Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
BRO116
ATL104
OKC
MIN1:00
LAL
NOR3:30
Internet News Télévision

Interactivité, fantasy league, appareils connectés… À quoi ressemblera demain un match télévisé ?

Utilisation de la 3D, apparition de la réalité virtuelle, sélection des commentaires, palettes graphiques pour dessiner des systèmes… Les technologies ne cessent d’enrichir les retransmissions de matches à la télévision et dans le League Pass, et pourtant, pour Adam Silver, ESPN, ABC et leurs concurrents ont pris du retard par rapport aux habitudes et aux attentes des téléspectateurs, et surtout des internautes. C’est ce qui ressort de son intervention sur le salon Code Commerce.

« Ce à quoi je pense arrivera dans plusieurs années, et des discussions sont en cours. Quand on pense à la manière avec laquelle les matches sont retransmis, comme par exemple sur ESPN, ça ressemble à ce qu’il se faisait il y a 30 ans. Bien sûr, la HD fait une différence énorme, mais si vous regardez les bases de la réalisation, c’est toujours des caméras situées au milieu des gradins, qui suivent action après action, avec deux autres caméras situées de chaque côté de la ligne de fond. Ça ressemble beaucoup à ce qui s’est toujours fait. »

« Un match actuel passera pour du cinéma muet »

Puis Adam Silver d’évoquer le jeu vidéo, et la manière dont est diffusée une partie sur une plate-forme comme Twitch.

« Si vous allez sur Twitch, et que vous regardez comment on peut suivre ces compétitions, vous verrez qu’il y a comme une sorte de discussion permanente des fans, et tout un tas d’informations qui apparaissent sur l’écran. Je pense que les anciens, qui regardent du sport, trouveraient ça incroyablement encombré, mais Facebook et d’autres services qui possèdent des droits de diffusion du sport l’expérimentent et je suis sûr que Amazon va en faire de même car ils n’ont pas les limitations qu’imposaient autrefois le câble et le satellite. »

Selon Adam Silver, la réalisation sportive se doit de profiter des progrès qu’offrent les réseaux numériques comme Internet et la 4G, mais aussi des technologies utilisées par les équipes et les sportifs eux mêmes.

« On peut avoir un champ illimité d’informations sur l’écran. Des informations qui apparaissent, puis disparaissent. On peut avoir des descriptions d’actions, des informations sur les joueurs… Mais ce qui m’intéresse le plus, et j’ai vu beaucoup de travaux dans la recherche et le développement effectués par ces services, c’est ce que sera notre sport dans trois, quatre, ou cinq ans, et il aura une apparence très différente.

Imaginez qu’on peut avoir un flux illimité de canaux audio. Peut-être que vous ne voulez plus écouter le son classique des commentaires, et que vous préférez écouter un ami commenter, ou une célébrité. On peut aussi avoir toutes ces informations sur les joueurs grâce aux appareils connectés. ce serait fascinant de voir et d’essayer de mesurer le stress lorsqu’ils se rendent sur la ligne des lancers-francs. Des informations sans limites. Puis il y a les fantasy leagues au quotidien, on se dirige vers la légalisation des paris en ligne. Il y aurait toutes ces nouvelles données à afficher, et elles font qu’un match actuel passerait pour du cinéma muet ».

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *