News

Pour Wesley Matthews, la défense n’est pas appréciée à sa juste valeur

Wesley Matthews se définit lui même comme un défenseur, avant d’être un joueur NBA. Et vu que l’ancien Blazer adore cette facette du jeu, il se réjouit de voir les hommes qui l’accompagneront dans cette tâche cette saison à Dallas.

« C’est la plus grande aide que j’ai autour de moi depuis longtemps en terme de défense » déclare ainsi l’arrière pour SportsDay. « On peut tous y arriver, mais il va falloir s’engager, se préparer physiquement, et mentalement. »

Une perspective qui n’effraie pas le joueur, au contraire : la défense est son fonds de commerce et elle lui a permis – en partie – de signer un chèque de 70 millions de dollars il y a deux ans. Ce qui ne l’empêche pas de penser que cet aspect du basket n’est pas apprécié à sa juste valeur.

« C’est une ligue d’attaque. On le sait. En fin de compte, même s’il faut 28 tirs pour mettre 30 ou 40 points, le tableau d’affichage donnera le nombre de points. Il ne dira pas qu’il y a eu 15 tirs manqués, 6 balles perdues, 3 mauvaises passes » regrette-t-il. « On ne le montre pas, ce n’est pas vendeur. Oui, la défense fait gagner des matchs, mais non elle ne fait pas vendre. Je ne crois pas que les médias fassent un bon travail pour promouvoir les joueurs défensifs. »

Une prise de position intéressante qui tombe au mome même où Tony Allen, 8.2 points en carrière, une seule fois au dessus des 10 unités de moyenne, va voir son maillot retiré par les Grizzlies. Un hommage qui a dû séduire Matthews.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *