News

Steven Adams, ce vieux briscard de… 24 ans

Malgré ses vingt-quatre printemps (seulement !) Steven Adams a assisté aux premières loges à l’évolution du poste de pivot. Avec des « point center » à la Nikola Jokic ou Joel Embiid, la défense sur le poste 5 ne se limite plus à la raquette et il faut suivre l’attaquant se balader autour de la ligne à 3-points. Plus compliqué.

« C’était plus facile avant pour être honnête, quand tu défendais au poste, des pivots traditionnels » assure ainsi le Néo-Zélandais pour NewsOK. « Tu restes collé au joueur, il déclenche son move, très lentement, c’est facile. Pas « facile », mais vous voyez ce que je veux dire. »

Tout va plus vite et forcément, le Kiwi a dû bosser pour faire évoluer sa formation traditionnelle.

« L’étude du jeu et les répétitions rendent ça instinctif » poursuit Adams. « En match, je ne me dis pas ‘Ok, il peut potentiellement…’ Tu ne peux pas réfléchir. Il y a trop de trucs dans ta tête. Il faut se reposer sur son instinct, et tout ça vient de la confiance emmagasinée. »

Un hommage particulier pour Melo…

Considéré par Carmelo Anthony comme « un monstre à la Game of Thrones« , le pivot rassure son nouveau coéquipier, poste 4 à OKC, dans ce rôle de menace défensive.

« Ça facilite les choses pour moi et les autres gars de savoir qu’on a un big man agile comme lui, un grand très agressif » apprécie Melo. « On peut se servir de ça, on peut être agressifs en sachant qu’il assure nos arrières. »

Des compliments que le principal intéressé renvoie, à sa manière, à l’ancien Knick…

« Le truc cool avec Melo, c’est qu’il vieillit » lance Steven Adams. « Les anciens sont souvent bons pour parler parce qu’ils doivent le faire. Ils doivent se rattraper sur leurs déplacements. Ça ne le ferait pas s’il ne parlait pas et ne bougeait pas. Il parle, ce qui est très bien. Ça résout beaucoup de problèmes. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *