Les articles sur "jameer nelson"

En mode « career high », Wilson Chandler enfonce les Kings

Pas de Nikola Jokic, forfait de dernière minute ? Pas de souci, Mason Plumlee fait le métier (10 pts, 12 rbds, 5 passes) pour compenser l’absence et épauler un Wilson Chandler en feu (36 pts, record en carrière). Denver s’impose (108-96) en faisant la différence dans le troisième quart-temps et met fin à une série de cinq revers consécutifs face aux Kings. Lire la suite »

Jameer Nelson a pris Jamal Murray sous son aile

Malgré les compliments de Mike Malone – « réaliser un match pareil à son âge à l’extérieur, c’est très fort » – Jamal Murray, auteur de 11 de ses 18 points dans les 12 dernières minutes de la victoire à Phoenix samedi, n’a pas eu droit aux félicitations de tout le vestiaire. Un joueur ne lui passe rien, mentor tatillon désireux de pouvoir le tirer vers le haut.

Donc quand à 90 secondes du terme, l’arrière des Nuggets envoie Kenneth Faried au alley oop sur un lob inopportun, Jameer Nelson oscille de la tête. La passe n’est jamais arrivée dans les mains du « Manimal » et le meneur vétéran a bien fait comprendre à son pupille qu’il avait fait le mauvais choix. Lire la suite »

Phoenix – Denver : les Nuggets sur leurs lancers

Quatrième opposition cette saison et quatrième victoire (112-123) des Nuggets sur les Suns. Comme l’avant-veille dans les Rocheuses, Denver, privé de Nikola Jokic, a fait mal à la défense de Phoenix, qui a encaissé 120 pts à chaque revers du « sweep ». Cette fois c’est aux lancers (37/42) que Danilo Gallinari  (32 pts) et sa troupe se sont approvisionnés, surtout dans le troisième quart-temps fatal aux Suns. Le record en carrière d’Eric Bledsoe (41 pts) n’a servi à rien.

Lire la suite »

Les Cavaliers sur la piste de Shelvin Mack ou Jameer Nelson ?

Toujours en quête d’un « putain de playmaker », les Cavaliers n’ont pourtant pas une grande marge de manoeuvre pour compléter leur effectif. Pour le GM David Griffin, la seule option semble de récupérer un meneur de jeu dont une autre équipe ne voudrait plus, en se servant d’une « trade exception » pour absorber son contrat. Lire la suite »

Jameer Nelson ne veut plus être au bout du banc

Depuis sa dernière saison à Orlando en 2014, Jameer Nelson a quelque peu disparu de la circulation. Pourtant, l’ancien finaliste NBA avait retrouvé un peu de stabilité en s’engagant avec Denver pour trois ans, mais une saison plus tard, tout n’est plus aussi rose. Lire la suite »

Denver : possible fin de saison pour Jameer Nelson

Blessé au poignet depuis janvier, Jameer Nelson redoute le pire : suite aux examens complémentaires reçus lors de la trêve, le meneur a appris que son articulation n’était pas au mieux. Lire la suite »

Jameer Nelson vaincu par la douleur

Jameer Nelson a toujours mal au poignet et sera mis au repos au moins jusqu’au All-Star Weekend. Le meneur des Nuggets a manqué six matchs avant de faire son retour pour deux rencontres fin janvier face aux Wizards et aux Pacers, mais il a été contraint de rester sur le banc lors des deux derniers matchs de son équipe. Il va passer de nouveaux tests pour déterminer la gravité de la blessure. Lire la suite »

Jameer Nelson salue l’évolution de la NBA en faveur des meneurs et arrières

Re-signé chez les Nuggets, Jameer Nelson peut sereinement se préparer pour sa douzième saison en NBA. Lire la suite »

Denver : Jameer Nelson choisit d’être free agent

Arrivé à Denver, après avoir porté l’uniforme de Dallas puis des Celtics au cours de la saison, Jameer Nelson a plutôt bien conclu sa onzième campagne NBA (9.6 pts à 45%, 3.7 pds en 20 min avec les Nuggets). À 33 ans, l’ancien meneur All-Star a l’opportunité de signer ce qui sera probablement son dernier gros contrat, c’est pourquoi il a décidé d’activer sa clause de sortie et de tester le marché, selon Basketball Insiders. Lire la suite »

Denver : Jameer Nelson envisage de tester le marché

Jameer Nelson possède une option-joueur pour la saison prochaine d’un montant de 2.85 millions de dollars. Cependant, le meneur des Denver Nuggets aurait choisi de ne pas l’exercer et de devenir free agent selon RealGM. Nelson a jusqu’au 29 juin pour officialiser sa décision. Même s’il devient free agent, il pourrait malgré tout négocier un nouveau contrat avec les Nuggets. Lire la suite »