Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIA95
PHI105
NOR23
POR18
SAS
GSW3:30

Les articles sur "myles turner"

Myles Turner à la relance avant les playoffs

Alors qu’il faisait partie des candidats légitimes au titre de meilleure progression l’an passé, Myles Turner est dans la situation opposée cette saison. Le jeune intérieur des Pacers (13 points, 6 rebonds) a vu ses chiffres en retrait dans toutes les catégories statistiques essentielles.

Pire, Turner a terminé la saison sur une série de 4 matchs plutôt compliquée, avec un 5/26 aux tirs dont un ultime match à 1/8 face à Charlotte.  Lire la suite »

Le All-Star Weekend, le déclic pour Myles Turner

Indiana fait toujours un solide troisième à l’Est à un mois de la fin de la saison régulière. Vainqueur coup sur coup de Boston et Philadelphie à l’extérieur, les Pacers confirment que leur place actuelle n’est pas due qu’aux retards et autres méformes de leurs adversaires. Si Victor Oladipo en a profité pour découvrir le All-Star Game, ce ne fut pas le cas de Myles Turner, blessé (16 matches manqués), et pas à la hauteur des espérances. Mais cette absence totalement logique a fait l’effet d’une révélation pour le pivot, redevenu lui-même ces dernières semaines. Avec lui, Indiana semble avoir un deuxième joueur sur lequel s’appuyer derrière les grosses performances de l’ancien du Thunder. Lire la suite »

Myles Turner absent au moins trois matchs de plus

La saison galère de Myles Turner se poursuit. Déjà ralenti par une blessure en tout début de saison, l’intérieur des Pacers vient de rater quatre matches à cause de son épaule droite. Selon l’Indianapolis Star, son absence doit se prolonger pour les trois prochains matches, même si aucune opération n’est d’actualité. Lire la suite »

Pacers : un seul être vous manque…

Cinq défaites de suite avec un écart moyen de près de 16 points, face à des équipes bonnes ou moyennes (Detroit, Dallas, Chicago, Minnesota et Milwaukee) mais aucun ogre de la ligue non plus. Avec cette très mauvaise dynamique en cours, Indiana cherche des réponses. Comment expliquer ce gros coup de mou alors que les Pacers avaient tout jusqu’ici du pari réussi depuis le départ de Paul George ? Une partie de réponse tient en l’absence de leur meilleur joueur, Victor Oladipo. Lire la suite »

« One-two punch » : le Top 10 des duos les plus prometteurs de NBA

Avec la nouvelle année et une cuvée de rookies assez relevée, BasketUSA sort sa boule de cristal et se lance dans un jeu dangereux : celui de vous présenter les dix duos d’avenir de la NBA.

Pour ce faire, on a sélectionné des joueurs de 25 ans ou moins, et puis surtout, des joueurs qui ont fait mieux que laisser entrevoir par intermittence des bribes de leur talent. Pour faire partie de ce classement, il faut davantage que du potentiel en somme !

Du coup, on s’est basé sur des statistiques tangibles et puis d’autres un peu moins, tel le fameux PER (Player Efficiency Rating) qui traduit l’évaluation globale des joueurs, et par extension, de ces duos.  Lire la suite »

Les Pacers privés de Myles Turner

Absent cette nuit face aux Blazers, Myles Turner ne sera toujours pas en tenue ce soir face au Heat. Touché à la tête sur une mauvaise chute face aux Nets, le pivot des Pacers est contraint de suivre le protocole très strict de la NBA lorsqu’un joueur est touché à la tête. Il doit passer des examens et des tests avant de pouvoir rejouer. Lire la suite »

Aux Pacers, Victor Oladipo veut former un duo d’avenir avec Myles Turner

Victor Oladipo va connaître sa troisième franchise en trois ans. Mais après le Magic et le Thunder, l’ancien n°2 de la draft 2013 s’attend à une année spéciale à plus d’un titre. D’abord parce qu’il retourne là où il avait brillé à l’université durant trois ans. Et aussi parce qu’il débarque avec un nouveau statut, celui d’un joueur qui pèse plus de 21 millions de dollars par an. Le tout dans une équipe qui va manquer cruellement de leader sans Paul George, contre lequel il a été échangé. Lire la suite »

Nouveau leader en apprentissage, Myles Turner croit aux playoffs pour ses Pacers

Prolongé jusqu’en 2019 chez les Pacers, Myles Turner va entamer sa troisième saison dans l’Indiana. Pour la première fois de sa jeune carrière, Turner ne sera toutefois plus le petit protégé qui fait ses armes mais le patron d’une équipe en reconstruction.

Après le départ de Paul George, Turner est (avec Victor Oladipo) le joueur le plus talentueux d’Indiana. Surtout, à 21 ans seulement, le texan de naissance est le plus « vieux » Pacer encore en place, avec deux saisons d’affilée… Lire la suite »

Indiana prolonge Myles Turner jusqu’en 2019

Considéré comme l’avenir des Pacers, d’autant plus depuis le transfert de Paul George à Oklahoma City, Myles Turner attendait que la franchise d’Indianapolis active son option de contrat rookie pour la saison 2018/19. Ce n’était qu’une formalité et c’est désormais chose faite, d’après RealGM. Lire la suite »

Myles Turner vise toujours les playoffs

Le départ de Paul George a marqué un tournant dans l’histoire récente des Pacers. Myles Turner, avec ses deux saisons dans les jambes et à seulement 21 ans, est l’un des plus « anciens » Pacers de l’effectif.

Désormais le jeune pivot va devoir incarner le nouveau visage de l’équipe. Il a le talent pour. Lire la suite »