Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIL
BOS2:00
News Résumé

Rockets – Wolves : show bouillant, James Harden (44 points) arrache la 1ère manche

Vous vouliez un vrai match de playoffs ? Vous avez été servi ! Houston s’est imposé 104-101 face à Minnesota pour remporter le premier match de la série. Un succès à la fois étriqué et logique tant les visiteurs se sont battus jusqu’au bout pour la gagne. Mais face à un James Harden à un tel niveau de jeu (44 points à 15/26 au tir et 8 passes), il n’y a pas grand-chose à faire, ni même à regretter. Les Wolves ont joué leur jeu et ont tenu le choc défensivement, limitant les Rockets à 10/37 de loin. Le match 2 promet déjà beaucoup.

Il est souvent dit que les phases finales appartiennent aux stars, alors James Harden répond bien présent. L’arrière All-Star est impeccable avec son habituel bagage création – menace extérieure. Surtout, les Rockets font les efforts en défense à l’image de Clint Capela. En cinq minutes, l’écart est déjà de plus de dix unités (15-4). Seul Andrew Wiggins parvient à trouver le cercle pour éviter le naufrage d’entrée.

Déjà proche de la bascule, les Wolves restent dans la partie en profitant de la maladresse de loin des locaux (1/7 pour débuter). Minnesota ralentit le tempo et trouve son registre. D’un 15-4 en cinq minutes, les visiteurs reviennent à hauteur. Le moment pour Chris Paul de sortir de sa léthargie (0/2 au tir, 3 balles perdues) et de servir Nene à la dernière seconde, 27-21 Houston à la fin du premier quart.

Capela à 20 points à la pause !

Par ses remplaçants d’expérience, Tom Thibodeau a la réponse à CP3. Derrick Rose puis Jamal Crawford trouvent la faille, l’ex-Clipper met même les siens aux commandes (32-33). De retour, Capela continue d’écraser Karl-Anthony Towns sous le cercle mais son activité ne trouve pas d’écho derrière l’arc, où les Rockets restent très loin de leurs standards de réussite. Les Rockets insistent alors sur leur pivot suisse, servi à l’aveugle au alley-oop par Harden. L’ancien de Chalon-sur-Saône est intenable, l’escouade de Minneapolis est impuissante (20 points, 9 rebonds à la pause). James Harden prend la suite avec dix points consécutifs pour offrir un peu plus de confort aux hommes de Mike D’Antoni. Derrick Rose signe un passage intéressant mais surtout nécessaire pour que ses Wolves ne comptent que sept points de débours à la mi-temps (54-47).

Ce run de Rose prend d’autant plus de sens avec le début de deuxième période de Minny. Les visiteurs dressent les barbelés en défense et augmentent le tempo. Du rythme et de l’envie, les ingrédients parfaits pour trouver des tirs ouverts et revenir en tête. Jimmy Butler continue à serrer les dents avec son poignet endolori, un sacrifice tout sauf vain tant en sa présence Minnesota est bien une autre équipe (60-63, 30′). Harden réplique en faisant mordre Derrick Rose à ses menaces à trois-points. Mais au jeu du barrage extérieur, les Wolves font tout aussi fort que le barbu dans le troisième quart-temps. Houston est à la peine collectivement. Mais avec James Harden, les Rockets possèdent la dose suffisante de talent pour un nouveau 6-0 en conclusion de quart-temps. Ce run suffit pour conserver les rênes à l’entame du dernier acte (76-72).

Intouchable James Harden

A nouveau en sommeil dans la troisième période, Paul réagit. Les débats gagnent en dureté mais Minnesota ne s’appuie pas sur Towns malgré son avantage de taille en attaque. Jamal Crawford s’occupe du scoring et tout reste à faire à six minutes de la fin, +1 Houston. Les Wolves insistent à l’excès sur les pénétrations plutôt que de s’appuyer sur des actions simples et construites. Le genre de petites erreurs sanctionnées illico par Harden, tout juste revenu en jeu. Le probable futur MVP marque sept points en une minute pour redonner huit longueurs d’avance aux Texans. Et l’ex-Thunder est loin d’en avoir fini. Il s’offre un mano a mano superbe avec Jeff Teague, à son tour leader offensif des Wolves. Harden s’arrête à 11 points de suite, mais c’est pour mieux servir Capela au alley-oop derrière.

Ce nouveau coup de chaud n’empêche pas d’ultimes frayeurs au Toyota Center. Une action confuse et deux lancers-francs de Teague permettent aux visiteurs de s’accrocher à leurs dernières chances en revenant à trois points dans les dernières secondes. Chris Paul perd le ballon bêtement et donne la possession de l’égalisation à Minnesota ! Butler n’en profite pas et Wiggins ne parvient pas à contrôler le rebond offensif, Houston s’en sort, 104-101 score final.

Rockets / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Ariza 33 1/6 0/4 1/4 1 4 5 0 1 2 1 0 3 1
P. Tucker 31 1/5 1/5 0/0 0 0 0 0 3 0 1 2 3 0
C. Capela 34 10/15 0/0 4/4 5 7 12 1 3 1 0 3 24 36
C. Paul 34 5/14 1/6 3/4 0 3 3 4 3 2 6 0 14 7
J. Harden 41 15/26 7/12 7/9 2 2 4 8 2 2 3 0 44 42
N. Hilario 11 2/2 0/0 1/2 0 3 3 0 4 0 0 1 5 8
E. Gordon 30 3/10 1/7 0/0 0 1 1 2 0 1 0 1 7 5
G. Green 20 2/5 0/3 0/0 0 7 7 0 3 0 0 0 4 8
J. Johnson 7 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 1 0 3
Total 39/83 10/37 16/23 8 29 37 15 19 8 11 8 104
Timberwolves / 101 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Gibson 32 4/6 0/0 1/1 2 4 6 1 1 0 2 0 9 12
A. Wiggins 32 7/15 1/3 3/4 2 4 6 1 4 0 2 0 18 14
K. Towns 40 3/9 0/2 2/4 4 8 12 2 2 0 2 1 8 13
J. Teague 29 4/9 1/4 6/7 1 8 9 8 4 1 5 1 15 23
J. Butler 36 4/11 2/5 3/3 1 4 5 3 4 2 0 0 13 16
N. Bjelica 6 0/2 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 0 0
G. Dieng 8 2/3 0/0 3/4 1 2 3 0 1 0 0 0 7 8
T. Jones 7 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 1
D. Rose 24 7/14 1/2 1/1 0 2 2 4 3 0 2 0 16 13
J. Crawford 26 4/11 3/7 4/4 0 2 2 2 0 0 0 0 15 12
Total 35/80 8/23 23/28 11 36 47 22 19 3 13 2 101
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *