News Résumé

Blazers – Rockets : James Harden (48 pts) arrache la 9e victoire d’affilée

Après plusieurs jours de repos, et d’entraînement au calme, les Blazers ont livré une belle partie face à Houston. Menant de 14 points durant le dernier quart, Portland a finalement dû craquer sous les coups de boutoir d’un James Harden (48 points, 8 rebonds) intenable.

Chris Paul (26 points, 7 passes) a également été fondamental dans le crunch et permet à Houston de rester sur sa dynamique avec une 9e victoire d’affilée (124-117). Damian Lillard (35 points) a eu beau égaler un record de franchise derrière l’arc (avec 9 réussites), les Blazers enchaînent un 4e revers d’affilée à la maison !

Gros duel James Harden – Damian Lillard

James Harden rate ses deux premiers tirs mais il rectifie rapidement le tir en inscrivant 10 des 14 premiers points de Houston. Et Chris Paul l’imite pour ramener Houston à égalité. Mais Damian Lillard est déjà en fusion avec 12 points en cinq minutes. Ce 1er quart est intense, très rythmé et une double technique pour Paul et Leonard confirme la tendance. Les Blazers font la course en tête grâce à une grosse adresse dont un 6/8 à 3-points. Coach Stotts ouvre son banc tôt dans le match et Zach Collins s’illustre d’entrée avec un rebond offensif puis la passe décisive pour le dunk d’Ed Davis. Portland compte jusqu’à 7 points d’avance mais se contente de 4 à la fin du 1er quart (37-33).

CP3 relance la machine texane en pénétration puis à 3-points. Il temporise parfaitement pendant que Harden souffle sur le banc. Après leur échange musclé en 1er quart, Lillard et Paul se livrent un beau duel et Portland confirme sa volonté de faire jouer ses remplaçants, avec Connaughton (8 points) qui brille.

Les Blazers prennent 10 points d’avance grâce à Damian Lillard qui continue son festival avec 22 points à 7/11 aux tirs ! Zach Collins vient bâcher Harden et le Moda gronde de plaisir ! Mais les Rockets sont à niveau à la pause (62-62) avec un ultime coup de rein du barbu qui en est déjà à 28 points ! En face, Lillard en est à 22 et s’il a raté un tir au buzzer, CJ McCollum retrouve des couleurs avec 13 points.

Le duo Paul – Harden fait la différence

Après avoir rentré neuf tirs à 3-points en 1ère mi-temps, un record cette saison, les Blazers reprennent le fil avec Aminu mais ce sont les Rockets qui commencent mieux. McCollum intercepte et inscrit le layup plus la faute. Avec Leonard qui sanctionne de loin, Portland repasse devant.

Et ils renforcent même leur avantage avec le Chief en forme à 3-points avec un 4/7 convaincant. Houston commence à perdre des ballons, à l’instar de Gordon et les Blazers en profitent pour prendre de l’air : +13 ! Houston perd une nouvelle balle sur une cagade de Tucker. À part pour Lillard qui doit sortir en boitant bien bas, tout roule pour les Blazers qui mènent en fait de 14 unités avant la dernière ligne droite alors que Paul finit sur le caméraman en ligne de fond (98-84).

Le meneur des Rockets revient néanmoins à la charge d’entrée de jeu en 4e quart. Et les Rockets reviennent fort avec un 12-5 qui ramène l’écart à -5. Et Harden met carrément Vonleh face contre terre sur un dribble croisé qui amène la série à 21-8 ! Lillard calme tout le monde à 3-points mais l’attaque de Rip City est soudainement bien sclérosée.

Ariza lui répond et fait passer Houston devant à trois minutes de la fin. Harden ajoute un and-one et encore un nouveau layup. C’est simple : le duo Harden – Paul s’occupe de tout dans le crunch avec 7 possessions d’affilée conclues ou créées par l’un des deux. Malgré une belle prestation globale, Portland tombe donc à nouveau à la maison, pour la 4e fois de suite (124-117). James Harden (48 points, 8 rebonds) a été monstrueux face aux 9 tirs primés de Damian Lillard (35 points).

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *