Matchs
hier
Matchs
hier
CLE112
BOS99
News Résumé

LeBron James et Kevin Love sans pitié avec les Celtics

Dur retour sur Terre pour les Celtics qui sont passés de l’euphorie d’un Game 7 remporté contre Washington à une défaite cinglante (117-104) à la maison dès le premier match de la finale de Conférence face aux Cavs qui récupèrent déjà l’avantage du terrain. Guidés par un LeBron James des grands soirs (38 pts, 9 rbds, 7 pds), un Kevin Love flamboyant de loin (32 pts, 6/9 à 3pts, 12 rbds) et un Tristan Thompson dominateur à l’intérieur (20 pts, 9 rbds), les hommes de Tyronn Lue ont livré une nouvelle leçon de maîtrise et de sérénité, étouffant leur victime du soir du début à la fin du match. Les C’s se sont tiré une belle balle dans le pied et se retrouveront déjà avec leur vie sur la table demain soir pour l’acte II.

LBJ en patron

Après avoir sweepé les Pacers et les Raptors, les Cavs arrivent sur le parquet du TD Garden avec l’intention de marquer les esprits d’entrée de jeu. Face à une équipe de Boston qui semble paralysée par l’enjeu, les champions en titre ne tardent pas à mettre la main sur le match. Dès les premières minutes, Irving, Love et James s’attellent à faire la différence. Jae Crowder ne peut rien face aux finitions main gauche à l’intérieur du King, déjà omniprésent avec 15 points en premier quart-temps. L’entrée de Kelly Olynyk, héros du match 7 contre Washington ne perturbe pas Kevin Love et ses coéquipiers qui infligent un 7-0 aux locaux pour prendre les devants (9-22). Les rares paniers des Celtics signés Avery Bradley ou Jaylen Brown ressemblent à des exploits alors que le rouleau compresseur adverse commence à faire son effet (19-30).

Love et Thompson sanctionnent

Kevin Love profite de deux positions favorables à l’intérieur face à Marcus Smart pour faire passer l’écart à +16 et forcer Boston à poser un premier genou à terre (20-36). Symbole de la maladresse des Celtics avec Al Horford (0/6 pour débuter, mangé au rebond), Isaiah Thomas (1/8) est le premier à montrer des signes de frustration alors que le score affiche 25-46 après un nouveau 3-points de Love à 5 minutes de la pause. D’un sublime alley-oop, Irving et Thompson concluent un 12-0 qui résonne déjà comme un coup déjà fatal aux troupes de Brad Stevens (25-48). Malgré un 3-points au buzzer de la première mi-temps de Thomas, Boston est au plus bas, ramené à la raison, comme Indiana et Toronto l’ont été avant eux (39-61).

Smart perd ses nerfs

Les Celtics, qui ont connu des folles remontées dans leur histoire en Playoffs, passent rapidement leur tour pour cette fois. Tristan Thompson, facteur X de la première mi-temps, Kyrie Irving et Kevin Love, auteur de deux paniers à 3_points consécutifs en milieu de 3e quart, s’emploient à maintenir leur avance au delà des 25 unités. Le chien de garde Marcus Smart s’énerve à son tour, lors d’une altercation avec Thompson dans la peinture, secondé par Thomas peu après. Une double altercation qui a au moins le mérité de réveiller les C’s, qui finissent la période sur un 15-4 alimenté par un 3 points de Horford, mais surtout une claquette dunk foudroyante au buzzer signée de l’inévitable Marcus Smart (75-92).

James dégoûte les fans de Boston

Comme il l’avait débuté, LeBron James finit la partie en patron, quels que soient ses adversaires directs, et dans toutes les positions, quitte à se faire une petite frayeur sur une réception mal maîtrisée. LBJ finit son récital par un 3-points sur la tête de Gerald Green (88-109). Son pari est gagné, alors que de nombreux fans de Boston quittent déjà les lieux, plus de cinq minutes avant la fin du match. Sans Smart, sorti pour 6 fautes, les locaux échouent finalement à -13 sans jamais avoir eu l’occasion de rivaliser.

Suite des hostilités dès demain soir, même heure, même ville. Même sanction ?

Celtics / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Johnson 5 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 1
J. Crowder 35 8/13 4/6 1/2 4 4 8 5 5 0 0 0 21 28
A. Horford 38 4/11 1/3 2/2 4 4 8 6 4 1 3 0 11 16
I. Thomas 38 7/19 2/7 1/3 0 1 1 10 2 1 4 0 17 11
A. Bradley 39 8/16 2/8 3/4 0 4 4 1 1 0 3 0 21 14
G. Green 14 4/6 3/5 0/0 0 2 2 1 2 0 0 0 11 12
J. Brown 20 5/7 0/1 0/2 4 5 9 1 2 0 1 0 10 15
T. Zeller 5 1/1 0/0 1/2 0 0 0 1 1 0 0 0 3 3
K. Olynyk 16 1/6 0/2 0/0 0 3 3 3 2 0 1 0 2 2
M. Smart 21 2/5 0/3 2/3 1 2 3 3 6 2 2 1 6 9
T. Rozier 6 1/2 0/1 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 2 3
J. Young 3 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 -1
Total 41/88 12/38 10/18 13 27 40 33 26 4 14 1 104
Cavaliers / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
K. Love 34 9/16 6/9 8/9 1 11 12 0 3 1 2 1 32 36
L. James 42 14/24 1/6 9/11 2 7 9 7 2 2 2 0 38 42
T. Thompson 34 7/7 0/0 6/10 6 3 9 2 3 2 1 0 20 28
K. Irving 34 4/11 0/3 3/3 0 2 2 6 2 2 2 1 11 13
J. Smith 24 1/2 0/1 0/0 0 3 3 2 1 1 0 0 2 7
D. Williams 3 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 3 4
C. Frye 3 1/3 1/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 3 1
R. Jefferson 12 0/0 0/0 0/0 1 1 2 1 2 0 0 0 0 3
D. Williams 12 0/5 0/1 2/2 0 0 0 2 2 0 1 0 2 -2
I. Shumpert 25 1/6 1/2 0/0 2 3 5 1 1 1 0 0 3 5
D. Jones 3 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
K. Korver 14 1/6 1/6 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 3 -1
Total 39/81 11/31 28/35 12 32 44 21 17 9 8 2 117
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *