Les articles sur "pacers"

Indiana – OKC : le dernier mot pour Paul George !

Son retour à Indianapolis et son duel avec son successeur autoproclamé Victor Oladipo représentaient l’une des attractions de la nuit. S’il n’a pas été flamboyant (12 pts, 3/14 au tir), Paul George, hué sans ménagement tout au long de la rencontre, est resté maître à Indiana, terre de ses anciens exploits, arrachant la victoire 100-95 dans les ultimes secondes. Alors que la maladresse a encore hanté les rangs du Thunder (10/45 pour le trio Westbrook-George-Anthony) et qu’Oladipo a également peiné pour ses retrouvailles avec son ancienne équipe (19 pts à 9/26 au tir, 5 rbds, 6 pds), c’est le duo Abrines-Adams qui a tiré son épingle du jeu, en fin de partie, et qui a permis à Oklahoma City de décrocher son 13e succès cette saison. Lire la suite »

De retour à Indiana, Paul George s’attend à être hué

C’est le grand soir pour Paul George qui va refouler le parquet de la Bankers Life Fieldhouse pour la première fois depuis son départ des Pacers. Après avoir annoncé à ses dirigeants qu’il souhaitait partir à l’été 2018, l’ailier All-Star a rejoint le Thunder, et ce soir, il s’attend à être copieusement sifflé par son ancien public. Lire la suite »

Le pari réussi des Pacers

On leur promettait l’enfer, et les voilà cinquièmes à l’Est avec trois petites défaites de plus que les Cavaliers. Après l’échange qui avait envoyé Paul George rejoindre Russell Westbrook à Oklahoma City, mais aussi les pertes de Jeff Teague, Monta Ellis ou encore C.J. Miles, personne n’imaginait Indiana à pareille fête. Pire, la blessure rapide de Myles Turner ne faisait que renforcer cette impression d’un exercice de transition, voire de potentiel tanking pour mieux reconstruire. Mais après leur succès contre Denver, les Pacers sont aux portes du Top 4 à l’Est et ils ne font plus rire personne. Lire la suite »

Victor Oladipo en a marre des comparaisons avec Paul George

Où va s’arrêter Victor Oladipo ? Entre gros cartons et game winners, l’ancien n°2 de la Draft 2013 éblouit la NBA de son talent et porte les Pacers là où personne ne les imaginait en début de saison, à la cinquième place de la conférence Est (16-11). Cette nuit, il est passé à la vitesse supérieure encore, avec 47 points et toujours autant d’actions décisives. De quoi glaner quelques « MVP, MVP » du public, comme du temps de l’université. Lire la suite »

Victor Oladipo au presque parfait

Avec 33 points, 8 rebonds, 5 passes décisives et la victoire face à Cleveland, brisant ainsi la deuxième plus belle série de la saison, le nouvel arrivant Victor Oladipo a encore franchi une étape sous le maillot des Pacers cette nuit. Devenu indéfendable dans le 3e quart-temps avec un duel étincelant face à LeBron James et 20 points sur la période qui ont complètement changé le cours de la rencontre, le swingman d’Indiana est toutefois sorti tout chafouin de ce match.

La faute à un triste 5/10 au lancer-francs dont quelques-uns de grande importance en seconde mi-temps. Lire la suite »

Héroïque, Victor Oladipo brise la belle série des Cavs

Cleveland restera donc bloqué à 13 victoires consécutives (record de franchise égalé). La série du vice-champion NBA a pris fin cette nuit à Indiana, où Victor Oladipo a tenu tête à LeBron James avec brio pour permettre aux siens d’arracher un précieux succès 106-102. Même s’il a laissé filer quelques lancers, sur la fin notamment, la sensation des Pacers a fait le job avec 33 points (dont six paniers à 3pts, son record cette saison), 8 rebonds et 5 passes.

Il fallait au moins ça pour stopper LeBron James, encore tout proche d’un triple-double (29 pts, 10 rbds, 8 pds), bien aidé par JR Smith en fin de partie, mais globalement en manque de soutien sur l’ensemble du match. Avec cette troisième victoire consécutive, Indiana conforte sa 5e place à l’Est (15v-11d). Lire la suite »

Les Pacers en démonstration face aux Knicks

Humiliés il y a un mois au Garden après avoir concédé un comeback de 19 points, les Pacers ont profité des absences des deux meilleurs scoreurs adverses (Tim Hardaway Jr et Kristaps Porzingis) pour prendre leur revanche face aux Knicks (115-97).

Les locaux se sont rendus le match facile avec une première mi-temps à sens unique (66-40) durant laquelle collectif, jeu de passes et adresse ont fait la différence. Des sept joueurs au delà de 10 points côté Indiana, c’est Thaddeus Young qui a été le plus efficace (20 pts à 9/11 au tir, 6 rbds) même si les 19 unités de Bojan Bogdanovic (7/11) ou les deux double double de Darren Collison (10 pts, 10 pds) et Domantas Sabonis (12 pts, 12 rbds) sont également à noter. Lire la suite »

Toronto résiste à un immense Victor Oladipo

Dans un match où les attaques auront pris le pas sur les défenses, les Raptors font la différence dans le money time pour s’imposer 120-115 face aux Pacers. DeMar DeRozan (26 points) a une nouvelle fois répondu présent, épaulé par un épatant Jakob Poeltl (18 points et 6 rebonds) qui signe la meilleure performance de sa carrière. En face, Victor Oladipo en a mis plein les yeux pour finir avec 36 points dont des actions de très grande classe. Lire la suite »

Les Pacers enfoncent encore davantage le Magic

Aaron Gordon (16 points, 6 rebonds, 4 contres), Jonathon Simmons (21 points) et Nikola Vucevic (16 points, 12 rebonds, 3 contres) auront bien lutté mais le Magic s’incline encore. Cette fois-ci dans l’Indiana, pour une neuvième défaite d’affilée.

Portés par un Victor Oladipo en transe, auteur de ses 11 premiers tirs dont un 3-points miraculeux, les Pacers ont su s’imposer dans les moments chauds. Le duo Domantas Sabonis (19 points, 8 rebonds, 5 passes) – Lance Stephenson (18 points, 8 rebonds, 5 passes) a tout simplement été génial en sortie de banc pour Indiana (121-109). Lire la suite »

Les Celtics brisent la belle série des Pacers

Indiana y a cru une mi-temps avant de se rendre à l’évidence : pour l’instant, cette équipe de Boston est bien un ton au-dessus des autres au sein de la conférence Est. Malmenés pendant 24 minutes (52-45), les Celtics s’en sont remis à leur duo de feu Irving-Horford (25 et 21 pts) pour renverser la vapeur dans le 3e quart-temps et l’emporter 108-98. Il a manqué de la discipline (20 balles perdues) et un leader chez des Pacers privés de Victor Oladipo (genou). Contrairement à la veille face aux Raptors, ils n’ont pas pu compter sur un nouvel exploit de Lance Stephenson dans le sprint final, 3e meilleur marqueur de son équipe derrière Domantas Sabonis (17 pts) et Myles Turner (19 pts). En back-to-back comme leur adversaire, Boston se déplaçait sans Jaylen Brown (obsèques de son meilleur ami) et Marcus Morris (genou), ce qui n’a pas empêché les hommes de Brad Stevens de signer un 18e succès cette saison, le 10e sur les 12 matchs joués à l’extérieur. Lire la suite »