Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
Interviews News

Interview Timothé Luwawu-Cabarrot : « La parade des Eagles était juste incroyable » 

Malheureusement, Timothé Luwawu-Cabarrot n’a pas eu l’occasion de fouler le parquet samedi soir lors de la belle victoire des 76ers à domicile face aux Clippers, synonyme de 9e succès consécutif à domicile. L’arrière-ailier français est revenu pour Basket USA sur son bon passage fin janvier mais aussi sur l’ambiance dans la ville depuis la victoire des Eagles dimanche dernier lors du Super Bowl.  

Vous semblez irrésistibles à domicile avec cette 9e victoire d’affilée, et ce soir, ce sont les Clippers qui n’ont pas fait le poids…

C’est toujours important de gagner à domicile. C’était un back-to-back pour les deux équipes, et après un départ moyen on a su mettre notre jeu en place. La balle a circulé, on a déployé notre jeu de transition pour faire rapidement un écart. Ils sont revenus mais, on ne s’est pas affolé. C’est une belle victoire. On a confiance en nous et cette victoire est importante dans la course aux playoffs, car Detroit avait perdu la veille. Mais on ne veut pas s’arrêter là.   

Justement, où va s’arrêter cette équipe car vous jouez bien, et on sent que vous pouvez encore faire mieux  

Je ne sais pas… On joue bien, on travaille dur jour après jour. C’est le plus important. Nous savons que tout passe par le travail. On sait que lorsqu’on joue de la sorte nous sommes capables de battre beaucoup d’équipes. On peut refaire ça chaque soir, garder cette dynamique, jouer dur, montrer à nos adversaires que rien ne sera facile. Aujourd’hui on devait faire en sorte de bien gérer leurs attaques sur pick-an-roll, de contrôler Lou Williams et faire en sorte d’être bon aux rebonds. On a suivi le plan de jeu, et c’est pour ça que c’est une belle victoire.  

Plus tôt dans la saison, il y a eu des matchs où vous preniez très rapidement le large au score, puis vous perdiez en fluidité et vous vous écrouliez… Ce soir ça n’a pas été le cas, et on sent justement qu’il y a du progrès dans la gestion d’une avance. 

Oui, c’est ça. On prenait de l’avance puis on perdait à la fin. Sans doute par manque de concentration notamment en défense. Mais ce soir on a bien répondu, et même quand ils sont revenus à -2, on a gardé notre calme. On grandit match après match. On a beaucoup de marge encore. Mais à nous de garder cette confiance. On a encore deux matchs à gagner avant le All Star Break. C’est notre objectif, faire 2 sur 2.  

Sur un plan plus personnel, on vous a vu faire de bons matchs quand vous avez débuté dans le 5 majeur pour pallier l’absence de J.J. Redick. Depuis son retour votre temps de jeu a diminué et ce soir malheureusement, vous n’avez pas joué 

C’est la NBA… J’ai fait de bons matchs dans le 5, puis je suis tombé malade et je n’ai pas joué pendant une semaine. Vendredi pour mon retour, je n’ai pas été bon, j’ai manqué de rythme et j’ai manqué mes tirs… Aujourd’hui je ne joue pas, mais c’est comme ça, un jour ça va, un jour ça ne va pas. Je dois garder une attitude positive, continuer à me battre, à m’entrainer dur pour répondre présent si on fait appel à moi. Mais je me sens bien, et c’est le principal.  

Face aux Clippers, c’est T.J. McConnell et Justin Anderson qui ont brillé en sortie de banc. Philadelphie ce n’est pas seulement Joël Embiid, le danger peut aussi venir des postes extérieurs 

Joel reste quand même notre arme numéro 1, mais on a plein de gars. J.J. (Redick), Dario (Saric), Covington sont des gars qui peuvent aider Ben et Joël. Ce soir, notre banc a été très bon. TJ a apporté son énergie, Justin son adresse. A chaque fois notre banc répond présent. Amir Johnson répond très souvent présent aussi. Si nous voulons faire de grandes choses, tout le monde doit apporter. Je pense que notre équipe est certes jeune mais très talentueuse. On a beaucoup d’options, c’est notre force. Les choses avancent dans le bon sens et le jour où tout le monde sera à son meilleur niveau, alors on aura de quoi faire très mal.  

Cette semaine, Ian Mahinmi vantait l’ambiance à Philadelphie dans les tribunes. On a l’impression que les fans sont de plus en plus à fond derrière vous depuis que les Eagles ont gagné le Super Bowl ?  

En gros, maintenant, c’est nous l’équipe numéro 1 à Philadelphie. Tout le monde dit que c’est l’année de Philly : Eagles et Sixers. Maintenant que c’est terminé pour les Eagles, tout le monde est content et cette énergie se fait ressentir dans les tribunes du Wells Fargo. C’est incroyable quand même, ils nous poussent, c’est une vraie ville de sport. Ils veulent nous voir aller en playoffs, puis nous voir gagner des matchs.   

Justement, avez-vous suivi cette fin de saison des Eagles et assisté à la parade jeudi dernier ?   

Oui, et c’était énorme ! J’ai suivi les deux ou trois derniers matchs qu’ils ont joués. C’est l’équipe de Philly, et la première équipe de football US que j’ai vu jouer en live et  je suis attaché aux Eagles. Je vis ici, et c’est normal de les supporter. La parade était juste magnifique. La vivre en live, c’est extraordinaire. Voir les fans heureux, passionnés et fous… C’était juste incroyable !  

Le All-Star Break approche à grand pas. Qu’avez-vous prévu pendant cette petite semaine de repos ?

Je vais au Bahamas pendant 5 jours. Me reposer, prendre du soleil, penser à autre chose et me régénérer un peu.   

Vous allez quand même suivre les performances de Joel Embiid, Dario Saric et Ben Simmons à Los Angeles ?  

Je vais regarder, ou plutôt je vais suivre leurs performances. J’espère qu’ils seront capables de revenir avec un titre de MVP. Après ça reste un match de All-Star Game…. Le plus important c’est notre fin de saison.  

Propos recueillis à Philadelphie

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *