Les articles sur "hakeem olajuwon"

Pour les joueurs africains, Hakeem Olajuwon a tracé la route

Si la venue de la caravane de la NBA en Afrique, avec en point d’orgue le Africa Game, est un beau tremplin pour les jeunes africains, les générations du passé ont profité de la carrière de Hakeem Olajuwon pour découvrir la ligue américaine.

L’ancien Rocket s’est imposé comme la première star africaine de l’histoire de la NBA et l’un des meilleurs joueurs de tous les temps. Quand il revient sur sa carrière, Hakeem Olajuwon n’a peut-être jamais aussi bien porté son surnom de « Dream ». Lire la suite »

Robert Horry : « Les gens oublient à quel point Hakeem Olajuwon était fort »

Nouvel invité à la table de l’émission The Jump d’ESPN, Robert Horry a remis de l’huile sur le feu du débat lancé par son ancien coéquipier Kenny Smith. Selon ce dernier, les Rockets de 1995 auraient battu le Chicago de Michael Jordan en finale, si jamais les Bulls y étaient parvenus.

En chemin, Robert Horry a fait une autre révélation… disons, beaucoup moins prudente. Lire la suite »

After – Les plus grandes saisons individuelles de l’histoire

Devenu le « Triple Double King », Russell Westbook achève cette semaine une saison exceptionnelle qui le fait entrer dans la cour des très grands. Lire la suite »

[Throwback Thursday] Matt Bullard, le sniper des Rockets

Chaque jeudi, Basket USA vous propose son « Throwback Thursday », votre moment détente et nostalgie de la semaine. Après Darrell ArmstrongMichael Cage, ou encore Stacey Augmon, on poursuit aujourd’hui avec Matt Bullard, le sniper des Rockets champions en 1994. 

Désormais consultant pour les Rockets, au même titre que son ancien coéquipier Clyde Drexler, Matt Bullard était un « role player » dans l’effectif de Rudy Tomjanovich. Autour d’Hakeem Olajuwon, il permettait d’étirer le jeu dans un rôle de « stretch 4 » qui est désormais devenu monnaie courante en NBA… Mais à l’époque, c’était complètement nouveau, pour ne pas dire révolutionnaire.

Issu de l’Iowa, Matt Bullard a connu une riche carrière avec des médailles internationales pendant sa carrière universitaire, mais aussi une pige en Grèce au PAOK Salonique alors que les Rockets réalisaient le back-to-back. Revenu au bercail après une étape par Atlanta, il est devenu un joueur mythique à Clutch City. Lire la suite »

After – Les meilleurs « signature moves » de l’histoire

Kareem Abdul-Jabbar et son « Sky Hoo. Michael Jordan et son Fadeaway. Hakeem Olajuwon et son Dream Shake. Lire la suite »

Le MVP de la nuit : un triple double de James Harden pour égaler Hakeem Olajuwon

En moins de 30 minutes et avec seulement 7 shoots tentés, James Harden a compilé un nouveau triple double contre les Kings avec 15 points, 14 passes et 11 rebonds. C’est le 14e de sa carrière avec les Rockets et il est désormais l’égal d’Hakeem Olajuwon, auteur lui aussi de 14 triple double, mais en 1 177 rencontres sous le maillot des Texans. Lire la suite »

Hakeem Olajuwon et David Stern intronisés au Hall of Fame FIBA

Comme la NBA, la Fédération Internationale de Basketball (FIBA) a décidé depuis 2007 de se doter de son propre Hall of Fame.

Après avoir intronisé Michael Jordan (et Antoine Rigaudeau) en 2015 ou Arvydas Sabonis en 2010, ce sont Hakeem Olajuwon et David Stern qui ont rejoint leurs pairs dans ce musée des légendes du basket international.  Lire la suite »

David Stern et Hakeem Olajuwon dans la promotion 2016 du Hall of Fame de la FIBA

Lorsque David Stern a pris la tête de la NBA, en 1984, le premier joueur qu’il a annoncé lors de la Draft fut Hakeem Olajuwon, premier choix cette année-là. Les deux hommes sont depuis liés, le pivot venant même surprendre l’ancien commissioner lorsque ce dernier a annoncé son dernier choix de Draft, en 2013… Lire la suite »

Hakeem Olajuwon défend le « small ball » et la NBA d’aujourd’hui

Après Grant Hill il y a quelques jours, c’est au tour d’Hakeem Olajuwon de vanter les mérites de la NBA d’aujourd’hui, et plus particulièrement cet avénement du « small ball ». Alors même qu’il fait partie du Top 5 des meilleurs pivots de l’histoire, l’ancien intérieur des Rockets adore le basket d’aujourd’hui.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il permet aux intérieurs de développer leur jeu et de sortir de la raquette. Lire la suite »

Hakeem Olajuwon fier de Kobe Bryant et admiratif d’Anthony Davis

Depuis sa retraite en 2002, Hakeem Olajuwon n’est jamais resté très loin des parquets NBA. LeBron James, Carmelo Anthony, Amar’e Stoudemire… « The Dream » a régulièrement distribué ses précieux conseils aux stars de la ligue, sans oublier son rôle aux Rockets. S’il devait faire un choix parmi les joueurs qu’il a aidés, de près ou de loin, l’ancien Rocket n’hésite pas une seconde : Kobe Bryant est le meilleur élève. Lire la suite »