Magazine News Previews

[Previews] Pour les Wolves, il est temps de montrer les crocs à nouveau

Comme chaque année, Basket USA propose une présentation de la saison NBA et des 30 franchises sous la forme d’un compte à rebours, de la 30e place à notre favori pour le titre de champion NBA. Aujourd’hui, place aux Wolves, hyper actifs lors des derniers mois avec les arrivées de Jimmy Butler, Jeff Teague, Taj Gibson ou encore Jamal Crawford…

De quoi entourer le talentueux duo Andrew Wiggins – Karl-Anthony Towns et retrouver les playoffs, que la franchise n’a plus connus depuis 2004. Treize ans d’absence aux joutes de fin d’année, c’est la plus longue série en cours en NBA.

En finir avec l’éternelle reconstruction…

Car depuis la fin de l’ère Kevin Garnett, les Wolves n’ont jamais réussi à se relancer. Le désastreux passage du GM David Kahn n’a finalement jamais mené l’équipe en playoffs, et le dernier vestige de cette période vient également de partir. Obsession de l’ancien dirigeant, Ricky Rubio est désormais à Utah, alors que Minnesota cherche un nouveau souffle.

Pour l’obtenir, le coach/président Tom Thibodeau a frappé fort. Non seulement l’ex-entraîneur des Bulls peut s’appuyer sur Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns, mais il a également réussi à mettre la main sur son ancien élève dans l’Illinois, Jimmy Butler. Des retrouvailles qui en ont amenés d’autres, avec les arrivées par la suite de Taj Gibson alors qu’Aaron Brooks a lui toutes les chances d’être le deuxième ou troisième meneur du club. Les « TimberBulls » ont gagné leur surnom.

En misant sur des joueurs qu’il connait pour entourer ses jeunes talents, des joueurs qui lui avaient permis d’enchaîner cinq saisons consécutives à plus de 45 victoires à Chicago, Tom Thibodeau entend briser le cycle de la reconstruction chez les Wolves. Désormais, il s’agit de gagner et de construire un candidat crédible pour le titre.

Beaucoup de talent mais une alchimie à construire

Karl-Anthony Towns, Andrew Wiggins, Jimmy Butler, Jeff Teague, Taj Gibson, Gorgui Dieng, Jamal Crawford, Shabazz Muhammad, Nemanja Bjelica… L’effectif des Wolves regorge désormais de talent et l’équipe n’aura aucune excuse cette saison. Pas question de rater les playoffs, même dans une conférence Ouest de plus en plus compétitive.

La question, ce sera de trouver une alchimie entre toutes ces individualités. Le système de Tom Thibodeau est très structuré, avec peu de place pour les initiatives individuelles. Un jeu à rebours de l’évolution de la ligue, qui mise de plus en plus sur la vitesse et le shoot à 3-points. Ce dernier point est également une des interrogations qui entourent cette équipe, car si ces Wolves peuvent rentrer des tirs extérieurs, la majorité des joueurs de l’effectif tournait autour des 35% de réussite à 7m25 l’an passé, et Tom Thibodeau pourrait manquer de vrai spécialiste du tir.

Bref, si on ne doute pas du talent du groupe de Tom Thibodeau, on attend de voir la complémentarité des éléments et l’équilibre des individualités. Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins vont ainsi devoir faire des efforts défensifs alors qu’offensivement, il faudra que le cinq majeur joue ensemble, et pas les uns à côté des autres. Sur les premiers matchs de présaison du groupe, ce n’est pas encore ça, mais c’est aussi logique avec autant de nouveaux éléments.

Mouvements de l’été

Arrivées : Justin Patton, Jimmy Butler (Bulls), Jeff Teague (Pacers), Taj Gibson (Thunder), Jamal Crawford (LA Clippers), Aaron Brooks (Pacers)

Départs : Zach LaVine et Kris Dunn (Bulls), Nikola Pekovic, Ricky Rubio (Jazz), Omri Casspi (Warriors)

Le joueur à suivre : Jimmy Butler

Il y aura forcément beaucoup d’éléments à observer à Minnesota, dont Karl-Anthony Towns, qui assure que ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne devienne le meilleur joueur de la ligue.

Mais c’est sans doute l’intégration de Jimmy Butler qui sera déterminante pour les Wolves. Franchise player à Chicago, l’arrière/ailier va sans doute devoir sacrifier quelques tirs au profit d’Andrew Wiggins, KAT ou Jeff Teague. Mieux entouré, il n’aura pas à en faire autant offensivement et pourrait redevenir le défenseur hyper agressif de ses débuts, quand il n’avait pas besoin d’être la première option de son équipe et n’avait donc pas besoin de s’économiser.

S’il donne le ton en défense, c’est tout Minnesota qui devrait en profiter pour enfin retrouver les playoffs.

LE CINQ DE DEPART EN DEBUT DE SAISON

LE BANC

Meneurs : Tyus Jones, Aaron Brooks
Arrières : Jamal Crawford, Marcus George-Hunt
Ailiers : Shabazz Muhammad
Ailiers-forts : Nemanja Bjelica
Pivots : Gorgui Dieng, Cole Aldrich, Justin Patton

MOYENNE D’AGE : 26.8 ans
MASSE SALARIALE : 104.5 millions de dollars (19e sur 30)
SI TOUT VA BIEN

Grâce à ce mix entre ses anciens joueurs et ses jeunes talents, Tom Thibodeau parvient rapidement à trouver un équilibre dans le jeu de son équipe. Même dans une conférence Ouest de plus en plus forte, les Wolves progressent et le talent intrinsèque du groupe lui permet de se mêler aux meilleurs. Le talent offensif de l’effectif est tel que Jimmy Butler et ses camarades deviennent un des épouvantails de la ligue, et que personne ne veut les jouer à l’approche des playoffs.

SI TOUT VA MAL

Le talent est là mais les Wolves ont du mal à jouer ensemble. Toujours aussi rigide dans l’organisation de son jeu, Tom Thibodeau garde le maximum de contrôle sur ses joueurs, qui semblent jouer avec un pied sur le frein. Rapidement distancé par les meilleures équipes de l’Ouest, Minnesota se retrouve au milieu du peloton de la conférence et doit batailler jusqu’au bout pour décrocher un des derniers strapontins pour les playoffs. Avec un tel effectif, c’est très décevant.


PREVIEWS : les équipes déjà présentées
30 – Chicago Bulls (15e Est)
29 – Phoenix Suns (15e Ouest)
28 – Atlanta Hawks (14e Est)
27 – Indiana Pacers (13e Est)
26 – Brooklyn Nets (12e Est)
25 – Sacramento Kings (14e Ouest)
24 – Orlando Magic (11e Est)
23 – New York Knicks (10e Est)
22 – LA Lakers (13e Ouest)
21 – Dallas Mavericks (12e Ouest)
20 – Philadelphie Sixers (9e Est)
19 – Detroit Pistons (8e Est)
18 – Charlotte Hornets (7e Est)
17 – Memphis Grizzlies (11e Ouest)
16 – New Orleans Pelicans (10e Ouest)
15 – Utah Jazz (9e Ouest)
14 – Miami Heat (6e Est)
13 – Denver Nuggets (8e Ouest)
12 – Portland Trail Blazers (7e Ouest)
11 – Milwaukee Bucks (5e Est)
10 – Toronto Raptors (4e Est)
9 – LA Clippers (6e Ouest)
8 – Minnesota Timberwolves (5e Ouest)
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *