News

Mike D’Antoni veut que les Rockets progressent lorsque James Harden lâche le ballon

Grâce à son stepback à 3-points, James Harden est absolument monstrueux cette saison en isolation. L’arrière des Rockets a ainsi inscrit 683 points sur les séquences de un-contre-un depuis le début de la campagne. Soit 279 de plus que le deuxième du classement, un certain LeBron James (414) et 391 de plus que le troisième, Russell Westbrook (292).

Et ce n’est pas seulement parce qu’il est le joueur qui a utilisé le plus d’isolation depuis le début de la saison, mais parce qu’il y est très efficace. En moyenne, cette saison, une isolation produit ainsi 0.86 point cette saison. Russell Westbrook est à ce niveau puisqu’il affiche 0.85 point par isolation, alors que c’est mieux pour LeBron James (0.98). Mais James Harden affiche lui carrément 1.24 point par isolation, ce qui explique pourquoi Houston s’appuie autant dessus.

Ce qui explique aussi pourquoi les adversaires des Rockets « trappent » aussi de façon de plus en plus agressive le barbu, pour le forcer à lâcher le ballon. Un ajustement tactique qui a ralenti Houston ces derniers temps.

« Ce qu’on doit apprendre, c’est à étirer le jeu lorsqu’ils trappent James », confirme Mike D’Antoni. « On a pris beaucoup de 3-points en reculant. Quand l’horloge s’écoule et qu’il ne reste plus que cinq minutes dans la rencontre, ça fait un peu peur. S’ils veulent trapper, qu’ils le fassent. Il faut qu’on l’accepte et qu’on les batte sur ça. On a un peu déconné. »

Même s’ils restent sur 17 succès de suite, les Rockets assurent qu’ils peuvent encore progresser. Notamment en parvenant à tuer les rencontres plus rapidement, et ne pas devoir cravacher en fin de partie.

« Nous devons mettre plus de force dans notre jeu. Ne pas uniquement le faire pas à-coups », estime Chris Paul. « Nous devons trouver des moyens de le faire plus souvent. »

Mike D’Antoni acquiesce et souhaite que ses joueurs reprennent l’habitude de prendre de l’avance en début de match.

« C’est quelque chose dont nous devons parler. Nous avions l’habitude d’avoir ces très gros premiers quart-temps. Nous sommes tombés dans un piège parce que notre défense progresse. Mais nous devons hausser le rythme. Nous allons essayer de nous améliorer. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *