Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TEA
TEA2:00

Les articles sur "lonzo ball"

Pas de Rising Stars Challenge pour Lonzo Ball ?

Absent depuis un mois à cause d’une entorse du genou, Lonzo Ball a participé à son premier entraînement avec contact depuis sa blessure. Et le problème, c’est que le meneur ressent encore des douleurs. Lire la suite »

Rien de super pour Ball

Luke Walton avait vu juste en annonçant fin janvier qu’il ne serait pas étonné que les médecins donnent le feu vert à Lonzo Ball pour retrouver l’entraînement. Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu, le rookie ayant rapidement ressenti des douleurs au genou… Lire la suite »

En l’absence de Lonzo Ball, Brandon Ingram relève le défi de la création

En l’absence de son meneur titulaire Lonzo Ball, et accessoirement meilleur passeur de l’équipe, Luke Walton doit innover. Ainsi Tyler Ennis et Josh Hart collectionnent les titularisations et l’autre rookie à la mène, Alex Caruso, gagne du temps de jeu. Mais la plus grande innovation du coach est de responsabiliser davantage Brandon Ingram à la mène. Lire la suite »

Pas de retour précipité pour Lonzo Ball

Blessé face à Dallas, le 13 janvier dernier, Lonzo Ball n’a toujours pas pu participer à un entraînement complet avec les Lakers. C’est que le rookie a en fait été victime d’une entorse du genou et qu’il doit encore patienter. Lire la suite »

Gary Payton II chez les Lakers pour pallier une nouvelle absence de Lonzo Ball ?

Les 30 franchises NBA – du moins celles qui n’ont pas encore utilisé leurs deux cartouches – ont jusqu’à ce soir pour signer des joueurs via des « two-way contracts ». Comme d’autres ces derniers jours, les Lakers ont effectué une petite revue d’effectif et ont décidé d’engager Gary Payton II pour le reste de la saison. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Lonzo Ball au meilleur de sa forme

Si Brandon Ingram a terminé meilleur marqueur de la rencontre face aux Spurs avec 26 points et aurait mérité également d’être mis en avant, Lonzo Ball a repris des couleurs et semble enfin entré dans sa saison. Et ce n’est pas un hasard s’il monte en puissance au moment où les Lakers vivent leur période la plus faste.

Après deux très bons matches, le meneur des Lakers a confirmé et réalisé la passe de trois avec une partie complète : 18 points à 7/11 au shoot, 4/7 à 3-pts, 10 rebonds, 6 passes et 4 interceptions. Certes, il a également perdu 5 ballons, notamment à cause d’imprécisions et d’une certaine précipitation dans les contre-attaques, mais son impact sur la partie a été fondamental, et on retiendra son adresse longue distance. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : Jayson Tatum écrase Karl-Anthony Towns

Belle soirée pour les rookies puisque Ben Simmons, par deux fois, Lonzo Ball et Jayson Tatum brillent dans le Top 10.

Le meneur des Sixers impose sa vitesse et sa puissance à Detroit quand celui des Lakers imite Russell Westbrook avec un dribble pour fixer son défenseur et finir avec un gros dunk main droite. Lire la suite »

Paul George salue les « jeunes talents » des Lakers

Si les Lakers devaient lancer leur opération séduction pour Paul George cette nuit, c’est plutôt raté. Amorphes, les Californiens sont passés complètement à côté de leur match contre le Thunder, alors que c’était le premier déplacement de l’ailier à LA depuis son départ d’Indiana. Paul George a tout de même profité de cette rouste pour se montrer à l’aise à « domicile ». Lire la suite »

Lonzo Ball attendu comme le sauveur

Alors que le n°1 de la dernière Draft prépare son retour avec les Sixers, son dauphin a lui été autorisé à reprendre l’entraînement avec les Lakers. Absent depuis Noël à cause d’un problème à l’épaule comme Markelle Fultz, Lonzo Ball a vu ses coéquipiers perdre leur cinq matchs depuis, par un différentiel de 13.2 points. La preuve que Luke Walton avait raison. Lire la suite »

« One-two punch » : le Top 10 des duos les plus prometteurs de NBA

Avec la nouvelle année et une cuvée de rookies assez relevée, BasketUSA sort sa boule de cristal et se lance dans un jeu dangereux : celui de vous présenter les dix duos d’avenir de la NBA.

Pour ce faire, on a sélectionné des joueurs de 25 ans ou moins, et puis surtout, des joueurs qui ont fait mieux que laisser entrevoir par intermittence des bribes de leur talent. Pour faire partie de ce classement, il faut davantage que du potentiel en somme !

Du coup, on s’est basé sur des statistiques tangibles et puis d’autres un peu moins, tel le fameux PER (Player Efficiency Rating) qui traduit l’évaluation globale des joueurs, et par extension, de ces duos.  Lire la suite »