Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
MIL
CLE1:00
CHA
ATL1:00
IND
POR1:00
PHI
BOS1:00
WAS
DET1:00
BRO
ORL1:30
MIN
UTH2:00
DAL
SAC2:30
NOR
GSW3:30
PHO
LAL4:00
News

Kyrie Irving savait depuis longtemps qu’il allait demander son transfert

Bien installé à Boston, Kyrie Irving peut désormais revenir sur les motivations qui l’ont poussé à demander son transfert. Et contrairement à ce que pouvait laisser penser le timing de sa requête, celle-ci était mûrement réfléchie.

« J’ai été très patient dans mon approche, dans la compréhension de l’importance de ce moment » assure-t-il sur le plateau du First Take. « Je ne voulais pas que quelque chose interfère avec la réussite de l’équipe. J’ai été très sérieux, très professionnel tout au long du processus. La demande est arrivée au bon moment pour moi. Je perfectionne mon jeu tous les jours mais je voulais être dans un environnement où j’apprends tous les jours. Avoir cette demande du coaching staff, de ma franchise, pour me permettre d’atteindre mon potentiel et voir jusqu’où je peux aller. »

« Il y avait des moments où mon énergie disparaissait »

Comme le remarque Stephen A. Smith, Kyrie Irving laisse entendre que son choix était fait depuis longtemps. « C’était quelque chose que vous saviez depuis quelque temps (…) et vous ne vouliez simplement pas perturber l’équipe ? » lui demande le journaliste. « Absolument, absolument » lui répond le joueur.

« Pourquoi aurais-je dû prévenir LeBron ? »

À 25 ans, malgré sa bonne situation à Cleveland, il s’est demandé de manière lucide et mature s’il se trouvait vraiment au bon endroit pour progresser.

« Je devais réussir sur le terrain et m’y retrouver en dehors. Je devais balancer ces deux choses » poursuit-il. « Et quand j’arrivais dans cet environnement, il y avait des moments ou mon énergie disparaissait. Je devais trouver une solution. Comme tout le monde, il y a des jours plus difficiles où l’on se pose des questions. « Est-ce la bonne chose pour moi maintenant ? » J’y ai répondu. »

Et lorsqu’on lui demande s’il avait mis LeBron James dans la confidence, Irving rétorque tout simplement : « Pourquoi aurais-je dû le faire ? »

Smith lui explique alors que LeBron peut lui en vouloir de ne pas en avoir parlé, et justement s’est-il inquiété de la réaction de son coéquipier ? Sa réponse : « Non« .

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *