le coach lors des officieux awards de fin d'année, les Loups font désormais pâle figure.

En rétrospective, tout commence certainement à l'été dernier lorsque le GM commence à amorcer les bases d'un tanking pour une draft 2011 qui lui a toujours plu sur le papier. Premier échec puisque les Wolves termineront aux alentours de la dixième place.

Certainement lassé et bloqué par le HC, marmite décide ensuite de transférer son chouchou Kevin Martin contre un pick de la même draft, Jason Thompson et Hassan Whiteside. Pas si dégueulasse mais on a vu mieux.

Le souci, c'est que ces deux picks tombent après un top 6 nettement plus intéressant.

Alors certes Chandler Parsons a des qualités, de même que Nikola Mirotic, mais on sait de source sûre que le coach n'aime pas spécialement le roster que lui a monté son GM. Une raison de bouger ? Cela aurait pu mais va devenir nettement plus compliqué puisque le GM a complètement craqué et envoyé son pick 2012 contre le choix 15 de la draft pour Markieff Morris, qui chutait sans doute pour une bonne raison.

Bref, on sent que le front office a perdu les pédales et n'a pas de direction claire. Cela augure-t-il la fin d'un cycle ? Nous le saurons peut-être bientôt...

Maloj

Franchise Player
Avatar du membre
Raptors Nation
2895

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Maloj » 13 juin 2021, 14:25

OKC, des ambitions crédibles, enfin ?

La FA touchera bientôt à sa fin, et pour la 1ére fois depuis sa création, la franchise va pouvoir démarrer la saison avec le même 5 Majeur que l'année précédente.
Une stabilité marquée entre autre par la resign au maximum de Marc Gasol, ainsi que celle de la légende Kobe Bryant à un tarif honnête au vue du joueur et de son experience.
Jared Dudley rempile également 3 ans à OKC pour un demi/max, ainsi que l'ancien N1 de draft Shawn Marion pour une année supplémentaire.
A noter la signature de Chris Kaman, l'intérieur qui revient au Thunder pour cette saison.
Le jeune rookie Derrick Williams drafté en 1ére position du 2nd TDD, attend lui les TCs pour recevoir son boost de 60 points.

Renforcé par la venue du polyvalent ailier Nicolas Batum et du jeune combo guard Jeff Teague, l'effectif ne semble jamais avoir été aussi profond à OKC.

Image

Il reste 2 jours de FA pour potentiellement boucler le roster, mais on peut déjà dire que la FA est plutôt réussie. Reste à savoir si OKC pourra cette fois réellement rivaliser avec les grands de la conference Ouest.
Les TCs, et en particulier ceux de Kobe Bryant et de Russel Westbrook seront les premiers indicateurs de ces ambitions.
NEW : Le CONCOURS PRONOS NBA 19-20 ... https://www.basketusa.com/forum/viewtop ... =33&t=2811

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2678

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 13 juin 2021, 15:55

La comédie de Dahntay
Image
Au paradis après ses Playoffs plus que réussis, Dahntay Jones affirmait : j'espère que tout le monde a pu voir de quoi je suis capable. Je peux aider bien des équipes, si elles y mettent le prix. Il faut dire qu'après une carrière qui l'a déjà vu jouer pour 8 franchises en autant de saisons, le plus souvent sur le banc comme un purgatoire, il avait enfin pu montrer sa valeur comme titulaire. Introduit dans le 5 de départ lors du game 6 face aux Rockets, afin d'essayer de contenir Kevin Durant, décalé SG pour s'éloigner d'un Blake Griffin qui doit encore lui procurer quelques cauchemars. Jones restera finalement titulaire jusqu'au bout, terminant ses PO avec 10,7 pts en 27 minutes à plus de 48% ...
Hélas pour lui, son profil de trentenaire plutôt athlétique mais sans véritable point fort n'a pas séduit les GM. L'enfer ...Il rempile donc pour une année supplémentaire pour près de 3M$, et tentera, pour la première fois de sa carrière, de terminer une saison dans la même équipe qu'un an avant.
Ont également décidé de rejoindre Los Angeles, au minimum faute de meilleure offre, l'intérieur Brandon Bass et les arrières (on n'ose pas dire meneurs) Marcus Banks et Chris Quinn.
Brandon Bass est un PF plutôt physique, solide et sans génie, drafté par les Lakers au second tour il y a 5 ans. Après une année passée sans poser un pied sur le terrain, il a été viré un an plus tard avant d'entamer une carrière de journeyman. Pour la première fois, il parvient à trouver une franchise dès le mois de juillet. Espérons pour lui que son aventure en Californie ne ressemble pas à la précédente (il est en concurrence avec le rookie Jordan Williams pour une place parmi les 15)
Marcus Banks, lui aussi, a déjà fait partie de l'effectif des Lakers pendant 2 ans. Mais lui a eu le droit de jouer un peu : 36 matchs, 235 minutes, en 2 saisons ... Athlétique, défenseur honnête, il a montré d'assez bonnes choses ces 3 dernières saisons à GSW, Indiana ou OKC, et fera un 3ème PG convenable derrière Beverley et Ford.
A moins qu'il ne soit coupé avant le début de saison au profit de Chris Quinn, lui aussi candidat au poste de 3ème meneur. Drafté par les Bulls avant de passer chez les Sixers et les Pistons, il veut découvrir les joies de la conference Ouest. L'histoire de sa carrière est celle d'un déclin régulier, de 24 minutes/match en saison rookie à moins de 10 l'an passé. A 27 ans, il semble davantage taillé pour les joutes chinoises que pour la NBA. Réussira-t-il de grands TC ou devra-t-il commencer à apprendre le Russe ?
Image

Le 5 probable : Beverley-Belinelli-Granger-Griffin-Blatche
Le banc probable: Ford-Barbosa-Jones-Childress-Valanciunas
Les DNP probables : Banks-Burks-Pierce-Bass-Speights
Les cuts probables : Williams-Quinn
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

RowLegion

Franchise Player
Avatar du membre
Pacers
4432

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par RowLegion » 14 juin 2021, 22:23

Image Transition Image


La page se tourne progressivement à Indianapolis. Suite au trade de Mo Williams c'est donc Josh Howard qui s'envole direction Detroit dans le Michigan.

Les détails du trade :
Les Pistons reçoivent : Josh Howard + 2nd round Pacers 2012
Les Pacers reçoivent : Ronnie Brewer + 1st round Pistons 2013


C'est donc un effectif remodelé qui va attaquer la saison 2011-2012, avec des vétérans qui connaissent la maison mais aussi des nouvelles têtes :

5 majeur possible :
| Image| Image | Image | Image | Image |
Ty Lawson / Daequan Cook / Damien Wilkins / Andres Nocioni / DeSagana Diop

**********
Remplaçants :
Arrières
Image | Image | Image | Image | Image
Eugene Jeter / Salim Stoudamire / Charlie Bell / Raja Bell / Wayne Ellington

Intérieurs
Image | Image | Image | Image | Image
Ronnie Brewer / James Johnson / Matt Barnes / Raef Lafrentz / Patrick O'Bryant

Suite à ce recrutement, les attentes sont plutôt réduites, c'est pourquoi, pour renflouer les caisses, les Pacers viennent de conclure un contrat avec un nouveau restaurant en ville :

Image

Avec le nouveau Taco "le double Bell", deux fois plus de fayots et de viandes.

Image
Jeux 24" : Confrontations fantaisistes : www.basketusa.com/forum/viewtopic.php?f=37&t=2685

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7324

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 15 juin 2021, 00:20

Penny Hardaway nommé head coach d'Orlando !
Orlando Sentinel

Image

L'intersaison avait démarré fort à Orlando avec un deal pour le pivot Al Jefferson le jour de l'ouverture du marché des transferts. Mais depuis c'était très calme, ayant transféré les picks de cette année aux Nets, ils ont été aux abonnés absents lors de la draft.

On s'attendait à revoir Orlando à la free agency, mais s'ils ont été cités sur bon nombre de dossiers, aucune des grosses recrues n'a décidé de rejoindre Disney.

La bombe est venue du vestiaire, puisque le tout jeune retraité Penny Hardaway a été intronisé Head Coach. Légende du club, on sait qu'il était déjà plus impliqué off court que on court ces deux dernières saisons, mais on a appris ce soir qu'il en avait profité pour passer discrètement ses diplômes en parallèle.

Interrogé en conférence de presse, il semble avoir une idée assez claire de son projet de jeu. Et clairement il semble vouloir miser sur la continuité. D'après ses dires, se dessine un 5 majeur composé des 2 joueurs du trade, Big Al et Steve Novak, accompagnés de 3 joueurs déjà présents dans le roster l'an dernier, évidemment John Wall, ainsi que Chase budinger qui va donc évoluer poste 2, et Channing Frye.

Et les recrues dans tout ça?


Image

Si on suit les dires du nouveau coach, les 3 recrues de la free agency sortiront donc du banc.

En premier lieu, le combo Guard CJ Watson devrait avoir un rôle prépondérant. Polyvalent, il pourra apporter dynamisme et défense en sortie de banc. Autant capable de relayer John Wall quand il sort que de jouer off ball à ses côtés. Certains parlent d'ailleurs déjà de lui comme d'un candidat possible au trophée de 6th man of the year.

Image

L'autre recrue majeure, et vraie bonne pioche de la free agency, n'est autre que Carlos Boozer, vétéran référencé, ancien meilleur 6e homme de la ligue (face à Al Harrington du Magic à l'époque), il vient pour apporter ce qu'il sait faire de mieux : du scoring et de la dureté en sortie de banc.

Image

Enfin Brandon Rush, est le role player par excellence : il arrive pour se faire oublier dans les corners et rentrer ses 3pts et... c'est tout! Mais s'il trouve la mire il devrait être assuré de recevoir sa quinzaine de minutes chaque soir.


La rotation est loin d'être bouclée puisqu'il n'y a pour l'instant que 11 joueurs sous contrat. Il n'y a pas de vrai pivot back up, pas non plus de 3e meneur. Toutefois, on suivra attentivement les progrès de 3 jeunes :

En premier lieu le 3e année Rodrigue Beaubois, révélation de la saison passée et qui devrait avoir une carte à jouer pour garder des minutes dans ce back court.

Ensuite, la concurrence sera plus rude pour les deux sophomores Al Farouq Aminu et Jeremy Evans. Ils vont devoir s'arracher lors du camp d'entraînement pour faire leur trou dans un frontcourt nettement étoffé par rapport à l'an dernier..
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16907

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 17 juin 2021, 11:55

Image

Free Agency : on prend les mêmes et on recommence !


Avec à peine 5.1M de dollars disponibles sous le Hardcap et seulement sept joueurs sous contrat dont aucun sur le poste d'arrière, la Free Agency des Bucks s'annonçait compliquée.
Malheureux adversaires des Champions 2010/2011, les Boston Celtics, qui, on ne le rappellera jamais assez, auront eu la peau de Milwaukee lors des trois dernières campagnes de Playoffs, les Bucks de Milwaukee auront vécu un été calme et loin des turbulances de la draft et de la Free Agency. Si les noms de Monta Ellis, Larry Sanders, Josh Howard, ou encore Luke Ridnour, voire même Klay Thompson ou Jimmy Butler, ont été évoqués dans le bureau de SylveserTemple, finalement, il n'en fut rien. L'effectif n'a pas bougé d'un iota et ne restaient plus alors que ces cinq millions de dollars à offrir lors de la Free Agency pour renforcer le roster.


Allen et Green de retour à l'arrière

Image


Sans aucun shooting guard de métier dans l'effectif, Milwaukee n'avait d'autre choix que de faire de ce poste son objectif principal. Cibles prioritaires ? En premier lieu, Ray Allen bien sûr, légende locale, ancien MVP avec les Bucks, et bien placé dans la course au 6th MOY la saison dernière malgré ses 35 ans bien tassés (14.5pts en 29.7min). Signé pour 1.5M la saison, Allen apportera toute sa science du scoring sur la majorité des minutes disponibles au poste 2. En second lieu, Willie Green, très satisfaisant lors de cette dernière saison aux Bucks où il avait notamment apporté un surplus de défense dans le cinq majeur, permettant ainsi à Ray Allen de se consacrer sur son offense en sortie de banc. Green retrouvera donc Milwaukee pour une deuxième saison de suite après avoir donné son accord pour un an au minimum vétéran.




A cours d'argent, les Bucks laissent filer Udrih

Image


SylvesterTemple avait toujours joué cartes sur tables avec Udrih, transfuge des Sonics, arrivé en cours d'année, et qui avait pris le poste de meneur titulaire dès son arrivée au club, se rappelant ainsi au bon souvenir de LeBron James, Franchise Player de l'équipe, avec qui il avait remporté un titre du côté de Seattle. Le hardcap contraignait fortement l'équipe dans ses choix mais Milwaukee avait la ferme intention de proposer tout ce qu'elle pourrait au joueur. Soit un peu moins de 2.5M de dollars sur un an. C'est peu, mais c'était tout à fait impossible, au grand regret de ses coéquipiers, de lui proposer plus. L'offre était sur le bureau au premier jour de la Free Agency évidemment et Udrih hésita longtemps. Seulement, au final, l'argent prit le pas sur l'enjeu sportif. On ne discutera pas ce choix de carrière de sa part, le Front Office ne manqua d'ailleurs pas d'éloges au sujet du joueur lorsque l'information fut officielle, et c'est vers Minnesota qu'Udrih finit par s'envoler. A raison de près de 22.5M sur quatre années, soit dix fois ce que pouvaient offrir les Bucks. Coup dur pour Milwaukee mais on l'avait évidemment vu venir.



Crispin rappelé en renfort, et Diener pour conclure

Image


Pour pallier à la perte de Ridnour, Milwaukee devait illico se mettre en recherche d'un nouveau meneur pour son banc, Calderon reprenant logiquement les rennes dans le cinq de départ. Les quelques 2.4M disponibles sous le Hardcap auront donc trouvé preneur avec deux signatures. Joe Crispin d'abord, journeyman NBA émérite avec ses neuf franchises en sept ans de carrière, déjà passé par Milwaukee en 2009/2010 et qui vient de décrocher son premier titre en carrière avec les ennemis jurés des Bucks, les Celtics. Puis Travis Diener, 29 ans, à peine trois ans de NBA dans les jambes, qui ne devrait pas beaucoup voir les parquets cette saison à moins d'une blessure de l'un de ses deux compères à la mène, Calderon et Crispin.



Image
Le nouveau cinq majeur de Milwaukee (jerseys non-contractuels)


Image
Le nouveau cinq remplaçant de Milwaukee (jerseys non-contractuels)
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Noiretblanc

Franchise Player
Avatar du membre
Popovich's Army
2422

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Noiretblanc » 17 juin 2021, 18:42

Image
Saison 2011-12 : Les Sixers auraient-ils enfin décidé de sortir de leur léthargie ?


Renforcé par l'arrivée du boulimique des transferts Daryl Morey, le GM N&B a finalement décidé de sortie de sa léthargie des dernières saisons pour tenter d'être à nouveau compétitif à l'Est. L'effectif finalisé cet été devrait avoir pour conséquences l'équipe suivante pour la saison :
Starting Line-Up

Mike CONLEY - Lou WILLIAMS - Paul GEORGE - Michael BEASLEY - Andries BIEDRINS
ImageImageImage
ImageImage

6th man : Joakim NOAH
Image

2nd Line-Up

Isiah THOMAS ou Mike BIBBY - Rodney STUCKEY ou Allen IVERSON - Jason RICHARDSON - Joakim NOAH ou Kris HUMPHRIES - Joakim NOAH ou Kosta KOUFOS


Suffisant pour monter dans la hiérarchie à l'Est ?


Côté transferts, il se murmure que Kosta KOUFOS le jeune pivot de 22 ans à la défense prometteuse (66 BLK, 62 PSD, 73 ORB, 57 DRB, 78 STR) pourrait partir en cas d'offres intéressantes.
Kevin Durant 2010: "Now everybody wanna play for the heat and the Lakers? Let's go back to being competitive and going at these peoples!"
Kawhi Leonard 2018 asked if he plans on finishing his career as a Spur: “Yeah. For sure.”

kcnarf

Franchise Player
Avatar du membre
Purple and Gold
2678

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par kcnarf » 18 juin 2021, 15:08

Les promesses des TC
Image
A Los Angeles, l'enthousiasme n'est pas retombé depuis la dernière campagne de PO. Dans la continuité de l'aventure, les joueurs ont dans l'ensemble plutôt bien travaillé cet été :

Les fortes progressions :
Andray Blatche (+45) vaut désormais le généreux salaire qui lui avait été offert il y a 2 ans. Il progresse un peu partout, en particulier dans ce qui fait un bon pivot : Dreb (+12), Oreb (+9), Blk (+8), Psd (+7), Str (+4). La crainte de se voir déposséder du statut de titulaire par le rookie Valanciunas ? Seul bémil, un petit -5 aux FTs en hommage au grand Shaq.
Jonas Valanciunas (+27), justement, a lui aussi travaillé sérieusement dans les secteurs importants à son poste : Oreb (+5), Psd (+7), Blk (+8), Str (+4), Ins (+4)
Blake Griffin (+28) était déjà très fort, peut-être le meilleur joueur des derniers PO. Il revient encore meilleur en attaque : Ins (+12), 3Ps (+6), Jps (+7), Pas (+2)
Brandon Bass (+20) semble décidé à prendre sa chance cette fois-ci. Il devient un backup convenable derrière le futur MVP.

Les progressions moyennes :
Patrick Beverley (+15) est désormais le parfait PG 3&d complémentaire à Griffin : 3Ps(+6), Prd (+3), et Pas (+5)
Marco Belinelli (+15) semble heureux d'être ici et décidé à contribuer en attaque : Ins (+4), 3Ps (+2), Pas (+6), Jmp (+3).
Alec Burks (+14) part de loin mais on lui laissera le temps de se développer tranquillement
Danny Granger (+8) progresse encore, à 28 ans, dans des secteurs importants à son poste: 3ps (+5) et Prd (+6)

Les stagnations : Josh Childress (+3), Leandro Barbosa (+2), Dahntay Jones (-3) et TJ Ford (-1), Mareese Speights (+1) restent des role players convenables et utiles.

La chute : Paul Pierce (-32) décline, normal pour le veteran du groupe, davantage là pour apporter son expérience que pour noircir les feuilles de stats, à l'instar d'Eddie Jones l'an passé.

Avec un vrai shooteur en SG et les progrès de l'été (dans les secteurs correspondants au rôle de chacun), les Lakers espèrent pouvoir lutter pour la 2nde place à l'Ouest et, pourquoi pas, si la santé est là (coucou Granger), rééditer les exploits de la saison écoulée et viser une 4ème bague.
DLGM7 : T.Rozier /B.Hield /P.George/M.Kleber/N.Jokic
banc : D.White/D.Hunter/M.Gasol/A.Holiday/D.Avdija/T.Maledon/I.Bonga
coach : M.Malone

Un détroit soleil

Pistons
Bad Boys Pistons
1901

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Un détroit soleil » 18 juin 2021, 15:48

Intersaison des Pistons : Un vent d’espoir, on engage la seconde ! Il faudra suivre le train en marche, à condition que le machiniste ne soit pas trop bourré.

Image
Le train Pistons en fin de saison dernière.

Une saison ratée et sans grand intérêt, okay ca arrive. Cela dit, le faire dans une conférence aussi faiblarde que celle de l'Est et choper finalement un pick 9 sans grande envergure, on a vu quand même plus honorable. Que retenir de cette saison ? On arrête les frais et on lourde les soit disant FP (Gasol, McGrady) qui auront d'ailleurs retrouvé un tant soit peu de niveau ailleurs ce qui pose question sur l'impact du climat sur les basketteurs du Michigan (un nouveau virus peut être, un genre de covid NBA). Détroit c'est un peu le Wuhan des Etats Unis.
Bref quoi pour remplacer tout ça ? Brewer et Chandler entre autres. Ca fait lever les foules on le sait. Tellement qu'on aura demandé à tous les fans de se rasseoir aussi vite (avant de prendre des sodas et autres sièges sur la tronche) en les libérant cet été. Descriptif des évènement de l'intersaison, ce qui fut en soit plus excitant que l'entièreté de la saison passée.


La draft 2011, un accent des Balkans
A peine engagé qu’un léger contretemps intervient sur la rame. L’incident Miami Heat pousse notre franchise des Pistons un spot plus bas que l’initial, passant de 8e à 9e.
Evidemment on passe tout fantasme d’intégrer le top 4 de cette belle cuvée, on peut pas faire une Stephen Curry chaque année.
Si Harris était vu avec grand intérêt, si Parsons pouvait plaire au FO par sa grande taille et sa capacité à shooter et s’intégrer aux cotés de Curry, ces cibles sont vite éludées avec le résultat de la lotterie. Qu’à cela ne tienne, UDS hésite quelque peu, le profil de stretch four de Mirotic intéresse, Valanciunas dispose d’un potentiel certain au poste de pivot. Néanmoins, entre le style « portes ouvertes » d’une potentielle paire intérieure Mirotic/Pekovic et l’embouteillage de deux purs pivots, le GM des Pistons choisi finalement un autre joueur des balkans : Bojan Bogdanovic.
Gros shooteur à 3 points, il pourra jouer aux postes 2 et 3 dans un premier temps. Si la défense n’est pas sa matière préférée (tiens, ca nous rappelle d’autres joueurs de l’effectif), sa capacité à pouvoir shooter et son profil « moderne » ont su séduire le coach. Entre Allen qui approche la trentaine et un poste 3 très ouvert, le choix semble logique pour une franchise de Détroit qui doit construire intelligemment après des années d’échec. Attention néanmoins aux petites tensions de vestiaire entre le bucheron Pekovic du Monténégro et notre petit rookie croate né en Bosnie (rien que ça).

Image
"Ah, y'a un monténégrin dans l'effectif à Détroit ??..."

Une arrivée en grande pompe
Gros coup de turbo dans le moteur Pistons, suite à l’échec d’une première journée manquée, comme à son habitude, avec des échecs sur les dossiers Durant, Gasol et Iguodala (en même temps…), le GM envoie de la nitro dans la machine en s’offrant l’ailier des Pacers Josh Howard. Pour ce faire, UDS envoie le titulaire poste 3 de la saison précédente Ronnie Brewer - seconde defensive team et redoutable physique en plus d’être encore jeune et d’avoir un contrat friendly (n’hésitez pas à contacter le GM des Pacers si intéressé) - ainsi que le premier tour de la draft 2013. Un transfert qui divise, entre ceux qui trouvent la contrepartie payée des plus clémentes pour un multiple all star versatile à souhait et ceux qui estiment qu’une équipe comme Détroit qui pose aussi peu de certitudes prend un véritable risque à se séparer d’un tour de draft pour un joueur de 31 ans dans sa dernière année de contrat.
Après Marshall, après Redd, après McGrady, après Gasol … les Pistons continuent leur tentative de All Star dont les meilleures années semblent passées. Une marchandise peut être restée trop longtemps dans le caisson, en espérant qu’il soit encore suffisamment puissant pour pousser le tacot Pistons sur les rails des Play Offs.
Tactiquement, le GM compte utiliser le joueur au poste 4. Très polyvalent, excellent shooteur à 3 points, il convient pleinement à l’idée d’une association avec le jeune Stephen Curry. Bon rebondeur, complet, un physique plus aussi fringuant qu’à sa meilleure époque mais un tir encore soyeux, Josh Howard apportera inévitablement de la qualité. Il faudra juste espérer qu’il ne fasse pas une Pau Gasol, lequel à lui même fait une Donyell Marshall, lesquels laissent encore des traces et des réveils difficiles au GM des Pistons.


Image
A gauche notre poste 4. A droite, un vrai poste 4. Où ça une différence de taille ?

Une FA intéressante, mais qui pose question
Ne boudons pas notre plaisir, pour une fois que Détroit signe des joueurs rapidement, on est en droit d’espérer du positif.
L’arrivée de Howard redistribue un peu les cartes et le poste d’ailier est complètement ouvert. Détroit veut assurer le coup et distribue les propositions de contrat à gogo. Bingo, Trevor Ariza et Jeff Green signent de concert avec la franchise du Michigan. Si le premier est un titulaire affirmé depuis quelques années, le second a passé ses premières années sur le banc d’une équipe contender, grappillant (ou picorant) des minutes derrière le monstre Lebron James. Autre piste, Vujacic prend un contrat maximum du coté de Utah. Bref on s’en fout ! Ariza est une valeur sure, bon défenseur, shooteur extérieur, gros physique et rarement décevant à défaut d’être transcendant, on pense qu’il peut compléter idéalement les profils flashy et scoreurs de l’équipe. Jeff Green est un hybride 2/3/4 doté d’un physique spécial. Grand, rapide, puissant, il tentera de lancer pour de bon une carrière quelque peu bloquée durant son contrat rookie aux Bucks. Un vrai pari (pas gratuit) de la part des Pistons, à condition qu’il ai également la place de s’exprimer au milieu de joueurs qui n’ont pour l’instant rien à lui envier tels que Ariza justement, mais aussi Josh Howard bien sur, Tony Allen ou le jeune Bojan Bogdanovic.
On ajoute donc de la profondeur, du charbon à la locomotive afin de tenir sur la durée. Et on espère évidemment éviter toute panne infortuite. Et tant pis pour les problèmes de pollution rencontrés en cours de chemin.


Image
Ta tête quand tu signes un contrat de 32M de dollars après avoir passé tes 3 dernières saisons sur le banc des Bucks.

« C’est dans les vieilles marmites … »
Pour compléter l’effectif, le GM ne se prend pas la tête. Le jeune Stephen Curry à la barre a besoin d’un second expérimenté (d’après le FO). Au sein de l’entreprise Pistons, on ne va pas bien loin, on prend le vétéran historique : Chauncey Billups. Inamovible, indécrottable, indissociable du parcours du GM malgré une petite tromperie du coté de Washington où Tikette aurait montré de plus beaux atouts le temps d’un court instant (ce qui a suffit pour l’incartade, quelle saloperie), Billups est pardonné et revient dans sa franchise pour guider le gamin de Davidson. Bon faudrait qu’il arrête la bibine avec son GM favori, car on attend encore l’explosion du chef !
A ses cotés, on va chercher un autre ancien de la maison, drafté par la franchise il y a près de 13 ans … Tyronn Lue revient à ses premiers amours. Pour quoi faire ? On se le demande encore… Il connaît la maison, il shoote très bien … voilà voilà merci ! Au poste de 3e meneur (ou 2nd si Billups a la gueule de bois de la veille) on espère que cela fera l’affaire. Des remplaçants ou bien des coachs assistants personnels à Curry ? Probablement un peu des deux. Attention de ne pas surmener la vieille garde.
Autre belle acquisition, celle du vétéran James Jones. Après une superbe carrière principalement du coté des Bulls où il aura enchainé les filoches, il vient renforcer la rotation des Pistons et apporter … du 3 points. Comme c’est surprenant ! En même temps, les Pistons partaient de tellement bas qu’il fallait bien enchainer les signatures. Derrière la recrue fanfare Josh Howard, il offrira une continuité à la menace derrière l’arc… et c’est tout ! La défense, le physique, le rebond, tout ça ouste ! On fait ce qu’on peut avec ce qu’on a. Faudra pousser la machine au cul sur certains cols escarpés, chacun aura bien son rôle à jouer soyez en certains.
Pour compléter le groupe, les Pistons signent également Roger Mason et Brian Cook. Si le premier devrait peu voir le parquet (sauf ribambelle de blessures) le second aura sa carte à jouer ayant un profil de stretch toujours intéressant pour la tactique qui se dessine sur les bords des Grands Lacs. La PRS devrait faire office de juge de paix. En concurrence avec le jeune Greg Stiemsma et l’éternel Zach Randolph, la concurrence au poste de pivot back up sera féroce (on met du suspense là où on peut).

Image
Non il ne s'agit pas d'un match de Big 3 (malgré les espoirs d'Ice Cube) mais bien de training camp des Pistons ... (malgré notre propre désespoir)

BILAN
Avec un effectif partagé entre des jeunes qui doivent maintenant exploser et des vétérans qui doivent guider cela, la locomotive est lancée oui. Attention les déraillements en cas de manque de ressources, de mauvaises appréciations techniques voir de pièges posés sur les rails par des bandits de grands chemins.
Les Pistons ont assuré la suite en ayant deux picks de la prochaine draft, une sorte de soupape de sécurité bienvenue. Mais on le sait bien, la compagnie ferroviaire, bien que coutumière, supporte difficilement les retards.

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
147

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 21 juin 2021, 10:28

AUTOPRONO - NOVEMBRE
 
Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Les compteurs sont remis à zéro, c'est reparti pour une nouvelle saison de l'autoprono. Vous connaissez tous le principe, donc passons à l'essentiel.

Lien direct pour le mois de novembre ici

Deadline le mardi 22 juin, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

PopJH13

Franchise Player
Fear the Dream
4361

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par PopJH13 » 21 juin 2021, 15:01

Annonces 2011-2012 :

Cette année, 13 équipes seulement ont souhaités se prêter au jeu des annonces, c'est dire à quel point il est difficile de lire la ligue en cette saison 2011-2012 (ou à quel point tout le monde s'en bat les couilles !!).
Alors, la question est la suivante, qui pour succéder au génie qui avait vu Hayward à plus de 20 points ? On va voir ça tout de suite !
Comme l'an passé un dirigeant a choisi de commenter ces tentatives de prono, on le remercie et on lui souhaite un ACL de Lebron.

Catégorie 1 : Improbable/10 !

• Bucks : Lebron MVP + pas de défaite contre les Celtics cette année en SR + MWP All-NBA.
Sylvie a écrit :Réaliser le triplé pour le MVP après un été à faire la tournée des KFC et avec, comme principal adversaire, un Durant absolument démentiel ? Faut être fou ! Ou avoir une quelconque influence / un quelconque moyen de corruption, sur les grandes pontes de la ligue.. Qui veut une photo de Tikette en train de faire du sale à Fredo ?! Le reste, ça tient plus de la méthode Cauet (oui, Cauet !) qu'autre chose. MWP est cramé, il défend du feu de dieu mais, pour s'y consacrer, il ne doit plus dépasser sa moitié de terrain sinon il est trop fatigué. Et les Celtics, on n'en parlera pas, ça pleure encore dans les jupons de maman chez Temple !
• NOLA : Josh Smith retrouvera son pot bleu en fin d'année.
Sylvie a écrit :BEST JOKE OF THE YEAR ! Joe, veux-tu m'épouser ?
• San Antonio Spurs : HCA + 50 Wins + 50pts/m pour la Smith Connection.
Sylvie a écrit :Ça fait déjà quelques années que je les vois dans le fond du wagon des Playoffs mais j'ai tort à chaque fois.. Je vais peut-être pas parier encore contre eux ! Eh bah si, aux chiottes les Spurs ! JR c'est 0 QI, c'est capable de chopper un rebond dans le crunch time et d'oublier que son équipe est derrière aux scores ! Quant à Dirk, ou du moins sa carcasse, ça réfléchit mais ça n'avance plus. Un cerveau et 2 jambes pour 2 FP, ça fait peu quand même ! Bref, y'a qu'un truc tenable dans ce pari c'est les 50pts par match de Craig Smith !
Catégorie 2 : Compliqué... Mais on ne sait jamais !

• Orlando Magic : Le Magic va atteindre le second tour de Playoff.
Sylvie a écrit :It's a small small world.. Serait temps de sortir ton bateau de la maison des poupées, la NBA c'est pas disney ! Big Al il connait plus le chemin du Mc Do que des semi-Finals et Wall s'est pas encore pris son rookie wall donc, pour cette année, c'est mort bonhomme !
• Sonics : Vooch ROY et Turner MIP.
Sylvie a écrit :Les Sonics dernièrement, c'est un peu comme le Vatican des 2000's. Plus c'est jeune, plus c'est kiffant ! Et plus y'en a, plus on s'amuse ! Y'a des chances malgré tout que les paris de Mike s'avèrent juste. Pourquoi ? Parce que faut bien quelqu'un pour faire les stats donc, à partir de là, c'est possible !
• Pacers : Devant les Pistons, pas de top 5 à la draft.
Sylvie a écrit :Mais c'est quoi ce délire qu'il nous pond encore lui ? Quel rigolo le rowrow ! Finir devant les Pistons c'est une évidence petit homme ! Par contre, pas top 5 avec cette équipe de nationale B guatémaltèque, c'est juste impossible hein !
• Kings : Toney Douglas fera une meilleure saison que Kyrie Irving (points, passes, interceptions).
Sylvie a écrit :N'ayant aucune information sur aucune de ces deux personnes, on se contentera de juger le parieur : Lil' Keke. Il est pas mauvais comme GM le p'tit, sa compagnie autour d'une piscine, avec quelques demoiselles / damoiseaux dénudé(e)s, et des feuilles de cana n'est pas désagréable, certes, mais vous avez vu ce que ça a fait à Afflalo ? Le mec devient peut-être statistiquement monstrueux mais il commence plus à ressembler à un enfant que Thanos aurait eu avec Schreck qu'à un humain, ça fait peur quand même !
Catégorie 3 : Les réalistes !

• Utah Jazz : Utah devant Detroit + une dixième place ou plus + un nouveau trade débile en cours de saison.
Sylvie a écrit :C'est réaliste au moins ! Un trade débile et un classement devant un copain de bac à sable, ça se tient ! On espère juste que le trade profitera à l'Est et que UDS n'hésitera pas trop longtemps entre Draymond Green et Dion Waiters pour son pick 5 !
• New Jersey Nets : 3 lottery picks pour les Nets lors de la prochaine draft, dont au moins un top 5.
Sylvie a écrit :Profiter des faibles, c'est mal ! Pop a beau avoir une superteam, s'il nous refait une Allen PG avec Bosh, ça finira lottery. Dans un autre style, Marmite aussi risque de finir lottery à l'Ouest avec des joueurs qui viennent de passer un an à tanker sur le banc et qui ne se rappeleront peut-être même plus de ce qu'est un pick&roll ! Quant au Jazz, ce n'est pas vraiment un hot take. Ils ont raté 12 fois les Playoffs en 13 ans depuis la dissolution de leur trio Stockton-Hornacek-Malone ! Au final, y'a que le Magic qui pourrait se retrouver hors-lottery, merci la East Conference ! Bref, les Nets vont forcément finir top 3 de la draft avec leur équipe de pro D, c'est donc carrément probable qu'ils draftent leur nouveau 5 majeur Lilliard-Fournier-Middleton-Green-AD. Sympathoche !
• Dallas Mavericks : Top 7 attaque + Finale de conférence.
Sylvie a écrit :Top 7 attaque, si c'est pas du pari du p'tit zizi ça ! Ca contraste un peu avec un Hallelujah pour une Finale de Conf. 12 ans et déjà des troubles dissociatifs de la personnalité, ça promet ! En tout cas, à la rédac du sentlecaca magazine, on n'y croit pas. Juste pour le plaisir de ne pas y croire !
• Pistons : Pistons en Po et Curry au All star game.
Sylvie a écrit :Quelqu'un peut expliquer à UDS que quand on dit qu'un joueur sera au ASG en général on parle d'une sélection et non pas du fait d'être dans le public ? Il me tue ce mec ! Permets moi un conseil de GM ô combien exceptionnel, talentueux, beau, grand, et fort, réfléchis déjà à la draft ! Faudra pas faire de bourde cette fois sinon c'est la porte cloporte !
• Blazers : HCA au premier tour.
Sylvie a écrit :Ça joue pas un match de PO depuis 10 ans (on exagère, les Blazers ont disputé un premier tour une année, c'était peut-être pendant le lock-out !) et ça veut jouer les premiers rôles, là, comme ça, d'un coup ? Eh beh. Bon, y'a KeketteAmour qui devient ouf c'est vrai. Bon, y'a Momo et Wéwésh qui sont vraiment cools aussi. Bon.. Bon, en fait, c'est possible ! A moins qu'une Kardashian s'en mêle...
Catégorie 4 : Les cotes à 1.005 !

• Lakers : Blake MVP.
Sylvie a écrit :Et le trophée du micropénis de l'année est décerné à... Kcnarf Jr Sr. au cube ! Griffin est en train de devenir LA nouvelle superstar de la ligue, le digne héritier des Chamberlain et Brand. C'est trop facile, retourne dans ton coin petite Jessica, les mains derrières la tête et contre le mur !

SylvesterTemple

Modérateur
Avatar du membre
Deer District
16907

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par SylvesterTemple » 22 juin 2021, 13:57

Bilan de l'inter-saison chez les Bucks


Image


Les fortes progressions :

Willie Green (+28)
Au contraire de l'intersaison passée où Green avait surtout accusé le coup de sa non-prolongation à Phoenix, le joueur s'est remué cet été. Terminant même avec l'une des meilleures progressions de la franchise de Milwaukee. Revigoré par la confiance du staff local et un nouveau bail signé dans le Wisconsin, Green n'aura rien laissé de côté cet été. Plus intelligent offensivement (+6 FTS, +5 JPS, et +4 INS), meilleur gestionnaire de balle (+5 PAS et +5 HND), et plus complet défensivement (+5 PSD et +3 DRB), Green assoie sa place de SG titulaire des Bucks avec ce bon été. Physiquement, l'accent a été mis sur la puissance physique (+3 STR) afin de lui permettre de mieux tenir les arrières adverses mais cela n'a pas été sans conséquence sur son explosivité (-7 QKN) et son état de forme (-3 STA).

Al Horford (+22)
Mais où s'arrêtera Al Horford ? Arrivé dans la ligue encore frêle et avec de bons acquis mais un gros travail d'exploitation à mener, Horford semble être ce qu'était Metta World Peace autrefois. Un diamant brut qui se polit d'années en années. Compensant un relatif manque de taille par un QI basket exceptionnel, notamment aux rebonds (+9 ORB), l'intérieur des Bucks est également un incroyable hybride offensif qui repousse sans cesse les limites du possible. Tir extérieur (+8 3PT), vision de jeu (+6 HND), tir à mi-distance (+4 JPS et +4 FTS), tout y passe. Il n'y a guère que dans sa qualité de finition qu'Horford consent à lever le pied de l'accélérateur (-5 INS). Défensivement, c'est pareil, avec un temps conséquent passé en salle vidéo pour mieux développer ses excellents instincts (+4 PSD et +4 BLK). Après un été aussi studieux, difficile de faire une quelconque remarque négative au sujet du pivot de Milwaukee mais on notera quand même qu'il aura besoin de retourner soulever un peu de fonte pendant la saison régulière pour retrouver son peak de forme (-10 STR).





Les faibles progressions :

/





Les stagnations :

Rodney Carney (+4)
Baladé sur les postes 3 et 4 cette saison et notamment en Playoffs, Carney n'aura pas pu profité de son été pour se concentrer sur tel ou tel aspect de son jeu, sans doute perdu par ces différents rôles. Quelques bonnes intentions par-ci par-là (+4 DRB et +3 STL), un laisser-aller évident dans d'autres secteurs (-8 JPS et -3 HND), et un travail physique mitigé (+6 STA et +3 QKN mais -3 JMP). Voilà tout ce qu'on aura pu se mettre sous la dent cet été chez les Carney.





Les faibles baisses :

Tyler Hansbrough (-5)
Très en verve l'an passé à la même époque ou celui que l'on surnomme Psycho-T arrivait au Training Camp en blufffant les scoots avec ses beaux progrès, Hansbrough, oublié au bout du banc (16 matchs) des Bucks la saison passée, n'aura pas réitéré cette exploit, sans doute démoralisé par ce manque de confiance de son coaching staff. Beaucoup de muscu (+7 STR), du saut (+3 JMP), et un peu de vidéo (+4 BLK et +3 JPS) ne feront pas oublier ses errements aux rebonds (-11 ORB), en défense (-4 PSD), au dribble (-3 HND), et son état de forme non plus (-6 STA). A la suite de quoi le Front Office des Bucks annonçait à l'intérieur qu'e sa quatrième année de contrat serait coupée incessamment sous peu.

Ray Allen (-6)
L'an passé, Allen, légende locale dans le Wisconsin, avait accusé le coup physiquement à 35 ans. A 36 ans, on n'inversera évidemment pas la dynamique mais, après une belle saison qui l'aura notamment vu passer à deux doigts du titre de 6th MOY, RayRay aura redoublé d'efforts cet été pour se maintenir à ce niveau. Certes, ce n'est que du basique au shoot (+9 FTS et +3 JMP) ainsi que d'un peu de préparation physique (+6 STA et +3 JMP) dont il s'agit mais, quand même, on salut l'effort. Dans les autres secteurs de jeu, en revanche, Allen perd évidemment en qualité (-5 STL, -4 PRD, -3 3PT, -3 PAS, et -3 DRB), de même qu'en robustesse (-6 STR), mais ce n'est pas non plus catastrophique et, surtout, c'est normal pour un ancien MVP de désormais 36 printemps.





Les fortes baisses :

Jose Calderon (-19)
Titulaire pendant toute sa carrière dont 2 ans et demi à Milwaukee, Calderon avait dû laissé sa place dans le cinq majeur en milieu de saison passée lorsq'Udrih avait débarqué. Clairement démotivé, l'espagnol aura marqué le pas cet été. Offensivement surtout (-10 JPS et -6 FTS), mais aussi dans sa qualité de dribble (-4 HND), et, l'âge n'aidant pas avec désormais la trentaine passée, le contrecoup se fit aussi ressenti sur le plan physique (-12 QKN et -7 JMP). Malgré tout, tout n'est pas perdu puisque le meneur aura passé du temps en salle de musculation (-7 STR) et en salle vidéo avec un assistant défensif (+3 PSD, +3 STL, et +3 BLK).

Metta World Peace (-23)
Malgré de belles intentions avec notamment un travail estival accès sur le maintien des acquis défensifs (+5 PRD mais -3 PSD) et du potentiel physique (+5 JMP et +4 QKN), MWP, qui fêtera ses 32 ans dans quelques semaines, n'est plus le all-Star qu'il était. Si cela ne se ressent encore pas trop physiquement (-7 STR), c'est surtout offensivement que le bas blesse (-5 FTS, -4 JPS, -3 INS, et -3 3PT), de même que dans ses capacités organisationnelles (-5 PAS). MWP n'est pas encore fini, loin de là, et il lui tarde de retrouver la hargne des Playoffs d'après ce que l'on a pu voir lors du Training Camp.

Joe Crispin (-41)
De retour à Milwaukee après avoir glané un titre du côté de Boston l'an passé, Crispin, 32 ans, n'aura pas non plus été épargné par son âge cet été. Physiquement sur le déclin (-6 JMP et -4 QKN), le back-up de Calderon, rôle qu'il connaît bien pour l'avoir déjà tenu à Milwaukee deux ans auparavant, est évidemment également en rade techniquement. Offensivement (-8 FTS et -3 JPS), défensivement (-6 STL, -5 PRD, et -4 PSD), mais aussi dans sa gestion du jeu (-3 HND).

Samuel Dalembert (-46)
Si l'été dernier avait été très prometteur pour l'Haïtien de naissance, celui-ci aura été tout autant décevant. A à peine 30 ans, Dalembert ne semble plus capable de tenir sa raquette (-13 PSD et -6 DRB) et son état de forme fait peine à voir (-14 STA, -8 JMP, et -6 STR), et ce ne sont pas quelques vulgaires fulgurances aux rebonds offensifs (+3 ORB) ou aux contres (+3 BLK) qui viendront redorer son blason. S'il veut retrouver un rôle dans cette ligue l'année prochaine, l'intérieur aura tout intérêt à se reprendre cette saison, faute de quoi ce sera la Chine ou la retraite.

LeBron James (-61)
Alors ça, personne ne l'avait vu venir... Double MVP en titre et passé à deux doigts de faire tomber les Celtics et de probablement s'adjuger un deuxième titre de champion, le premier à Milwaukee après celui remporté à Seattle, LeBron James, superstar NBA, 26 ans, débarque au Training Camp des Bucks dans une méforme phénomènale après n'avoir pas touché un ballon ni passer la porte d'un gymnase pendant 3 mois. Incroyable. Incapable de mettre un panier lors des échauffements (-11 3PT, -9 JPS, et -3 INS) si ce n'est aux lancers (+5 FTS), et défensivement à la ramasse (-9 PSD, -7 PRD, -7 BLK, -5 DRB, et -4 STL), LeBron n'est en plus absolument pas prêt musculairement pour se faire violence (-6 JMP). Un véritable cataclysme. Nul doute que des explications sont de rigueur et que son Front Office, SylvesterTemple, son GM, en premier lieu, auront eu quelques conversations avec leur star. Reste à savoir quelles en seront les conséquences... A l'aube de signer un nouveau contrat max, et quand bien même celui-ci lui est déjà acquis à entendre SylvesterTemple, c'est de bien mauvaise augure malgré tout.




Image

Ceux qui sont partis cette saison ou cet été :

Jarrett Jack (+14)
Echangé aux Sonics l'an passé, Jack n'aura pas fait de merveille dans sa nouvelle franchise. Pas plus qu'il n'en aura fait à Milwaukee alors que le Front Office des Bucks nourrissait beaucoup d'espoirs lors de son arrivée à Milwaukee. Avec seulement 33 matchs au compteur la saison passée, Jack, qui n'a encore que 27 ans, aura donc passé plus de temps à parfaire son physique (+6 JMP, +5 QKN, et +4 STR), et encore (-12 STA), qu'à améliorer son jeu. Quelques progrès notables malgré tout dans son maniement de balle (+6 HND) et en défense (+4 STL et +3 DRB) viendront peut-être jouer en sa faveur mais son laisser-aller en attaque (-4 INS) et à la passe (-3 PAS) laissent supposer que non.

Jeff Green (+3)
Green, c'est l'incarnation même de la frustration. Physiquement incroyable avec ce combo vitesse-puissance-verticalité qui pourrait faire de lui un extraterestre, Green n'est pas un étudiant du jeu. Il joue juste mais se fond dans la masse. Son été aura été dans la même veine avec des progrès timides dans des secteurs où il est average (+5 PAS, +4 HND, et +3 INS) et un physique qu'il entretient au grès de ses bonnes intentions (+5 QKN mais -10 STA et -4 JMP).

Beno Udrih (-2)
Non-conservé par les Bucks cet été, la faute à un Hardcap déjà atteint et malheureusement infranchissable, c'est du côté de Minnesota que Udrih ira faire parler son expérience. Son peak physique derrière lui à 29 ans (-5 JMP et -3 STR), c'est en toute logique que le meneur oriente désormais ses étés sur ses capacités techniques. Meilleur attaquant (+6 INS et +4 JMP) et défenseur (+3 PRD), Udrih aura néanmoins quelque peu délaissé les attributs qu'il maitrise le plus (-7 HND et -3 PAS), dommage mais logique pour la nouvelle doublure de Jameer Nelson qui entre clairement dans sa deuxième partie de carrière.
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Sativa

MVP
Avatar du membre
Cavaliers Fear The Sword
18063

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Sativa » 22 juin 2021, 16:44

Image



1/ Houston Rockets (+4)

On ne va pas vous mentir, trouver un numéro 1 cette saison fut extrêmement difficile, la ligue risque d’être super ouverte pour le titre et les blessures joueront beaucoup. On arrive à identifier des faiblesses un peu partout chez les contenders, exceptés les Rockets qui semble cocher toutes les cases. Aucun poste faible chez les starters depuis l’arrivée de Duhon, le banc est correct et Kevin Durant a de bonnes chances d’être le MVP cette saison. Bref, Houston est notre numéro 1 cette saison.


2/ Golden State Warriors (-1)

La grande difference avec les Rockets c’est que Golden State aligne un PG rookie en titulaire, le petit Kyrie Irving. S’il sera sans doute une réussite à long terme, il n’est qu’un projet pour l’instant et reste relativement faible au poste chez un prétendant au titre. Néanmoins, la raquette reste absurde, Sefolosha est monstrueux, l’équipe va bien.


3/ Boston Celtics (-1)

Toujours pas de banc à l’horizon pour Boston et une perspective de rebuild assez proche si l’on en croit les dires du GM mais on reste sur une équipe très très compétitive cette saison qui devrait jouer le tout haut de l’Est si les blessures n’interviennent pas. Le quatuor de départ est juste trop fort, le manque de banc sera compensé si tout le monde joue.


4/ Milwaukee Bucks (-)

Le duo LeBron-Horford est juste indécent et il commence presque à être aussi fort que la raquette des Warriors, ce sont deux monstres qui peuvent carry une équipe de nullos entièrement. C’est presque ce qu’ils font d’ailleurs, MWP est clairement sur la fin de sa carrière et Calderon commence à accuser un peu le coup. Ray Allen continue d’empiler les saisons et les points et se dirige doucement vers une carrière proche des 30.000 points.


5/ Portland Trail Blazers (+7)

Fini le roster ultra deep avec des postes doublés de manière qualitative partout, c’est le moyen de gagner avec Kevin Love et on balance du lourd pour récupérer Mo Williams, un des tout meilleur meneurs de la ligue. Joakim Noah est parti mais Marcin Gortat vient pas cher à la place, le 5 de départ est vraiment très costaud et l’axe 1-4 sera terrifiant. Les Blazers sont lancés, c’est le moment de jouer le haut de la conférence.


6/ Phoenix Suns (+3)

Les Suns ont perdu Gortat cet été mais ils ont pu récupérer Arenas qui est un punch offensif important à la réussite de Phoenix. Millsap continue de progresser et commence un peu trop à ressembler à Kirilenko. L’effectif reste plutôt deep, si Phoenix parfait à se retrouver un pivot supérieur à Collison, ça peut les propulser dans la lutte avec les équipes au-dessus.


7/ Los Angeles Lakers (+13)

Finalistes surprise l’an dernier, les Lakers voudront recréer leur superbe parcours cette saison et les moyens ont été mis cet été pour y parvenir avec l’arrivée de Marco Belinelli pour un contrat juteux de 66M$ sur 4 ans. Avec Blake Griffin qui est monstrueux et un roster complet et doublé, les Lakers peuvent espérer jouer la tête de l’Ouest cette saison.


8/ Charlotte Hornets (-5)

L’équipe a été très moyenne voire mauvaise l’an passé, chose très surprenante vu que le roster sortait de 3 saisons à 60+ wins. Si on ne voit pas de nouveau une saison aussi faible, difficile de les revoir au top de la ligue surtout que Chris Paul régresse constamment et que le poste de pivot est vide. Cela dit, Amare Stoudemire reste un maxi monstre et devrait pouvoir placer les Hornets en playoffs à lui seul.


9/ Dallas Mavericks (+15)

Dallas a tout change cet été. Kawhi Leonard, Chris Bosh, Jamal Crawford, Luke Ridnour, une belle liste d’arrivées, il ne reste plus que DeMarre Carroll et DJ Augustin par rapport à l’an dernier en joueurs utiles. Il faudra trouver la recette et ça prendra du temps mais le potentiel est très puissant pour les Mavs, ça peut aller très très haut si ça clique au bout d’un moment.


10/ Philadelphia 76ers (+15)

Encore une équipe qui a passé la vitesse supérieure cette année, Philly s’est obtenu les services de Mike Conley, Joakim Noah et Lou Williams, 3 joueurs de très bonne qualité qui vont étoffer un roster plus qu’intéressant. Il faudra ici aussi trouver un peu la tactique magique pour que tout le monde s’entende bien mais il y a la place dans la division pour jouer le top de l’Est.


11/ New York Knicks (+2)

Un été tranquille pour New York qui a resigné Sasha Pavlovic cet été et continue son bout de chemin avec Jrue Holiday et Brook Lopez. Pas un effectif de dingue mais quelques joueurs solides dans une conférence et une division plutôt faible et les Knicks devraient de nouveau faire les playoffs cette année avec un bilan solide.


12/ San Antonio Spurs (-4)

L’âge continue de rattraper l’équipe, Ginobilli n’est plus dans l’effectif et Dirk fais de son mieux pour apporter quelques plus à l’équipe. Heureusement pour la franchise, JR Smith est monstrueux. Il va falloir ajuster un peu tout ça encore mais ça reste une équipe assez solide à l’Ouest, attention à la division qui risque d’être infernale par contre.


13/ Oklahoma City Thunder (+2)

Marc Gasol est retourné à OKC pour une bonne paire d’années et continue de former un beau duo avec Russell Westbrook. Pas de gros joueur autour mais de solides role player à tous les postes et une bonne depth. Comme pour les Spurs y’aura de la concurrence dans la division mais c’est jouable.


14/ Toronto Raptors (+2)

Intersaison calme pour les Raptors, pas de gros mouvement et quelques signs pas chères à la FA, on avance tranquillement. L’équipe est bonne, ça manque de rotation intérieure surtout que les extérieurs sont eux bien doublés mais ça devrait le faire dans une division assez faible, une saison autour de 50 wins est à parier ici.


15/ Utah Jazz (+13)

Pas mal d’acquisitions cet été pour le Jazz qui a beaucoup bougé : DeAndre Jordan, Monta Ellis, Sasha Vujacic. Le 5 de départ est assez bon, ça manque de bonnes rotations sur les arrières mais le roster est décent. Le problème sera surtout qu’il semble y avoir 4 équipes clairement au-dessus dans la division mais on est pas à l’abri d’une surprise.


16/ Minnesota Timberwolves (-5)

Remaniement de roster pour Minnesota qui a lâché Kevin Martin cet été contre Jason Thompson et Hassan Whiteside, les draftd de Mirotic, Parson et Markieff Morris mais la ligne arrière Nelson-Lee est présente depuis quelques temps désormais. Au final le problème comme souvent ça sera la division assez chaotique, difficile de savoir où les Wolves se situeront vraiment.


17/ New Orleans Pelicans (-)

Tout pareil avec les Wolves, le niveau des deux équipes est plutôt similaire, les Pels ont resignés Tiago Splitter cet été et présentent un effectif intéressant avec Collison, Parker et Iguodala. S’ils étaient à l’Est je les placerais dans la course aux playoffs mais à l’Ouest dans la Midwest ça risque d’être incroyablement dur. Pas impossible mais vraiment dur.


18/ Miami Heat (+5)

Miami continue de rebuild son roster doucement et a pu ajouter Klay Thompson cet été. Il manque une grosse star offensive, Adam Morrison est parti cet été, remplacé par Richard Jefferson, mais le roster est compact et assez cohérent. Dans une division qui risque d’être très ouverte derrière les Celtics, le Heat peut tirer son épingle du jeu.


19/ Chicago Bulls (-1)

Chicago fait-il quelque chose pour entourer Dwight Howard depuis le trade d’Elton Brand ? Pas l’impression. Que des saisons dans le ventre mou depuis ce fameux trade. Le roster n’est pas mauvais en soi, Luol Deng et Danny Green forment une belle paire sur les ailes mais Bledsoe est un échec monstrueux déjà. Un roster décent, à voir si ça va gagner cette saison.


20/ Washington Wizards (+1)

Washington a tradé pour Kevin Martin cet été et aligne un 5 de départ plutôt décent, le gros problème étant que la raquette est quasiment vide, presque pas de pivot décent ni de PF, compliqué de viser très haut avec ce roster. Néanmoins, Harden et Martin formeront un duo incroyable, ça peut très bien finir 8ème de l’Est vu l’état de la conférence mais pas mieux.


21/ Orlando Magic (+6)

Un move intéressant du Magic cet été qui continue de build doucement son roster autour de John Wall : le trade d’Al Jefferson. C’est la recrue phare de la franchise cet été qui compte beaucoup sur son axe 1-5. Les signatures de CJ Watson et Carlos Boozer sont bonnes, l’acquisition de Steve Novak dans le trade Jefferson est bonne également. Ça manque de qualité pour peut-être jouer le haut plateau de l’Est mais si ça clique bien, c’est une équipe qui peut finir en playoffs. A voir.


22/ Sacramento Kings (-8)

C’est simple, Sacramento ne compte plus que deux joueurs de basket : LaMarcus Aldridge et Aaron Afflalo. Mais qu’est-ce qu’ils sont forts. Pas vraiment besoin de rentrer dans les détails pour le reste de l’effectif, c’est juste faible c’est tout. La division est dure, la conférence est dure, les Kings joueront la lottery cette saison et espéreront se relancer dès l’an prochain.


23/ Cleveland Cavaliers (+3)

Cleveland continue de rebuild son roster, Jimmy Butler est arrivé cet été par la draft et la franchise a multiplié les signs cet été : Emeka Okafor, Corey Brewer, Adam Morrison. Au final il manque surtout un meneur décent et l’équipe pourrait être correcte mais sans ça, difficile d’espérer quoi que ce soit. Cleveland possède ses picks, s’il faut tout vendre dans quelques mois, ça sera fait sans soucis.


24/ Détroit Pistons (-2)

On vous a déjà dit qu’on ne comprenait rien aux Pistons ? Rien ne change. Après une Free Agency surprenante où Détroit est parti chercher Jeff Green sur un contrat assez cher qui représente un « pari » pour le GM, quelques jours plus tard Détroit conclut un deal pour Josh Howard, expirant de 31 ans. Gagner ? Tanker ? Pari ? Safe ? On ne comprends plus rien. Ce dont on est sûr c’est que Détroit a peu de chances de faire les playoffs cette saison, une fois de plus.


25/ Indiana Pacers (-18)

C’est ici qu’une ligne se démarque avec les tankeurs, ceux qui ne veulent vraiment pas gagner et seront contents de perdre. Indiana a tout bazardé cet été mais ne possède pas ses picks 2013 et 2014 par la même occasion. On sent que l’équipe veut tanker cette saison et repartir vers la win dès l’année suivante avec Ty Lawson. Will see.


26/ Denver Nuggets (-20)

Topo assez similaire pour Denver qui a tout simplement tout vendu aux Mavs cet été et repart sur une base Kemba Walker – Gordon Hayward pour le futur. Aucune raquette à l’horizon, la division la plus difficile de la ligue, l’équipe est peut-être meilleure sur le papier qu’Indiana mais on voit plus de défaites dans le Colorado à l’arrivée.


27/ Seattle Supersonics (-8)

L’opération tanking continue, l’équipe a ajouté Nikola Vucevic cet été via la draft et il sera le poste 5 du futur normalement pour la franchise. Eric Gordon est à resigner cette année, difficile de savoir ce que Seattle va vouloir faire de lui vu que leur rebuild est encore à ses débuts.


28/ New Jersey Nets (-18)

C’est nul, y’a rien, tout a été vendu, bref c’est la pire équipe de la ligue et ils sont contents de l’être, c’est ce qu’ils veulent. Il faut quand même noter que les Nets possèdent 6 premiers tours de drafts cette année et certains peuvent se montrer juteux : Jazz, Magic, Timberwolves. Attention, potentiellement ça repart très fort dans 2 ans.

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
147

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 22 juin 2021, 17:59

MILE HIGH NEWS
Des nouvelles du Front Office !
 
Aux abonnés absents à la fin de la saison, aucun commentaire n'avait été fait suite à l'élimination sèche des playoffs au second tour (0-4 face aux Lakers). Puis, le soir de la draft, séisme dans les Rocheuses, avec l'annonce du transfert de Jamal Crawford et Chris Bosh vers Dallas. Encore une fois, aucun commentaire officiel n'est venu de Denver, laissant les supporters dans le flou le plus total... Après une Free Agency relativement calme, Lumi sors enfin de la montagne pour s'expliquer.

Pourquoi ce choix de repartir à zéro ?
Je sais que ce transfert a étonné plusieurs confrères, mais j'ai eu le sentiment que nous n'étions plus en état de viser le titre avec ce roster. Depuis le départ de Rudy Gay, je savais que ça devenait compliqué, mais cette saison a été bien en deçà de mes attentes. Bosh entre dans sa dernière année de contrat, Rondo n'as jamais su s'entendre avec Jamal, et son jeu s'en est retrouvé fortement impacté... J'ai donc préféré recommencer un nouveau cycle dès maintenant, déjà pour obtenir une contrepartie intéressante, mais aussi pour permettre à Bosh et Jamal de continuer à jouer le haut du tableau, chez les Mavs. Ce transfert nous a aussi permis d'assainir nos finances.
Vous récupérez Kemba Walker à la draft, n'est-ce pas la une preuve de votre confiance perdu en Rondo ?
Regardez mes photos de vacances, j'ai passé un week-end avec lui ! Question suivante.
Un mot sur le recrutement de l'été ?
Cette saison est une saison de transition. Nous allons développer aux maximum nos jeunes, Hayward, Walker, Booker... Nous avons choisi de recruter aussi des jeunes joueurs avec encore une marge de progression, comme Gerald Green, ou encore Kyle Weaver, qui m'a d'ailleurs fortement impressionné (+53 aux derniers TC). J'ai beaucoup d'espoirs en lui. J'espère pouvoir rapidement retrouver les hauteurs de l'Ouest, après le déclin de l'armada de Golden State.
Voici la rotation attendu en ce début de saison :

PG - Kemba Walker
Rajon Rondo - Zabian Dowell
SG - Kyle Weaver
Gerald Green - Will Bynum
SF - Gordon Hayward
Stephen Jackson
PF - Trevor Booker
Jared Jeffries - Anthony Randolph
C - Andrew Bogut
Oleksiy Pecherov - Byron Mullens
 

Lumi

Rookie
Avatar du membre
Bleed Green
147

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Lumi » 26 juin 2021, 13:36

AUTOPRONO - DECEMBRE

Image
https://sites.google.com/view/auto-prono-24-sec/accueil

Classement mois et général
3pts : Miami
1pt : Detroit, New Jersey, Denver, Houston, Utah

Lien direct pour le mois de décembre ici

Deadline le mardi 29 juin, 20h ! Bonne chance ! 8-}
 
Règles
Rappel de la règle : parier sur le nombre de victoires de son équipe seulement sur le mois à venir : 3points si vous tombez juste, 1point si vous êtes à 1win près, 0 si vous êtes plus loin.
L'enjeu : Un boost de 60points à donner à votre second tour de l'année si vous finissez 1er. 45pts si vous finissez 2nd, 30pts si vous finissez 3e.

Pour départager les participants:
1 - plus grand nombre de points cumulés
2 - plus grand nombre de participation
3 - plus grand nombre de pronos "tout pile"
4 - tirage au sort

Comment pronostiquer : Il vous suffit de vous rendre sur le site, onglet "Votes", ou de cliquer sur le lien que je fournirai dans la publi mensuelle, de faire défiler et d'aller pronostiquer le nombre de victoires de VOTRE équipe pour le mois en question, puis de cliquer sur envoyer au bas du formulaire. Pas de panique si le formulaire disparaît lorsque vous cliquez sur envoyer. Il suffit de scroller en haut de la page pour voir que votre vote a bien été pris en compte.

Tout vote reçu après la deadline, même d'une minute, sera effacé et donc considéré comme nul.
NB : le re-vote est accepté tant que la deadline est respectée (je garderai le vote le plus récent). Si par erreur vous vous êtes trompé de franchise ou pour tout problème/suggestions en lien avec ce jeu, contactez moi par MP ici ou sur discord (j'y suis beaucoup plus réactif).

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7324

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 01 juillet 2021, 19:20

Gros coup du Magic qui récupère Dillon Brooks !!!
Orlando Sentinel

Image

Daiv himself vient de nous annoncer, extatique, qu'il venait de mettre la main sur Dillon Brooks!

"Putain ça y est il est là le swingman qu'il nous manquait pour passer un cap. Dillon Brooks va nous apporter un énorme upgrade des deux côtés du terrain ! Je viens de signer le deal. Aminu fait le chemin inverse. On récupère aussi un meneur, je suis plus qui, je m'en fout. Putain Dillon Brooks quoi c'est trop bien !"
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7324

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 01 juillet 2021, 19:23

Situation confuse à Orlando
Orlando Sentinel

Nos journalistes sont en train d'investiguer. Nous ne voyons pas comment Dillon Brooks pourrait rejoindre le Magic, sachant qu'il évolue toujours à Oregon... En NCAA!
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

Daiv

All Star
Avatar du membre
Mickey rules
7324

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par Daiv » 01 juillet 2021, 19:37

Quiproquo à Orlando !
Orlando Sentinel

Daiv vient de se présenter en conférence de presse, et le moins qu'on puisse dire c'est que le ton était bien différent de l'euphorie de la fin d'après midi.

"Bonsoir à toutes et tous, j'ai le plaisir de vous annoncer que nous avons mis la main sur un meneur back up de grand talent. Grundig Fernandez va apporter un nouveau souffle à notre 2nd un....
Pardon? Oui Greivis Fernandez, c'est ce que j'ai dit.
Vasquez ? ... vous êtes sûrs ?
Ok, oui donc je disais c'est un joueur qu'on suivait depuis le high school, c'est vraiment un grand jour pour la franchise, c'est une occasion unique de récupérer un si grand talent.
Nous nous séparons avec regret d'Al Farouk Aminu, mais ça vallait le coup tant Rodriguez va nous apporter au niveau du... euh... basketball.
Ah oui on récupère aussi Dill.... euh non Marshon Brooks. Mais je l'aime pas lui, je vais le couper.

Image
FFL, forum francophone spécialisé dans les Fantasy Leagues (NBA, NFL, NHL,...)
24" Basket League : ORLANDO MAGIC, "what if" Penny Hardaway

KekeDeluxe

Blazers
Avatar du membre
Rip City
2544

Re: [24" BASKET LEAGUE] Publications

Message par KekeDeluxe » 02 juillet 2021, 15:53

Image

Enfin un meneur à Sacramento
by Cyrus Lynette - The Sacramento Bee
Image
Pas mauvais non plus à la balle au prisonnier, qu'il paraît...

Honnêtement, on les voyait bien lécher la 12ème place de la conférence. Mais même pour faire fructifier son pick, Sacramento est toujours à la ramasse est après 6 de compétition, se trouve toujours avec un bilan positif de 13-9. Pourtant Lil'Keke et son coach font des efforts en alignant Toney Douglas, meneur maladroit comme un parkinsonien qui a bu trop de café, et DerMarr Johnson dont la relative réussite masque une fin de carrière pantouflarde.

Un des seuls qui tirait son épingle du jeu aux côtés du duo LMA-Affalo était le shooter bosnien Vladimir Radmanovic, en fin de contrat à 31 ans. Quelle bonne idée le gangsta manager a-t-il donc eu ? Le trader évidemment. C'est vrai que des bons role players qui peuvent resigner quand on est au dessus du cap, faut s'en débarrasser.

Image
"Il était hors de question que je tolère ces pu*** de nattes un jour de plus !", nous confiera Lil'Keke

Qu'est-il aller chercher ce prix nobel ? Le troisième meneur du plus gros tankeur de l'Ouest, un gars tricard de partout, le cousin maléfique de Chris Duhon, une moustache de professeur de salsa et le regard d'un videur de Botega, Jarrett Jack. Et le pire c'est que le mec va sans doute tranquillement devenir le meneur titulaire de l'équipe sans contestation possible, peut-être même à la requête du pauvre Douglas, complètement dépassé par les évènements.

Reste à savoir qui de Roy Hibbert, de Martell Webster, de Rob Kurz ou de Lou Amundson remplacera Radma dans le 5 de départ. Si le premier est le meilleur joueur, l'expérience LMA pivot pourrait être maintenu au profit d'un des tâcherons qui suit.
Parfait pour continuer de végéter au milieu de la NBA ? L'avenir nous le dira mais les résultats ont semble-t-il déjà commencé à fléchir côté Kings.

Derniers moves des Sacramento Kings
Kings échangent Vladimir Radmanovic contre Jarrett Jack
Kings signent Rob Kurz pour 748 716 $ sur 1 an (minimum)

Retourner vers « 24" BASKET LEAGUE »