News

Kristaps ne veut pas se crisper

Avec ses 22 points, 7 rebonds et 5 contres, Kristaps Porzingis n’a pas à rougir de sa ligne de stats produite dimanche soir, dans la défaite face aux Sixers. Mais une colonne statistique retient l’attention : son 6/19 aux tirs. Symbole d’une soirée malgré tout compliquée pour lui en attaque. La défense de Philadelphie y est bien sûr pour beaucoup.

Ben Simmons a passé quelques minutes sur le Letton, puis surtout Dario Saric. Dans ce duel 100% européen à l’intérieur, le Croate a beaucoup contesté les déplacements du Letton. Il a gêné ses prises de position au poste, switché quasi systématiquement sur les écrans, il est peu venu en aide sur un autre duel pour ne pas laisser Kristaps Porzingis ouvert… Une vraie « boîte » à l’ancienne.

Aussi, à chaque fois que le New-Yorkais a pu récupérer le ballon poste bas, il a été pris à deux et il a peiné à ressortir les ballons proprement. Kristaps Porzingis s’est montré en revanche plus à l’aise face à un adversaire de plus petite taille, lorsqu’il s’agissait de sanctionner près de la ligne des lancers-francs.

« J’apprends beaucoup », reconnait le géant. « J’apprends à chaque match en voyant toutes sortes de défenses : prise à deux tardives, prises à deux dès que j’ai le ballon. Chaque match est un ajustement pour moi. »

Sa maladresse de cette nuit fait suite à deux derniers matches compliqués, où il a connu un terrible 0/11 face à Boston puis un 12/28 à Detroit. Résultat : sur ces trois derniers matches, il tourne à 17 points avec un tout petit 31% d’adresse. Sur le mois décembre, son pourcentage tombe à 40% alors que depuis le début de saison, il est à 45%.

Apprendre la vie sans Melo

La maladresse seule est une autre chose. Mais le travail défensif pour lui rendre la vie dure en est une autre.

« Les équipes adverses essayent de rendre les choses les plus difficiles possibles pour moi, essayant de me forcer à prendre des tirs que je ne veux pas. C’est donc toujours une bataille pour essayer d’avoir ce que je veux. Lorsque le jeu ralentit, je dois être capable de faire la bonne passe ou prendre le bon tir. »

Kristaps Porzingis admet également que cette saison est particulière car il joue pour la première fois sans Carmelo Anthony. Considéré comme le nouveau franchise player, il concentre désormais le maximum d’attention défensive sur lui.

« C’est ma première saison dans ce genre. Je suis toujours en train d’apprendre. Je regarde la vidéo et j’apprends de mes erreurs. Je pense qu’en gagnant plus d’expérience dans ces situations, je serais encore plus efficace. »

À lui de s’adapter donc. Mais à son équipe aussi de le mettre dans de meilleures conditions. « S’il est en difficulté à un endroit du terrain, on essayera de le bouger », promet d’ailleurs Jeff Hornacek.

Kristaps Porzingis Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 NYK 72 28 42.1 33.3 83.8 1.8 5.5 7.3 1.3 2.9 0.7 1.7 1.9 14.3
2016-17 NYK 66 33 45.0 35.8 78.6 1.7 5.5 7.2 1.5 3.7 0.7 1.8 2.0 18.1
2017-18 NYK 48 32 43.9 39.5 79.3 1.3 5.3 6.6 1.2 2.9 0.8 1.9 2.4 22.7
Total   186 31 43.7 36.1 80.4 1.7 5.4 7.1 1.3 3.2 0.7 1.8 2.0 17.8
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *