Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
PHI1:00
CLE
ORL1:00
HOU
MIN3:30
POR
IND4:00
News

Désormais, Nikola Mirotic et Bobby Portis se battent ensemble pour l’équipe

« On est coéquipiers, et on va se battre pour cette équipe », lâchait il y a deux semaines Nikola Mirotic. Un choix de mots osé avec lesquels l’Espagnol assurait avoir pardonné son coéquipier. Les déclarations se suivent aujourd’hui par des actes. Réconciliés et surnommés avec ironie « One-two punch » par la TV américaine, les deux hommes ont été les moteurs de la grosse victoire, aussi impressionnante qu’inattendue, des Bulls sur les Celtics cette nuit.

24 points (9/14) et 8 rebonds pour Mirotic ; 23 points (10/15), son record en carrière, et 4 rebonds pour Portis. Passe intérieure du second vers le premier, tapages de main parfois timides… En plus du bilan statistique, les deux hommes ont surtout affiché un certain niveau d’entente sur le terrain. Loin d’être optimal certes, mais qui mérite d’être souligné.

« Je pense que nous avons été très professionnels, tous les deux, note Mirotic. Comme je l’ai dit dès le début, ce n’était pas le moment de penser ou de parler de ce qu’il s’est passé. Mon seul but était de revenir et essayer d’aider l’équipe à gagner. On a déjà montré une belle alchimie, en tant qu’équipe. Et Bobby et moi, ouais, on joue bien. On s’est trouvés durant le match et on a apporté l’énergie dont l’équipe avait besoin. On est sur la bonne voie. »

Cette série de trois victoires consécutives coïncide avec le retour de Mirotic, titulaire cette nuit en l’absence du rookie Lauri Markkanen. Alors que les Bulls n’avaient gagné que 3 matchs sur ses 23 premières rencontres, ils viennent de s’offrir coup sur coup Charlotte, New York et désormais Boston.

« Pourquoi ?, fait mine de s’interroger l’Espagnol. Parce qu’on doit bien jouer, je ne sais pas. Je fais mon job, il (Portis) fait son job et en ce moment, il semble que lorsque nous soyons tous les deux sur le terrain, l’équipe joue bien. Il faut donner du crédit à Fred (Hoiberg) pour ça. Il est celui qui nous fait jouer, appelle telle action et nous met dans les bonnes positions pour jouer. »

La bagarre semble donc déjà être de l’histoire ancienne. Portis ne veut d’ailleurs plus en parler. « Cette situation est terminée », assure-t-il.

« Ils sont pros tous les deux, dit aussi Hoiberg. Ils jouent tous les deux avec passion et émotion. J’aime leur façon de jouer ensemble et j’espère qu’ils vont continuer comme ça. C’est sympa à voir. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *