La NBA G-League

News, History, Stats...
PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13613

Re: La NBA G-League

Message par PistolPete44 » 16 avril 2020, 19:44

Juicy a écrit :
16 avril 2020, 19:32
Grosso modo ils vont créer un programme affilié à la g-league avec des tops prospects (Isaiah Todd - qui a decommit de Michigan - devrait rejoindre Green), des coachs professionnels (ça parle de Sam Mitchell pour coacher la nouvelle équipe de Green) et de vétérans. Ce programme comportera des matchs d'exhibitions contre des équipes de g-league, des équipes nationales étrangères et des académies. Le but étant de se préparer pour la NBA. Givony parle d'un "salaire" de 500000$. Adam Silver travaille depuis quelques temps avec Abdur-Rahim (président de la G-league) sur ce programme pour éviter que les tops prospects qui veulent devenir pro quittent le pays à l'image de LaMelo et Hampton. Donc Jalen Green est le premier à tester cette nouvelle formule. A voir..
Ouch c'est même pire que ce que je craignais, des matchs "exhibition" contre un peu le tout-venant qu'ils trouveront sous la main...Des équipes nationales étrangères, hummm avec un calendrier déjà surchargé ils vont les trouver où, ou alors l'équipe de Saint Kitts & Nevis, du Burundi ou de la Malaisie, non soyons sérieux un instant.

Donc déjà les mecs n'ont comme expérience que des matchs de lycées dans 95% des cas inintéressants tant les top prospects surnagent dans ces oppositions là, maintenant ils vont faire une sorte de tournée de matchs exhibitions contre un ensemble d'oppositions plus ou moins disparates, des académies, des équipes de G-League (mais elles jouent pas déjà leur propre championnat, ou non?), des équipes nationales qui vont débarquer de je-ne-sais-où :o

Remarque pour 500,000$ c'est une tournée exhibition grassement rémunérée.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

Sentenza

All Star
Avatar du membre
5460

Re: La NBA G-League

Message par Sentenza » 16 avril 2020, 20:46

C'est clair, c'est pas fou fou, il va leur manqué beaucoup de points, comparé au college, comme par exemple, joué dans une grosse ambiance, gérer la pression, avoir un coach à écouté en match, etc...

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 17 avril 2020, 07:48

Interessant de voir que la G-League lance un programme de developpement qui a pour objectif de garder les meilleurs jeunes joueurs sur le territoire US afin d'eviter leur exil vers l'Australie, la Chine ou l'Europe s'ils choisissent de ne pas aller en NCAA.

Pour moi, cette tendance etait vraiment limitée mais apparemment dans les bureaux de la ligue, cela est vu comme un vrai risque.

Curieux de voir ce que cela peut donner surtout que la fin de la restriction de l'age d'entree en NBA va bientot tomber et que les lyceens seront re-eligibles directement, donc plus besoin de passer par ce programme...
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13613

Re: La NBA G-League

Message par PistolPete44 » 18 avril 2020, 14:52

Un agent NBA (bien entendu toujours sous couvert d'anonymat):

"Je crois que la NBA est en train d'adresser un gros doigt à la NCAA, c'est comme ça que ça va se passer, nous allons prendre le contrôle sur le développement des top prospects"

Un coach de G-League:

"Le produit "College" est allé de pire en pire, et ça va aller en s'empirant. Le College est déjà en train de couler."

Wow.

2 prises, dont une importante (Jalen Green) et les anti-College, parce que ça ressemble à cela, se sentent pousser des ailes.

Dommage par exemple que le coach de G-League ne pousse pas plus loin la réflexion et n'argumente pas ses propos, on aurait pu discuter chacun de ses points, pourquoi selon lui le College est un produit en déclin, et surtout inadapté aux futures exigences pros.

Cela ressemble à une offensive en règle à peine cachée de la part de la NBA, rapporter des trophées de chasse comme autant de prospects qu'on arrache des mains du College, ces vilains qui ne payent pas leurs athlètes et se font des tonnes de profits sur eux. Eternel débat.

Même dans un "worst case" scenario, imaginons que les 15 meilleurs d'une classe d'âge s'en aillent vers le nouvel Eldorado de la G-League ( :] ), déjà sont-ils vraiment les 15 meilleurs, le ranking à la sortie du lycée n'est qu'une photo, un instantané du moment.

Exemple sur les dernières années, Henry Ellenson, Skal Labissiere, Cliff Alexander, Wenyen Gabriel, Rashad Vaughn, Theo Pinson, Diamond Stone, Cheikh Diallo, Ivan Rabb, Malik Newman, Chase Jeter, Caleb Swanigan, Antonio Blakeney, Derryck Thornton,Trevon Duval, Bol Bol, Nassir Little, et la liste est loin d'être exhaustive, tous ces prospects étaient 5 étoiles à leur sortie du lycée, dans le top 15 de leur catégorie d'âge, vu comme de futurs joueurs NBA, peut être pas des futures stars mais de solides joueurs.

Donc imaginons même le scénario du pire pour le College, la perte sur une seule année des 15 meilleurs supposés lycéens qui ne viendraient pas jouer en fac, serait-ce vraiment une perte fatale?

Déjà on l'a vu, chaque année il y a un certain déchet parmi les top prospects, certains sont des fails en College sur leur première et seule année, justement parce qu'une année n'a pas été suffisante pour les préparer à la NBA, d'autres continuent mais ne seront jamais à la hauteur de leur hype au lycée, d'autres sont transférés dès leur année sophomore vers des programmes de moindre importance parce qu'ils n'ont simplement pas le niveau pour évoluer dans une grosse fac.

Ces échecs sont souvent la conséquence d'un manque de skills, parce que les top prospects de lycée sont d'abord des athlètes mais pas forcément les plus skillés, pas ceux qui disposent du plus gros bagage technique, du plus gros QI basket, appelons ça "feel for the game" ou science du jeu. La séparation se fait souvent d'abord sur les qualités athlétiques très recherchées, en espérant qu'on puisse développer chez eux par la suite d'autres qualités. La faute en revient aussi aux gros programmes qui se trompent assez souvent de cible en privilégiant des athlètes plus que des joueurs. A méditer.

La NBA via la G-League n'a donc aucune garantie que ces "prises de chasse" deviennent un jour d'excellents joueurs NBA, même aux mains de staffs aguerris; une année est-elle suffisante pour les préparer mieux que ne ferait le College, parce que l'enjeu selon eux est là en fait, ils leur concocteraient un programme adapté mieux à même de les préparer vers le monde pro.

Pas certains que des scrimmages même contre des joueurs affamés comme on les trouve en G-League, et qui pour beaucoup ont été d'excellents joueurs de College, ne suffisent à leur faire franchir un cap, quid de la mise en situation en compétition, avec de l'enjeu, de la pression (sportive et médiatique). Et puis c'est zapper facilement la compétence des staffs universitaires, et pas forcément que les top programmes, beaucoup de mid-majors ont des staffs de qualité, adaptés à la post-formation des jeunes prospects et capables de les faire progresser sur la durée (par rapport aux powerhouses et leur politique de one&done).

Tout ceci ressemble à une offensive et une politique agressive de la part de la NBA envers le College, la G-League n'est que son poste avancé, va-t-on vers un pillage en règle du College...

De toute façon comme l'a souligné Garcy le juge de paix sera à l'horizon de 2021-22 quand les lycéens auront à nouveau le choix de passer directement du lycée à la NBA sans passer par le palier intermédiaire du College ou d'une ligue pro (ou alors de faire au moins deux années en College), c'est là qu'on verra si l'exode se confirme et devient une lame de fond ou restera un épiphénomène cantonné à quelques top prospects un peu trop impatients.

En attendant voyons déjà comment vont se comporter les prospects ayant skippé le College pour ce programme de G-League censé en faire de meilleurs pros.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13613

Re: La NBA G-League

Message par PistolPete44 » 20 avril 2020, 11:44

J'en reviens au débat. Je sais, je suis le seul à débattre en faite :mrgreen:

Un début de solution serait de faire comme en NHL où personne n'a à se déclarer ou pas à la draft, il existe juste une fourchette d'âge dans laquelle les collégiens sont éligibles chaque année, point. Cela éviterait sans doute tous ces palabres, je m'inscris pour voir, tester les eaux, je retire mon nom, je le maintiens etc

Dans le système NHL si un prospect est drafté il peut néanmoins retourner en College, c'est vraiment la GROSSE différence. Pour cela il dispose de 72 heures pour s'attabler avec sa famille, son agent, son coach éventuel de College et prendre une décision. Exemple adapté à la NBA, l'an passé un prospect comme Romeo Langford drafté par Boston s'estimant encore un peu juste et pas suffisamment préparé pour jouer en pro, le gars lucide^^, il aurait malgré tout pu retourner tranquillement faire son année sophomore à Indiana, sans doute progresser afin de revenir l'année suivante chez les Celtics.

Mais là où la NHL est suffisamment intelligente pour permettre une telle souplesse et de faire asseoir toutes les parties concernées, la NBA dans son obsession d'avoir le maximum de contrôle sur les futurs prospects dicte elle même les règles. Celle pour les underclassmen de se déclarer à la draft c'est elle, celle de maintenir son nom ou pas à la draft 10 jours maximum après le Combine c'est encore elle, elle impose son calendrier au College.

Et surtout la NBA détesterait l'idée que ses futurs pépites puissent revenir au College malgré le fait d'avoir été draftées, cette perte de contrôle sur le joueur lui est insupportable, d'où la création de ce programme de développement via la G-League. C'est pourquoi cette règle qui profiterait à toutes les parties, le joueur qui en retournant en College pourrait continuer sa progression, le College et les fans qui verraient une saison de plus leur joueur et non pas une étoile filante, la NBA qui retrouverait son joueur drafté un peu plus aguerri et prêt pour le monde pro, n'a jamais pu avoir le jour.

Mais le College, allez on va dire la NCAA même si le mot m'écorche un peu, est tout aussi responsable puisque c'est elle même qui "bannit" d'office les joueurs qui choisissent de se maintenir à la draft sans possibilité de retourner à la fac, elle fait ainsi le jeu de la NBA qui en a fixée les règles et le calendrier, on se mord un peu la queue dans ce système quelque peu ubuesque.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

adums

MVP
Avatar du membre
11470

Re: La NBA G-League

Message par adums » 20 avril 2020, 11:47

Je ne connaissais pas le modèle de la NHL, mais c'est clairement intéressant comme piste, ça a l'air gagnant pour tout le monde...

SylvesterTemple

Bucks
Avatar du membre
Deer District
16023

Re: La NBA G-League

Message par SylvesterTemple » 20 avril 2020, 11:49

Gros +1 ! Je ne connaissais pas et je trouve ça hyper intéressant !
Giannis Antetokounmpo : "My goal is to win in Milwaukee, bring a Championship to the city... I would never leave for LA." (02/07/2018)

Sentenza

All Star
Avatar du membre
5460

Re: La NBA G-League

Message par Sentenza » 21 avril 2020, 10:37

La Mamba Sports Academy pourrait accueillir la « Select Team », la nouvelle équipe de G-League composée essentiellement de lycéens.

Les dirigeants de la NBA et de G-League étudieraient cette option, mais ce ne serait pas la seule envisagée.

À partir de la saison prochaine, la G-League accueillera une équipe supplémentaire, localisée à Los Angeles. Il ne s’agira pas d’une franchise comme les autres puisque cette « Select Team » sera plutôt un centre de formation pour accueillir des lycéens ayant fait le choix de ne pas effectuer une saison à l’université.

Ce qu’on apprend aussi, c’est que trois coaches seraient en lice pour entraîner cette équipe : Sam Mitchell, David Fizdale et Brian Shaw.




https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A ... 83RaPkCS74

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 21 avril 2020, 11:21

"Select Team" c'est la denomination officielle de l'equipe sparring partner de Team USA il me semble. Interessant de voir qu'ils envisagent de se localiser dans une academie afin de reellement se mettre dans une optique d'apprentissage.

Finalement, le concept va peut etre ressembler a l'INSEP avec une equipe de jeune qui s'agguerrit contre des equipes senior de niveau inferieur
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Juicy

Sophomore
Avatar du membre
Nets
950

Re: La NBA G-League

Message par Juicy » 29 avril 2020, 00:30


Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 29 avril 2020, 06:59

Grosse signature pour la "Select team" car on parle tout de meme du PG #1 de sa classe d'age
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13613

Re: La NBA G-League

Message par PistolPete44 » 29 avril 2020, 08:20

Garcy22 a écrit :
29 avril 2020, 06:59
Grosse signature pour la "Select team" car on parle tout de meme du PG #1 de sa classe d'age
Mouais si on considère que Cade Cunningham et Jalen Suggs sont plus des combos.

Sinon un PG ranké autour de la 15-20ème place comme Nix sur les dernières classes d'âge c'est des Darius Garland, Tre Jones, Jaylen Hands, Kobi Simmons, Jalen Brunson, Derryck Thornton, pas de quoi se taper le ventre non plus :))) (bon je mets quand même Brunson à part)

Maintenant Trae Young c'est encore moins bien classé, ou Ja Morant, mais je n'ai pas l'impression que Nix soit de ce niveau.

Comme je l'ai dit le programme G-League semble attiré par les top prospects en oubliant qu'il y aura toujours des 3 étoiles ou des non-rankés qui émergeront des rangs universitaires à force de travail comme Buddy Hield (hors top 150), ou parce que passés sous le radar comme Fred VanVleet (non classé), Ja Morant (non classé) ou Obi Toppin (non classé) cette année, le réservoir est tellement énorme, le College peut voir venir tranquillement. Ce sont ces profils qui font sa force, et qui donnent de belles histoires, de beaux destins.
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 29 avril 2020, 13:06

J'ai lu quelque part que seuls les lyceens deja diplomés peuvent integrer cette select team. Ils ne veulent pas attirer de lyceens n'ayant pas fini leur cursus de high school. Je trouve que c'est plutot une bonne nouvelle.

D'ailleurs le fiston Wade qui etait senior cette année a decidé de "redoubler" et de changer de lycee (encore! le 4eme) afin de se preparer au mieux pour la NCAA
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

PistolPete44

MVP
Avatar du membre
SuperSonics
13613

Re: La NBA G-League

Message par PistolPete44 » 29 avril 2020, 15:38

Garcy22 a écrit :
29 avril 2020, 13:06
D'ailleurs le fiston Wade qui etait senior cette année a decidé de "redoubler" et de changer de lycee (encore! le 4eme) afin de se preparer au mieux pour la NCAA
Le propre fils du commish, Jabri Abdur-Rahim, sur les conseils du papa a choisi le College (Virginia) plutôt que la G-league, pourtant c'est un solide top-30, comme quoi :D
Greta Thunberg. A puppet for the masses.

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 11 juin 2020, 13:45

C'est finalement Brian Shaw qui sera la coach de la Select Team
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

Juicy

Sophomore
Avatar du membre
Nets
950

Re: La NBA G-League

Message par Juicy » 16 juillet 2020, 09:32


Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 30 novembre 2020, 09:18

La saison pourrait se jouer dans une bulle au mois de Janvier dans la région d'Atlanta.

Seulement 12 matchs par équipe seraient prévus et un ticket d'entrée de 500'000$ par équipe est demandé
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

FeLeR

Rôle-Player
Avatar du membre
Mavericks
1325

Re: La NBA G-League

Message par FeLeR » 30 novembre 2020, 13:53

Ca risque de faire un flop, 500 000 pour une compétition qui va durer 1 mois et demi.

Il y a quand meme un risque que certaines franchises utilisent des two ways contracts que d'investir 500 k plus salaires pour qu'un seul moi de compet
(a) Je te suivrais jusqu'en CBA ... pardon ehh à Hollyw.. . Encore raté je voulais dire vers Philly ... ehh à Dallas TON UNIVERS IMPITOYABLE AAAAAAAHHHHH AH Citer moi pour répondre SVP

Garcy22

All Star
Avatar du membre
College Basketball
8179

Re: La NBA G-League

Message par Garcy22 » 30 novembre 2020, 15:28

Surtout que le "2-way contract" a été rallongé à 50 matchs...et la saison NBA raccourcie à 72 matchs donc il y a vraiment moyen de beaucoup les utiliser.

Les grands perdants : la "development team" et ses jeunes joueurs ayant fait une croix sur leur carrière universitaire pour jouer...12 matchs (et gagner un peu de sous)
"Play hard; play smart; play together" - Dean Smith

MintBerryCrunch

MVP
Avatar du membre
Bleed Green
Switzerland
12290

Re: La NBA G-League

Message par MintBerryCrunch » 30 novembre 2020, 15:46

Oui, le G-league globalement est perdante ainsi que ses joueurs qui sont loin d'avoir une situation financière stable. A voir comment ça va impacter la NBA mais quand tu vois le nombre de joueurs qui y passent tu te dis forcément que ça va un peu aller à contre-sens de ce que les franchises NBA souhaitaient ces dernières années avec des vraies "deuxièmes équipes" chacunes.
Youtube: @Astromigui

FeLeR

Rôle-Player
Avatar du membre
Mavericks
1325

Re: La NBA G-League

Message par FeLeR » 30 novembre 2020, 16:24

Après ils peuvent "utiliser" cette "opportunité" comme d'une summer league mais honnêtement que 12 à 16 matchs ou faire jouer les two ways et quelques prospects mais ca reste tellement peu ... .. .
(a) Je te suivrais jusqu'en CBA ... pardon ehh à Hollyw.. . Encore raté je voulais dire vers Philly ... ehh à Dallas TON UNIVERS IMPITOYABLE AAAAAAAHHHHH AH Citer moi pour répondre SVP