News

Ricky Rubio mérite aussi son 18 sur 20

Sans jouer, Utah est entré dans le Top 8 à l’Ouest après le revers de San Antonio à Houston. Le Jazz, vainqueur de 18 de ses 20 derniers matches est allé chercher cette place provisoire en playoffs. Outre le retour aux affaires de Rudy Gobert et la confirmation du talent de Donovan Mitchell, Ricky Rubio monte sérieusement en puissance. Dans l’ombre, l’Espagnol est excellent ces deux derniers mois et insuffle un nouvel air à sa franchise.

Comme la saison passée chez les Timberwolves, la fin de saison réussit décidément au meneur, déjà brillant pour ses derniers mois dans le Minnesota. Sur la récente série fructueuse du Jazz, Ricky Rubio s’est montré bien plus entreprenant et avec l’audace vient la réussite ou encore la confiance.

« Quand il est agressif comme il l’était ce soir, c’est un gros plus pour nous », expliquait Rudy Gobert après la victoire d’Utah à New Orleans derrière 30 points de son meneur. « Il force les joueurs comme Anthony Davis à le couvrir sur les pick-and-roll. C’est crucial pour nous. »

Déjà sa saison la plus prolifique à 3-points

Car non seulement Ricky Rubio est en forme à la distribution, comme il l’a toujours été dans sa carrière, mais il devient aussi de plus en plus dangereux au tir avec 16.1 points à 46% dont 42% de loin lors de ses 20 derniers matches. Ce changement radical, presque inespéré pour sa septième saison en NBA, offre plus de solutions à son jeu et à celui de son équipe. Plus menaçant, il n’hésite en effet pas à prendre sa chance derrière l’arc.

Avec 211 tentatives cette saison, il a déjà plus tenté sa chance qu’en 2016-2017, son exercice le plus prolifique dans l’exercice, et ce, alors que le Jazz a encore 15 matches à disputer.

« Ricky a tellement développé son jeu cette saison », confirme Donovan Mitchell au Deseret News. « Bien sûr que je l’avais déjà vu avant mon arrivée ici, mais son tir à 3-points est désormais respecté par nos adversaires. Cela lui ouvre tellement le jeu. Quand il rentre ses tirs comme cela, cela nous libère tellement et il commence alors à trouver les joueurs ouverts, à faire parler son leadership, à appeler des systèmes. »

Un cercle vertueux pour la confiance

Le cercle est vertueux. Plus Ricky Rubio est dangereux au tir, plus il libère ses partenaires. Mieux il peut les servir, et plus il est en confiance. Et c’est le pourcentage qui s’en ressent. Car même si sa production en passes décisives n’est pas aussi haute qu’avec les Wolves, le joueur qui n’a encore que 27 ans reste le maître à jouer du Jazz avec notamment 6.7 passes sur ces 20 derniers matches. Sans oublier 5.8 rebonds dont les deux derniers matches à dix unités.

« Au fur et à mesure de la saison, nous avons vu Ricky devenir de plus en plus précis », expliquait l’entraîneur Quin Snyder la semaine passée. « Je pense qu’il voit le jeu de manière plus globale avec ses partenaires. Et de loin. »

Après une fin d’année 2017 à s’adapter à sa nouvelle équipe, Ricky Rubio semble avoir trouvé son rythme de croisière et le capitaine espagnol emmène tout droit le navire Utah vers les playoffs. Ce serait les premiers de sa carrière.

Ricky Rubio Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 MIN 41 34 35.7 34.0 80.3 0.5 3.7 4.2 8.2 2.4 2.2 3.2 0.2 10.6
2012-13 MIN 57 30 36.0 29.3 79.9 0.8 3.3 4.0 7.3 2.5 2.4 3.0 0.1 10.7
2013-14 MIN 82 32 38.1 33.1 80.2 0.7 3.4 4.2 8.6 2.7 2.3 2.7 0.1 9.5
2014-15 MIN 22 32 35.6 25.5 80.3 0.9 4.8 5.7 8.8 2.7 1.7 2.9 0.1 10.3
2015-16 MIN 76 31 37.4 32.6 84.7 0.5 3.8 4.3 8.7 2.6 2.1 2.5 0.1 10.1
2016-17 MIN 75 33 40.2 30.6 89.1 0.9 3.2 4.1 9.1 2.7 1.7 2.6 0.1 11.2
2017-18 UTH 77 29 41.8 35.2 86.6 0.6 4.0 4.6 5.3 2.7 1.6 2.7 0.1 13.1
Total   430 31 38.5 32.5 83.6 0.7 3.6 4.3 7.9 2.6 2.0 2.8 0.1 10.8
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *