Les articles sur "Anthony Davis"

Pelicans – Blazers : et 1, et 2, et 3-0…

Une nouvelle fois portés par leur duo intérieur Davis-Mirotic (59 points, 19 rebonds à eux deux), les Pelicans s’imposent pour la troisième fois face aux Blazers (119-102). Les joueurs d’Alvin Gentry ont désormais un pied et demi en demi-finale de conférence, un niveau qu’ils n’ont pas atteint depuis 2008. Côté Portland, les problèmes des deux premières rencontres se confirment, et l’addition aurait pu être bien plus lourde. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : Anthony Davis, le voltigeur

Les Celtics squattent le classement avec une flopée de dunks et un shoot au buzzer dans le 3e quart-temps. À voir aussi le dunk de Jrue Holiday par-dessus Jusuf Nurkic, celui de Kelly Oubre Jr au-dessus de Jakob Poeltl ou encore cette énième envolée d’Anthony Davis qui manque de se cogner au plafond. Lire la suite »

Anthony Davis soulagé d’avoir gagné son premier match en playoffs

Drafté en 2012, Anthony Davis s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs joueurs de NBA. Pourtant, en six ans, ce n’est que la deuxième fois qu’il participe aux playoffs et après un « sweep » face aux Warriors, en 2015, il a enfin remporté hier soir son premier match en postseason. Un véritable soulagement pour l’intérieur de Louisiane. Lire la suite »

Le Top 5 de la nuit : double dose de Ben Simmons

Meilleurs joueurs de la soirée, Ben Simmons et Anthony Davis trustent trois des cinq places du Top 5 de cette première soirée de playoffs. Le meneur des Sixers prend de vitesse la défense du Heat pour aller claquer deux dunks. Le pauvre Kelly Olynyk a failli y laisser un genou… Lire la suite »

Le MVP de la nuit : Anthony Davis fait son chantier habituel

Six ans après son arrivée en NBA, Anthony Davis a remporté cette nuit son premier match de playoffs. Avec la manière puisque l’intérieur des Pelicans a survolé cette première manche face aux Blazers. Opposé à Jusuf Nurkic, plus grand et plus massif, la star de La Nouvelle-Orléans lui a donné un cours de jeu intérieur moderne. Lire la suite »

Anthony Davis et LeBron James encore élus joueurs du mois

Comme pour février, ce sont encore Anthony Davis et LeBron James qui ont été élus joueurs du mois, respectivement à l’Ouest et à l’Est, pour le mois de mars et le début du mois d’avril. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : le doublé pour Karl-Anthony Towns et Anthony Davis

Niveau spectacle, ce fut une petite soirée de clôture pour la saison régulière. La NBA a probablement davantage fait dans le symbole en mettant Karl-Anthony Towns à la première place, pour mettre en lumière la qualification des Wolves pour les playoffs, que dans le qualitatif.
Lire la suite »

Le Top 5 de la nuit : Frank Ntilikina fait apprécier sa technique

Un petit Top 5 pour résumer la soirée, et la NBA a sélectionné un numéro de dribbles de Frank Ntilikina qui déborde Thon Maker pour un lay up facile. Derrière, on retrouve la vision du jeu et le toucher de Nikola Jokic, la détente d’Anthony Davis ou encore l’agressivité de Carmelo Anthony qui s’en va dunker ligne de fond. Lire la suite »

Le Top 10 de la nuit : le doublé pour Anthony Davis

Pas d’actions exceptionnelles dans le Top 10 de la nuit, mais on retiendra le poster d’Ivika Zubac sur Davis Bertans, le alley-oop en très haute altitude et la grosse bâche d’Anthony Davis, et la superbe passe à terre de Mario Hezonja. Lire la suite »

La course au MVP : à la recherche du prochain intérieur pour le trophée

Chaque mardi, Basket USA vous propose son Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2018, et cette semaine, gros plan sur les intérieurs, privés de trophée depuis 2007 et Dirk Nowitzki. Comme James Harden devrait être sacré en juin prochain, on vit donc une période de 11 saisons de suite sans voir un intérieur élu MVP.

C’est unique dans l’histoire. Pour retrouver pareille disette, il faut remonter à la période 1984-1993 où Larry Bird, Magic Johnson et Michael Jordan avaient dominé pendant 9 saisons de rang, avant que Charles Barkley ne l’emporte en 1993.

Combien de temps cela va-t-il encore durer ? La tendance actuelle penche clairement vers l’extérieur mais le talent chez les grands existe et certains ont de lourds arguments pour les années à venir. Lire la suite »