Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIA1:00
IND
DET1:00
ORL
POR1:00
PHI
OKC1:00
WAS
LAC1:00
BOS
UTH1:30
TOR
BRO1:30
MEM
ATL2:00
MIL
CHI2:00
DEN
NOR3:00
HOU
SAS3:30
News Résumé

Les Spurs dans le bon tempo face au Heat

Depuis le banc de touche, Kawhi Leonard a pu apprécier le spectacle offert par les Spurs et le Heat. Un match plaisant, où adresse et bonne circulation de balle étaient de la partie, et dont San Antonio sort vainqueur (117-105) avec pas moins de… huit joueurs à 10 points ou plus. En face, la marque est beaucoup moins bien répartie puisque Miami s’est essentiellement appuyé sur l’adresse lointaine du trio Josh Richardson – Dion Waiters – Tyler Johnson (66 points à eux trois). Mais les Floridiens ont connu un petit trou d’air fatal à l’entame du quatrième quart, cédant devant un Rudy Gay très actif (16 pts et 7 rbds), un Bryn Forbes en chaleur (17 points à 5/5 de loin) et un Tony Parker tout en maitrise (10 pts et 9 pds).

Depuis le début de saison, Miami souffle le chaud et le froid niveau résultat. Et peine à équilibrer pour de bon son bilan. Les hommes d’Erik Spoelstra se présentent face aux Spurs avec la ferme intention d’y remédier ainsi que de mettre fin à la série en cours de huit défaites de rang face aux Texans. Cela en prend le chemin. Car cette réussite floridienne derrière l’arc s’installe très tôt dans le match. James Johnson puis Richardson sont les premiers à ouvrir les hostilités. Miami trouve ces bons tirs grâce aux habituelles fixations en pénétration de Waiters, ou le jeu posté de Dragic. En arrivant du banc, Wayne Ellington et Tyler Johnson reprennent le flambeau et sont à la conclusion des bons mouvements de balle (27-35).

Forbes on fire pour répondre aux shooteurs du Heat

San Antonio n’est pas maladroit pour répondre de son côté. Les Spurs alternent davantage entre le jeu intérieur et en périphérie. Dessous, Pau Gasol (12pts et 5rbds), bien servi par Parker, fait le travail. De loin, Green, Gay, Mills et surtout Forbes sont là pour rendre la pareille aux shooteurs d’en face. À l’issue d’une première période offensive, les deux équipes ne se quittent pas (57-58). Après la coupure, Danny Green nous rappelle pourquoi il est un contreur d’exception (encore 3 blocks sur ce match) à son poste en allant bâcher Winslow qui pensait avoir un lay-up tout cuit en contre.

Ce dernier, utile dans la raquette, est l’un des rares joueurs du Heat avec Dragic, à manquer d’adresse. Malgré de très bonnes positions dans les corners, ouvertes la plupart du temps, Winslow ne sanctionne pas. Tout le contraire de Forbes. Tellement chaud en première, l’arrière redémarre la seconde période à la place de Pau Gasol. Coach Pop fait bien car il ne rate rien de loin ! Heureusement pour le Heat il y a Tyler Johnson pour lui répondre, auteur lui aussi de cinq paniers à 3-points dans le match (83-82). Manu Ginobili décide de s’inviter dans ce festival d’adresse extérieur avec un step back juste avant la sirène du 3e quart-temps.

Rudy Gay touche à tout, Tony Parker tout en maîtrise

L’entame de l’ultime période fait basculer le match. Un tout petit peu plus d’activité en défense, moins de réussite du Heat, et voilà que les Spurs passent un coup d’accélérateur. Rudy Gay est décisif : la bonne passe sur le pick vers Gasol, un caviar lumineux vers Mills dans le corner, le panier sous le cercle en contre, puis l’interception pour obtenir la faute sur la tentative de dunk (98-87). Relégué à une dizaine de points, Miami peine à suivre le rythme. Et comme Parker – encore très juste dans ses choix et sa gestion du tempo – en met lui aussi une couche, sur le drive devant Dragic ou à cinq mètres, San Antonio prend jusqu’à 15 points d’avance (109-94). Grâce à Richardson et Tyler Johnson, Miami enchaîne un 9-0 mais Mills a le dernier mot.

Nouvelle victoire convaincante des Spurs (17-8), la 12e sur 14 à domicile, qui préparent au mieux leur réception des Celtics, vendredi. Pour Miami (11-13), cap sur Mexico, pour leur premier match hors USA de son histoire, contre Brooklyn.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *