Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
IND34
CLE44
WAS
TOR2:00
MIL
BOS3:30
News

Enfin le déclic pour Marquese Chriss ?

« C’est un athlète de tout premier plan, mais on ne l’a juste pas encore vu. »

C’est ainsi que Jay Triano résume les 18 premiers mois de Marquese Chriss en NBA. Débarqué à Phoenix le soir de la draft 2016 dans un échange avec les Kings, l’ancien intérieur de l’université de Washington n’a toujours pas prouvé qu’il était de la trempe des meilleurs intérieurs de sa génération, et son début de saison est marqué par une nette régression par rapport à sa saison de rookie. Pourtant, il a la chance d’être titulaire depuis son arrivée en NBA, les qualités sont là… mais elles sont gâchées par une nervosité excessive.

« C’est ce que m’a dit le coach l’an passé et encore cette année » confie le sophomore à l’Arizona Central. « Il ne croit pas que j’ai déjà bien joué après m’être énervé et récolté une technique. Je ne dois pas laisser mes émotions prendre le meilleur de moi-même. C’est ce que j’essaie de faire, et je trouve que je fais du bon travail dans ce domaine cette saison. J’essaie d’avoir une influence positive sur l’équipe, que je sois sur le terrain ou sur le banc. »

Avec seulement trois fautes techniques, Marquese Chriss est effectivement sur la bonne voie, et ça semble se ressentir sur le terrain. Mercredi, il égale un record personnel au rebond dans la victoire face à Memphis, puis il a enchaîné avec son match le plus complet face aux Kings avec 14 points, 7 rebonds et 5 passes, tout en limitant Zach Randolph à 14 points.

Cette nuit, dans la défaite face aux Sixers, il a par ailleurs enchaîné avec 12 points, 7 rebonds et 2 contres en 20 minutes, limité rapidement par les fautes.

« C’est comme ça qu’on veut le voir jouer » conclut Jay Triano. « Son intensité est très bonne, et il est en meilleure forme physique. C’est pour ça qu’il joue bien mieux. »

Assagi et plus affuté, Marquese Chriss découvre aussi que les qualités athlétiques ne suffisent plus en NBA, et qu’il faut progresser techniquement et mentalement pour franchir un cap et s’imposer. Parce qu’il a commencé le basket sur le tard, le jeune intérieur de Phoenix doit rattraper son retard sur le tas, et on sait tous que la NBA n’est pas forcément très patiente…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *