Matchs
hier
Matchs
hier
LAL103
CHI94
Interviews Magazine News

Interview Buddy Hield : « J’ai parfois l’impression d’être revenu à l’époque de la NCAA »

Auteur d’une entame solide avec ses 11.6 points et 4.5 rebonds de moyenne par match, Buddy Hield revient pour Basket USA sur le début de saison des siens et sur le roster des californiens version 2017-2018.

À titre personnel, votre saison démarre sous les meilleurs auspices…

Je me sens bien et je me sens bien dans ce collectif. J’ai beaucoup bossé cet été et je commence à en voir les résultats. Je suis plus à l’aise avec la vitesse de jeu NBA, mais aussi je déclenche mon shoot encore plus vite qu’avant. Je dois un peu augmenter mes pourcentages de réussite à 3-points, mais le reste va bien. Je me sens à l’aise dans cette équipe. Quand je vois notre effectif, j’ai parfois l’impression d’être revenu à l’époque de la NCAA ! (Rires).

C’est vrai, l’effectif des Kings possède un gros noyau de rookies ou de deuxième année. Comment voyez-vous ce roster version 2017-2018 ?

J’aime beaucoup la manière dont l’équipe est construite. Je pense que l’on va dans la bonne direction. On a un bon mélange de jeunes et de vétérans comme Vince Carter, George Hill et Z-Bo. On fait du bon boulot, et on tire tous dans le même sens. Je pense qu’il faut encore gagner en automatismes, mais je suis confiant pour la suite. On a encore un bilan négatif pour l’instant, mais on va redresser la barre. On est sur le bon chemin.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les rôles de Zach Randolph et des autres vétérans dans l’équipe ?

Les vétérans ont un rôle très précieux. Ces gars là ont tellement de vécu et de bagages que tu ne peux que les écouter. Ils contrôlent le jeu et leurs émotions comme personne dans l’équipe. C’est super important d’avoir des cadres, des gens qui peuvent te conseiller sur le jeu et la vie de joueur NBA. Ils nous parlent beaucoup, ils nous aident beaucoup. C’est un privilège d’avoir des gars comme ça dans l’équipe.

« Bogdan Bogdanovic est une machine à shooter »

La direction du club possède l’ancienne star et shooteur Peja Stojakovic. Vous donne t-il des conseils sur votre tir ?

Oui, de temps en temps. C’est une légende du club, un des meilleurs shooteurs de l’histoire donc forcément tu écoutes ce qu’il a à dire. Peja est un ancien de la maison, il connaît la culture du club et c’est super de pouvoir côtoyer un gars comme ça au quotidien. Il a marqué l’histoire du club et il est une référence pour les shooteurs. Il avait une mécanique particulière, mais tellement redoutable. Bogdanovic est aussi un shooteur redoutable ! Je ne le connaissais pas et j’aime beaucoup sa manière de jouer.

Que pensez-vous justement de son jeu ?

C’est un jeune joueur, mais il a tout d’un vétéran. Il a tout gagné en Europe et on voit qu’il a du vécu. C’est une machine à shooter, il est vraiment très efficace. Il a une mécanique très rapide et son geste est quasi parfait. Il s’est rapidement intégré dans le groupe et c’est une super recrue. C’est un bon gars, un super coéquipier.

Que peut-on attendre des Kings pour la suite de la saison ?

Il faut surtout trouver les meilleurs automatismes possibles et continuer à avancer. On a un groupe qui apprend encore à jouer ensemble et on doit encore mieux se connaître sur le terrain, mais je sais que ça va venir. Personne ne nous attend, mais on veut monter en puissance et faire une bonne saison. Avec du travail et de l’abnégation, pourquoi ne pas se qualifier pour les playoffs !

Propos recueillis à New York

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *