Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BRO1:00
ORL
NYK1:00
CLE
WAS2:00
CHI
PHI2:00
SAC
OKC4:00
GSW
LAC4:30
News

La course au MVP : les grandes questions de la seconde partie de saison

Chaque mardi, Basket USA vous propose son Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player 2018 et cette semaine, c’est la grande coupure de la saison puisque le All-Star Game pointe le bout de son nez.

Les équipes ont joué entre 55 et 60 matches. Il ne reste donc qu’une vingtaine de rencontres pour faire la décision. Les grandes tendances se sont confirmées depuis plusieurs semaines, les mêmes joueurs reviennent constamment, mais des questions demeurent et elles agiteront les journées qui suivront le All-Star Break.

James Harden a-t-il mis la main sur le trophée ?

Les Rockets sont sur 8 victoires d’affilée mais aussi 12 sur les 13 derniers matchs, ils sont revenus à un succès des Warriors pour la tête de la conférence Ouest, et James Harden a marqué les esprits il y a deux semaines avec son triple-double à 60 points. Le meneur de Houston a quasiment les deux mains sur le trophée.

Pour lui échapper, il devra jouer de malchance avec une blessure ou alors voir les Rockets connaître un énorme coup de mou. On n’est malheureusement pas à l’abri du premier, le second en revanche semble difficile à imaginer.

LeBron James pourra-t-il inverser la tendance ?

On en parlait la semaine passée : le « King » vacillait. Entretemps, il y a eu la trade dealine, l’explosion de l’effectif de Cleveland et trois victoires de suite. Individuellement, LeBron James a retrouvé le sourire, l’envie, probablement de l’appétit et des fiches statistiques épaisses : 27.7 points, 14.7 passes, 10 rebonds de moyenne en trois rencontres !

Si les champions 2016 réalisent une grosse fin de saison régulière, et vont pourquoi pas chercher la première place de l’Est (ce sera tout de même compliqué), le King se placera clairement sur le podium. Avec ses énormes chiffres, le quadruple vainqueur a simplement besoin de meilleurs résultats collectifs pour exister dans les votes de fin de saison.

Les Warriors placeront-ils deux joueurs sur le podium ?

Des soucis avec les arbitres et une inconstance chronique en défense n’empêchent pas les Warriors de garder avec le meilleur bilan. Les courtes absences de Stephen Curry et Kevin Durant pendant plusieurs matches pourraient plomber leur chance de gagner le trophée alors que les deux ont des statistiques dignes d’un vainqueur. Comment se décider entre les deux d’ailleurs ? Peu importe, on serait tenté de dire puisque James Harden est parti pour gagner le trophée et seul LeBron James semble pouvoir les empêcher de prendre la seconde et la troisième place. Deux coéquipiers sur le podium, ce serait une rareté.

Qui seront les « Most Valuable » ?

Il y a toujours des débats sur la logique du « Most Valuable Player ». Les « vrais » MVP, les indispensables à leur équipe, ne sont-ils pas les joueurs qui tiennent à bout de bras des franchises moins puissantes que Houston, Golden State ou Boston ? Houston peut jouer sans James Harden ou Golden State sans Stephen Curry ou Kevin Durant. Mais le reste ?

Exemple : avec la blessure de DeMarcus Cousins, Anthony Davis doit désormais se démultiplier pour maintenir les Pelicans dans le Top 8 à l’Ouest. Les autres occurrences sont nombreuses : où en seraient les Bucks sans Giannis Antetokounmpo ? Et les Pacers privés de Victor Oladipo ? Ou encore les Wolves sans la présence de Jimmy Butler ? Et que dire des Blazers si Damian Lillard ne faisait pas un des meilleurs exercices de sa carrière ?

Ben Simmons et Donovan Mitchell auront-ils des votes ?

Ils se battent déjà pour le trophée de Rookie de l’année, mais Ben Simmons et Donovan Mitchell ont également des chances d’avoir quelques votes pour la plus prestigieuse des récompenses individuelles. Le meneur des Sixers garde un rythme élevé avec plus de 16 points, 7 rebonds et 7 passes par match et égale ainsi Oscar Robertson et Magic Johnson dans l’histoire des rookies. Si les Sixers participent aux playoffs, les votants devraient logiquement penser à lui.

Quant à Donovan Mitchell, la série actuelle de son équipe (10 victoires de suite) et ses performances peuvent permettre au Jazz d’arracher la 8e place à l’Ouest. L’arrière assume le scoring de son équipe et se comporte déjà comme un vétéran. On peine d’ailleurs à imaginer la tournure de la saison du Jazz si le rookie n’avait pas été là, ou à ce niveau.

NOTRE TOP 5 AU 13 FÉVRIER

1 – James Harden
Bilan : Rockets – 42v-13d – 2e à l’Ouest
Stats : 36 min, 31.3 pts, 8.9 pds, 5.0 rbds, 1.8 int, 0.7 ct, 4.3 bps, 44.8% tirs, 38.1% 3-pts, 86.6% LF
2 – Kevin Durant
Bilan : Warriors – 44v-13d – 1er à l’Ouest
Stats : 34 min, 25.5 pts, 6.8 rbds, 5.5 pds, 0.8 int, 1.9 ct, 3.1 bps, 51.9% tirs, 42.1% 3-pts, 88.2% LF
3 – Stephen Curry
Bilan :Warriors – 44v-13d – 1er à l’Ouest
Stats : 33 min, 26.8 pts, 5.2 rbds, 6.5 pds, 1.5 int, 0.1 ct, 3.0 bps, 49.3% tirs, 41.6% 3-pts, 91.5% LF
4 – Giannis Antetokounmpo
Bilan : Bucks – 31v-24d – 5e à l’Est
Stats : 37 min, 27.9 pts, 4.7 pds, 10.3 rbds, 1.5 int, 1.3 ct, 2.8 bps, 53.9% tirs, 29.9% 3-pts, 75.8% LF
5 – Anthony Davis
Bilan : New Orleans – 30v-26d – 8e à l’Ouest
Stats : 36 min, 27.1 pts, 10.7 rbds, 2.4 pds, 2.1 cts, 1.3 int, 2.1 bps, 53.5% tirs, 35.5% 3-pts, 81.7% LF

Mentions : LeBron James, Russell Westbrook, DeMar DeRozan, LaMarcus Aldridge, Kyrie Irving…


Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *