Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BOS
ORL19:00
LAL
NYK21:30
DET
BRO22:00
SAS
IND1:00
News Résumé

Bradley Beal (51 points) embrase Portland

Après leur soirée catastrophique face à Utah, les Wizards espéraient au moins retrouver un état d’esprit conquérant en Oregon. Ils ont fait bien mieux puisque, portés par un Bradley Beal étincelant à 51 points (nouveau record en carrière), ils ont tout simplement imposé leur loi à Portland (106-92). Auteur de 19 points en 3e quart, Beal a dégoûté la défense bien trop permissive des Blazers qui accusent un 3e revers de suite… à la maison !

Les Blazers encore en travers

Plus agressifs en début de match, les Blazers semblent avoir retenu les leçons de leurs deux dernières défaites. Moe Harkless est à nouveau titulaire et il se signale avec un 3-points dans le coin, un contre sur Marcin Gortat, une passe pour le trois points de CJ McCollum sur la relance ou encore une défense agressive face à Otto Porter. Portland prend le meilleur départ mais Washington s’accroche derrière 12 points de Bradley Beal dans la période. L’ancien local, Tim Frazier, égalise à 5 minutes et les Wizards passent un 6-0 en sortie de temps-mort. Tomas Satoransky vient même conclure le 1er quart d’un panier dans le petit périmètre. Portland s’est encore laisse endormir (24-22)…

Et Terry Stotts sent bien la défaillance : il appelle un temps-mort sans tarder. Il faut absolument serrer la vis alors que Washington a déjà mis 16 points dans la peinture, enchaînant les layups faciles. A ce 11-0 des visiteurs, Portland répond par l’intermédiaire de ses remplaçants : Vonleh, Connaughton et Napier. Al-Farouq Aminu rentre également un 3-points clé… Mais les Blazers ne parviennent pas à repasser devant. Bien pire, ils perdent le quart temps de 12 longueurs et sont donc à la traîne à la pause après un ultime layup de Frazier sur le buzzer (51-37).

Bradley Beal en feu !

Le jeu reprend et Washington fait encore grimper l’écart avec un 8-1 initial porté par Beal qui reste sur sa dynamique (19 points à la pause). Relégués à -21, les Blazers réagissent avec un 13-2 et une défense largement reboostée. Mais ce retour est de courte durée car Markieff Morris puis Beal calment l’embellie de Rip City. Beal en rajoute une couche de loin pour boucler ce 9-0 et on est quasiment revenu à 20 pions d’écart ! Beal arrive à 38 points en fin de 3e quart (avec 19 sur la période !) après trois nouveaux paniers en isolation. Lillard (20 points) lui tient encore tête et sert Connaughton pour un trois points dans le coin juste avant la fin du 3e (79-66). A 2/10 aux tirs, CJ McCollum passe encore au travers…

En face, Beal se régale encore et toujours. Il bat son record en carrière alors qu’il reste encore 9 minutes à jouer. Et rien ne va plus pour Portland après que Nurkic est contraint de sortir sur une entorse de la cheville droite. A 5 minutes de la fin, les fans cherchent déjà la sortie !

Lillard est bien seul pour essayer de relancer son équipe mais un retour improbable est encore possible à 3 minutes et -14. Beal rentre un tir à 3-points qui fait très mal à 1 minute de la fin. Il termine à 51 points après un gros dunk en forme de point d’exclamation de sa soirée record. Les Wizards s’imposent logiquement (106-92) alors que les Blazers ont à nouveau déçu à domicile… C’est la 3e défaite de suite au Moda Center.


 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *