Interviews News

Interview Kyrie Irving : « On adore ce type de basket »

A 13 points, 9 passes et 7 rebonds, Kyrie Irving n’a pas été très adroit (6/16 aux tirs) mais il a activement participé à la belle victoire de la Team LeBron. L’ancien coéquipier dudit King James a fait le spectacle avec ses dribbles magiques et ses accélérations subites, et c’est lui qui offre le panier de la gagne à LeBron sur le dernier système parfaitement exécuté.

Comme ses coéquipiers All_Stars, le leader des Celtics a apprécié le nouveau format du grand match du dimanche. Le plaisir était au rendez-vous pour les joueurs !

Kyrie, le nouveau format a semble-t-il redynamisé le All Star Game, qu’en pensez-vous ? 

« On espère que ça va continuer et que ce sera de mieux en mieux. C’était déjà très sympa ce soir. On a montré qu’on pouvait être compétitif dans ce match. On s’éloignait de plus en plus de ça mais une poignée d’entre nous a pris ça personnellement, pour ramener de la compétition et du haut niveau. Les fans du monde entier veulent voir les meilleurs joueurs au sommet de leur talent. Ça a duré 8 ou 9 minutes et c’était vraiment super ! On adore ce type de basket ! »

Pouvez-vous revenir sur l’action à trois conclue par LeBron James en fin de match ?

« J’ai joué avec lui quelque fois… J’ai coupé en ligne de fond quand Russ pénétrait et j’ai saisi l’opportunité. J’ai vu LeBron qui filait vers le cercle et je lui ai fait la passe. C’est une action qu’on a déjà réussie. Rien de nouveau. »

Est-ce que l’augmentation de la prime pour les vainqueurs a également joué un rôle dans ce changement de mentalité chez les joueurs ? 

« On avait un objectif clair. Je ne sais pas s’ils vont encore augmenter le montant de la prime pour les vainqueurs mais n’importe qui aurait fait comme nous. Ça a donné un peu plus de piment au match, mais je pense également que les joueurs ont commencé à se rendre compte de ce que le All-Star Game était devenu. L’an passé, c’était autour des 190 points marqués et ce n’était pas aussi sympa que cette saison. On a mieux communiqué cette année, on proposait des actions sur les temps-morts. On a tous ce feu de compétition en nous. »

Y avait-il des craintes chez les joueurs au moment de mélanger les conférences ?

« Je pense que ça a bien marché. C’est bien d’avoir un mélange de rivaux de la même conférence et de l’autre conférence également. Ça nous donne l’occasion assez unique d’apprendre à connaître des gars qu’on ne croise pas tellement, 3 ou 4 fois dans l’année. Et puis, il y a le défi personnel de montrer aux gars ce qu’on est capable de faire. »

Propos recueillis à Los Angeles 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *