Les articles sur "rockets"

Le mea culpa de James Harden

L’heure est à la réflexion à Houston après la défaite en prolongation face aux Blazers. Les hommes de Kevin McHale ont déjà perdu l’avantage du terrain, et les deux vedettes de l’équipe, James Harden et Dwight Howard, ont décidé de prendre leurs responsabilités. Lire la suite »

Houston, ou le coaching sans idées

Kevin McHale

« Cher Daryl, un long discours n’est pas forcément nécessaire. Je vous le dis sans forfanterie et avec la certitude du convaincu, je pourrais je pense apporter un chouia de sophistication tactique au coaching des Rockets. »

Si je devais demain écrire au General Manager de Houston, je pense que je me permettrais au culot, de commencer par ces mots. Parce que je suis un fan aigri par la défaite de dimanche ? Non, depuis que Hakeem Olajuwon est allé écorner sa légende dans l’Ontario canadien, j’ai raccroché les fanions, rangé les calicots et laissé les VHS ds Finals 94 et 95 croupir dans les malles d’une cave bruxelloise. Non, ce qui me pousserait à titiller Daryl Morey, c’est la médiocrité et le conformisme tactique de Kevin McHale – et par ailleurs d’une majorité des entraîneurs en chef de la NBA. Lire la suite »

James Harden, le barbu barbant

James Harden

Je le dis d’emblée, j’étais un grand fan de James Harden. Dès la période pré-draft où j’avais remarqué son jeu old school, véritable faux lent, très fort techniquement. Et puis il est gaucher, et j’ai toujours eu un faible pour les gauchers.

A OKC, j’appréciais sa créativité, et sa capacité à diriger le jeu en sortie de banc, comme peut le faire Manu Ginobili. Le joker idéal, aussi fort en pénétration que dans les tirs lointains.

Et puis, Harden est arrivé aux Rockets, on lui a donné les clés de l’équipe, et de l’attaque, et il est devenu une vraie caricature. Lire la suite »

Entorse du genou pour Patrick Beverley

Déjà touché à un ménisque du genou droit fin mars, Patrick Beverley a fini le match face aux Blazers avec une entorse au même genou, et il passera une IRM ce lundi.

Le bouillant meneur des Rockets s’est blessé au genou sur l’écran mobile de LaMarcus Aldridge, qui renverra la star de Portland sur le banc avec une 6e faute. Lire la suite »

Houston – Portland : LaMarcus Aldridge, héros d’un match de folie

LaMarcus Aldridge

Comme on dit dans ces cas-là, il fallait un vainqueur, et ce fut Portland, à l’arraché, après prolongation sur le score de 122-120 ! C’est  mérité au regard de quelques décisions d’arbitrage douteuses, et les coéquipiers de Nicolas Batum, qui récupèrent l’avantage du terrain, peuvent remercier Damian Lillard pour ses immenses qualités de « clutch player », mais aussi et surtout LaMarcus Aldridge, auteur d’une performance historique avec ses 46 points et 18 rebonds. Houston, qui menait de 13 points dans le 4e quart-temps, ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Lire la suite »

Houston résiste à Alexis Ajinca

Sur son CV bien rempli, Alexis Ajinca pourra ajouter qu’il a dominé Dwight Howard un soir d’avril 2014. Auteur de 17 pts, 7 rbds et 3 cts, le Français donne du fil à retordre à l’intérieur des Rockets qui revenait de blessure. Dans son sillage, et celui du tandem Morrow-Rivers, les Pelicans réalisent 45 minutes superbes de volonté et de courage, pour mener 104-96 à 180 secondes de la sirène. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Terrence Jones (33 pts en 33 minutes)

Pour varier les plaisirs, on a choisi Terrence Jones comme MVP de la soirée. Le jeune intérieur des Rockets fait presque oublier Dwight Howard dans la raquette des Rockets, tournant à 21 pts et 8 rbds de moyenne depuis trois matches. Cette nuit, face à la défense poreuse des Lakers, il s’est baladé, plantant 33 pts en 33 minutes avec un 13/18 aux tirs. Lire la suite »

Houston résiste au coup de chaud d’Evan Fournier

Déjà qualifiés pour les playoffs, et toujours privés de Patrick Beverley et de Dwight Howard, les Rockets prouvent qu’ils tiennent à leur 4e place à l’Ouest en s’arrachant pour s’imposer 130-125 face à des Nuggets qui menaient de 14 points à quatre minutes de la sirène.

Houston aura eu besoin d’une prolongation, et de trois tirs primés d’affilée dans les cinq minutes supplémentaires faire la différence. Car en face, un ancien de la maison, Aaron Brooks, et notre Evan Fournier national avaient décidé de leur pourrir la soirée. Lire la suite »

Patrick Beverley veut être nommé dans la « All Defensive Team »

Alors qu’on ne pensait ne pas le revoir cette année suite à sa blessure au ménisque, Patrick Beverley a annoncé hier qu’il serait de retour avant le début de playoffs.

Une bonne nouvelle pour Houston qui va récupérer son meilleur défenseur extérieur et pour Beverley qui espère convaincre la ligue de le nommer dans l’un des deux meilleurs cinq défensifs de la saison. Lire la suite »

Kelvin Sampson quitte les Rockets pour l’université de Houston

Pas de déménagement prévu pour Kelvin Sampson puisqu’il va résilier son contrat avec les Rockets pour rejoindre le campus de la fac’ de Houston. Lire la suite »