Les articles sur "knicks"

Tim Hardaway Jr. prudent avec sa blessure au tibia

Gêné par son tibia et absent des terrains depuis dix jours, Tim Hardaway Jr. s’est exprimé sur cette blessure à l’issue de la victoire des siens dans le derby new-yorkais. Une blessure qu’il juge lui-même « sérieuse » et qui l’oblige à jouer la prudence quant à un éventuel retour. Lire la suite »

Brooklyn – New York : Frank Ntilikina décisif

Pour la première fois depuis des lustres, il y avait un intérêt pour ce deuxième affrontement de la saison entre les Nets et les Knicks, et c’est New York qui s’impose 111-104 grâce à un gros effort défensif dans les trois dernières minutes. Alors que Kristaps Porzingis se blesse au genou au retour des vestiaires, Courtney Lee prend les rênes de l’équipe en plantant 18 de ses 27 points après la pause, épaulé de Mike Beasley (15 pts) et d’un Frank Ntilikina très actif (7 pts, 8 pds, 5 rbds et 2 ints). Lire la suite »

Après prolongation, le duo Porzingis – Ntilikina fait tomber les Lakers

Chahutés par une équipe des Lakers joueuse, les Knicks s’imposent 113-109 après prolongation portés par un Kristaps Porzingis en mode patron (37 points, 11 rebonds, 5 contres). A ses côtés, Frank Ntilikina, très solide lors du money time, termine avec sa meilleure marque en carrière aux points (13 unités). Grâce à ce succès, New York remonte à la 8e place de la conférence Est, avec le même bilan que les Sixers et le Heat. Lire la suite »

Knicks – Hawks : on a retrouvé le vrai Porzingis

Portés par un Kristaps Porzingis très complet (30 points, 8 rebonds, 2 passes décisives, 2 interceptions, 3 contres) et l’étonnant Doug McDermott (23 pts), les Knicks se ressaisissent dans leur antre face aux Hawks (111-107). Après la défaite gênante de la veille à Chicago, New York a rassuré son coach. Lire la suite »

Jeff Hornacek agacé par la mentalité de ses joueurs en déplacement

Personne n’en voulait vraiment à Kristaps Porzingis d’avoir manqué le tir de la gagne cette nuit contre Chicago, tant New York avait mal joué en début de partie. Menés 19-6 après sept minutes de jeu, les Knicks ont montré un visage que leur entraîneur déplorait à l’issue de la rencontre. Lire la suite »

Les Knicks se rassurent face aux Grizzlies

Menés par un Courtney Lee inspiré (24 points), les Knicks profitent de la mauvaise période des Grizzlies pour les enfoncer (encore) un peu plus dans les profondeurs du classement (99-88). Grâce à cette victoire, New York retrouve un bilan équilibré (12v-12d) et reste au contact des Wizards, actuellement 8e.  Lire la suite »

Les Pacers en démonstration face aux Knicks

Humiliés il y a un mois au Garden après avoir concédé un comeback de 19 points, les Pacers ont profité des absences des deux meilleurs scoreurs adverses (Tim Hardaway Jr et Kristaps Porzingis) pour prendre leur revanche face aux Knicks (115-97).

Les locaux se sont rendus le match facile avec une première mi-temps à sens unique (66-40) durant laquelle collectif, jeu de passes et adresse ont fait la différence. Des sept joueurs au delà de 10 points côté Indiana, c’est Thaddeus Young qui a été le plus efficace (20 pts à 9/11 au tir, 6 rbds) même si les 19 unités de Bojan Bogdanovic (7/11) ou les deux double double de Darren Collison (10 pts, 10 pds) et Domantas Sabonis (12 pts, 12 rbds) sont également à noter. Lire la suite »

Interview Joakim Noah : « La France, les Etats-Unis, la Suède et le Cameroun font partie de moi »

Après la défaite face au Magic et un nouveau match passé au bout du banc, il n’avait pas envie de parler de basket. Ça tombe bien, on avait envie de lui parler de son père, vainqueur de la Coupe Davis, de son grand-père, vainqueur de la Coupe de France de football, mais aussi plus généralement de ses origines. Joakim Noah est un enfant du monde, né aux Etats-Unis d’une maman suédoise et d’un papa franco-camerounais, et ce passeport métissé est l’une des clés de son caractère. Lire la suite »

Le tibia de Tim Hardaway Jr inquiète les Knicks

« L’absence de Tim nous a clairement tous surpris. Même moi-même. Mais il y a un virus de la blessure qui traîne et il frappe fort. »

Comme tous ces coéquipiers, Michael Beasley a été surpris de ne pas voir Tim Hardaway Jr. dans le cinq de départ. Déjà privé de Kristaps Porzingis, touché à la cheville, New York a dû composer sans l’une de ses principales recrues de l’été. Lire la suite »

Dion Waiters était le plan A des Knicks

Avant de ramener Tim Hardaway Jr au bercail, les Knicks avaient fait de Dion Waiters leur priorité pour épauler, à l’époque, Carmelo Anthony. Une « Syracuse » connexion qui aurait pu faire quelques dégâts… mais aujourd’hui, le premier a prolongé au Heat, tandis que le second a été transféré au Thunder. Lire la suite »