News

Isaiah Thomas assure ne pas avoir peur des Cavaliers : « Ce ne sont pas les Monstars »

Cleveland est devenu, la semaine dernière, la première équipe de l’histoire à débuter deux campagnes de playoffs consécutives par un 8-0. En comptant les Game 5, 6 et 7 des dernières Finals et le match d’ouverture de leur finale de conférence à Boston, les champions en titre compilent même douze succès de suite, à une unité du record des Lakers établi entre 1988 et 1989.

Les Warriors, qui en sont eux à dix de rang, se baladent aussi de leur côté et les deux franchises semblent déjà s’être donné rendez-vous pour une troisième finale d’affilée. Une domination sans partage qu’Isaiah Thomas relativise.

« On n’a pas peur de Cleveland. Ce ne sont pas les Monstars » rappelle le meneur All-Star à CBS Sports. « Ils ne sont pas dans Space Jam. Ils ont deux pieds, deux mains comme nous. Ils ont juste mieux joué que nous dans le Game 1 et on doit faire mieux en gagnant à domicile dans le Game 2. »

Car il y a déjà urgence dans la maison verte : en cas de nouveau revers ce soir au Garden, les Celtes diraient quasiment adieux aux Finals et bonjour au sweep, gâchant un superbe exercice 2016-2017.

« On ne se satisfait pas d’en être arrivé là » prévient Isaiah Thomas sans sourciller. « On veut gagner cette série, c’est ce qu’on essaye de faire. On veut faire savoir au monde entier qu’on ne rigole pas, qu’on est une des meilleures équipes de la NBA, car comme tout le monde le sait, personne ne compte sur nous. On a déjà connu ça, ça n’a rien de nouveau. »

Face à des Cavs et un LeBron James aussi dominateurs, une victoire ce soir serait déjà un premier exploit.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *