Draft NCAA News

Mike Krzyzewski n’est pas opposé au retour des lycéens en NBA

Ce soir, c’est le début de la saison NCAA, et une fois de plus, la question des « one-and-done » va revenir sur le tapis. Pour la plupart, les meilleurs lycéens n’effectueront qu’une saison universitaire avant de s’inscrire à la Draft et rejoindre la NBA. Pour la NBA, c’est un souci puisque beaucoup de joueurs arrivent en NBA sans être prêt, et pour les coaches universitaires, il peut être frustrant de ne pas conserver les meilleurs éléments pendant plusieurs saisons. Pour Mike Krzyzewski, il est temps de s’attaquer au problème, et comme Adam Silver, il est prêt à revoir sa position sur le sujet.

« J’y serais totalement favorable, et j’ai toujours été favorable sur le fait que les gamins puissent rejoindre la NBA, et qu’on ne mette aucune obligation sur la durée [de leur passage en NCAA] » explique-t-il sur le podcast The Sidelines. « Je pense que ce n’est pas juste, et on doit coopérer avec la NBA et l’union des joueurs. Si un gamin arrive directement du lycée, est-ce que les franchises NBA ont les ressources pour s’occuper de lui ? Je pense que le développement actuel de la G-League va dans ce sens. Je crois que 26 des 30 franchises NBA ont une équipe affiliée. Je pense que chaque franchise NBA doit avoir la sienne, et je pense qu’on s’y dirige. Je suis à fond pour le gamin et sa famille. »

Mettre le joueur au coeur du débat

Alors même que Duke fait partie des universités qui attirent les meilleurs lycéens, et donc profitent du système actuel, Coach K. est prêt à les laisser rejoindre la NBA…

« Si ça arrive, le basket universitaire se portera bien » promet l’entraîneur de Duke. « On ira bien. Si on est entraîneur, s’il y a des arbitres et s’il y a des directeurs sportifs à l’université, c’est parce qu’il y a des joueurs. On est là pour les joueurs, et le sujet central de nos débats devrait être le joueur. (…) Comment faire en sorte que tout ça fonctionne ensemble ? »

Pour Coach K., il faut donc que les instances de la NCAA, la NBA et l’union des joueurs se réunissent pour changer une règle actuelle qui ne fonctionne pas, et son ancien collègue Rick Pitino a déjà annoncé que le « one-and-done » disparaîtrait en 2019…

« Je pense qu’on va revenir à cette règle, et que les lycéens pourront être de nouveau pros » avait déclaré l’ancien coach de Louisville en septembre. « Je pense que le commissionner va probablement le décider dans les deux ans. »

LEXIQUE

One-and-done : Se dit d’un joueur qui n’effectue qu’une saison universitaire pour rejoindre la NBA. Depuis 2010, tous les premiers choix de la draft ont été des « one-and-done », comme Kyrie Irving, Ben Simmons ou encore Anthony Davis.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *