Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
MIA1:00
IND
DET1:00
ORL
POR1:00
PHI
OKC1:00
WAS
LAC1:00
BOS
UTH1:30
TOR
BRO1:30
MEM
ATL2:00
MIL
CHI2:00
DEN
NOR3:00
HOU
SAS3:30
News Résumé

Hornets – Warriors : en triple double, Kevin Durant s’occupe de tout !

Sans Stephen Curry et Draymond Green, ni Zaza Pachulia, les Warriors attendaient beaucoup de Kevin Durant et il a répondu présent. Auteur de son premier triple double de la saison et de sa sortie la plus prolifique de l’année (35 points, 11 rebonds, 10 passes), il a porté Golden State vers une victoire aisée à Charlotte (101-87). À ses côtés, Klay Thompson (22 points) a été ultra efficace, et la défense a maintenu les Hornets à 20 points ou moins lors de trois quart-temps. Kemba Walker (24 points, 6 rebonds, 5 passes) a lui de nouveau été trop esseulé en fin de match. En plus de la défaite, Charlotte a perdu Frank Kaminsky sur une entorse de la cheville droite.

KD met les Warriors sur orbite

Avec Quin Cook et Jordan Bell titulaires à la place de Stephen Curry et de Draymond Green, les Warriors entament la rencontre avec beaucoup plus d’application qu’à La Nouvelle-Orléans. Leur défense limite Charlotte à 30% de réussite aux tirs alors qu’un 9-0 signé Kevin Durant leur permet de faire un premier break (22-12). Sans Curry, c’est le MVP des dernières finales qui montre la voie pour les californiens. Ultra agressif, il finit le premier quart-temps avec déjà 16 points au compteur (26-18).

Malgré une rotation raccourcie, et encore un peu plus chamboulée après la sortie sur blessure de Zaza Pachulia, Golden State profite du manque flagrant d’intensité des Hornets, pour la deuxième de Stephen Silas à leur tête, pour enfoncer le clou en débutant la deuxième période sur un 22-4 (48-22) ! Jusqu’ici transparent, Kemba Walker, sonne alors la révolte de son équipe. Ses onze points lors des trois dernières minutes de la mi-temps changent l’état d’esprit de ses coéquipiers et Charlotte rentre aux vestiaires à seulement -15 (53-38).

Les Hornets peuvent nourrir des regrets

À l’image de Nicolas Batum sur Klay Thompson, les Hornets haussent le ton en défense. Les Warriors font alors preuve de fébrilité mais Charlotte, qui insiste sur Dwight Howard face à la raquette décimée des champions en titre, restent au dessus de la barre des dix points d’écart (66-54). Si Kevin Durant reprend son chantier, en ajoutant onze points dans ce quart-temps et en s’approchant du premier triple double de sa saison, Batum (15 points) lui répond pour garder son équipe en embuscade (79-68).

Alors que Steve Kerr lance son deuxième cinq, Silas garde Walker, Batum et Howard (14 points) sur le terrain pour entamer le dernier quart temps. Doucement mais sûrement, la défense de Charlotte asphyxie les Warriors et Walker fait enfin passer l’écart sous la barre des dix points (87-80). Sur un caviar de l’ancien de UConn, Michael Carter-Williams a même l’occasion en or de ramener les Hornets à -5 mais il rate, pour la deuxième fois du match, un layup tout fait ! C’est le tournant du match.

Dans la foulée, Klay Thompson et Andre Iguodala infligent un 8-0 aux locaux pour définitivement reprendre le large et pour enchainer une cinquième victoire en autant de rencontres sur ce road trip.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *