Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIA
PHI1:00
NOR
POR3:00
SAS
GSW3:30
News

Andrew Wiggins raconte son buzzer beater

Le hold-up était à portée de doigts, et Carmelo Anthony pensait avoir fait le plus dur en donnant l’avantage au Thunder sur un 3-points inscrit à cinq secondes de la sirène. Mais on connaît la suite. Andrew Wiggins remonte le terrain, profite d’un gros écran de Karl-Anthony Towns pour se retrouver face au cercle. Il est à 9/10 mètres, et bingo !

« Je pouvais voir le temps restant, et je me suis rapproché le plus possible, et j’ai shooté » raconte le héros du soir. « Tout a fonctionné à la perfection. Taj m’a trouvé sur la remise en jeu. KAT m’a mis un super écran, et quand le ballon a quitté mes mains, j’ai senti que c’était incroyable. »

Auteur de la remise en jeu, Taj Gibson raconte que c’est un système régulièrement travaillé à l’entraînement.

« On travaille ça six fois par entraînement, et tous les jours » explique l’ancien intérieur du Thunder. « Une fois que j’ai le ballon, mon boulot est de trouver le joueur démarqué, et le joueur qui court le long de la ligne. J’ai essayé de trouver Jeff Teague mais Wiggins était tout seul. Towns a fait ce qu’il avait à faire : un écran dans le dos. Le reste appartient à l’histoire. »

Cet écran de Karl-Anthony Towns sur Paul George est décisif, et côté Thunder, il est difficile à digérer. Juste après le buzzer, Melo et quelques joueurs du Thunder se sont empressés de dire aux arbitres ce qu’ils en pensaient. Autre sujet de polémique : le fait que Tom Thibodeau demande plusieurs fois un temps-mort.

« J’ai vraiment vu Paul au sol, et je n’ai pas très bien vu pourquoi » raconte Billy Donovan. « Si l’écran était illégal, les arbitres devront gérer ça. À titre personnel, je suis d’abord focalisé sur ce qu’on a fait et qu’on aurait dû faire différemment. »

LES 8 DERNIERES SECONDES DU MATCH

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *