NCAA News

Trae Young, le freshman d’Oklahoma la joue comme Steph Curry

Dans le Top 5 de la NCAA dans les deux classements statistiques avec 28.8 points et 8.8 passes de moyenne, Trae Young (1m90, 19 ans) réalise un début de saison historique pour les Oklahoma Sooners. Il a récemment réalisé la meilleure performance offensive de la saison avec 43 points face à Oregon, devenant au passage le 2e freshman de l’histoire d’OU à franchir les 40 points, après le regretté Wayman Tisdale en 1982.

Logiquement élu joueur de la semaine dans la Big 12, Trae Young pourrait bientôt détrôner  emi Olujobi de North Carolina A&T qui le devance d’un dixième de point au classement des meilleurs marqueurs.

« Il ne va pas marquer 43 points à chaque match, mais il va libérer ses coéquipiers », savoure son coach, Lon Kruger, sur le site des Sooners. « Il va être le centre de notre équipe. Il est bon avec la balle car il maintient toujours la pression sur la défense et il aime distribuer aussi. Il a un bon feeling. Quand vous ajoutez tout ça, vous obtenez un joueur qui rend les autres meilleurs. »

Enfant de Norman, où il a également fait ses classes au lycée, Trae Young avait été tenté par l’aventure à Kansas. Mais il a finalement préféré suivre son coeur et jouer pour la fac de sa ville, chez les Sooners. Il ne regrette pas son choix !

« Honnêtement, tout ce qui m’importe, ce sont les victoires et les défaites. Mes coéquipiers savent que je ferai tout pour gagner, que ce soit en donnant 15 passes ou 40 points. Je veux juste faire ce dont l’équipe a besoin. »

Comme Stephen Curry, Trae Young n’a pas de distance

Coéquipier modèle, Trae Young commence à s’attirer des comparaisons avec Stephen Curry. Et ça se tient sous plusieurs aspects. La taille et le gabarit en général : Trae Young est aussi un meneur freluquet, comme Stephen Curry à ses débuts à Davidson. Et comme le double MVP, il n’a pas de distance (48% aux tirs dont 39% à trois points).

« Il peut shooter ! La distance n’est pas vraiment un problème pour lui », renchérit coach Kruger. « Les défenseurs vont commencer à venir le chercher mais il a la capacité de les dépasser en dribble. Il est rapide avec la balle. Peu importe ce qui vient en premier, ça va se compléter : étirer la défense et attaquer. »

Pour ne rien gâcher à cet attirail technique, Trae Young est un leader dans l’âme. À Norman North, il était le patron, tournant même à l’hallucinante moyenne de 43 points de moyenne l’an passé !

« J’ai toujours grandi en étant le leader de l’équipe. Je pense que ça m’a clairement aidé à jouer dans ces moments-là. Je peux peut-être apporter davantage que les freshmen lambda. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *