Coaching News

[Coaching] Fred VanVleet et le rôle des changements défensifs

Fred VanVleet est l’une des grosses surprises de cette saison. Peu utilisé l’an passé chez les Raptors, il a pris une nouvelle dimension depuis que Masai Ujiri a décidé de transférer Cory Joseph pour lui offrir le poste de back-up de Kyle Lowry. À chaque entrée, il apporte son énergie et sa défense pour diriger le meilleur banc de NBA. À tel point qu’il est le joueur avec le meilleur « Net Rating » à Toronto, parmi ceux qui sont régulièrement utilisés par Dwane Casey.

Lorsqu’il est sur le terrain, les Raptors inscrivent ainsi 14.1 points de plus (sur 100 possessions) que leurs adversaires. Et c’est avec lui que l’équipe défend le mieux, les Raptors n’encaissant que 97.5 points sur 100 possessions quand il joue.

Un système classique des Rockets bien contenu

Petit exemple qui explique pourquoi lors du début du deuxième quart-temps, pendant la rencontre face aux Rockets.

Depuis l’arrivée de Mike D’Antoni, Houston a ainsi mis en place un tas de systèmes pour maximiser les capacités de l’équipe sur le pick-and-roll. Un des systèmes qui fonctionne quasiment tout le temps, c’est le « Spain Pick & Roll » dans lequel un joueur, en général Eric Gordon, vient poser un écran dans la raquette pendant que deux coéquipiers jouent le pick-and-roll.

Défendre le pick-and-roll face à Houston n’est déjà pas simple, mais cet écran supplémentaire pose d’énormes problèmes à toutes les défenses, qui doivent à la fois veiller sur l’extérieur qui porte le ballon, l’intérieur qui roule vers le cercle, et également sur le troisième joueur, qui pose l’écran avant de s’écarter vers la ligne à 3-points…

Les Rockets le mettent donc en place pour débuter le deuxième quart mais les Raptors vont parvenir à l’arrêter. Fred VanVleet fait ainsi un énorme travail, d’abord pour bloquer le dribble vers le centre de Chris Paul, qui attaque sans doute un peu tôt son adversaire, PJ Tucker n’ayant pas bien eu le temps de poser son écran. Le meneur est donc obligé de changer de direction avec un écran mieux posé de son coéquipier, mais l’activité de Fred VanVleet a désynchronisé l’action.

L’écran dans la peinture d’Eric Gordon est ainsi arrivé trop tôt et Malcolm Miller peut surgir devant Chris Paul. Fred VanVleet suit d’ailleurs l’ancien Clipper, avant de « late switcher », c’est-à-dire de changer défensivement à la volée sur Eric Gordon.

Le fait que Fred VanVleet ait réussi à orienter Chris Paul sur le côté en bloquant sa première intention a totalement perturbé ce système qui marche pourtant si bien en temps normal. Les changements défensifs bien coordonnés ont ensuite fait le reste, les Rockets se retrouvant à devoir miser sur un tir extérieur beaucoup trop compliqué d’Eric Gordon.

Une erreur de communication et Toronto punit Houston

D’ailleurs, quelques secondes plus tard, les Rockets ont montré que la coordination défensive sur les changements était toujours une affaire délicate. Face à des joueurs capables de shooter de plus en plus vite et de façon de plus en plus précise, les équipes multiplient ainsi les « switchs », sauf que la moindre erreur ou hésitation est susceptible d’être punie.

Houston change ainsi énormément en défense et va cette fois se faire piéger. Jakob Poeltl fait mine de venir jouer le pick-and-roll mais glisse en fait pour simplement provoquer un « switch » défensif. PJ Tucker a changé sur Fred VanVleet et Chris Paul pourrait suivre le pivot autrichien. Mais pour éviter qu’il n’y ait des duels trop déséquilibrés, le système texan permet des adaptations et le meneur demande donc à Joe Johnson de s’occuper du pivot adverse.

Le problème, c’est que ce n’est pas encore naturel pour l’ancien d’Utah, arrivé il y a peu, et que la demande de Chris Paul va lui faire prendre du retard. Surtout que dans son dos, Paskal Siakam, Malcolm Miller et CJ Miles bougent dans tous les sens.

De quoi perdre les joueurs des Rockets, et un Chris Paul qui ne sait plus vraiment où donner de la tête.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *