News

Blake Griffin a rassuré pour son retour

Les fans et le staff des Clippers ont eu un gros moment de stress durant la victoire de cette nuit face aux Lakers. En toute fin de première période, DeAndre Jordan fait une passe de quarterback vers Blake Griffin qui s’élève… avant que Kyle Kuzma ne commette une grosse faute sur son bras, entraînant une chute spectaculaire. L’intérieur se cogne la tête contre le support du panier mais finit par se relever. Sans vraiment prêter attention, en premier lieu, aux « excuses » du rookie. Logique, Blake Griffin revenait tout juste d’un mois d’absence à cause d’une entorse du genou.

Hormis cet incident, puni par une faute flagrante de niveau I, l’intérieur a connu un retour plutôt heureux. Malgré du déchet au niveau du tir et de la tenue de balle (4 turnovers), il a cumulé 24 points (6/15), 6 rebonds et autant de passes avec un temps de jeu « normal » de 32 minutes. Il a surtout montré qu’il n’avait rien perdu de sa détente durant ce mois de repos forcé. Le Clipper a dunké à plusieurs reprises, dont une claquette en haute altitude.

« Il m’a paru normal », disait de lui son coach Doc Rivers avant le match. « Lorsque des joueurs reviennent, vous pouvez voir quelque chose, un boitillement. Lui parait normal. Il a fait un bon entraînement. On peut voir qu’il est déjà sûr de son maniement de ballon. Ce qui m’a surpris, c’est qu’il a sorti quelques dunks. »

La preuve donc que Blake Griffin a récupéré toutes ses capacités physiques.

« Je n’ai eu aucune hésitation à aucun moment, » confirme le n°32 après après le derby. « Durant toute la rééducation, je ne me suis jamais dit : ‘Oh, je ne peux pas faire ça’. Il y a toutes ces petites étapes à passer pour être capable de jouer et je les ai suivies. Notre staff a mis en place l’un des meilleurs programmes que j’ai jamais vu, avec des simulations de matches, de l’entraînement en haute altitude et d’autres choses incroyables. Je récupère mieux aujourd’hui qu’avant de démarrer la saison. »

L’autre bonne nouvelle est que son retour n’a semble-t-il pas perturbé le reste de l’effectif. Et notamment les deux hommes en forme, Austin Rivers et Lou Williams, qui ont dû hausser le ton durant l’absence de Blake Griffin pour afficher un bilan quasi équilibré (6 victoires pour 8 défaites).

« Chacun a eu son espace et nous avons continué d’attaquer. C’était bon de voir Lou et Austin rester agressifs avec Blake sur le parquet. »

Le gros bémol est que les Clippers restent les chats noirs de la ligue cette saison. Car Austin Rivers, d’abord touché au poignet dans le match, a dû quitter ses partenaires après un choc au talon d’Achille.

Blake Griffin Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 LAC 82 38 50.6 29.2 64.2 3.3 8.8 12.1 3.8 3.1 0.8 2.7 0.6 22.5
2011-12 LAC 66 36 54.9 12.5 52.1 3.3 7.6 10.9 3.2 3.3 0.8 2.3 0.7 20.7
2012-13 LAC 80 33 53.8 17.9 66.0 2.3 6.0 8.3 3.7 2.9 1.2 2.3 0.6 18.0
2013-14 LAC 80 36 52.8 27.3 71.5 2.4 7.1 9.5 3.9 3.3 1.2 2.8 0.6 24.1
2014-15 LAC 67 35 50.2 40.0 72.8 1.9 5.7 7.6 5.3 2.9 0.9 2.3 0.5 21.9
2015-16 LAC 35 33 49.9 33.3 72.7 1.5 6.9 8.4 4.9 2.7 0.8 2.4 0.5 21.4
2016-17 LAC 61 34 49.3 33.6 76.0 1.8 6.3 8.2 4.9 2.6 1.0 2.3 0.4 21.6
2017-18 * All Teams 58 34 43.8 34.5 78.5 1.3 6.1 7.4 5.8 2.4 0.7 2.8 0.3 21.4
2017-18 * LAC 33 35 44.1 34.2 78.5 1.4 6.6 7.9 5.4 2.4 0.9 3.0 0.3 22.6
2017-18 * DET 25 33 43.3 34.8 78.4 1.1 5.6 6.6 6.2 2.4 0.4 2.6 0.4 19.8
Total   529 35 50.8 32.4 68.3 2.3 6.9 9.2 4.3 2.9 0.9 2.5 0.6 21.5
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *