Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS41
CLE59

Les articles sur "rockets"

Dilemme – Qui de Houston ou Washington peut franchir un cap ?

Après les duels Portland/Milwaukee et Memphis/Chicago, nos dilemmes de fin de saison se poursuivent avec les deux derniers éliminés en date dans notre viseur. Lire la suite »

Hoopcast n°165 – Les Spurs sont-ils déjà morts ?

-59. C’est le différentiel de points des Spurs depuis la sortie sur blessure de Kawhi Leonard dans le troisième quart-temps du Game 1. Selon notre équipe, Gregg Popovich a fait l’erreur de baisser les bras implicitement, causant une déroute mémorable de ses joueurs à Oakland dans le Match 2. Peuvent-ils s’en relever ? Kawhi sera en tout cas présent sur le parquet pour la troisième manche selon George Eddy. Lire la suite »

Daryl Morey : « Clint Capela a une chance d’être All-Star »

« Notre objectif est d’être champion. En règle générale, il faut plusieurs superstars pour y parvenir. »

Daryl Morey est lucide : plus on multiplie le nombre de vedettes dans une équipe, plus on augmente ses chances d’obtenir un titre NBA. Ce qui ne veut pas dire forcément que le GM des Rockets compte recruter une star cet été. Houston possède un des meilleurs joueurs de la ligue, le favori pour le trophée de coach de l’année, ceux pour celui de meilleur sixième homme. Mais aussi un potentiel All-Star, d’après le dirigeant… Lire la suite »

Donatas Motiejunas obtient des dommages et intérêts de la part des Rockets

Update : d’après le joueur, sur sa page Facebook, le litige a été réglé il y a un mois

Signé pour 1.5 million de dollars par les Pelicans début janvier, Donatas Motiejunas a connu une saison des plus chaotiques, et pour lui ce fut même « l’une des pires expériences de sa vie« .

Selon Sporting News, il serait sur le point d’obtenir une rétribution financière par le moyen d’un arbitrage contre les Rockets et la NBA. L’issue du litige devrait être prononcée dans les jours qui viennent. Lire la suite »

Mike D’Antoni voulait Steve Nash dans son staff

 

La fessée reçue la nuit dernière ne doit pas faire oublier que les Rockets ont réalisé une grande saison sous l’impulsion d’un James Harden reconverti en meneur de jeu par Mike D’Antoni. Ces deux-là ont fait taire leurs détracteurs, et le coach de Houston a retrouvé cette complicité qu’il avait avec Steve Nash du côté de Phoenix. Justement, pour aller  au bout de son projet, D’Antoni aurait bien aimé avoir son ancien meneur dans son staff… Lire la suite »

James Harden transparent au plus mauvais moment…

Il aura porté son équipe sur ses épaules toute la saison, et il a hélas failli dans le seul match couperet ! Avec 10 pts à 2 sur 11 aux tirs, 7 passes et 6 balles perdues en 32 minutes, James Harden a tout simplement livré son plus mauvais match de la saison, et même l’un des pires de sa carrière en playoffs. Les stats sont éloquentes, mais l’impression visuelle est pire. C’est un Harden mou et fantomatique qui a erré sur le parquet de cette 6e manche, et il a quitté ses coéquipiers sur une sixième faute dans une salle déjà désertée… Lire la suite »

Les Spurs achèvent les Rockets sur une leçon de basket : + 39 !

De retour à domicile, les Rockets n’avaient plus le choix : il fallait se remonter les manches et aller au combat ! Mais de combat il n’y a pas eu ! Même sans Kawhi Leonard laissé au repos après son entorse à la cheville, les Spurs ont bouclé la série avec autorité, mettant la main sur le match d’entrée de jeu et ne lâchant jamais prise (114-75).

LaMarcus Aldridge (32 points, 14 rebonds) et Jonathon Simmons (18 points) ont été les bourreaux de Rockets sans réaction, si ce n’est le bon match de Clint Capela (15 points, 12 rebonds) et l’effort de Trevor Ariza (20 points). James Harden (10 points, 7 passes, 6 balles perdues, le tout à 2/11 aux tirs) a été étrangement absent de cette dernière manche, à l’image de Rockets en pleine déliquescence après leur début de série tambour battant. San Antonio rejoint donc les Warriors en finale de conférence.  Lire la suite »

Mike D’Antoni piégé par sa rotation courte…

« Je ne les fais pas jouer car ils ne sont pas assez bons ». C’est ce qu’avait répondu un jour Mike D’Antoni à Steve Nash qui se plaignait que son coach n’ouvre pas son banc, et du même coup fatigue ses meilleurs joueurs. Lire la suite »

Héroïque, Manu Ginobili arrache la victoire sur un contre au buzzer !

Avec Tim Duncan à la retraite, Tony Parker à l’infirmerie, et Kawhi Leonard (22 points, 15 rebonds) indisponible en fin de match à cause d’une entorse de la cheville, c’est l’immortel Manu Ginobili qui a offert aux Spurs le plus beau match de ce deuxième tour grâce à un contre sensationnel sur James Harden au buzzer de la prolongation (110-107) !

Si Patty Mills (20 points) et LaMarcus Aldridge (18 points, 14 rebonds) ont alimenté la marque, c’est Danny Green, avec 7 des 9 points des Spurs en prolongation, Jonathon Simmons, et un Manu Ginobili ressuscité qui ont été héroïques dans le money time. Le triple double de James Harden (33 points, 10 rebonds, 10 passes, mais 9 ballons perdus) n’aura donc pas suffi aux Rockets. Ils retrouveront leur parquet jeudi pour un match 6 où ils n’auront plus droit à l’erreur. Lire la suite »

Nene blessé, quel plan B pour les Rockets ?

Déjà qualifiés pour la finale de la conférence Ouest, les Warriors savent déjà qu’ils affronteront un adversaire plus fatigué, mais aussi diminué. Côté Spurs, c’est Tony Parker qui fait défaut, victime d’une très grave blessure au genou, tandis que côté Rockets, c’est Nene Hilario qui est contraint de mettre un terme à sa saison après une déchirure d’un adducteur. Lire la suite »