Draft News

Malik Monk n’en revient pas de jouer pour Michael Jordan

Sélectionné en 11e position de la Draft, Malik Monk va débuter sa carrière professionnelle à Charlotte, avec les Hornets.

Visiblement, l’ancien de Kentucky est en plein rêve puisqu’il va côtoyer Michael Jordan, le président de la franchise.

« Michael Jordan est le plus grand joueur de tous les temps. Je n’arrive toujours pas à y croire », explique-t-il au USA Today. « Peut-être demain, je pourrai y croire. »

Pourtant, Malik Monk est un joueur qui n’a sans doute pas vu jouer l’ancien arrière des Bulls. Un petit coup d’œil sur sa biographie rappelle qu’il est né le 4 février 1998, et que Michael Jordan disputera son dernier match avec Chicago le 14 juin suivant. Monk avait 4 mois et 10 jours….

Ce n’est même pas certain qu’il ait des souvenirs de la période Wizards entre 2001 et 2003. Mais Jordan, c’est une légende pour les jeunes et les moins jeunes, et forcément, c’est un honneur pour Monk de jouer pour lui.

« Il va beaucoup m’apprendre et je vais progresser chaque saison. Je vais essayer d’apprendre le plus possible de lui. »

Ainsi, pas question pour lui de se plaindre de ne pas avoir été sélectionné dans le Top 10.

« Il n’y a pas à être déçu d’être drafté. C’est mon rêve depuis toujours et personne de ma ville de naissance (Lepanto en Arkansas) n’avait jamais été drafté. Personne n’avait été aussi loin, donc je suis heureux d’être là. »

L’anecdote à part, les Hornets ont réussi un joli coup puisqu’ils avaient vraiment besoin de points, et Malik Monk est un super scoreur. Et comme l’équipe a récupéré Dwight Howard, on peut même imaginer que leur recrutement est quasi bouclé.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *