News Résumé

Stephen Curry (49 points) sort vainqueur d’un duel de folie avec Kyrie Irving (37 points) !

Si Kyrie Irving ne porte plus la tunique des Cavs, sa rivalité avec Stephen Curry et les Warriors est toujours d’actualité. Auteur de 37 points à 76% de réussite, il a finalement dû céder devant les 49 points (record personnel cette saison), dont huit tirs primés, de Stephen Curry (109-105) ! Les deux meneurs ont chacun pu compter sur 35 points du duo Durant – Green d’un côté, et du duo Horford – Brown de l’autre alors que Klay Thompson et Jayson Tatum, les deux meilleurs tireurs à trois points de la NBA, ont fini le match à 0 sur 7 de loin. Irving a eu le dernier mot en novembre, Curry a pris le dessus aujourd’hui, la belle en juin ? Nous, on dit oui !

Kyrie se rappelle au bon souvenir de l’Oracle

Pas de round d’observation dans ce duel entre les deux meilleures équipes de chaque conférence. Derrière le trio Horford – Irving – Brown, Boston démarre en trombe, marquant six de leurs sept premières tentatives tout en maintenant Golden State à cinq sur douze aux tirs (20-12). Rapidement, ce premier quart temps tourne au duel entre Stephen Curry et Kyrie Irving. Que ce soit en pénétration ou de loin, les deux meneurs se rendent coup pour coup. Alors que Curry est le seul à briller face à la défense rugueuse des Celtics, Kyrie peut lui compter sur Jaylen Brown pour l’épauler. Les deux joueurs terminent le premier quart temps avec 14 points chacun à 100% de réussite et donnent dix longueurs d’avance à leur équipe (37-27).

Steve Kerr voit avec soulagement son deuxième cinq hausser le ton en défense. Beaucoup plus agressifs, les Warriors profitent de l’absence d’Irving et de Brown pour entamer la seconde période sur un 10-0, dont un alley-oop pour… Klay Thompson, pour recoller au score (37-37). Le retour en jeu d’Uncle Drew, qui ajoute cinq points, et un bon passage de Marcus Morris lancent toutefois un 8-0 des Celtics en 68 secondes ! Si les Dubs parviennent à rester au contact à la mi-temps, la défense de Boston les fait déjouer. L’équipe la plus adroite de la ligue est limitée à 44% aux tirs alors qu’elle n’a perdu que trois ballons. Elle est sevrée d’opportunités en transition (54-50).

Stephen Curry marque son territoire

Dès le retour des vestiaires, les champions en titre montent d’un cran. Derrière neuf points de Stephen Curry et une défense qui limite Boston à 2/12 aux tirs, ils infligent un 15-6 à leur adversaire en six minutes pour reprendre l’avantage (65-60). Si les Celtics laissent passer l’orage, Curry s’assure lui de faire tomber la foudre. Dominé par Irving en première mi-temps, il répond avec 18 points dans le troisième quart temps, dont un 4/4 à 3-points, pour permettre aux Warriors de compter jusqu’à dix longueurs d’avance. Alors que Brown a disparu de la circulation, ce sont Al Horford et Shane Larkin qui limitent la casse pour Boston (80-73).

À l’inverse de la première mi-temps, et malgré l’absence de Marcus Smart, c’est cette fois le deuxième cinq de Brad Stevens qui prend le meilleur sur les remplaçants de Golden State pour rester en embuscade. Kyrie Irving marque ensuite son retour en jeu avec sept points de suite et nous voilà à égalité avec trois minutes à jouer (95-95).

Le dernier mot pour Curry

Au coeur du money time, le duel Curry – Irving reprend alors mais avec la défense de Golden State comme arbitre. Le Celtic attaque le cercle à maintes reprises mais Draymond Green est toujours là, à la limite de la faute, pour gêner ses tirs. En face, Curry a lui plus de liberté et ne se fait pas prier pour en profiter. D’un 3-points en première intention, suivi d’une pénétration dans le cœur de la défense adverse, il donne cinq points d’avance à Golden State à une minute du buzzer (100-95).

Alors que l’Oracle Arena entonne le chant du MVP pour son chouchou, Terry Rozier donne une dernière chance à Boston en convertissant un 3-point de folie (107-104). Les Warriors font alors faute pour éviter de prendre un tir primé égalisateur, et Kyrie Irving, qui marque son premier lancer franc, fait la même erreur que James Harden la veille. En voulant rater sa deuxième tentative, il manque le cercle ! Curry ajoute alors ses 48e et 49e points pour sceller la victoire de Golden State et mettre un point d’honneur à un face à face épique face à Irving. Clairement, on en redemande !

Warriors / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 38 4/11 1/4 6/6 5 6 11 5 4 1 4 3 15 24
K. Durant 36 7/18 1/5 5/7 1 8 9 2 3 1 2 1 20 18
Z. Pachulia 15 1/1 0/0 0/0 1 3 4 2 0 0 1 0 2 7
S. Curry 37 16/24 8/13 9/10 0 4 4 5 2 2 1 0 49 50
K. Thompson 36 3/12 0/4 1/1 0 4 4 3 1 1 1 2 7 7
D. West 16 3/6 0/0 0/0 0 3 3 0 1 1 0 2 6 9
K. Looney 9 1/3 0/0 0/0 2 2 4 1 0 0 0 0 2 5
O. Casspi 4 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0
A. Iguodala 28 1/1 0/0 2/2 0 3 3 1 3 1 1 0 4 8
S. Livingston 14 2/4 0/0 0/0 1 0 1 0 2 0 1 1 4 3
N. Young 7 0/3 0/1 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 0 -2
Total 38/84 10/27 23/26 10 33 43 19 17 9 11 9 109
Celtics / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Horford 34 6/15 2/3 1/2 3 10 13 3 2 1 3 2 15 21
J. Tatum 28 2/9 0/3 0/0 0 5 5 0 1 1 1 0 4 2
A. Baynes 16 0/1 0/0 1/2 1 6 7 0 2 0 1 0 1 5
K. Irving 36 13/18 5/6 6/8 0 2 2 4 3 1 3 0 37 34
J. Brown 35 6/9 3/4 5/6 0 2 2 0 3 0 2 0 20 16
S. Ojeleye 6 0/3 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -3
M. Morris 33 5/15 1/5 1/1 3 5 8 2 4 1 1 0 12 12
D. Theis 12 1/1 1/1 0/1 1 1 2 3 3 0 1 0 3 6
T. Rozier 24 2/6 2/3 3/4 3 2 5 3 4 1 1 0 9 12
S. Larkin 16 2/8 0/2 0/0 0 1 1 2 1 1 1 0 4 1
Total 37/85 14/28 17/24 11 34 45 17 23 6 14 2 105
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *