Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
CLE2:30

Les articles sur "Derrick Rose"

Derrick Rose toujours dans le viseur des Wolves

Derrick Rose retrouvera-t-il Tom Thibodeau ? Selon ESPN, c’est fort possible puisque le meneur des Knicks, free agent, serait toujours sur les tablettes des Wolves où officie son ancien coach comme président et entraîneur.

Opéré à nouveau du genou en fin de saison, le meneur avait déjà failli rejoindre les Wolves en février dernier dans un échange incluant Ricky Rubio. Finalement, Phil Jackson et Tom Thibodeau n’étaient pas parvenus à s’entendre, et aujourd’hui la piste est réactivée puisque Derrick Rose est free agent. Lire la suite »

Derrick Rose : « Qui ne voudrait pas jouer à New York ? »

Aperçu samedi à Memphis avec son fils pour assister à la victoire des Grizzlies sur les Spurs, Derrick Rose était le lendemain à Chicago pour voir la 4e manche entre les Bulls et les Celtics. Il en a profité pour saluer ses anciens coéquipiers et dirigeants, mais aussi pour donner quelques infos sur sa santé et son avenir. Lire la suite »

Les Knicks n’ont pas encore planché sur le cas Derrick Rose

Si le divorce entre Carmelo Anthony et la franchise new-yorkaise semble de plus en plus d’actualité, l’avenir de Derrick Rose aux Knicks reste aussi nébuleux. Absent jusqu’à la fin de saison après sa déchirure du ménisque du genou gauche, le meneur vient de se faire opérer. Il devra se passer de basket pour les trois à six semaines à venir. Épilogue d’une saison en dents de scie pour l’ancien MVP des Bulls. S’il a bien connu sa meilleure saison statistique depuis cinq ans, Derrick Rose n’a pas permis aux Knicks d’éviter une nouvelle déconvenue collective.

Arrivé de Chicago l’été dernier, le meneur de 28 ans sera free agent cet été. Rempiler à New York ou partir ? Lui dit vouloir « être heureux et gagner », « ne pas en faire une histoire d’argent »… Autrement dit, D-Rose laisse toutes les portes ouvertes.

« On n’en a pas discuté », rétorquait Jeff Hornacek avant la victoire inattendue face… aux Bulls. « Derrick a fait beaucoup de bonnes choses pour nous cette année, avec sa capacité à découper la défense. Plus la saison avançait, plus il s’est montré à l’aise avec l’attaque. Je suis sûr qu’il va revenir fort de cette nouvelle opération. On va regarder ça et voir si on le ramène. »

Conclusion : le coach reste lui aussi évasif. Une chose est sûre, si Derrick Rose rempile, il devra faire avec le triangle qui sera utilisé à plein temps l’an prochain. Un système que l’intéressé n’a pas semblé porter dans son cœur cette saison…

Derrick Rose Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2008-09 CHI 81 37 47.5 22.2 78.8 1.2 2.7 3.9 6.3 1.5 0.8 2.5 0.2 16.8
2009-10 CHI 78 37 48.9 26.7 76.6 0.8 2.9 3.8 6.0 1.2 0.7 2.8 0.4 20.8
2010-11 CHI 81 37 44.5 33.2 85.8 1.0 3.1 4.1 7.7 1.7 1.1 3.4 0.6 25.0
2011-12 CHI 39 35 43.5 31.2 81.2 0.7 2.7 3.4 7.9 1.3 0.9 3.1 0.7 21.9
2013-14 CHI 10 31 35.4 34.0 84.4 0.9 2.3 3.2 4.3 1.5 0.5 3.4 0.1 15.9
2014-15 CHI 51 30 40.5 28.0 81.3 0.7 2.5 3.2 4.9 1.2 0.7 3.2 0.3 17.7
2015-16 CHI 66 32 42.7 29.3 79.3 0.7 2.7 3.4 4.7 1.3 0.7 2.7 0.2 16.4
2016-17 NYK 64 33 47.1 21.7 87.4 1.0 2.8 3.8 4.4 1.3 0.7 2.3 0.3 18.0
Total   470 35 45.1 29.8 82.0 0.9 2.8 3.7 6.0 1.4 0.8 2.8 0.4 19.5

Nouvelle opération du genou pour Derrick Rose

À l’infirmerie depuis quelques jours, Derrick Rose ne reviendra pas pour la fin de saison de New York. D’après The Vertical, le meneur a ainsi été victime d’une déchirure du ménisque du genou gauche, et il sera logiquement opéré. Lire la suite »

Detroit s’effondre au Madison Square Garden

Défait pour la quatrième fois consécutive, Detroit a montré sur le parquet du Madison un manque d’envie assez surprenant pour une équipe qui souhaite encore se qualifier pour les playoffs. Mais le non-match des Pistons ne doit rien enlever à la très belle performance réalisée par des New-Yorkais appliqués et concernés collectivement à l’image de son « Big Three » qui aura inscrit 73 points ce soir pour une victoire 109-95. Lire la suite »

Le Big Three des Clippers se promène face aux Knicks

Un score en trompe-l’oeil puisque New York a pu compter sur ses remplaçants pour revenir dans le match dans le « garbage time ». Après une première période à 55% de réussite, les Clippers ont en effet étrillé les Knicks dans le 3e quart-temps avant un relâchement sans conséquence. Grâce à son Big 3, mené par Chris Paul (13 pts, 13 passes), L.A s’impose (114-105) et maintient la pression sur le Jazz pour récupérer la 4e place à l’Ouest. Lire la suite »

Kristaps Porzingis : « Très tôt, j’ai pu voir que nous n’avions pas le niveau »

Derrick Rose pense qu’après deux défaites honteuses en cinq jours face aux Nets, un jour de repos à Los Angeles ferait du bien aux Knicks. Il en faudrait bien plus pour remettre des sourires dans le vestiaire newyorkais. Lire la suite »

Les 20 ans du crossover du rookie Allen Iverson sur Michael Jordan


On a déjà tout lu ou presque sur le sujet, et sachez qu’on fête aujourd’hui les 20 ans du fameux cross d’Allen Iverson sur Michael Jordan. Une action qu’on a déjà vue des centaines de fois, et on ne s’en lasse jamais !  Lire la suite »

Derrick Rose : « Milwaukee n’est pas le pire endroit pour moi… »

Auteur de 26 points à 13 sur 16 aux tirs cette nuit face aux Bucks, Derrick Rose pourrait y revenir dans quelques mois, mais cette fois-ci comme meneur des Bucks. Selon le New York Post, Milwaukee serait l’endroit idéal pour lui : c’est proche de Chicago où vit son fils et sa famille ; l’équipe a besoin d’un meneur de jeu. Lire la suite »

NCAA : Dennis Smith Jr. rêverait de jouer avec Derrick Rose

Même s’il n’est plus au niveau qui était le sien lors de sa saison de MVP, Derrick Rose fait encore rêver. C’est le cas chez Dennis Smith Jr., la jeune star de North Carolina State, qui fait ses débuts ce mardi dans l’ACC Tournament face à Clemson dans une rencontre disputée à Brooklyn.

Le joueur de 19 ans, parmi les plus prometteurs et talentueux de sa génération, est un grand fan de D-Rose. Les deux hommes ont d’ailleurs quelques points communs. Outre un physique similaire, Smith Jr. (1,88 mètre et 86 kilos) a un style de jeu comparable à l’ancienne vedette des Bulls. Fort sur la pénétration et doté d’une détente plutôt hallucinante, il tourne à plus de 18 points et 6 passes cette saison. Le tout avec une adresse correcte à trois points (37%). Lire la suite »