Matchs
hier
Matchs
hier

Les articles sur "bulls"

Année après année, le meilleur de Michael Jordan en playoffs

Même s’il conserve la meilleure moyenne de points, Michael Jordan a perdu sa couronne de meilleur marqueur de l’histoire des playoffs, dépassé par LeBron James. Lire la suite »

Dilemme – Qui de Memphis ou Chicago est le mieux placé pour rebondir ?

Nous nous demandions la semaine dernière qui des Bucks ou des Blazers avaient l’avenir le plus radieux. On passe à l’autre extrême cette fois-ci avec les Bulls et Grizzlies : lesquels peuvent rebondir alors qu’ils n’arrivent pas à se mêler dans la course au titre ? Lire la suite »

Dennis Rodman ou la 4e dimension…

Tous les Metta World Peace et les Draymond Green de la Terre peuvent aller se rhabiller. Jamais la Ligue n’a vu défiler basketteur aussi timbré que Dennis Rodman (56 ans, ce 13 mai).

Petit saut dans le temps : 1997, McDonald’s Championship à Paris. « Mondial Basket » est en direct de l’asile… Lire la suite »

Bobby Portis est vraiment un dur à cuire

Comme Jamal Murray qui a récemment révélé qu’il a joué blessé pendant la saison, Bobby Portis a également informé les médias qu’il serrait les dents depuis deux mois après une brûlure au troisième degré sur le pied droit. Lire la suite »

Les Celtics achèvent les Bulls sur une fessée !

Cette sixième manche remportée largement par Boston sur Chicago (105-83) est en quelque sorte un résumé de leurs saisons respectives. D’un côté, des Celtics sérieux et destructeurs derrière l’arc avec un 16/39 à 3-points. De l’autre, des Bulls sans Rondo qui s’en remettent uniquement à Jimmy Butler et Dwyane Wade. Mais quand le premier joue sur une jambe (23 points tout de même), et que le deuxième est à côté de la plaque (2 points à 1/10 aux tirs) pour son potentiel dernier match dans l’Illinois, l’espoir n’est pas permis. Aussi cruelle soit-elle pour les Bulls, la logique a finalement été respectée, et Boston affrontera Washington au prochain tour. Lire la suite »

Rajon Rondo reste à l’infirmerie

Il n’est pas Wolverine, et Rajon Rondo sera contraint et forcé de regarder le Game 6 en civil la nuit prochaine. Le meneur des Bulls souffre toujours d’une fracture du pouce droit et d’une déchirure d’un ligament, et comme il n’y a pas d’amélioration, le staff médical a déjà annoncé qu’il était forfait. Lire la suite »

Les Celtics font craquer les Bulls dans le money time

Ça y est, c’est fait ! Pour la première fois dans cette série, une équipe s’impose devant son public. Dans le sillage du tandem Thomas-Bradley (24 pts chacun), Boston est monté en température au fil des minutes, pour finalement faire la différence dans le money time face à des Bulls qui ont perdu leurs nerfs. Malgré les efforts d’un grand Dwyane Wade (26 points, 8 passes et 11 rebonds), les Celtics s’imposent 108-97 et ils prennent du même coup les commandes de la série (3-2). Lire la suite »

Rajon Rondo toujours absent pour le Game 5

Update 17h20 : les examens passés ont révélé que le pouce de Rajon Rondo n’était toujours pas guéri. En conséquence, le meneur de Chicago ne reviendra pas lors du Game 5 et sa présence pour le Game 6 semble assez illusoire…

Toujours en lice pour une qualification pour les demi-finales de conférence Est, Chicago souffre depuis le Game 3 de l’absence de Rajon Rondo, victime d’une fracture du pouce droit. Absent lors des deux derniers matchs, perdus par son équipe face aux Celtics, le meneur pourrait cependant revenir dès la prochaine rencontre, la nuit prochaine ! Lire la suite »

Boston reprend l’avantage du terrain

Les compteurs sont remis à zéro ! Sur sa lancée du Game 3, Boston a roulé sur Chicago et pris 20 points d’avance dès le deuxième quart-temps face à des Bulls complètement statiques, avant que qu’ils n’enflamment la partie et repassent devant dans le troisième quart. Moment choisi par Isaiah Thomas pour étaler toute sa classe : le meneur All-Star inscrit 10 points en 3 minutes 30 pour replonger la tête des taureaux sous l’eau. Ces derniers ne s’en relèveront pas et laissent leurs adversaires repartir dans le Massachusetts avec l’avantage du terrain. Les quatre premiers matchs de la série ont donc été gagnés par l’équipe en déplacement, une première depuis 2005. Lire la suite »

Rajon Rondo : un croche-patte qui coûte cher

« Comme j’ai été opéré du genou, je m’étirais ». C’est l’excuse donnée par Rajon Rondo pour justifier sa tentative de croque-en-jambe sur Jae Crowder lors du Game 3. Lire la suite »