News

LA Clippers : Avery Bradley pourrait manquer trois semaines

La légendaire malchance des Clippers n’a pas tardé à frapper Avery Bradley : trois semaines et seulement six matchs après son arrivée en Califronie, l’arrière est contraint de rejoindre l’infirmerie. On pourrait même croire que les blessures sont contagieuses à Los Angeles puisqu’il souffre d’une pubalgie comparable à la douleur abdominale qui éloigne le rookie Jawuan Evans des parquets depuis plus d’un mois.

« Avery va être un peu absent, on essaie de savoir combien de temps » annonce Doc Rivers, cité par ESPN. « On n’en sait rien, ça peut être une semaine, ça peut être trois semaines, on ne sait pas encore. »

Si l’entraîneur envisage une opération pour les deux hommes en fin de saison, ils devront pour l’instant prendre leur mal en patience. Les Clippers, neuvièmes à l’Ouest à deux victoires des Nuggets, n’ont pas le choix : ils vont devoir bricoler jusqu’au playoffs.

« On doit continuer à aller de l’avant (…) On doit trouver un moyen de gagner des matchs et ce serait super si Gallo (Danilo Gallinari, touché à la main, ndlr) pouvait jouer contre Denver. S’il ne peut pas, on verra s’il peut-être là pour jouer Houston, et s’il ne peut pas encore, il faut continuer à aller de l’avant. Pareil avec Avery, il pourrait être là dans moins d’une semaine. On ne sait pas, on doit juste s’assurer qu’il est en bonne santé. »

Pour rappel, c’est avec cette fameuse « hernie du sportif » que Jamal Murray avait joué toute la saison dernière, avant de se faire opérer à l’intersaison.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *